0

 

320418_474630319232440_580142278_n

Jaol, âme responsable des naissances en 5ème dimension m’explique le fonctionnement

« Notre travail c’est de regarder les forces dans les êtres qui peuvent vivre ensemble.

Après la mort, nous passons un certain nombre d’années dans l’au-delà, près de ceux que nous avons quitté puisque l’au-delà est avec nous, c’est un état invisible. Puis un jour, il faut se réincarner, et renaître, voici donc comment cela se passe:

Le programme de destinée établi avant la naissance

Il y a tout d’abord la date de la naissance qui est déterminée par le très haut, suivant de minutieux calculs en liaison avec le cosmos. Cette date astrologique déterminera le signe et ascendant de la personne ainsi que d’autres composants de sa destinée. Il n’est pas recommandé de provoquer un accouchement car cela bouleverse ce programme. Pour les prématurés, c’est que c’est le moment où ils doivent arriver.

Avant la naissance, nous (les « grands » de la 5ème dimension qui s’occupent de cela) proposons à l’esprit qui est dans l’au-delà et qui doit se réincarner, un projet de destinée terrestre comprenant les parents qui vont l’accueillir, l’homme ou la femme avec qui il  ou elle devra faire sa vie, la région où il ou elle va habiter, le nombre d’enfant qu’il ou elle aura etc.. Nous (les responsables des naissances les plus lumineux* de la 5ème dimension) recherchons dans vos vies passées, les personnes les plus lumineuses et avec qui vous devriez être bien. Une fille ou un garçon sont choisis par les grands. L’esprit adhère en général à ce projet. Nous lui montrons ses futurs parents, l’endroit où il va habiter etc… L’esprit peut voir tout cela depuis l’au-delà. Il va les observer et essayer de les aimer et de les comprendre.

*Lumineux, parce que malheureusement, les responsables des naissances de la 5ème dimension, planète invisible autour de nous, n’ont pas tous le soucis de bien faire, c’est pour cela que tant de couple se détestent, que tant de famille se déchirent, que tant d’enfants ne s’entendent pas avec leurs parents. Jaol fait bien son travail, mais ils sont en minorité dans ce cas. Il faut savoir que les personnes qui s’occupent des karmas et des naissances dans la 5ème D., sont dans leur première vie sur cette planète, ils n’ont pas tous la sagesse requise pour ce genre de travail que je trouve fort important.

La mauvaise gestion actuelle des naissances humaines
Presque tous les humains veulent avoir des enfants mais rare sont ceux qui pensent à savoir au-delà de la conception dans le ventre de la mère, si il y a autre chose. Et bien oui, il y a toute une organisation qui gère les incarnations, donc nos naissances. Cette organisation se fait dans une autre dimension par des êtres plus évolués que nous. Le problème c’est que ces êtres qui gèrent toutes les naissances humaines, ne font pas correctement leur travail. Ils sélectionnent des âmes prêtent à s’incarner, choisissent leur parent selon certaines affinités karmiques. Par exemple, on va le mettre avec cette maman parce qu’elle a été déjà sa mère, ou sa fille, ou sa sœur ou son amie dans d’autres vies et pareil pour le père on lui choisira un enfant qu’il a déjà eu etc.. Et ça s’arrête le plus souvent là. Ils ne traitent pas les karmas des futurs bébés, ils ne les nettoient pas de leurs souffrances et traumatismes antérieurs. Cela a pour conséquence, que nos enfants se retrouvent sur Terre avec des tas de problèmes karmiques. 80% des maux, malaises et maladies sont d’origine karmique. Incarner de cette manière c’est nous donner de futurs malades, fous, violeurs, assassins, révoltés, colériques, paresseux, dépressifs, angoissés, suicidaires, alcooliques, drogués, prostitués, délinquant etc….pour les cas les plus lourds. Avoir un enfant c’est la loterie, si les gens savaient comment ça se passe ils réfléchiraient à deux fois avant d’en faire. Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir des enfants sans problème. Comprenons que les problèmes viennent d’un manque de nettoyage des âmes avant leur incarnation. Chaque parent devrait faire nettoyer son enfant par un magnétiseur compétent quand il présente des troubles. Il faut faire évoluer notre monde dans le bon sens et cela passe par le savoir!

La fécondation

La création se fait naturellement. C’est un mécanisme divin.

Avant l’arrivée de l’âme dans le foetus

Le foetus sans âme vit de stimulis.

L’arrivée de l’âme et du corps étherique dans le foetus

L’âme et le corps éthérique intègrent le foetus naturellement lors de la projection d’énergie dans la matière. Le corps éthérique est une source d’énergie comme l’âme qui permet au bébé de bouger normalement sinon son corps se décomposerait, c’est ce qui se passe quand on meurt. Il va se mettre naturellement autour du foetus, il a une épaisseur de 3mms.

L’âme va aussi donner de l’énergie et va animer le corps du futur bébé. Cette énergie vient de l’énergie solaire. C’est Dieu qui permet tout cela. La conscience du bébé se développera à partir de 2 ans. Avant l’âme est assez inerte.

Puis vers le 6ème et 7ème mois de grossesse, la force qui est dans l’âme fait une projection dans la matière et rentre dans son cerveau. La partie incarnable de notre âme supérieure a alors la volonté d’intégrer l’embryon et ça se fait naturellement dans un élan.

Quand l’âme a intégré le cerveau du futur bébé, elle va commencer à lui parler, à lui expliquer que c’est sa nouvelle vie et qu’il doit s’y intéresser etc..

Une naissance ratée

Parfois l’âme peut mal intégrer le foetus et le bébé meurt. Si l’âme qui s’incarne n’est pas assez forte, si elle n’aime pas trop la vie parce qu’ elle a beaucoup souffert dans sa dernière vie, elle pourra faire mourir le foetus avant de naître. Les prématurés sont souvent des âmes qui n’ont pas envie de vivre dans la matière. Les bébés qui meurent à la naissance et qui sont sans force, peuvent avoir été tirés en arrière par leur chaîne de lumière si elle est trop puissante par rapport à leurs propres forces, et cette énergie tirée d’un coup peut les tuer ou alors c’est un refus de vivre de leur part. Dans ce cas il faut malgré la déception et la souffrance, remercier Dieu pour ce départ, sinon l’enfant refusant de vivre intérieurement aurait eu beaucoup de problèmes de santé dans sa vie. Ils reviennent alors dans leur double de l’au-delà (lire l’article sur l’âme). On attend ensuite qu’ils aient plus de force pour les incarner de nouveau. Voir article sur les chaînes de lumière.

Il faut savoir que les personnes qui prennent des pillules ou autres pour ne pas avoir d’enfants contrarient la nature et les pertes de bébés, c’est la nature qui se venge. Il faudrait s’abstenir ou procréer mais je reconnais que dans notre société c’est plus facile à dire qu’à faire.

Une naissance réussie

Pour que ça fonctionne comme sur des roulettes, l’âme doit être intérieurement paisible, elle doit trouver l’ordre des références qui compose le corps avec un ordre chronologique établi matériellement, afin que tout se développe dans une organisation équilibrée. L’âme qui s’incarne, sage, détendue et reposée fera de belles personnes au physique harmonieux. La beauté vient de là.

Les aveugles, les amputés de naissance n’ont pas trouvé cette paix intérieure, cette force nécessaire à toute incarnation, cette acceptation de revenir et de repartir à 0. Ils troublent les informations avec des obscurités sur les références et composent alors quelqu’un d’anormal.

406124_485482341502006_134927484_n

L’âme d’un futur bébé me parle.

Quand l’âme intègre le foetus instantanément entre le 6ème et le 7ème mois de grossesse, la mère ne ressent rien si ce n’est parfois plus d’attachement à son enfant.

C’est l’âme d’un petit bébé de 6 mois et demi, qui est arrivé dans le ventre de sa mère depuis 4 jours, une française qui habite Arles dans le sud de la France.

C’est un garçon, sa maman est très bien et lui donnera énormément dans tous les domaines, ses parents lui seront bénéfiques. Il a été sélectionné par les « grands » par rapport au magnétisme qu’ils ont eu dans leurs vies antérieures. En effet, il a été le père et le frère de sa mère actuelle, et le frère et un ami de son père actuel.

« Je suis ravi, je sais que je vais bientôt atterrir. J’étais dans l’au-delà très intéressé par le fait d’avoir des parents magnifiques. J’aurai aussi une sœur.

Maintenant je suis dans le ventre de ma mère depuis 4 jours. Je ne vois pas où je suis mais je capte par télépathie le monde extérieur. Je les vois dans leur vie, ils ont des biens, ce sont des gens très bien. Je sais que je serai heureux avec eux. Installé dans son ventre, je pense à travers elle, j’ai toutes ses sensations, je ressens aussi ses craintes.

Je vis ce qu’elle vit. Je suis en télépathie avec elle.

Mon arrivée dans son ventre ne m’a pas plus, ça m’a fait penser à la mort, je me suis senti happé par une force qui m’a donné quelque chose de très désagréable, des secondes très déplaisantes à vivre. Je me sentais tiraillé de partout. Naître et mourir n’est pas agréable, même si les « grands » que l’on ne voit pas mais que l’on entend, m’ont expliqué avec une grande douceur, que j’allais redevenir humain. Quand ça s’est alors programmé, c’était pareil que la mort pour moi.

Là, je perçois tout, je reçois mon père en télépathie et je ne vois d’ailleurs que par télépathie l’extérieur, pas l’intérieur où je suis. Je suis à l’état fœtal avec mon intelligence de l’au-delà. Je ne me rend pas compte de ce que je suis et ça va durer jusqu’à l’accouchement. J’aurais cette télépathie encore 3 à 4 ans comme tous les enfants.

Je trouve déjà cela rasoir et ennuyeux d’être retenu dans ce ventre.»

Ma conversation avec l’âme d’un autre futur bébé qui n’est pas encore dans le ventre de sa mère

« Cela me fait très plaisir, je suis dans un no man’s land entre au-delà et matière pas du tout facile à vivre. J’ai vu mes futurs parents, je les ai étudiés, et je suis très content, c’est une famille idéale pour moi. Les « grands » m’ont dit que je devais trouver un lien important sur terre qui me guiderait vers la lumière et ils m’ont dit que toi ma tante, serait ce lien. Je suis donc ravi de te parler. J’apprends que je sortirai par césarienne, tant mieux comme ça je n’aurai pas d’effort à faire, ça m’aidera. Cela faisait 7 ans que j’étais dans l’au-delà, dans ma dernière vie je suis mort à 84 ans, j’étais un monsieur très intelligent, très lumineux et dans le désir de progresser, j’étais ouvert, curieux et éveillé. Je n’ai pas eu d’enfant, hélas. Dans ma nouvelle vie je devrai trouver la lumière, être généreux et ouvert. Merci beaucoup de m’avoir appelé. »

Quelques mois plus tard, il est alors dans son ventre

« Je me sens très heureux, cette maman va m’aimer follement!. (je confirme!) Je suis un peu à l’étroit et je me sens bizarre. J’étais un peu inquiet avant d’intégrer son ventre mais cela s’est fait tranquillement. J’en ai eu conscience. Maintenant je vais participer à tout. Je suis dans le cerveau du bébé et c’est mon âme supérieure qui vous parle. Je serai très intelligent car je souhaite devenir un grand scientifique. Sur le plan héréditaire je tiendrai de ma mère parce que nous nous sommes connus dans 3 vies. Il y a 6 vies elle a été ma femme et nous avons eu 3 enfants. Mon frère a été 2 fois son amant de coeur. Et ma soeur a été sa fille il y a 4 vies et elle l’adorait. Je me rappelle que tu dois me guider vers la lumière et j’en serai très heureux. »

Un mois avant l’accouchement

« Je n’ai pas de grandes sensations, ça se fera quand ça voudra. Par contre j’écoute ma mère et mon père et je ressens les choses. Je veux savoir comment ils sont. Je suis tranquille  car j’étais un grand avant. »

plus beau

Ma conversation avec l’âme d’une mère porteuse

« Bonjour,  je suis là pour vos questions. Les gens n’ont pas votre connaissance, ils ne savent pas que ce qui détermine la personnalité, les maladies, les blocages, les blessures et angoisses profondes d’une personne c’est le karma, le vécu de son âme. Pour eux, ce qui compte c’est d’avoir un bébé. J’ai été mère porteuse une fois, et je n’ai pas été heureuse de le faire car je me suis dit que ce n’était pas quelque chose de naturel. Je pense que ce n’est pas normal de choisir cette solution, car il y a tellement d’enfants abandonnés, que le meilleur système c’est d’adopter. Je suis revenue de toutes ces décisions que j’avais prise parce que je n’avais pas beaucoup d’argent. En réalité, je l’ai regretté très vite. Les êtres de lumière pensent qu’il faut adopter. Une mère porteuse peut mettre au monde un enfant qui aura des problèmes indépendamment de ce qu’elle est, elle-même. C’est une solution aberrante. Il est difficile d’expliquer aux gens l’âme, la réincarnation, le karma, même si quelques uns s’y intéressent. « 

Tags: , , , , , , ,

Laisser un commentaire



christestseigneur |
Le journal de la Grenouille |
israel12 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Source de Vie
| courspdv
| paroissesaintemariemadeleine