0

Ma conversation avec Lucy, femme préhistorique dans MA CONVERSATION AVEC LUCY, FEMME PREHISTORIQUE ET UN GEANT DE 7 METRES DE LA PREHISTOIRE **** I10-38-Lucy

La plus connue des Australopithecus est sans conteste Lucy. Cependant, cette Australopithèque qui fait partie des Australopithecus afarensis n’est qu’une espèce parmi beaucoup d’autres.
L’histoire de l’humanité commence avec les premiers primates qui se sont redressés sur leurs pattes arrière pour devenir bipèdes. C’était il y a 6 à 8 millions d’années, très probablement en Afrique.

Lucy a seulement vécu 4 vies sur Terre tellement elle a été terrorisée par ces vies abominables. Elle est depuis ces millions d’années dans l’au-delà car elle n’a plus voulu se réincarner sur terre, et dans une quarantaine d’année elle partira en 5ème dimension, voici son histoire:

« Je vois que je suis appelée, c’est quelque chose de très nouveau et ça me distrait infiniment. C’est rare de pouvoir parler librement quand on est dans l’au-delà. J’ai été tellement froissée par tout ce que j’avais vécu après mes vies animales, par toutes ces forces brutes et vulgaires, qu’après la vie qui a suivi celle de Lucy, 150 ans après, j’ai demandé à ne plus m’incarner et cela a été accepté. Il n’y avait pas de chaîne de lumière à cette époque, c’était tellement primaire. C’est comme pour les animaux, ils n’ont pas de vraies chaînes de lumière, ils se regroupent parce que les grands prennent la décision de les faire passer à l’état d’homme. Mais pour nous qui n’étions pas évolués, il n’y avait pas de chaîne de lumière, elles sont arrivées autour du 15ème millénaire. L’au-delà à cette époque était très peu peuplé d’humains, il y avait les dinosaures et des animaux féroces qui nous effrayaient et nous troublaient énormément mais on pouvait naturellement s’isoler d’eux. (Dans l’au-delà il y aussi les animaux). Lire l’article sur les chaînes de lumière.

Ces ossements m’appartiennent je le sais parce que vous verrez quand vous serez dans l’au-delà que le contact se fait immédiatement, quand on les a retrouvé, j’ai su tout de suite que c’était les miens grâce à la télépathie. Je me suis même amusée et je me suis dit et bien voilà, ils retrouvent des restes malgré que ce soit si ancien.

A l’époque de Lucy, on était comme des africains, petits de taille, des pygmées, et on vivait au Sud de l’Afrique, on était plus frustres et plus grossiers de traits que les africains d’aujourd’hui. Nous ne descendions pas du singe puisque les singes doivent passer par les vies de chiens et de chats avant de devenir humains. Ce n’était pas non plus l’époque des dinosaures qui était bien avant.

La végétation était très belle mais très très dense et c’était très dure à vivre. Nous étions une tribu de 800 personnes et nous vivions dans une clairière que nous avions réussi à débroussailler. C’était le début de l’humanité, nous n’avions pas d’outils, mais on avait construit des petites huttes. On vivait là avec des frayeurs épouvantables car il y avait des félins d’une grande férocité, plus grands que ceux de maintenant, des araignées géantes et des scorpions qui faisaient 40 cms de rayonnement, c’était effrayant tous ces insectes démesurés et énormes!. Ils nous faisaient une peur épouvantable!. Même les serpents s’infiltraient partout. On ne vivait que dans la panique et on arrivait à peine à dormir. On était toujours épuisés et dans une grande souffrance, la nuit on se relayait pour monter la garde. Parfois on était attaqués et on se regroupait pour faire peur aux tigres ou autres félins.

On avait une télépathie extrêmement performante avec la végétation, les insectes et les animaux. Les serpents étaient innombrables dans la végétation.

On avait découvert le feu et on savait le garder. Nous avions de l’eau à 30 kms du clan et on avait crée des petits puits avec des calebasses, et l’intérieur de fruits qu’on faisait sécher et qui nous servaient de récipients. Une équipe allait chercher de l’eau tous les jours.

Si nous n’avions pas été là, l’humanité n’aurait pas évolué au fil du temps. Quand les animaux meurent ils passent par des filtres qui sont dans l’énergie et suivant leur propre force ils donnent ensuite naissance à un animal suivant, qui est plus fort . Il y a un plan divin où la forme est prévue par Dieu. Ce plan détermine l’évolution humaine et donne ce que l’on devient. C’est pareil pour toutes les planètes. Il faut remercier Dieu.

On était en télépathie avec tout, même le plus petit brin d’herbe, on parlait avec les morts qui nous conseillaient. On avait plusieurs chefs et clans. Notre tribu s’appelait Allar. On se parlait par onomatopée et avec des sons mais on se comprenait surtout par télépathie. Nous étions nus comme des vers. On avait des arcs, des lances mais pas de sarbacanes.

On chassait et il y avait beaucoup de fruits, plus que maintenant, ils étaient plus lumineux, plus gros, plus beaux et un goût de satisfaction remarquable.

Nous étions rarement malades et on mourrait jeunes. On vivait maximum 30 ans. On avait énormément d’enfants qui mourraient à la naissance. On avait le sentiment humain d’affection. Dans nos clans il y avait des gens plus sélects mais la majorité était inlassablement, à longueur de temps entrain de forniquer. C’était des bêtes!!. C’est à cause de cela aussi que je n’ai plus voulu revenir sur Terre. Même dans ma vie d’après, c’était pareil et je vois que ça continue encore dans les tribus primitives actuelles.

Il y avait beaucoup de pluie et de soleil, mais jamais de froid.

Lucy a été ma 3ème vie humaine, avant j’avais eu 2 vies où là nous étions comme ils l’ont fort bien décrypté, c’est à dire avec beaucoup de poils, le front bombé, les sourcils saillants et nous marchions comme cela a été supposé. C’est bien comme ça que ça s’est passé. C’était il y a à peu près 7 millions d’années. Ces 2 premières vies humaines se passaient sur le continent Américain qui était relié à l’Europe. On était pas loin du Canada et il faisait très froid à cause des glaciations. Mais on était très solides, on mangeait des racines, des feuilles, des insectes et on était très forts. On vivait jusqu’à 45 ans environ. Nous vivions très isolés, ce n’était pas une tribu complète, on vivait à 4 dans une forêt qui était très impressionnante et là nous avions perdu l’initiation au feu de la vie d’avant.  L’époque des mammouths et des dinosaures était antérieure à celle-ci. C’était une vie atroce!. On portait des peaux de bêtes, on vivait dans les grottes, on mangeait la viande crue et on pouvait se tuer pour manger. J’ai perdu 7 enfants et j’ai vécu jusqu’à 18 ans. On ne croyait en rien. On pratiquait totalement la télépathie. L’essence même de la vie c’est la télépathie.

J’ai trouvé toutes ces vies tellement horribles, à vivre dans la terreur! la terreur! la terreur!

150 ans après la vie de Lucy, j’étais à peine plus éveillée après ces 4 vies de difficultés.

Maintenant, ici, dans l’au-delà, je participe à tout, je suis là où j’ai envie d’être, j’ai l’apparence de ma dernière vie, je suis plus grande 1m75, noire et très élancée. Je suis la seule de ces tribus à n’avoir pas voulu me réincarner, les autres sont revenus. J’ai voulu me détendre, et depuis ce temps j’ai évolué et je suis devenue intelligente. Je suis plus évoluée que toi. Je ne veux plus revenir sur cette planète car ici on comprend tout, on sait tout et on sait comment s’éveiller. Mais on m’a dit que ça faisait trop longtemps, alors je vais intégrer une chaîne de lumière.

Vous êtes comme nous étions, vous mangez les animaux, vous n’avez aucun respect pour la vie, vous êtes féroces pour tout ça. Vous traitez les animaux comme si c’était n’importe quoi. J’ai compris tout cela dans l’au-delà. Il y a des tribus qui les respectent, qui leur disent avant de les tuer que leur viande va leur permettre de vivre etc… Vous avez des abattoirs immondes, vous faîtes ça pour de l’argent!!! Cela me fait un mal épouvantable!!!

Vous ne respectez pas grand monde non plus!

Je suis quand même dans la spiritualité. Je n’ai pas une envie de progrès énorme, j’aime bien regarder la vie mais je n’aime pas être très active. Je n’ai pas envie d’action, je vois votre évolution, je sais comment vous êtes, mais ce ne sont pas des choses qui m’intéressent. Ce qui m’intéresse, moi, ce sont les contacts humains, ce sont les générosités sensibles qui sont dans l’âme. Je suis plus intéressée par la spiritualité que par l’évolution matérielle. J’ai bien étudié tout, j’ai bien regardé et je vois que les seules choses qui sont importantes, c’est le Père, c’est les contacts d’amour, d’affection, je les vois, je les ressens en moi.

Tu es très mignonne, tu fais un bon travail, tu essayes d’éveiller les êtres, je te félicite!. « 

Lucie est une âme très lumineuse, tranquille, qui a une grande noblesse.

Tags: , , ,

Laisser un commentaire



christestseigneur |
Le journal de la Grenouille |
israel12 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Source de Vie
| courspdv
| paroissesaintemariemadeleine