0

LA SPIRITUALITE EN PRATIQUE dans LA SPIRITUALITE 534214_186044471515331_161082840678161_291559_1664151060_n

La spiritualité c’est encenser Dieu tous les jours. C’est d’être toujours en paix, de chercher à être toujours en communion avec Dieu, avec la nature, les gens, les animaux, d’être en communication intérieure avec tout ce qui vit. La lumière de la lumière, Dieu, c’est la bonté, c’est la générosité du cœur. Le Christ est venu sur Terre pour faire comprendre un tas de choses, apprends sa vie, apprends ce qu’il a voulu expliquer pour que les gens soient moins durs et moins stupides et là tu commenceras à avoir de la spiritualité.

La spiritualité est une onde supérieure, qui est toujours dans le remerciement, toujours dans la grâce, dans la détente, dans le « Je vous salue Marie », dans le « Notre Père » et dans la reconnaissance à la vie.

En étant libre, en sublimant la vie, en se montrant le côté merveilleux de la vie, on se donne une lumière qui remercie Dieu pour cette vie offerte, et pour tout ce qui vit sur Terre. On est alors dans une onde superbe, qui attire les grands êtres de lumière.

L’évolution se fait à pas lents

Ne t’inquiète pas si tes débuts dans la vie spirituelle sont modestes. Toutes les bonnes choses ont de petits commencements. Le puissant chêne est issu d’un gland minuscule. D’une petite graine surgissent les fleurs les plus merveilleuses. Une minuscule graine d’amour peut changer bien des vies. Une minuscule pensée de foi et de croyance peut engendrer merveille sur merveille. Les petites choses croissent et deviennent grandes.  Sois reconnaissant pour toutes les petites choses dans la vie. Ensuite, alors qu’elles croissent, tu seras reconnaissant pour chacune d’entre elles et tu exprimeras ta gratitude par des mots et des actes. Laisse ce qui est au dedans s’exprimer au dehors. Souviens-toi toujours qu’un coeur reconnaissant est un coeur ouvert et que les anges travaillent plus facilement dans et à travers un coeur ouvert. Remercie sans cesse pour tout, afin que les anges puissent travailler dans et à travers toi et qu’ils puissent faire advenir merveilles et gloire.

Persévérer à bien nourrir son monde intérieur, sa nature supérieure

« Vous entreprenez la construction d’une maison : quelques semaines ou quelques mois après, cette maison est là, bien visible. Mais si vous décidez de créer quelque chose dans le domaine spirituel, ce n’est pas aussi visible au début. Alors, devant cette absence apparente de résultat vous êtes assailli par le doute, et par moments vous êtes tenté de tout abandonner pour vous jeter comme tout le monde sur une activité dont le résultat est bien visible et tangible. Faites comme vous voulez, mais un jour, même au milieu des plus grands succès, vous sentirez intérieurement qu’il vous manque quelque chose.

Pourquoi ? Parce que malgré vos multiples activités vous n’avez pas touché l’essentiel, vous n’avez pas encore planté quelque chose dans le monde de la lumière, de la sagesse, de l’amour, de la puissance, de l’éternité.

Un jour, vous comprendrez que seules vos créations intérieures sont vraiment réelles, car elles sont les seules à avoir des racines en vous. Lorsque vous partirez dans l’autre monde, vous aurez dans votre âme, dans votre coeur, dans votre esprit des pierres précieuses, des qualités et des vertus à emporter avec vous, et votre nom sera inscrit dans le Livre de la vie éternelle. » Omraam A.

604951493493871403165573852811751734500917n.jpg

Je me prépare au changement spirituel

Tu ne peux espérer croître spirituellement à moins d’être préparé à changer. Ces changements peuvent survenir petit à petit  pour commencer, mais plus tu avances dans le nouveau, plus ils deviendront importants et toucheront à ta vie tout entière. Parfois il faut un bouleversement total pour amener une façon de vivre entièrement nouvelle. C’est stupéfiant comme tu peux t’habituer rapidement au changement tant que tu as du courage et la conviction que c’est pour un mieux.

Que la perfection soit toujours ton but. Cherche à atteindre ce qui est apparemment impossible. Continue à grandir en sagesse et compréhension et ne sois jamais à aucun moment satisfait de rester statique. Il y a toujours quelque chose de plus à apprendre. Il y a toujours quelque chose de nouveau et de merveilleux à découvrir dans cette vie, alors élargis ta conscience et ton imagination pour cela.

Reste ouvert et réceptif afin de ne rien manquer. Toute chose fait partie du tout et tu fais partie de ce tout. Lorsque tu t’en rendras pleinement compte et que tu pourras l’accepter, tu ne ressentiras plus jamais la fameuse séparation qui est source de tant de souffrances. Tu ne pourras plus jamais te sentir séparer de cette globalité parce que c’est le fait de vivre, de pratiquer qui lui donne vie, force et réalité.

Commence dès maintenant à vivre et à mettre en pratique tout ce que tu as appris et ne laisse plus ces leçons demeurer en toi comme des mots vides et sans réalité.

Une graine ne pousse pas tant qu’elle n’a pas été enfouie dans le sol et qu’on ne lui a pas procuré le bon environnement. Une âme ne s’étend pas, ni ne grandit, ni ne trouve son expression propre tant qu’elle ne se trouve pas dans le bon environnement, entourée de bel amour et de compréhension.

Dans ces conditions, il commence à se passer des choses et très rapidement des changements surviennent. L’ancien s’efface dans la lumière du splendide nouveau et la croissance et l’expansion de la conscience peuvent se faire sans aucune restriction.

Que faut-il mettre en pratique pour évoluer spirituellement?

  • Emerveillez-vous de la Vie.
  • Respectez-la infiniment.
  • Aimez-la pour tout ce qu’elle représente et construit.
  • Vivez chaque instant dans l’éclat du merveilleux.
  • Vivez dans le remerciement, la grâce, la communion.

Quand vous pratiquerez cela, vous dégagerez une onde très bénéfique et avec l’Univers vous partagerez tout avec la grâce divine.

Vous perdrez ainsi votre égo, en étant dans une liberté totale où vous oubliez tout et où plus rien ne vous retient.

Vous n’aurez plus que le regard de la vie spirituelle.

74.jpg

Les leçons de la vie à apprendre

Tu ne peux pas avoir toute la connaissance et toute la sagesse sans que cela se déploie progressivement de l’intérieur. La vie est un déploiement constant. Dans la vie spirituelle, tu dois comme quand tu étais enfant, apprendre certaines leçons fondamentales et si tu n’y adhères pas, tu dois en assumer les conséquences.

Certaines personnes apprennent très vite et sont prêtes à passer à des leçons plus importantes jusqu’à ce que finalement elles se trouvent tellement en harmonie qu’elles n’ont plus de leçons à apprendre mais coulent avec la vie, parfaitement unies à toutes choses. C’est l’état de conscience ultime qui doit être atteint par tous.

Quelques exercices spirituels:

  1. Pour le corps, yoga, respiration et ré-équilibrage des énergies par les chakras.
  2. Pour le mental, méditation, contemplation, récitation de mantras.
  3. Pour l’esprit, prières, chants intensifient notre foi et notre amour.

bouddha.bmp

Restez tranquilles

Summa iru ! Une expression tamile souvent utilisée. Elle signifie “restez tranquilles”. Elle s’applique plus à l’esprit qu’au corps. C’est l’enseignement spirituel le plus grand.

Ces deux simples mots embrassent tellement de choses. Restez tranquilles, et atteignez votre atma au-dedans, votre âme. Ne laissez pas le mental errer çà et là. Laissez le bonheur et la peine aller et venir – restez tranquilles.

Soyez équilibrés et maîtres de vous. Découvrez comment être toujours heureux. Ne vous souciez de rien parce que le Divin prend soin de vous. L’homme peut toujours accomplir un travail ou un autre avec le corps, mais ne pensez pas trop à cela. Restez tranquilles.

Vous réussirez toujours si le mental est libre et calme. Pensez toujours que Dieu est avec vous, et vous aurez un mental pacifié. Tournez le mental vers l’intérieur, dans les profondeurs de l’âme où tout est calme. Cela vous apportera la paix.

Laissez toutes les pensées et réalisez votre Soi – alors toutes les activités perturbatrices du mental cesseront.
Vous connaîtrez l’Infini. Demeurez sans préférences ni aversions, et restez tranquilles.

Le Soi véritable est toujours tranquille mais il n’en va pas de même du mental. Summa iru, restez tranquilles, est le secret et le mystère de toute pratique spirituelle – et cependant c’est tellement, tellement simple.
Pourquoi voulez-vous encore expérimenter le monde illusoire ?
Si vous restez simplement tranquilles, la béatitude vous submergera.

Lorsque vous êtes totalement et véritablement tranquilles, aucun son extérieur ne peut vous déranger.Vous devez simplement rester tranquilles.

Dieu est tout le temps avec vous mais vous ne le réalisez pas. Adaptez-vous et n’agitez pas votre esprit.
Voyez et comprenez que le monde et tout ce qui est autour de vous changent constamment. Nous ne faisons rien. Tout est activé par Dieu, et chaque chose arrive selon Sa volonté.

Restez tranquilles et vous comprendrez tout cela, Restez tranquilles – ne pensez pas. Ne pensez à rien du tout.
Laissez les pensées aller et venir tels des nuages. Observez-les simplement et soyez-en le témoin silencieux. Restez tranquilles et méditez. Rester tranquille est la véritable méditation. C’est dans la paix que tout s’harmonise.

4472915793816112231436150825315250915926174n.jpg

Ce sont les voies de l’esprit qui importent

Sans foi, tu ne peux pas voyager sur ce chemin spirituel. Sans confiance, il n’y a pas d’amour, et sans amour la vie est vide.

Ouvre ton coeur et laisse couler l’amour sans cesse, même si la vie peut sembler difficile en surface. Elèves-toi au-dessus des conditions et circonstances extérieures de la vie jusque dans les domaines où tout est lumière, tout est paix, tout est perfection et où il n’existe pas de séparation. Tu dois faire ce choix et puis tu dois le réaliser. Ne permets à rien d’extérieur de te déprimer.

Vois la splendide merveille cachée derrière chaque nuage sombre et concentre-toi sur elle jusqu’à ce que le nuage se dissipe. Apprends à planer comme une alouette, loin, loin dans les hauteurs, en remerciant et en chantant. Ne t’accroche pas aux voies de ce monde, au matérialisme dans la vie. Tu es une âme en incarnation, qui est là pour évoluer, progresser.

 264480_10150224888619059_716729058_7138997_6640716_n2 connaissance;spirituel dans LA SPIRITUALITE

Intégrer la spiritualité  dans notre vie

Imaginons notre vie sans soucis, nous ne nous soucions plus de la mort, de l’argent, de ce que les autres pensent de nous, ni de perdre quoique ce soit et nous sommes toujours bienveillant, impliqué et présent dans tout ce que nous faisons. C’est ce que nous ressentons quand nous intégrons profondément la spiritualité dans notre vie.

C’est une vie très réelle, très pratique, une vie pleine d’amusements et de projets. Attendons-nous à ce que l’impossible devienne possible. Attendons-nous à ce qu’arrive miracle sur miracle simplement parce qu’on vit et démontre les lois divines. Si nous vivons selon ces lois, il peut arriver n’importe quoi à n’importe quel moment parce qu’on est accordé avec les puissances supérieures et qu’on travaille à partir d’un niveau de conscience supérieur. On fait UN avec l’Esprit Universel, avec Dieu.

Lorsqu’il n’y a aucune séparation et qu’on travaille comme un seul être, tout est possible.

Commence ta journée dans cet état d’esprit, en étant silencieux et en trouvant cette paix et cette sérénité intérieures que rien ne peut détruire.

En suivant les lois spirituelles et en leur obéissant la vie devient riche et puissamment bénie. Désobéir à ces lois c’est tôt ou tard se surprendre à glisser la pente jusqu’à ce que l’on comprenne où on a fait des erreurs et que l’on soit déterminé à les réparer. C’est alors qu’il nous faut commencer à mettre les choses essentielles en premier et nous détourner de notre errance. Ce n’est pas facile à faire quand on a touché le fond et qu’on ne trouve plus de sens à sa vie. Pourtant c’est ce que nous devons faire malgré la difficulté apparente et momentanée. Alors qu’on se hisse petit à petit vers le haut et qu’on sort progressivement du désespoir où l’on a plongé, la vie commence à changer pour soi et on lui trouve un sens réel et le bonheur d’exister.

« Une fois engagé sur le chemin divin, efforcez-vous de ne pas retourner en arrière. Et pour ne pas retourner en arrière, la méthode la plus sûre est de se montrer vigilant dans les moindres actes de la vie quotidienne. Il est inutile de nourrir de nobles aspirations, si elles ne sont pas soutenues chaque jour par une bonne attitude intérieure, mais par un bon comportement extérieur aussi. Chaque pensée, chaque sentiment, chaque acte est important. Car l’existence est un tout dont chaque élément a des liaisons secrètes avec les autres, aucun n’est isolé.
La vie quotidienne constitue le socle sur lequel vous construisez tous vos grands projets. Que vous vous destiniez à être heureux, à la philosophie, à l’art, à la politique, à la science, à la spiritualité, il ne suffit pas que vous arriviez à acquérir des compétences dans ces matières. C’est toute votre vie qui doit nourrir votre vocation. » Mikael Aïvanhov

2548521934670980555165573852819008502188943n.jpg

L’équilibre entre travail et spiritualité

Tu ne dois jamais être satisfait d’un travail fait sans enthousiasme et à contre-coeur. Accomplis tout ce qui doit être fait avec joie et amour et cela inclu tout ce que tu fais de la tâche la plus superficielle à celles qui sont d’importances vitales. Veille à ce que ton attitude soit juste dans tout ce que tu entreprends afin qu’y soient mises les bonnes vibrations. Et tu te surprendras à aimer ce que tu fais!.

Trouve l’équilibre entre ton travail et la spiritualité. Travaille sur ton évolution en tant qu’âme tout en étant conscient de ta présence au sein du monde concret car travailler est une nécessité. Tous les êtres des autres planètes habitées travaillent comme nous. La différence avec notre système c’est le respect de l’autre et de ses possibilités : Un fort et résistant travaillera plus qu’un faible et fatiguable.

Après ta journée de travail, fais le point sur ta journée et prends les dispositions pour mieux faire le lendemain puis ferme la porte du travail en rentrant chez toi. Fais un break jusqu’au lendemain, imagine que ce sont des petites heures de vacances où tu peux rire, lire, cuisiner, jardiner, aller au cinéma, au théâtre, te détendre, méditer, faire du sport, aller marcher dans la nature,  faire un câlin, penser à de belles choses qui te font du bien, t’occuper de toi avec douceur et amour, de ton jardin, de tes animaux, voir ceux que tu aimes, créer, décorer, cuisiner, contempler, jouer etc… Après le travail, tu peux faire plein de choses sympas qui font du bien!.

untitled lumière

Vivre et travailler pour l’ensemble

Es-tu quelqu’un qui donne ou qui prend?

Ta vie est-elle une vie de service pour tes compagnons humains ou exiges-tu certains droits pour toi même?

Tu ne peux pas t’attendre à trouver un bonheur vrai et durable à moins de donner, à moins d’être là pour servir, sans aucune exigence pour toi-même. Ce n’est que lorsque tu pourras accepter que cette vie est une vie de service, de don, de dévouement, où tu t’oublies, où tu vis pour le tout, que tu pourras avoir une vie pleine et bénie. Elargis ta conscience, vis, travaille pour le tout et observe combien ton attitude et ta façon de voir vont changer.

Y-a-t-il du coeur dans ce que tu fais?

Fais en sorte que tout ce que tu fais soit fait parfaitement. Ne fais jamais un travail parce qu’il « doit » être fait car si telle est ton attitude, alors avant même de commencer, isole toi, recherche la grâce et harmonise-toi. Lorsque ton attitude a changé et que tu te sens en paix et en harmonie alors fais-le. Tu verras que lorsque ton attitude est juste, tu seras capable de travailler parfaitement mais tu pourras aussi le faire plus rapidement.

Plus il y aura d’âmes capables de faire ce qui doit être fait dans le bon esprit, plus vite on vivra de manière « divine » sur terre.

« On a besoin d’argent pour vivre, c’est évident, mais pas en tellement grande quantité. Ce sont les impulsions de leur nature inférieure : la sensualité, l’ambition, la volonté de puissance qui rendent les humains tellement avides et cupides. Leur nature supérieure, elle, ne réclame pas d’argent. La nature supérieure a seulement besoin de liberté, d’infini, de splendeurs célestes que l’argent ne peut pas donner. Pour l’âme et l’esprit, l’argent est inutile, il n’a aucun pouvoir de dissiper les ténèbres intérieures.
Alors, étudiez-vous bien, et sachez que si l’argent compte beaucoup pour vous, c’est que vous êtes dans les griffes de votre nature inférieure. Pour vous en échapper, cherchez la lumière, l’élargissement de la conscience, l’amour pour le Seigneur. Quand vous cherchez la lumière, déjà vous avez de l’or, oui, de l’or dans les banques spirituelles, et grâce à cet or vous pourrez « acheter » tout ce que vous souhaitez de meilleur dans les magasins célestes. » M. Aïvanhov

47692_142607459110953_138270089544690_180728_6964801_n-300x241 spiritualité 

Hygiène spirituelle

Tout comme vous prenez un temps pour vous laver, chaque jour, prenez un moment pour votre élévation spirituelle.
Dans le silence de la nature, même simplement dans votre chambre, unissez-vous en conscience à votre partie supérieure, et remerciez la de prendre la première place dans votre mental afin de vous guider au mieux dans vos choix.

Vous pouvez allumer une bougie au nom de la pureté et un encens pour honorer votre présence et élever la vibration du lieu. Faites un temps de bénédiction pour tout ce que vous avez. Remerciez pour ce que vous souhaitez voir arriver rapidement dans votre vie. Ayez foi.

Nettoyez vite toutes les émotions qui arrivent et les mauvaises pensées en vous concentrant sur votre respiration ou en imaginant que vous êtes face à un écran blanc. Soyez le plus neutre possible dans ce qui peut arriver, et demandez l’aide du Ciel pour réussir à accepter ce qui arrive, avec sérénité et compassion.

Demandez que la solution divine idéale se mette en place pour vos problèmes et telle une commande passée à un serveur, lâchez prise, passez à autre chose, tout en sachant que cette commande se prépare et arrive au moment opportun.

Avec une hygiène spirituelle quotidienne libre, vous élèverez votre champ vibratoire.

 

Les principales qualités spirituelles

  1. Etre dans l’amour inconditionnel pour toute la création
  2. Le respect de tout ce qui vit
  3. La joie 
  4. L’émerveillement
  5. L’absence de peurs
  6. La pureté du coeur
  7. La persévérance
  8. La charité
  9. Le contrôle des sens
  10. Le sacrifice
  11. Avoir la connaissance
  12. L’austérité
  13. L’honnêteté
  14. L’innocence
  15. L’authenticité
  16. L’absence de colère
  17. Le renoncement
  18. La paix intérieure
  19. La compassion
  20. L’absence d’hypocrisie
  21. L’absence de convoitise
  22. La gentillesse
  23. La modestie
  24. La constance
  25. Le pardon
  26. La pureté
  27. L’absence de haine
  28. L’absence d’orgueil

 296425_2374227149643_1069491109_2585084_591125379_n

La gratitude

La gratitude est la formule magique du pardon mais aussi du bonheur, de la sérénité et du succès matériel et spirituel. Quand vous témoignez de la gratitude, l’univers attire vers vous des personnes et des expériences qui reflètent vos pensées et vos émotions. Le monde devient tel que vous le voyez.

2296452258648711153139646289725809351601701n.jpg

La prise de recul

Quand tu progresses, quand tu comprends comme doit fonctionner la vie et que tu t’aperçois que la majorité des êtres qui t’entoure a une conception différente et que cela engendre tant de malheurs sur terre, alors tu peux un jour te  »retirer » de ce monde absurde, irrespectueux, ignorant et pervers et tu vis alors dans ton propre monde.

Et là tu es bien, comme les tribus reculées de bien des contrées qui vivent loin des progrès, en pleine nature et qui sont plus souriants et ouverts que nous. (L’émission Terres inconnues nous montre souvent ces modèles de vies). Tu restes ouvert aux autres, rayonnant comme un phare pour les guider vers une vie meilleure. Tu vis heureux proche de la nature, peu importe les histoires catastrophiques du reste du monde.

De toutes façons la seule façon d’aider le monde c’est d’être soi-même dans le respect, la joie, la paix et la lumière.

Ton monde intérieur se reflètera toujours à l’extérieur.

Tu es donc dans le monde mais tu as choisi de ne plus être de ce monde qui ne te correspond pas. Tu travailles pour le bien de tous mais tu es détaché de la déconstruction humaine. Tu vis en paix et ça c’est énorme! Il est inutile de laisser les mauvaises façons d’être du monde t’enfoncer.

 400030_2729306963451_1580532867_2484565_209474981_n

L’illumination

L’illumination est le but ultime de la spiritualité. C’est un changement complet de perception grâce auquel on flotte en toute liberté dans un état de conscience qui donne accès au royaume invisible. On ne ressent plus ni peur, ni avidité, ni agressivité.  On sait que tout est Un. Notre amour est inconditionnel et se libère du matériel. Le flux de l’énergie universelle s’exprime à travers nos actes. Nous sommes conscients de la mort et de la vie éternelle. C’est la réalisation de soi, c’est être ce que l’on est réellement. Un être réalisé ne fait qu’un avec le monde. Il émane de lui une lumière plus éclatante, plus universelle.

C’est très dur d’y parvenir. Bouddha a réussi.

« Mon blog avec toutes mes connaissances que je partage avec vous, est le fruit de mon ouverture, de ma réceptivité, de ma curiosité, de ma soif d’en savoir encore et encore sur la Vie éternelle, de ma persévérance, de mon amour aussi pour la Vie.

Cet état d’esprit très ouvert a changé ma vie et celle des autres. C’est une certitude!. Cela ne s’est pas fait en un jour, mais s’est réalisé assez rapidement grâce à de belles opportunités qui m’ont été offertes, puis j’ai progressé à pas de géant parce que je Voulais et veux savoir avec un grand V. Je t’encourage donc à être réceptif au savoir universel et à être ouvert. » Vahina

 Les prémices de notre évolution

A l’aube de l’ère spirituelle du Verseau, on commence à percevoir quelques changements notables. En effet, au Canada, si prisé par les E.T, comme ailleurs, un nombre croissant d’individus de tous rangs, médite et s’ouvre à une spiritualité plus personnelle, plus simple, plus intérieure et plus engagée dans une transformation plus saine de la vie.

La centralisation, le totalitarisme, les multinationales perdent peu à peu leur attrait auprès des générations montantes. On se cherche une vie plus autonome, moins compliquée, moins endettée, moins compétitive, donc plus simple. Or, les vies simples sont les meilleures avec un esprit léger.

On cherche à diminuer les occasions ou les causes du stress mental. On veut réduire la souffrance. On cherche des bonheurs plus à portée de tous les jours. On veut vivre plus simplement et plus conscient du lien entre écologie et économie.

Les arbres, les plantes, les oiseaux, les animaux, la Terre, l’Air, l’eau sont devenus des compagnons plus intimes, des expériences plus directes. On est plus respectueux des besoins du sol et des cultures. Le végétarisme prend de plus en plus d’ampleur comme les médecines douces et parallèles. On est plus conscients que tout blocage émotif/mental empêche d’avoir la paix intérieure et l’ouverture à l’Univers (télépathie).

Cette transformation engage tous les secteurs de la vie. La déconstruction (crise) mondiale prévue par les E.T, la complète pour je l’espère, un avenir planétaire plus équilibré et harmonieux. il faut que nos pays soient des modèles d’autonomie tout en restant ouverts à la conscience du monde entier.

Tags: , ,

Laisser un commentaire



christestseigneur |
Le journal de la Grenouille |
israel12 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Source de Vie
| courspdv
| paroissesaintemariemadeleine