Archive par auteur

MA CONVERSATION AVEC L’AME DE MON GUIDE: EDGAR CAYCE

edgar-cayce-junger-erwachsener

Je travaille depuis quelques années avec l’âme d’Edgar Cayce, et je dois dire que c’est une personne tout à fait dévouée, ne voulant que le bien, toujours disponible même si il est hyper sollicité, et très sympathique! C’est un plaisir de l’avoir comme guide. Je voulais avoir son avis sur sa dernière vie, si célèbre!

 » Petit, je posais toujours des questions, j’avais un grand-père, c’est vrai, qui faisait tourner les tables, il s’intéressait aux esprits, il était persuadé que l’au-delà existait et il avait une grande envie de contacts. Il disait qu’il voyait les désincarnés mais je ne le crois pas, il devait les ressentir simplement. On disait qu’on les voyait mais en fait on les ressentait surtout, on avait l’impression d’avoir des visions mais c’était juste un ressenti de présences.

C’est vrai que je n’avais pas de mémoire immédiate, je devais dormir pour apprendre mes leçons, me rappeler des chose, c’était un problème lié à des troubles cérébraux qui m’ont servi!

J’ai été hyper malheureux quand j’ai vu mon grand-père se noyer sous mes yeux parce que je ne pouvais rien faire, j’étais trop faible, et ça m’a fait un mal effrayant de ne pas pouvoir l’aider et cela m’a hanté une vingtaine de jours.

Lors de ma première expérience mystique, je me suis trouvé dans la nature et je me suis dit: Ces arbres se sont mes frères, ces plantes se sont mes frères, je les sens vivre à côté de moi, pareil pour les animaux, je voyais que nous étions ensemble et de la même essence. J’étais adoré par les animaux, on était heureux ensemble, enchantés, avec un contact tout à fait lumineux. Et le soir une lumière est apparue avec une silhouette, et j’ai compris bien plus tard quand je suis arrivé dans l’au-delà que c’était un arrière grand-père à moi qui avait voulu m’aider parce qu’il trouvait que je m’égarais dans mes visions, que j’avais trop d’imaginaire, que tout était plus simple. Il avait donc voulu se montrer et il avait réussi à me parler, à me conseiller d’être plus tranquille, plus stable dans ma façon de recevoir ma vie matérielle, et de soigner les malades et de consoler les affligés.

J’étais médium vers l’âge de 9 ans, j’entendais des voix dans ma tête, d’êtres très lumineux de l’au-delà qui avaient la bonté, la générosité pour les autres, ils étaient très positifs. Quand je l’ai dit autour de moi on m’a pris pour un fou mais j’ai quand même été respecté et ils se sont montrés que ça pouvait exister.

C’est vrai que je rêvais souvent que j’étais avec une femme voilée à mes côtés, et ça me donnait un élan terrible car je me disais: on me suit, on m’aide. En fait, cette femme voilée dont je ne voyais pas le visage avait été une maman à moi dans une vie antérieur et par sa présence, elle me prouvait un grand centre d’intérêt pour moi parce qu’elle avait beaucoup d’amour pour moi. Le tissus doré de ce rêve je le trouvais beau, ça m’émerveillait!

La balle reçue dans la nuque par Tom m’avait assommé! Elle était arrivée avec une telle force que j’étais resté 3 heures sans conscience.

Je n’hypnotisais pas, j’étais moi-même sous hypnose ce qui me permettait grâce à mon don de médium de recevoir des messages des désincarnés.

J’ai vu un ange de lumière dans un champs, c’est exact, c’est une force que j’ai reçu d’un désincarné qui était l’arrière grand-père de mon père et qui avait été un saint et qui était venu me dire que j’avais un destin hors du commun, que j’avais des forces paranormales pour aider beaucoup de gens, pour éveiller énormément de personnes. Il m’avait demandé de rester toujours stable, tranquille, de ne m’effrayer jamais de rien, d’accepter les critiques des gens qui me prendront pour un fou sans me formaliser. « C’est vraiment nous, les désincarnés qui viendront te parler et t’aider pour un destin tracé pour faire du bien ». Cet arrière grand-père avait la lumière la plus belle qu’on puisse avoir, il était toujours dans un réceptacle christique. Il avait le coeur ouvert avec une telle grâce que c’était un Saint!.

La période des grosses migraines, vers 21 ans, a été très dure. Je n’arrivais pas à me concentrer, quand je voulais me concentrer j’avais des migraines épouvantables et j’étais malade, malade!. Quand j’avais la volonté de  faire quelque chose avec autorité, ça ne fonctionnait pas. J’ai été somnambule pendant 6 ans. J’ai perdu ma voix, perdu 30 kilogs et l’hypnotiseur Al Len qui était très bien et irradiant de générosité pour moi m’a montré de suite que j’avais eu un blocage qui s’était fait dans ma psyché, qu’il ne fallait pas que je m’énerve mais que je sois tranquille et patient. Il m’a hypnotisé pendant au moins 3 semaines et j’ai retrouvé ma voix.

Ma femme Gertrude était très bien, on avait une grande tendresse l’un pour l’autre et on s’est donné énormément de lumière. Je l’ai sauvé de la maladie parce que j’avais une telle tendresse pour elle qu’elle a repris de la volonté et du courage et elle s’est remise à trouver la vie belle, ce qui lui a donné un élan qui l’a guéri.

Ma première femme m’avait été imposée parce qu’à cette époque, les parents choisissaient pour les enfants et j’avais été très malheureux ces 2 années avec elle parce qu’elle ne s’intéressait à rien, elle était sans joies, sans bonheur. Je n’en pouvais plus, alors je l’ai quitté malgré le fait que son père voulait se débarrasser d’elle en la mariant parce qu’elle n’était pas intelligente du tout.

J’ai traité quelques paralysies mais pas toutes, quelques tumeurs au cerveau mais j’étais dans des ondes différentes de maintenant où je traite le magnétisme. Les tumeurs au cerveau ce sont la plupart du temps les gens qui se les donnent, ce sont des forces qui se bloquent et ils ne se montrent pas que c’est leur volonté qui n’accepte pas leur façon de vivre, ils voudraient vivre autrement qu’ils sont et dans ces cas-là, ils se bloquent et se font un mal fou.

Mes lectures prophétiques venaient d’un saint prêtre qui m’avait fait faire des forces remarquables et il m’avait donné des leçons remarquables aussi.  J’avais réussi grâce à lui à donner des messages très importants pour que les gens se montrent que la spiritualité était la chose la plus belle, et qu’elle ouvrait des portes remarquables à la vie et qu’elle donnait un sens à tout ce que nous vivons dans la matière. C’était un être qui était tout à fait dans la sainteté. Il était voyant et télépathe et voulait m’enseigner ce que je devais faire pour les autres.

C’est vrai que je faisais des lectures en langues étrangères, c’était des désincarnés qui me parlaient dans la langue souhaitée. La fille de la famille royale italienne qui m’avait contacté pour elle, avait eu plusieurs  vies de grands malheurs et elle n’arrivait plus à se dire que la vie lui donnerait de la joie, elle était tellement déphasée et défaite que j’ai réussi à la faire repartir en avant en lui montrant que dans la vie il y avait toujours des choses positives à faire et qu’il faillait qu’elle s’intéresse à tout ce qui se faisait, et elle a redémarrer sa vie ensuite dans le sens le meilleur.

J’ai rencontré un être qui s’intéressait à tout ce que je faisais et il souhaitait que j’arrive à monnayer mon talent, je donnais alors des cours pour permettre à des personnes d’être en télépathie avec l’au-delà mais je n’y arrivais pas parce qu’ils n’avaient pas mon don.

J’ai beaucoup aimé la photo mais le plan de ma vie était d’aider les autres.

C’est vrai que nous avions crée une compagnie pétrolière pour que je dise où se trouvait les gisements mais on n’a jamais réussi à trouver de grand gisements. J’ai été aussi boursier, on m’utilisait pour donner les numéros gagnants au course de chevaux etc… Je ne savais absolument pas, dire non!

Lors de la sécheresse épouvantable au Texas, j’avais réussi à trouver 7 points d’eau suivant ma perception, et cela m’avait donné beaucoup de bonheur!.

Je n’ai jamais eu beaucoup d’argent parce que je n’avais pas beaucoup d’intérêt pour ça, donc je ne cherchais pas beaucoup à en gagner.

J’ai été aussi interprète en radiologie mais des farceurs de l’au-delà sortaient les clichés avec 2 coeurs ou 4 poumons et je me suis fais beaucoup de tort, car je disais ce qu’ils me disaient avec une grande confiance.

Les traitements que je conseillais aux gens m’étaient donnés par des désincarnés qui avaient fait des études de médecine et j’ai fait énormément de bien grâce à eux. Les soins que je donne depuis dans mon institut américain relève du cas par cas, je vois le cerveau de la personne, les problèmes qu’elle a et j’essaie de trouver une solution à ses problèmes.

Un incendie a pris dans mon immeuble et les pompiers ont inondé mon studio de photos, j’ai été malheureux! Je ne pouvais pas me dire que tout mon travail était parti d’un coup!.

Oui, c’est exact que j’avais annoncé la guerre en Europe qui m’avait été annoncée par ce prêtre désincarné. 

J’ai aidé le fils de khan qui avait été brûlé aux yeux, j’ai réussi à lui donner une force qui lui a permis justement de faire certains efforts et de sortir de sa cécité en se disant : il n’y a aucune raison que je ne vois pas. Il a été très courageux et il a réussi à y voir un petit peu. 

Un an après je suis encore tombé malade et j’ai perdu à nouveau ma voix, j’ai eu beaucoup de problèmes.

LE CENTRE DE VIRGINIA BEACH a été crée, il fonctionne encore, il est très lumineux et ça aide énormément de personne.

Ma secrétaire, mademoiselle Davis, j’avais été son amant dans une vie passée,  et on s’entendait très bien , nous étions comme frère et soeur.

J’ai dit des choses fausses, comme l’âme qui se réincarne selon sa volonté et ses choix. 

J’ai eu souvent des brouilles avec mes associés et des périodes extrêmement difficiles.

Quand l’Université a été crée j’étais tout à fait dans la paix et j’ai pu faire des lectures tout à fait positives. J’ai analysé les rêves ce qui était assez facile. J’ai révélé des informations sur les annales akhashiques.

J’ai dit que chacun est maître de sa destinée, je dirai maintenant, oui et non, on fait ce qu’on peut. Il faut prendre conscience de ce qu’on fait en tant qu’âme. 

J’ai parlé de l’Atlandide, qui existait avant la dernière implosion, elle n’était pas de notre ère et était au bout de l’Inde comme on te l’a dit.

J’avais des problèmes avec l’Eglise parce que je trouvais qu’elle était fermée à des choses beaucoup plus éveillées. 

J’ai dit que l’âme sortait du corps  le jour de notre mort et c’est vrai.

L’université a dû fermer parce que les êtres qui la composaient ne voulait pas faire d’efforts pour faire des pas en avant, dans le sens où ils s’éveillaient à d’autres choses. J’en ai eu marre, j’ai dit: » ça suffit, on arrête!. » J’étais révulsé de voir que personne ne voulait comprendre, analyser et évoluer!. Une fois que nous nous sommes retrouvés dans l’au-delà ils sont quand même venus me dire que j’avais raison. 

Ma fondation A.R.E a été crée et j’ai fait des groupes de prières avec imposition des mains. J’ai reçu des messages de Jésus.

Susan a fait ma biographie.

Puis je suis retombé malade, j’ai fait un oedème au coeur, et l’été 44 j’ai fait un AVC et je suis décédé assez jeune le 2 janvier 45. Je n’ai pas regretté d’être parti. Et mes meilleurs souvenirs c’était avec ma femme et mes enfants. Ma femme est incarnée comme moi en 5ème dimension, mais pas au même endroit que moi, donc on ne s’y voit pas mais nos âmes dans l’au-delà se voient quand elles en ont envie. »

Ma conversation avec un esprit hyper évolué de la galaxie

135_NIK_2018-30c

Voici ma conversation en exclusivité mondiale avec ce qu’il y a de plus grand comme esprit dans notre galaxie:

« Je prends la parole, j’ai reçu ton interpellation intérieurement. Je suis un TRES grand, j’ai des forces qui peuvent analyser des tas de choses que les autres ne peuvent même pas appréhender. Ce sont des forces que vous ne pouvez même pas imaginer. Nous, on a des volontés de suivre tous les réseaux qui sortent des cerveaux et de voir quelles complications, quelles distorsions, quels moyens se sont donnés suite à leurs vies passées, afin de se construire eux-mêmes. Ce sont donc des capacités hyper hyper importantes. Ce sont des forces très pointues. Il faut vous dire que dans votre cerveau il y a des milliards et des milliards de réseaux qui ont déjà des connaissances, des réceptivités de leur passé, qui ont déjà construit certains de leurs programmes dont vous n’avez aucune conscience, simplement ils sont amorcés. Quand on change de vie cela peut changer totalement le parcours. Nous, on peut savoir si ça risque de changer, on peut comprendre si ça peut donner un mieux. Ce sont des connaissances trop pointues pour que mêmes les êtres de Lumière puissent vraiment arriver à vous donner des réponses tout à fait positives et exacts.

Nous n’avons pas de corps car nous ne voulons pas être entravés, mais être totalement libres!. Notre esprit est très lumineux et notre volonté c’est d’aider les autres et  d’essayer de solutionner des problèmes qui peuvent être très durs pour vous. On essaie, en travaillant dans l’énergie, en essayant de comprendre les problèmes avec toutes les données dans une vie ou une autre et qui ont fait des défaites. C’est la grâce que nous avons, d’être très libres, de ne pas nous faire de soucis dans la vie. Nous savons que tout est tellement grand! Même si possédons une grande connaissance, nous nous trouvons très petits devant la Lumière et devant tout ce qui a été crée.

Je sais que toi tu as le désir d’aider, j’en suis ravi parce que c’est très important. Le mal de l’humanité c’est qu’il est trop égocentrique, il ne veut pas s’engager, il ne veut pas faire un travail qui partage, les humains veulent tout pour eux, tout garder et ils ne veulent pas concevoir que pour la planète c’est une catastrophe. En réalité, si les gens étaient plus généreux, plus éveillés, avec des volontés d’échanger dans tous les domaines et sur tous les programmes pour essayer justement d’avoir une unité dans la matière, tout irait infiniment mieux!. Il n’y aurait pas toutes ces catastrophes, tous ces désordres matériels, ni tous ces gens avides qui font un mal fou. C’est ce que nous essayons de vous montrer quand vous êtes dans l’erreur, mais nous avons très peu de succès. C’est cela qui nous fait beaucoup de peine.

Je le remercie d’avoir accepté de me parler.  » Nous sommes toujours heureux de rendre service parce que c’est notre but. On souhaite démêler les noeuds, les forces bloqués. Vos guides vous aident aussi, mais nous, nous regardons infiniment plus loin. Nous essayons de concevoir tout ce qui a pu se nouer dans un passé plus antérieur, même animal et nous essayons à travers toute cette connaissance, ce qui a pu faire les problèmes.

On est hors planète. On peut être n’importe où. Nous avons juste un cerveau qui analyse, c’est tout. Nous sommes des individualités avec des milliards d’années derrière nous. Nous vivons par rapport aux ondes, par rapport aux sons, par rapport à tout un tas de vibrations. Je suis dans la tendresse et je veux traiter les forces de la tendresse. Nous avons des forces qui émanent de nous et vous les recevez. Nous pouvons avoir un corps, si j’ai quelque chose de très important à traiter, je peux trouver tous les pouvoirs et toutes les forces pour me créer un corps et venir traiter dans la matière. Mais pour être libre, détaché et pour pouvoir survoler tout ça sans me faire retenir, parce qu’on ne veut pas se faire retenir, on préfère n’être qu’un cerveau qui calcule, qui analyse, qui comprend et qui essaie de soulager les êtres. Il n’y a pas d’êtres plus évolués que nous, c’est impossible. J’ai un voltage de 4 millions cinq cent quatre vingt quinze mille!!!!!!!!!!!!!!!!!!!. Cela représente sa dose d’énergie. La moyenne planétaire est entre 1 et 4. Nous ne vivons que d’énergie. C’est une accumulation d’énergie que nous avons réussie à retenir, certains comme toi ont la faculté de retenir leur voltage et d’autres jamais. Tous les gens qui ont des voltages faibles n’ont pas le pouvoir de retenir l’énergie. Quand on a un voltage plus fort, tout est plus facile, les mouvements sont moins  durs à faire, l’intelligence est plus rapide tout est beaucoup mieux.

Nous avons eu des vies matérielles comme vous, et on a tellement évolué, on a vécu tellement de nombreuses vies, un acquis tellement important, qu’on en est arrivé là. Et on s’est dit, maintenant il faut avoir la paix, il ne faut plus être tiré par les autres, il faut se délivrer de tout devoir, ça veut dire qu’on ne veut pas être tirés en arrière par des forces, des décisions qui ne nous conviendraient pas.

On n’aide pas toujours les planètes en difficultés, il y a des moments où on est en méditation, où on reste détachés, très libres des années entières et il y a des moments où on se rend compte qu’il y a des choses très importantes qui ne fonctionnent pas même sur les mouvements des planètes que nous pouvons gérer aussi. On a tellement d’énergie qu’on arrive à reconduire les forces magnétiques qui sont entre les planètes et que n’importe quel humain ne peut pas arriver à faire. Nous essayons de maintenir un équilibre pour éviter que les planètes se rencontrent. On essaie de maintenir l’équilibre de la constellation. Nous sommes au sommet de notre évolution, nous ne pouvons pas aller plus loin.

Votre planète n’est pas très ancienne. Elle a vécu 4 implosions ce qui fait que les gens n’ont pas été très loin dans l’évolution et qu’à chaque fois les âmes sont mortes définitivement. Votre planète part à la dérive, on essaie de la maintenir et on espère que ça fonctionnera dans le futur pour lui éviter une autre implosion. La seule défaite sur votre planète c’est les humains qui ne voient que leur nombril!.

Pour cette nouvelle année on vous demande d’être surtout dans la paix, d’être raisonnables, de ne pas être excités, de ne pas vous mettre en grande volonté, de ne pas faire comme les gens qui veulent toujours plus, d’être au contraire sereins, humbles, tranquilles parce que ces gens là sont tous les jours en train de défaire les ondes de la planète qui doivent être linéaires. Or, avec leur attitude boulimique, tous ces sportifs, toutes ces personnes qui cherchent à maigrir alors que c’est sans intérêt, et celles qui vont dans des salles de sport faire un tas d’efforts font vraiment des cisaillements partout dans les ondes de la planète. Il faut être au contraire, un être équilibré, tranquille, lumineux. On vous l’a déjà dit je crois. Mais vous êtes implacables pour tout ça, vous ne voulez que ce que vous voulez, vous ne voulez pas comprendre qu’il y a un ordre et qu’il y a une horlogerie dans la constellation qui est dans une subtilité qu’il faut contenir sinon c’est la tragédie profonde, c’est la destruction des planètes. Les humains ne veulent pas le comprendre. C’est une horlogerie d’une précision implacable!. Les humains sont en train de défaire cet ordre. On fait tout notre possible, simplement, mais on n’est pas encore sûrs qu’on y arrivera. Nous souhaitons profondément de réussir car cette vie est magnifique et il serait bien dommage que cette vie parte tout d’un coup dans le néant. Nous avons le désir profond que ça fonctionne mais nous vous voyons et nous savons que rien ne se stabilise dans vos cerveaux. Tout est dans la démence, tout est dans le désordre, tout est dans la volonté, il faut faire plus! il faut faire plus! Mais nonnnnnnnnnnnnn! Il faut vivre la vie dans la SERENITE, c’est le secret pour toutes vies et pour équilibrer tout ce qui se traite dans la création. C’est très important de le dire. On est contents de vous car vous en avez pris conscience et vous essayez de le faire passer.

Notre plus, c’est la connaissance qui a permis de nous construire comme nous sommes. Tout ce qu’on apprend dans chaque vie est là pour nous rendre plus raisonnables, plus intelligents, plus lumineux. Il ne faut pas avoir une avidité de possession, d’être plus fort que tout le monde. Les sportifs veulent être plus forts que les autres mais ça rime à quoi? Pendant leurs efforts si ça se trouve ils ont rendu malades on ne sait combien de personnes en tirant l’énergie comme ils le font. Personne n’a compris le travail de l’énergie dans le cerveau, sur votre planète, hormis quelques  êtres comme vous. Vous essayez de le faire savoir mais rien ne fonctionne dans ce domaine. Pour le moment tout le monde est rébarbatifs à cette idée parce que les gens veulent du plaisir, continuer à faire ce qu’ils veulent comme ils veulent, sans que personne ne les dérange.

Ce n’est pas ça la vie!

La vie c’est de s’additionner par rapport à l’ensemble, c’est d’essayer au contraire d’être complaisants par rapport aux autres, c’est d’essayer de ne pas marcher sur le pied des autres mais au contraire,  d’être respectueux par rapport à toute la création, à la végétation, aux insectes, les poissons, les petits et gros animaux. On se demande, si vraiment un jour, vous arriverez à évoluer. Nous sommes assez sceptiques.

Les Extras Terrestres ne souhaitent pas vous visiter pour l’instant, car ils vous trouvent tellement nuls qu’ils pensent que ça ne servirait à rien. Ils en ont marre de vous. Vous savez que les E.T existent parce que certains ont vu leurs soucoupes. Il faut savoir que ces soucoupes font des milliards et des milliards de kms lumière pour aller d’une planète à une autre, donc ce sont des êtres hyper évolués. Ils sont capables de changer leurs molécules physiques pour tenir le coup dans leur soucoupe volante sinon ils seraient désintégrés par la vitesse. Il faut comprendre que c’est une évolution tellement supérieure à la vôtre. Heureusement qu’il y a des êtres comme ça. Mais si vous mettez en périls les gens, les autres planètes ne vous feront pas de cadeaux, ça c’est certain!. Vous êtes des gens très durs, très volontaires alors que c’est le contraire qui est à faire. Votre planète est la pire de la constellation. Vous nous désespérez.

Le nettoyage des forces négatives réalisé en 2016 a amélioré l’au-delà mais sur Terre, vous restez très durs, très égocentriques et vous n’avez aucune disposition intérieure pour être altruiste.

Le meilleur message donné par les Etres de Lumière, c’est le message christique. Le Christ est venu pour montrer vraiment la Lumière et pour vous dire que quand vous avez la possibilité d’aider quelqu’un essayez de le faire. C’est la plus belle religion de toutes. Vous êtes en train d’effacer ce qu’il y a de mieux sur votre planète. Nous, on est sûrs, que le meilleur message donné par le Christ, qui n’a jamais dit qu’il était un Dieu, mais qui a souhaité faire beaucoup de bien et faire comprendre aux gens la meilleure façon de vivre pour essayer de ne pas faire de tort. C’est le seul et la seule religion qui fait passer ce message.

Vous vous êtes tous construits dans la matière par l’énergie. Pour ceux qui ont compris comment il faut vivre pour ne faire de tort à personne, prenez la décision de faire pour le mieux, de faire passer aux autres ces connaissances.

Il y a deux hommes qui font de bons films et qui s’intéressent à la planète, qui voient les ressources, et qui essaient de dire ce qu’il faut faire c’est Yann Arthus Bertrand et Nicolas Hulot. Ils sont assez écoutés et nous sommes ravis de ces deux êtres et nous les remercions du travail qu’ils font. Même si les choses ne changent pas profondément, ils interpellent les êtres et leur montrent ce qui est catastrophique et que vous faites. Ce sont deux êtres qu’on apprécie énormément.

Soyez dans la Lumière, c’est à dire dans la paix, pas agités, ni en colère, faites pour le mieux, essayez de maintenir l’équilibre pour tout, essayez de rayonner. Restez sereins, plein de Lumière et d’amour. C’est l’amour qui donne du bonheur sur Terre. Regardez n’importe quelle naissance d’oiseaux, qu’est-ce qui les maintient et les aide à devenir des grands? plus forts? C’est leur parent, c’est l’amour!. Sans cet amour les petits animaux ne grandiraient pas, il n’y aurait pas cette continuité, c’est ce grand amour mais ce n’est pas l’amour sexuel. Nous trouvons que l’amour sexuel vous rend dépendants et on n’aime pas cette dépendance et ça rend les gens ridicules, ils ne font pas ça pour avoir de la tendresse, simplement pour avoir des impressions et de l’excitation.

Nous savons tout ce qui est important et nous n’avons que le souhait que tout se retienne bien sur cette planète. Mais il faut que les gens conçoivent qu’ils sont dans l’erreur et qu’ils agissent contrairement  à tout ce qui est nécessaire à la vie sur cette planète. Il faut leur expliquer que cette planète a une onde linéaire autour d’elle qui doit être en grand repos. Toutes vos oeuvres c’est de la cisailler inlassablement, de faire des désordres inlassablement. Pourquoi vous avez des désordres de climat? C’est à cause de vous. Tout ce qui va mal sur votre planète c’est à cause de vous. Il faut que vous essayez de comprendre ce qui se passe. Il faut vous montrer que c’est votre agitation. Votre cerveau est un cerveau qui programme, et vous êtes tous, à vouloir programmer dans l’égoïsme, sans essayer d’avoir une communion d’âmes qui essaient de traiter la vie pour la planète et non pas pour votre égo.C’est catastrophique!. Vous envoyez des forces pour vous, pour votre exclusivité mais pas pour celles des voisins, chacun vous avez des divisions intérieures donc vous n’arriverez jamais à faire quelque chose de positif sur votre planète si vous n’arrivez pas à trouver une unité.Vous vous croyez les maîtres du monde, supérieurs à tout, et vous n’avez aucun respect pour la vie elle-même. Il n’y a qu’à voir ce que vous faîtes de vos vies, des animaux.

Pour vous, un animal, c’est pour manger, ça ne sert à rien d’autres. Toutes ces vies c’est une construction qui se donne avec lenteur, tranquillité. Vous êtes en train de déboiser tout ce qui construit l’habitacle naturel, vous êtes tellement volontaires que vous créez les déserts.  C’est vous qui créez cela. Cette planète était verdoyante avant. Quand les E.T ont remis sur Terre l’énergie, après la dernière implosion, qui a fait de nouveau une planète luxuriante, il y avait de la végétation partout. Nous préférons infiniment ces êtres d’Amazonie qui vivent tous nus dans la forêt car ils ne font aucun mal. Ils ont réussi à être intelligents, à se cultiver aussi. Mais vous, les occidentaux, vous êtes des gens effrayants, on vous craint par tous les moyens. Il n’y a qu’une chose qui vous intéresse c’est d’être dans le bonheur, la joie, d’avoir beaucoup de satisfactions physiques, de manger de tout etc.. Vous ne voyez que votre nombril, et cela est catastrophique. C’est à celui qui possèdera le plus, qui enfoncera l’autre le plus, vous n’avez aucun altruisme. Vous créez des civilisations autour de vous qui sont dans le malheurs. Tous les petits noirs qui meurent de faim, c’est à cause de vous, de votre manque d’altruisme. Vous n’avez aucune conscience que la vie est quelque chose qui doit se construire avec un respect profond donné par la grâce d’avoir de l’énergie dans la matière et de protéger cette grâce. Vous êtes si peu nombreux à le comprendre que vous nous faîtes mal. On en est désolés parce qu’on vous aime bien, on vous veut heureux, mais nous, quand nous avons eu des vies comme vous, nous avons réussi à les construire avec discernement, en essayant de gérer la vie. C’est la gestion qui ne va pas dans vos têtes, vous êtes trop individualistes. Cette gestion, vous ne l’avez pas compris, elle doit être planétaire et pas que pour vous-même ou deux ou trois pays, elle doit concerner la planète entière!. Conservez tout ce qui est positif pour la planète.

Ceux qui ont crée l’Europe ont été très intelligents et tous ceux qui travaillent dans ce sens sont très intelligents parce qu’il faut travailler en unité. Nous, notre plan c’était de vous faire réunir, qu’il n’y ait plus un seul pays car toutes les autres planètes sont régentées par une république unique, il n’existe pas plusieurs pays qui ont plusieurs présidents. Et ils essaient tous de travailler pour le bien de leur planète. Vous êtes vraiment les derniers dans la compréhension de la gestion des planètes et de votre planète. Ce sont des forces très importantes qui n’arrivent pas à passer dans vos cerveaux. Même les jeunes qui sont intelligents n’ont jamais construit une vie sur ce critère là. Or, c’est le seul critère qu’il faut trouver. L’ADN ne peut rien changer sur ce point, c’est l’intelligence, la façon de vivre et de comprendre le mécanisme et de se plier au mécanisme, de ne plus être aussi individualistes et surtout de ne plus être aussi volontaires forcenés. Il ne faut pas chercher à monter son voltage, avec une volonté! volonté! et chercher à dominer les autres. Il faut vivre dans la paix et la sérénité. La seule religion valable pour nous, très très grands, c’est celle du Christ qui a demandé à rester en paix, de rester altruiste, de respecter l’autre, de ne pas vouloir être plus fort que l’autre et quand on voit des forces difficiles il faut essayer d’aider les autres. Mais toujours dans la paix, c’est le secret de la vie et du bonheur. Tous vos contrastes font le malheur de votre planète et l’heure est assez critique.

On essaie toujours de vous envoyer des ondes positives, de vous faire prendre conscience, on essaie de vous parler à tous ceux qui sont réceptifs bien sûr, on essaie de vous montrer le chemin mais ça ne fonctionne pas très bien. Nous nous servons des médiums, mais il n’y en a pas assez, ils sont surtout trop égocentriques pour la plupart et font passer leur égo. Quand on est médium, il faut être tout à fait détaché, très lumineux, sans se soucier de ce qui peut être dit, alors qu’ ils essaient de traiter les messages qu’on peut envoyer. Ils doivent être libres pour nous laisser parler nous-même. Or, la plupart des médiums sur Terre essaient de comprendre, d’analyser et de traiter eux-mêmes les messages, mais non, les messages pour qu’ils soient lumineux, il faut que le médium soit délivré de toute volonté de les traiter. Les médiums croient naturellement que leur propre façon de penser est une réceptivité.

Je vous donne la paix comme disait le Christ, restez en paix. Nous sommes dans la paix nous-mêmes, dans le respect et dans le désir que tout fonctionne bien pour que cette horloge de précision qui est le cosmos continue à perdurer parce qu’il n’y a pas que votre planète, il y a les autres. Il y en a 29 d’habitées dans votre constellation. Nous sommes responsables de tout ce qui vit et nous essayons de conserver la vie.

On comptait beaucoup sur vos scientifiques, on espérait qu’ils arriveraient à concevoir tout ça mais non, ils ont fait des progrès, mais ils ne sont pas du tout médium, ils analysent par des calculs, par des mécanismes performants qui se construisent par le calcul. Ils sont performants mais ils ne voient pas l’émanation et la nécessité qui fait que la vie se construit dans certaines circonstances et qu’au contraire elle se détruit dans certaines circonstances. Ils n’ont aucune donnée.

Il faut apprendre tout cela, aux générations qui viennent et qui sont plus intelligentes.Il faut leur montrer que la gestion de la planète doit être partagée. Mao, l’ancien président chinois avait raison de ne vouloir qu’un enfant par famille car maintenant cette surpopulation c’est vraiment une catastrophe. Le nouveau président pense que deux enfants serait bien, mais c’est une catastrophe, ils sont déjà des milliards et des milliards. En France vous voulez avoir 4 enfants pour payer vos retraites, mais c’est aussi une catastrophe!. ça ne se gère pas comme ça la vie! Vous voulez avoir tout, un confort supérieur aux autres, des voitures, des avions, une vie de luxe… Mais non, soyez raisonnables! La vie se traite mieux en étant raisonnables, sages et en n’essayant pas de dominer ce qui est à dominer. Il ne faut pas faire trop d’enfants, il faut essayer de gérer ce que la vie vous offre, comme les fruits et légumes qui sont des grâces de la vie à gérer avec satisfaction mais pas avec boulimie.

J’essaierai de voir si les E.T ne peuvent pas diminuer d’intensité certaines ondes et à ouvrir au contraire des forces un peu plus grandes sur d’autres ondes qui pourraient changer un petit peu votre mental. Je vais essayer de les contacter et de bien discuter avec eux. Ils vont installer dans le temps 4 machines très compliquées sur votre planète pour essayer de faire remonter l’eau potable, douce, sur la Terre. Cette eau est retenue dans les Terre, ils vont la faire remonter pour traiter la désertification.

C’est la vérité!. Cette lecture va s’imprimer dans votre cerveau. Et ainsi l’intelligence se formera lentement, lentement.

Ce message est une grâce que je vous offre pour le bien de tous, pour apprendre à gérer les possibilités de la planète, pour comprendre qu’il faut travailler pour la planète, pour l’ensemble et jamais pour soi-même exclusivement.

La tendresse c’est le coeur de l’évolution et du monde et les petits animaux montrent à tout le monde que seule la tendresse est importante.

Je vous salue en vous disant, continuez à être vous-mêmes, vous me faites plaisir. Merci!. « 

Image de prévisualisation YouTube

 

Message d’un extra-terrestre au sujet de notre ouverture de conscience à l’Universel

« Je suis là avec désespoir. Nous sommes là pour vous éveiller et vous montrer ce qui est important. On essaie de vous envoyer des ondes positives mais cela marche très mal parce vous êtes trop égocentriques, pourtant nous sommes très nombreux à le faire. Votre cœur est fermé. Cette planète qui a implosé 4 fois a conservé depuis des ondes très négatives que nous traitons actuellement.

Votre conscience doit s’éveiller naturellement à l’Universel.

La période est très difficile, on est vraiment inquiets de voir comment vous réagissez, tous!! c’est tellement déphasant!

Votre personnalité et votre égo fonctionnent à l’envers de tout ce que l’on souhaite pour avoir une conscience universelle. Il faut que vous en preniez conscience, c’est un problème de prise de conscience. Les gens ne s’intéressent à rien qu’à vivre, qu’à être heureux, qu’à s’amuser.. C’est le mental des gens civilisés.

Essayez d’être à l’écoute intérieurement, de ne pas tout extérioriser, de voir les choses avec sagesse et vous aurez un conseiller intérieur qui vous donnera le mieux de tout. Mais là, à vouloir vous dandiner, danser, jouer, faire ces gymnastiques et n’importe quoi vous ne trouverez pas la tranquillité et la sagesse pour évoluer. Vous passez un temps fou à faire du jogging, de la culture physique, vous perdez ainsi toute votre énergie et tirez l’énergie des autres en faisant cela. Les gens de votre planète ne veulent rien savoir de ce qu’on veut leur expliquer. « 

 

 

 

 

L’appel des arbres du monde et des esprits de la Nature

1982100_687405851321506_1346516832_n

Voici une de mes conversations avec l’âme collective des arbres qui déplore notre inconscience et ignorance sur le fait que nous tuons les arbres alors qu’ils sont là pour assurer notre oxygène et donc notre vie.

« Nous sommes des malheureux. Nous avons besoin de RESPECT, personne ne nous respecte vraiment. Nous sommes là pour vous aider car grâce à nous, vous vivez normalement et vous ne le RESPECTEZ pas. Vous ne nous voyez que pour le plaisir sans chercher quoique ce soit d’autre et cela nous fait souffrir. Les incendies de forêt nous font beaucoup de mal, ce sont des forces lancées par des gens et cela nous montre à quel point ils n’ont aucun respect pour tout ce qui vit, pour tout ce qui existe, pour ce qui fait, que nous sommes là pour vous. Voilà quelque chose qui me fait beaucoup de difficultés parce que nous sommes des entités tellement lumineuses, tellement généreuses, nous servons à tellement de choses. Nous servons à vous-même, aux oiseaux, à tout ce qui vit. Il est difficile de se montrer que vous avez perdu toutes ces choses. Autrefois, c’était différent, les gens étaient tout à fait dans le respect, dans la lumière de la lumière et ils voyaient toujours en l’arbre, un protecteur. Et bien nous aurions aimé que vous continuiez à faire ce travail dans votre tête pour que ça se retienne au fil des siècles parce que c’est capital.

Nous sommes là pour vous aider. Nous sommes INDISPENSABLES à vos vies, il faudrait que les gens le comprennent, que tout le monde se le prouve mais ça n’existe pas!. Comprenez que nous sommes là pour la VIE, que cette vie nous vous la donnons, que nous vous aidons et que nous avons nous-même un plaisir à exister et des joies d’être. Alors faîtes attention, regardez-nous avec satisfaction et surtout ESSAYEZ de voir que nous sommes là toujours et toujours pour VOUS. C’est comme ça que vous vous montrerez un jour que la VIE est tellement GRANDE, tellement LUMINEUSE, que vous n’imaginez même pas ce qui est en vous. Vous ne comprenez même pas tout ce qui est dans votre cerveau, c’est beaucoup plus que ce que les médecins vous montrent, il y a tellement de choses à apprendre, que nous souhaiterions que l’intelligence viennent vers vous parce que dans l’immédiat vous êtes tous bornés. Mais, nous vous aimons, nous restons dans la paix et la tranquillité et je dois dire que ce RESPECT et cette tranquillité j’aimerai que vous l’ayez parce que c’est comme cela que la force se donnerait bien pour nous et c’est comme ça que la planète irait mieux.

J’espère que ce message sera partagé, lu et entendu parce que c’est vraiment le travail que vous devez faire dans votre esprit afin que vous soyez infiniment plus RESPECTUEUX et infiniment plus LUMINEUX car NOUS VOUS DONNONS LA VIE, par l’oxygène. C’est capital ».

   

Message annexe de l’âme collective des fleurs

« Nous, nous sommes toujours appréciées!.  Nous sommes aimées et on nous encense! Nous sommes tout à fait respectées et il y a peu de gens qui ne nous aime et qui ne nous remarque pas comme étant le plus précieux de tout ce qui est sur la planète. J’en suis ravie. Nous sommes là dans une éclosion de joie, nous sommes là pour montrer le bonheur que la végétation a. Les fleurs, c’est l’apogée de la végétation, elles sont tellement heureuses, tellement gracieuses, tellement lumineuses que tout s’ouvre avec un gloria qui est toujours le plus de tous. Il y en a tellement de variétés, tellement! tellement! que vraiment, ceux qui ne savent pas les voir, c’est dommage! Parce que c’est la grâce divine, qui est là pour vous montrer chaque jour, que nous sommes dans la joie de vivre, que nous sommes dans le bonheur d’exister!. C’est notre joie qui s’exprime comme ça, ces grâces là nous vous les offrons toujours avec satisfaction ».

Message annexe de l’âme collective de la Flore aquatique

« Nous, nous avons des moments où nous ne sommes pas toujours heureux, parce que nous sommes envahis par des « compagnes » plus fortes que nous et à ce moment-là, nous n’arrivons pas à survivre. Il y a une végétation qui se construit dans les fond sous-marin qui ne nous donne pas toujours ce qu’il faut. On est soumis à des lois, à des règles et quand ces forces arrivent nous sommes obligés de mourir. Nous sommes des fleurs quand même heureuses. Cependant il y a en ce moment, trop de désordre sur la planète, il faut faire attention parce que vous jetez des produits qui nous font des défauts et des défaites. Essayez d’être plus soucieux de l’environnement, essayez d’être plus tranquilles et essayez de nous montrer que vous nous respectez. Nous avons des forces à vous offrir, puisque grâce à nous, on fait des produits, on fait des essences qui vous servent.. Essayez de nous respecter car les fonds marins sont en révolte et malheureux. Les humains font n’importe quoi. Tu nous donnes de la joie et nous montre que tout est sacré. »

Message annexe des forces de la vie

« Il y a trop de gens qui ne veulent pas savoir ce qui se passe dans la vie, ils vivent, ils prennent et ils ne veulent pas savoir qu’il y a toute une organisation derrière eux qui doit se maintenir, qui aide à ce que tout fonctionne, qui fait tout son possible pour aider à ce que tout se retienne, mais malheureusement, il y a tellement d’êtres INDIFFERENTS que les forces se défont partout et c’est une tragédie. La vie on vous le dit: C’est SACRE! Nous sommes les forces de la vie qui vous aident et retiennent les forces pour que tout fonctionne paisiblement. Il y a toute une organisation qui traite la vie dont vous n’avez absolument pas idée, c’est tellement GRAND, tellement dimensionnel que rien ne peut vous montrer cela. Mais rassurez-vous, on est là, et on fait toujours le même travail depuis la création de votre planète pour essayer de maintenir la vie à tous les niveaux d’expression. »

https://youtu.be/8myYyMg1fFE

Ma conversation avec l’âme du très romantique pianiste Chopin et du génial Mozart

Frederic-Chopin-Pics

Image de prévisualisation YouTube

Chopin est une âme lumineuse.

« Je suis là avec intérêt et très heureux de votre admiration, car je sais que j’ai fait un travail musical très important. C’était toute ma vie, tout mon esprit, tout mon amour, tout mon intérêt. Je dois dire que cela a été une grande chance pour moi d’avoir été reconnu parce que ça m’a donné du courage, parce que j’étais un être qui n’avait pas beaucoup de pouvoir sur lui-même et cela m’a donné une grande lumière de savoir que tout le monde m’a apprécié.

Depuis que je suis dans l’au-delà, je n’ai pas cherché à faire un pas, j’ai voulu rester dans la tranquillité sans chercher à faire quoique ce soit. J’étais malade à cause d’un karma de 6 vies de grands malheurs, ces 6 vies m’avaient laissé des lésions cérébrales, je n’arrivais pas à tenir la force en moi parce que je ne savais pas qu’il fallait rester dans le plexus solaire pour maintenir cette force. J’avais 0,2 de voltage (énergie du cerveau) et dans un état de fatigue épouvantable. Maria et George ne m’étaient pas prédestinées car je ne voulais absolument pas me marier dans cette vie. J’étais trop fatigué, pour m’associer à quelqu’un. Je m’étais toujours dit que je devais vivre seul et tranquille. Jouer du piano était ma mission, ma passion et ce qui m’a tenu la tête hors de l’eau. Je n’ai jamais eu de vies de pianiste avant celle de Chopin. Tout était venu dans cette vie-là, avec le désir de sortir de cette torpeur que m’avait donné ces karmas qui étaient tragiques car j’avais été assassiné 4 fois par des gens qui ne savaient même pas pourquoi ils le faisaient. Cela m’avait tellement bouleversé que je n’arrivais plus à trouver la volonté de sortir de là.

J’adorais Mozart, c’est un génie! et personne ne peut l’égaler, c’est une certitude! Il était arrivé à la grâce la plus grande, il avait tout parfaitement tout conçu dans ce qui devait être donné dans cet art et j’ai pour lui une admiration sans borne.

Pour moi, tout ce que j’ai crée en musique est le sommet de tout ce qui peut être donné de mieux par un être humain, je n’ai pas de préférence pour une de mes compositions.

Quand je suis arrivé dans l’au-delà, j’ai été ravi d’être sorti de cette souffrance. J’avais très peur de mourir enterré vif parce que j’étais tellement défait, malade et difficile dans mon cerveau que tout me terrifiait, particulièrement la mort qui était pour moi quelque chose d’abominable. Comme je ne savais pas que l’au-delà existait ni tout ce que je sais maintenant, j’ai passé cette vie dans la terreur. J’étais toujours à me montrer que j’allais mourir, parce que j’étais toujours malade et toujours dans un état de fatigue épouvantable. C’était ma dernière vie terrestre, et dans une dizaine d’années j’irai en 5ème dimension et j’en suis ravi, car je suis dans l’au-delà depuis ma vie de Chopin, je ne me suis pas réincarné. Je n’avais pas assez de forces pour me réincarner et être heureux.  On va nettoyer enfin mes karmas. J’en suis ravi!.

Pour moi, la musique actuelle est abominable, on est en pleine décadence dans tout ce qui est artistique, il n’y a qu’à regarder les peintres et les sculpteurs actuels qui font n’importe quoi, qui n’ont rien compris à l’évolution de l’esprit, qui doit être, au contraire, dans le raffinement et le mieux de tout.

Je ne guide aucun musicien contrairement à Mozart, cela se fait naturellement car j’ai eu un impact sur énormément de musiciens qui ont vraiment de l’admiration et un élan d’amour pour tout ce que j’ai fait. Je conseille aux musiciens de retrouver la plus belle des lumières, celle qui enchante l’âme, celle qui donne le raffinement, celle qui donne l’intelligence du son, car cela ils l’ont perdu, et tous ces jeunes me font mal à faire n’importe quoi et à ne rien comprendre de tout ce qui est mélodieux, charme, et qui donne le désir d’être dans un élan spirituel par la musique, cela me fait souffrir.

Je suis ravi d’avoir donné cette grâce et j’ai eu une grande joie quand j’ai compris que j’avais été entendu et que tout le monde ressentait comme moi ces forces-là comme étant des merveilles, car j’ai crée des merveilles. J’étais guidé par 3 artistes, intérieurement, que je ne connaissais pas, c’était des êtres qui m’avaient vu tellement malheureux, qui savaient que ma grâce c’était la musique, alors ils me donnaient leur énergie et cela m’avait donné beaucoup de joie! On se voit encore.

J’espère dans le futur être mieux, en meilleure santé et être plus fort pour ne plus vivre aussi lamentablement. Je suis très touché par votre appel. »

Chopin a une délicatesse extrême, la beauté intérieure la plus belle, qui l’a su donner par la musique, à toute la planète. Tout le monde l’aime et l’apprécie avec tout ce qu’il a voulu donné, c’est une grâce.

Mozart, le génie!

Image de prévisualisation YouTube

 Croce-Mozart-Detail

«Ta curiosité est utile aux autres, ça me fait très plaisir d’être appelé. J’ai eu une vie exceptionnelle dès l’âge de 7, 8 ans. J’étais reçu partout comme un prince. J’avais eu une vie de grand musicien où je n’étais pas connu dans ma vie d’avant, et j’étais tout le temps dans la musique. Je suis revenu sur Terre avec l’envie d’ouvrir tous les esprits.

J’ai été aidé par mon père qui a vite vu que j’étais un prodige et qui m’a fait connaître immédiatement. A 7 ans on me faisait venir dans tous les salons et je jouais avec une telle satisfaction que j’étais sur un nuage, lumineux et je ne voyais pas le temps passer. Je ne pensais même plus à manger, j’aurais joué des heures et des heures. C’était une lumière que je voulais faire passer, spirituelle et dynamique avec une harmonie céleste. Je voulais que les gens aient la lumière et l’esprit élevé en m’écoutant. J’aime toutes mes oeuvres.

J’ai eu une femme lumineuse que j’ai aimé profondément, elle écoutait ce que je faisais et cela la rendait heureuse. Nous avons eu 6 enfants, seuls 2 ont survécu, ces morts nous avaient déchiré l’âme. On n’arrivait pas à se dire que nos enfants étaient partis si vite sans qu’on puisse les voir grandir, quel désespoir!. La musique m’a beaucoup aidé mais aucun de mes 2 enfants n’était intéressé par la musique, j’ai été très déçu, ils étaient trop dynamiques, actifs.

J’ai été franc-maçon, à cette époque, il fallait l’ être avec l’aristocratie de tous les pays, mais cela ne m’intéressait pas trop. Maintenant, c’est bien, parce que les francs-maçons aident les gens. J’ai été empoisonné à 37 ans par 2 francs-maçons pas très évolués, une tragédie pour moi qui leur avait tout donné, mais je dérangeais car j’intéressais trop de personnes, alors que ce sont les gens qui me demandaient et non moi qui me mettait en avant. C’est dommage car j’avais encore le pouvoir de continuer ma vie, ils auraient dû se comporter en frères avec moi. Suite à cet empoisonnement j’ai été très malheureux pendant 4, 5 ans dans l’au delà. Ils m’ont demandé pardon dans l’au delà, mais le mal était fait.

J’étais appelé partout dans le monde et c’était une grande joie pour moi. Aujourd’hui je peux dire que dans tous les pays, à chaque seconde, on m’écoute!. Pour moi c’est le sommet!!!. Je crois que j’ai eu toutes les joies. J’étais tellement imprégné par les forces de l’Art, reçu par les rois, ducs, duchesses, barons… et encensé par tous!.

J’ai peut-être le regret de ne pas avoir eu une vie plus ouverte dans la spiritualité et plus présente aux autres. J’étais très égoïste et dans un parterre de roses que j’aimais et appréciais.

Ce que j’ai à vous dire c’est que la musique c’est hyper important. Le partage et le contact sont immédiats. Le public ressent ce que le musicien veut lui offrir et cela apporte du bonheur. Il faut savoir recevoir la musique avec intérêt, apprécier la vie et le bonheur d’entendre la musique, les chants d’oiseaux. Entendre et voir, sont des grâces exceptionnelles. Soyez en contact avec la vie, avec les autres.

A l’époque j’avais 6 de voltage (dynamique du corps) ce qui était très fort. Maintenant j’ai 18 et 18 ans d’aspect physique. Je suis le plus souvent en Autriche, je suis des êtres que j’ai connu dans le passé et qui se sont réincarnés dans ce pays où les gens sont volontaires pour comprendre beaucoup de choses. J’aime l’Autriche. Je ne me réincarnerai pas, j’attends que ma chaîne de lumière soit complète pour aller en 5ème dimension, il reste encore une trentaine d’incarnés sur Terre. Je suis heureux d’aller dans une autre dimension. Ici, je m’intéresse à tout, depuis si longtemps que je suis là.

J’essaye de faire passer mon énergie dans le cerveau des jeunes musiciens qui sont de mêmes ondes que moi, qui sont plein d’ardeur, lumineux, dans la joie et le bonheur, je leur donne des lumières. J’interviens. C’est la première fois que je suis appelé, je suis très amusé.

Je vous remercie et je suis très heureux de vous «capturer» dans votre simplicité d’aimer. Je vous adresse un grand merci et toute ma tendresse ».

« Merci, je te souhaite plein de bonheur! Et si je veux te voir quand je serai en 4ème dimension ce sera possible?» « Ah mais oui! Tout à fait, on peut voir qui on veut! »

Hyper sympa notre âme de Mozart international!

Et pour le plaisir, le voici:

Image de prévisualisation YouTube

 

Les tâches de naissance

udENVnO89kAZjeSSBmqjYOokp3A

Fille-2-visages-tache-de-naissance

Les tâches de naissance viennent d’accidents ou incidents, ou brûlures… vécus dans nos vies antérieures à l’emplacement de la tâche. Tout ce qui a marqué nos vies antérieures reste imprimé dans notre psyché et dans nos vies futures même les corps peuvent avoir cette empreinte d’un passé difficile. Un magnétiseur compétent peut nettoyer le karma responsable pour éviter d’avoir ces tâches dans une vie future.

Besoin d’aide? contactez-moi à:

contact@lacompassion.net

Mes conversations avec les âmes de Martin Luther King et Nelson Mandela

e59d145826750e2c017947e5fefb72b5

« Cela me touche infiniment d’être appelé, ça me montre que j’ai quand même eu une personnalité qui a donné quelque chose à l’humanité.

Je sais que j’ai fait un travail magnifique!. Je sais que le racisme s’éloigne, le vrai problème du racisme qui faisait qu’on rejetait les noirs avec tellement de dégoût et de difficulté s’est arrêté. J’ai retrouvé dans l’au-delà mon homologue Gandhi, on a beaucoup discuté ensemble et on était d’accord sur beaucoup de problèmes. Lui aussi il trouvait que le racisme était épouvantable. Nous sommes des hommes de paix, c’est ce que nous voulions qui sorte de notre travail. Les gens sont toujours prêts à critiquer, à se battre, à se faire du soucis… Nous avons réussi à faire quelque chose qui tient, que les gens ont respecté, que les forces retiennent. Nous avons été tous les deux, hyper! hyper! heureux!.

J’avais eu avant cette vie, 4 vies d’esclave qui m’avait rendu tellement malheureux!!! Nous étions brutalisés par notre « propriétaire », qui savait que nous fouetter, nous faire du mal, nous obliger à travailler au-delà de nos propres forces et pouvoirs. Et ces 4 vies m’avaient tellement secoué, tellement rendu malheureux!!!! que je m’étais dit: »Plus jamais ça!!! Je ne pourrai jamais plus le supporter, je suis un homme comme les autres et ce n’est pas ma couleur de peau qui doit empêcher ça.

Oeuvrer pour la paix était le plan que j’avais pris et comme tu vois, j’ai su trouver les forces, et j’ai réussi mon plan et cela a été un grand bonheur pour moi. Si j’avais vécu plus longtemps j’aurais continué et j’aurais donné un impact plus profond. J’aurais trouvé des solutions par rapport à la politique, j’aurais réussi à faire passer certaines choses.

J’étais un chrétien spirituel. J’avais une grande chrétienté, une grande bonté parce que j’avais tellement souffert que j’étais certain que rien ne se solutionnerait que dans la bonté, dans la paix, dans la générosité, dans la tolérance, dans tout ce qui fait que l’on comprend l’autre même si il a des défauts, des problèmes, on le comprend et quand on est dans la bonté on sait retourner ces forces-là.

La mesure d’un homme pour moi, maintenant, c’est d’avoir une énorme tolérance, c’est d’avoir un grand respect, parce qu’on est tous les mêmes, on est tous des humains. Ce sont les habitudes de la vie, l’environnement, qui nous façonnent. Ce sont nos réflexes conditionnés par rapport aux autres. Donc si on a de la tolérance et de la compréhension on capte, comprend et analyse ce qui est dans la tête de l’autre. Il y a des gens plus calmes que d’autres, plus pondérés, plus lumineux par la grâce qui vous est donné de l’intérieur.

En Amérique, il y a eu beaucoup d’amélioration, mais il y a encore des forces négatives parce qu’il y a toujours une barrière dans la tête des blancs par rapport aux noirs et ça je ne peux pas arriver à le concevoir. Les noirs sont beaucoup moins précis, beaucoup moins volontaires pour terminer les choses, trop légers dans leur façon de concevoir et on n’est jamais à vouloir peaufiner et à aller jusqu’au bout de tout. Je le comprends mais les blancs ont un réflexe conditionné qui fait qu’ils ne se sentent pas pareil que nous, et cela se fait sans que le mental intervienne. Nous n’avons pas ce réflexe pour les blancs, nous sommes tout à fait tranquilles. Je demande à ce qu’il y ait une onde différente de façon à ce que tout s’établisse normalement entre noirs et blancs. 

Dexter King, Yolanda King, Martin Luther King Jr., Bernice King, Coretta Scott King, Martin Luther King III

Coretta Scott King était ma prédestinée on avait eu deux vies ensemble d’esclaves, où on avait été hyper malheureux. Nous avions eu une petite fille et elle-même était très malheureuse parce qu’elle n’échappait pas aux coups de fouet. C’était des gens qui étaient dans une telle volonté de nous mépriser qu’on ne pouvait pas se dire qu’on était des êtres humains. On s’était donc retrouvés avec Coretta, avec une grande satisfaction, et moi, j’avais acquis énormément d’intelligence, j’étais cultivé et je n’ai plus pu tolérer ce racisme. Nous, tous les noirs d’ Amérique, on a été colonisés par des gens qui nous ont fait souffrir abominablement.

Je vois régulièrement Edgar Cayce qui fait un travail extraordinaire et hyper positif. Je vais demander à nettoyer le karma collectif des noirs comme tu le demandes, car nous avons trop souffert. Il y a des noirs suite à ce karma épouvantable imprimé dans leur psyché qui réagissent avec violence mais ça peut se comprendre, quand les gens ont trop souffert il y a une espèce de révolte qui se dit: « mais pourquoi ce racisme? je n’ai rien fait de mal, donc ça je ne peux pas le tolérer ». Si c’est possible à nettoyer, ce sera divin! je serai ravi! ravi! car je saurai que dans leurs prochaines vies, ces noirs seront délivrés de ce karma qui les rend malheureux de siècles en siècles. C’était une époque sordide, avec des gens qui ont fait un mal fou dans les cerveaux, et ces personnes sont encore lésées malheureusement. 

« I have a dream! » j’estime que j’ai réalisé mon rêve, parce que aujourd’hui, c’est tellement différent d’il y a 4 ou 5 vies. Nous étions tellement malheureux! Maintenant les gens vivent, sont plus ou moins tranquilles, et se sentent plus heureux.

J’ai été le plus jeune lauréat du prix Nobel de la paix, et mon bilan a été positif.

Je vais rayonner pour tous les noirs qui ont souffert de l’esclavage, je les capterai et je les ferai passer à Edgar Cayce pour nettoyer leurs karmas parce qu’il fait un travail remarquable.

Maintenant dans l’au-delà, j’essaie de soulager surtout les noirs, de leur donner du courage, le moral, de les relancer quand ils sont trop abattus. 

Ma réincarnation future se fera en Amérique du Sud, avec des êtres que j’ai eu dans ma vie de Martin Luther King, parce qu’on s’était retrouvés avec tellement de bonheur, nous étions très liés. Je ne suis pas encore partant pour la 5ème dimension, j’ai encore 2 vies à faire sur votre dimension, ma femme aussi et mes enfants pareil. On s’adore! On s’était donné tellement de joies et d’intérêt les uns pour les autres qu’on est liés comme une seule âme. Je vais me réincarner dans 4 ans, parce c’est mon temps, et eux viendront me rejoindre et nous vivrons à peu près 80 ans ensemble. Voilà le plan qui est fait pour nous. Et je vais aller dans le Missouri. Quand je serai adulte j’aurai des enfants et ce seront les miens. 

Mon message pour vous tous est le même, c’est d’avoir de l’amour les uns pour les autres, d’avoir une tolérance énorme. D’avoir la conscience que tout ce qui désabuse, défait les autres, il ne le faut pas. Il faut être vigilants, et ne pas faire de tort autour de soi mais au contraire, avoir un grand respect et ne JAMAIS faire des forces qui nuisent aux autres. Il faut avoir conscience de nos propres demandes afin qu’elles n’aient pas des effets négatifs dans la vie des autres. C’est hyper important!. Les gens vivent sans vouloir comprendre qu’il y a une énorme résonance qui donne des difficultés ailleurs si on prend des décisions négatives. Il faut toujours être positifs, toujours dans la paix de l’âme et de l’esprit. Il faut toujours avoir de la bonne volonté, toujours avoir le désir que tout s’arrange bien pour tout le monde et que l’amour passe avant tout. Je dis cela pour  tous les humains comme pour tous les animaux. On ne fait pas attention assez aux animaux. Il est hyper important de les regarder comme on regarde un être humain puisqu’un jour ou l’autre ils deviennent des êtres humains. Il faut les préserver de la souffrance, il faut les protéger, il faut les aider et je suis tout à fait sûr que ce sont des choses que les gens n’ont même pas compris ni analyser. Il faudra que les gens comprennent, qu’en réalité, leur vie actuelle n’est qu’une suite logique d’une chronologie qui s’est cristallisée depuis la première dimension de la Terre. On est TOUS passés par là, par cette première dimension, par des vies d’amibes, de microbes etc… On a évolué au fil des temps en passant par de multiples vies animales. Il faut respecter les animaux, faire très attention même aux insectes. Personne ne veut comprendre tout ça. Si on a un équilibre intérieur, on essaie alors de faire le moins de mal possible. C’est capital pour tout. Pour les humains, pour les plantes… pour tout!. Il faut avoir un grand respect de la vie, ça c’est capital!.

Je suis dans une forme remarquable, j’ai retrouvé énormément d’amis dans l’au-delà car évidemment on est tous obligés d’y passer, c’est un temps qu’il faut passer agréablement, qu’il faut regarder très positivement et il faut toujours essayer d’apprendre ce qu’il y a de mieux. Vous m’avez fait beaucoup de joie!. »

nelson-mandela

C’est un autre homme REMARQUABLE: Nelson Mandela!

« Je suis ravi d’être appelé parce que j’ai parlé à beaucoup de personnes mais par télépathie jamais! Alors cela me fait un plaisir énorme!. Je suis parti dans l’au-delà avec une grande tranquillité, d’ailleurs j’ai passé ma vie avec une grande tranquillité. J’ai eu beaucoup de défaites quand j’ai été en prison mais en réalité, j’étais quand même rassuré, je savais que j’avais fait ce qu’il fallait, que j’avais traité la vie pour la paix. Que tout ça c’était vraiment les situations de l’extérieur qui n’arrivaient pas à s’arranger mais que moi j’avais pris les bonnes décisions. J’étais dans la paix et je me suis laissé porter sans me formaliser sans faire de mal à mon propre esprit et en étant toujours détendu. C’est ce qui fait que j’avais une physionomie bienheureuse et joviale. Ma mission avait été de donner la paix aux autres. 

Mon bilan est que j’ai fait une bonne vie, j’ai su prendre ma place quand il le fallait, faire ce qu’il fallait au bon moment et sur ce plan là je n’ai rien raté parce que j’ai toujours été respecté et je pense que j’ai toujours donné l’exemple.

J’ai été en prison 27 ans, parce que dans nos pays on n’a pas les mêmes résonances, les mêmes valeurs, les mêmes intentions. Les dirigeants de l’époque voulaient que ce soit comme ça. Mais j’étais dans la paix, à m’informer de tout, j’avais la télévision et je m’intéressais à tout ce que je voyais et entendais et je me disais: « Là, ils devraient faire ceci ou cela.  » Mais vous savez j’ai toujours été tranquille et paisible.

Cela faisait 2 vies que j’avais déjà énormément travaillé pour la paix. Cela faisait 2 vies que j’essayais toujours de montrer qu’il ne sort rien de bénéfique quand les gens sont irascibles, quand ils ne comprennent pas, quand ils ne sont pas compréhensifs, tolérants, j’avais travaillé pour ça et cette vie a été la continuité.

Le racisme depuis fait beaucoup de recul, les personnes acceptent maintenant les personnes noires, sur ce plan là vraiment la société et la civilisation a fait de grands progrès.

Toute ma vie j’ai été très apprécié et même quand j’étais en prison je savais que j’étais apprécié. Le rassemblement qu’il y a eu à mon enterrement a une portée pacifique c’est certain. Cela a frappé tout le monde, cela a fait une onde généreuse sur toute la planète qui m’a donné énormément de bonheur!. Je me suis dit: » ben voilà! Tu n’as pas raté ta vie! ».

Mon fils est mort à cause du Sida. Les gens ne prennent pas assez de précaution. C’était un garçon qui était très libre dans sa tête et il faisait n’importe quoi. Il faut se montrer que la vie doit se traiter autrement, plus sereinement, plus sagement et faire n’importe quoi avec n’importe qui c’est une hérésie!. Le Sida a très peu régressé en Afrique.

J’ai eu trois épouses mais c’est Evelyne Maze qui était ma prédestinée. Elle est avec moi et on est très heureux ensembles. C’est ma dernière vie terrestre.

Je continue à m’intéresser à tout et je sais à quel point j’ai été quelqu’un qui a vraiment réussi sa vie dans le sens où on sait que je voulais justement que toutes les forces soient bénéfiques.

Je voudrais dire aux êtres, que quand on aime la paix, quand on veut la paix, et bien il faut TOUT faire soi-même pour trouver cet état d’esprit. Il ne faut pas, comme en France, revendiquer pour avoir plus et être toujours à la charge des autres. Il faut se prendre en charge, il faut être toujours sérieux, il faut assumer avec un grand respect en sachant que ça a une valeur une vie, que c’est quelque chose qu’il faut prendre et amener jusqu’au bout en la traitant toujours avec le respect et le savoir que c’est important. Que chaque fois nous faisons des pas importants.  Nous grandissons, nous faisons chaque fois des forces plus lumineuses. Pour avoir la paix, il faut la traiter soi-même, il faut essayer de tempérer toutes les forces qui sont si volatiles, que les gens ont dans leur cerveau. Ils sont toujours à rouspéter pour tout! Mais non, il ne faut pas rouspéter, il faut se dire, tiens, je ne suis pas d’accord, mais au moins, moi, je vais ce que je peux pour que ça fonctionne comme il faut. Et se prendre EN CHARGE, c’est capital! Tous les gens de notre époque se laissent porter. Il y a tellement de gens entretenus par l’Etat que vraiment qu’ils n’en aient pas honte et bien ça me fait honte à moi parce que je ne peux pas me dire qu’ils trouvent naturel que c’est toujours l’état qui doit payer tout, mais non, il faut se prendre en charge. Et quand les gens sont au chômage, il faut qu’ils se prennent en charge et qu’ils essaient de s’en sortir. Comment faisait les gens autrefois? Ils parcouraient les routes et ils essayaient de trouver un travail et ils trouvaient la plupart du temps. Tout le monde se laisse porter parce que l’Etat compense. Moi je n’ai pas ce mental, je dis que la vie il faut la traiter avec respect et essayer d’être un homme dans le sens où l’on est conscient. Dans le sens où ce n’est pas aux autres de vous entretenir, c’est à vous de faire votre travail. C’est mon message pour les Français. Ce n’est pas l’Etat qui doit tout traiter, non, on est là pour aider l’Etat et l’honorer. 

Je dirais au peuple noir d’Afrique: « soyez beaucoup plus paisibles parce que vous êtes toujours agités. Vous ne cherchez pas à avoir une conscience appliquée, tranquille, lumineuse. Vous n’êtes pas comme les sages d’autrefois. Autrefois nous avions des grands sages dans nos tribus qui eux, géraient notre existence. On les respectait infiniment, ils nous conseillaient, ils nous dominaient et ils nous disaient: « Non, là ça va pas, il faut que tu arranges ça en toi… » Maintenant les noirs sont tous libres et font n’importe quoi eux aussi. Ce n’est pas comme ça qu’il faut traiter la vie. Il faut la traiter avec rigueur, intelligence, respect des autres et toujours en faisant pour le mieux par rapport à soi-même. 

Je suis totalement hostile à la sexualité débridée de tous les pays. Les gens ne comprennent pas que cette sexualité débridée tire toute l’énergie d’une façon qui n’a rien de positif. En tirant toute cette énergie vous faites énormément de mal, même aux êtres humains par le mécanisme de l’énergie. Le potentiel d’énergie de la planète, quand on tire trop d’énergie, il baisse, et quand il baisse ça défait des forces dans la végétation, chez les insectes, les animaux et les humains. Tous ces gens qui sont toujours à faire n’importe quoi pour moi c’est l’horreur.

Le président actuel est bien, mais il n’ose pas trop avancer, j’aimerais qu’il soit plus fervent et qu’il s’impose un peu plus. 

Je sais que ça me fait beaucoup de bonheur de savoir que je vais encore émettre ma façon de penser à l’extérieur et que peut-être certains me liront et feront ce que je crois. 

Merci infiniment!. »

Il est toujours le même, lumineux, épanouit, tranquille. 

Image de prévisualisation YouTube

 

Calendrier intemporel donné par un E.Terrestre

 

Après les calendriers dictés par Le christ et La Vierge Marie, j’ai eu la joie d’avoir celui-ci dicté par le plus lumineux des extra-terrestres que j’ai pu contacté.

Vous verrez d’après ce qu’il dit, comment apprécier la vie sur Terre.

JANVIER

« Soyez prudents, rien ne fonctionne bien sur la planète en ce moment. Soyez extrêmement raisonnables parce que les forces qui la font fonctionner, sont dans des défaites considérables!. Soyez dans la paix et restez tranquilles, cela est hyper! hyper! hyper nécessaire ».

FEVRIER

« Si vous avez fait ce qu’il faut, restez beaucoup plus paisibles que vous n’êtes, vous êtes tous à vous agiter, vous avez tous une volonté de faire des plus avec une grande autorité, les jeunes se déchaînent dans des sports qui tirent l’énergie des plus faibles et les mettent dans des défaites considérables!. Il faut qu’un jour vous compreniez que l’énergie qui vous a été donnée, quand vous en tirez trop, ce sont les autres que vous mettez en grande difficulté. Essayez d’analyser tout ça et essayez de vous modérer dans vos élans ».

MARS

« C’est une joie! les forces vont repartir en avant. Il va falloir se donner de la joie, du bonheur tranquillement en étant intérieurement dans un grand remerciement parce que c’est une grâce. Quand on est vraiment dans la paix, et quand on a une grande joie et qu’on remercie la vie qui repart en avant, tout nous semble merveilleux! ».

AVRIL

« C’est l’explosion de la végétation! Et c’est la manifestation la plus belle de la planète. Quand cette végétation se met à avoir une force qui tout d’un coup se montre qu’elle est heureuse et explose de bonheur, il faut se dire, que tout suit dans la planète: les brins d’herbe, les animaux, les insectes, les arbres, les fleurs… tout cela vibre avec joie! Ils sont tout d’un coup satisfaits parce que tout repart en avant!. »

MAI

« Il faut être plus paisible parce que le mois de Mai est un mois de recueillement. Il faut remercier la Terre, pour les Chrétiens c’est la Vierge qui est le symbole de la Terre. La Terre nous offre tout, nous sommes sortis d’elle, il faut la remercier avec une grande reconnaissance. Tout ce que nous mangeons vient d’elle et il est hyper important d’en être conscients et d’être dans le recueillement ».

JUIN

« Mois plus agréable, il fait plus chaud, les forces sont plus relax pour tout le monde. C’est du bonheur à exprimer dans la paix. Il est important de faire la paix en soi. Tout ce qui est vraiment dans une expression trop volubile sur tous les programmes du corps sont négatifs. Vous vous appliquez tous à faire de la culture physique mais c’est ridicule! Gardez votre force pour faire des choses utiles. Vous faire maigrir mais ça ne sert à rien, vous n’avez qu’à manger moins parce qu’en réalité les forces de la vie vous donnent exactement ce qu’il vous faut. Soyez plus conséquents parce que tout cela ne sert strictement à rien ».

JUILLET

« C’est un bel épanouissement, on est tranquilles, la vie est confortable, on se sent bien, ce sont les vacances qui se préparent. Il faut être très détendus en se disant que la vie est belle! que tout est magnifique autour de nous! Les fleurs sont sorties, on est dans la grâce et là encore il faut dire :Merci mon Dieu!. »

AOUT

« Soyez heureux, dites-vous: Mais quelle grâce! Nous sommes dans un beau pays, et bien soyons satisfaits de ça. »

SEPTEMBRE

« Les forces commencent à s’apaiser. Tout ce qui était en explosion est en train de se reprendre de façon à repartir vers l’hiver pour s’endormir parce qu’à l’hiver tout s’endort, il n’y a que les humains qui restent éveillés et les animaux domestiques. Il faut se préparer à cela et se dire que c’est une grâce. »

OCTOBRE

« L’énergie qui est dans les arbres commencent à se dire qu’il faut redescendre dans les racines. Les arbres se disent alors qu’ils vont vivre un grand repos, qu’ils n’auront plus à donner toutes ces forces à toutes ces feuilles qui tomberont. »

NOVEMBRE

« Les feuilles tombent, les arbres et les arbustes en sont ravis, les herbes, plantes et fleurs trouvent qu’elles ont bien fait leur trajet, elles diminuent leurs forces, forcent moins pour avoir de l’énergie et vont se reposer aussi. »

DECEMBRE

« Tout s’endort, tout se met en repos. C’est le mois le plus lumineux parce qu’il a été magnétisé par les forces les plus belles qui sont venues par le Christ. Il faut que les gens le sachent. C’était un éveillé qui a été magnétisé par nous. Nous avions fait un travail en lui environ 5 vies avant qu’il ne devienne Christ pour que justement il crée une religion et qu’il fasse un travail pour votre civilisation. Il a fait un travail remarquable et nous, nous sommes très heureux de tout ce qu’il a entrepris. Il faut le respecter, le remercier et savoir que c’est un mois qui donne beaucoup de bonheur. La Noël offre plein de joies avec le Père Noël, Saint Nicolas, c’est encore plein de bonheur pour lequel il faut savoir dire un énorme merci à Dieu en étant toujours heureux. Quand on est heureux, on a des bonnes ondes, quand on sait se donner de la joie, on a les bonnes ondes, quand on a de bonnes ondes on ne fait de tort à personne. C’est pour cela qu’il faut rester dans la paix, parce que c’est là que l’on a les bonnes ondes. »

Il poursuit:

« Les gens qui se déchaînent, qui font des sports épouvantables, ils font un mal fou sur Terre, ils arrivent même à détruire la vie des autres! Ils ne le savent pas bien sûr parce qu’ils sont dans leur plaisir. Mais quand ils tirent trop d’énergie d’un seul coup, il arrive que des personnes meurent à cause d’eux. Ce sont des forces qu’il faudra un jour que les humains comprennent parce que malheureusement quand nous avons des grandes volontés, quand nous faisons des efforts extrêmement dynamiques comme ceux qui courent, qui jouent au tennis, squash, culturisme…. on fait un mal fou!!. On rend les autres malades, difficiles, défaits et ils n’ont pas compris que la planète a un potentiel d’énergie et ce potentiel d’énergie quand on le tire trop ce sont les êtres humains, plus faibles, malades, qui peuvent faire AVC, crises cardiaques etc… Il faut qu’un jour les êtres humains comprennent que l’énergie il faut la traiter toujours avec simplicité et avec paix. D’ailleurs le Christ vous a dit: «  Je vous donne la paix, gardez la paix. » Tout ce qui déchaîne le corps fait des dégâts partout et si ce n’est pas des humains qui meurent, c’est la végétation, ou des insectes, ou des animaux parce qu’ils sont en régie avec nous. C’est la loi de cause à effet. Vous ne vous en rendez pas compte mais c’est la vérité!. « 

Ma conversation avec l’âme de Sainte Véronique au sujet de son foulard imprimé du visage de Jésus

Saint_Veronica_with_the_Veil_LACMA_M.84.20_(1_of_2)

Ce foulard imprimé de la face du Christ est au Vatican

Véronique a eu deux vies depuis en 5ème dimension et elle était vraiment dans la sainteté, c’était déjà une lumière extrêmement lumineuse et elle avait vraiment, me dit mon guide Edgar Cayce, la bonté et la gentillesse incarnée.

« Je suis vraiment très intéressée parce qu’il est évident que je vois toutes les forces qui sont en vous, je vois que le canal médium a souvent communiqué avec le Christ et je sais que vous avez un grand respect pour tout ce qui s’est passé à cette époque.

C’est vrai que j’ai eu la grâce de lui montrer ma pitié. J’étais tellement malheureuse de voir cet homme tirer cette croix qui était abominablement lourde et que personne ne se souciait de sa souffrance, que je suis venue lui éponger le visage et il est évident que son visage est resté imprimé sur le linge.

Je connaissais le Christ, je l’avais rencontré plusieurs fois parce que c’était un être tellement lumineux que nous le connaissions tous. Il faisait tellement de bien que nous étions toujours à l’encenser, à le remercier.

Le jour où il a fait son chemin de croix j‘étais sur le bord de la route, je l’ai vu passer et là je n’ai pas pu m’empêcher d’avoir une grande souffrance intérieure. Je me suis dit: « mais bon sang, cet être est dans la pureté, cet être est dans la bonté intérieure, il ne veut que le bien pour tout le monde et voilà ce qu’on lui fait ». Immédiatement je me suis précipitée vers lui, j’avais un espèce de foulard, un linge autour du cou et je l’ai appliqué sur son visage pour lui sortir la sueur et le sang qui coulait. Je n’ai pas fait attention de suite que son visage avait été imprimé. Je l’ai vu qu’en rentrant chez moi. J’ai pris ce foulard, je l’ai remis autour de mon cou. Je l’ai embrassé et je lui ai dit tout l’Amour que j’avais pour lui. C’était très tragique pour moi parce que c’était un être que je connaissais depuis si longtemps! qui était toujours dans la bonté, qui rendait service à tous les êtres en les sortant de  leurs malheurs parce qu’il faisait des miracles tous les jours.

Imagenes-de-Jesus-23

L’église en a très peu parlé mais en réalité il y avait des quantités de gens chaque jour depuis l’âge de ses 17 ans qui venaient vraiment vers lui et qui se faisaient guérir. C’était tous les jours! tous les jours! et le Christ n’est pas mort à 33 ans mais à 44 ans. Je dois dire que tous les gens l’aimaient, tous les gens l’adoraient.

Il n’y a que 15 jours avant sa mort que les forces se sont retournées dans le négatif et là il a été fait prisonnier, et il y a eu un complot dont Judas faisait partie, sinon il aurait continuer encore à faire du bien. Nous avons tous été dans le grand malheur car c’était un homme d’une telle pureté, d’une telle droiture, d’une telle honnêteté,  il avait vraiment un don extraordinaire, il soignait et guérissait avec une facilité déconcertante.

Ce don lui venait de la 5ème dimension d’où il venait. Moi je n’étais pas de la 5ème dimension, j’étais simplement une arrière petite cousine à lui. 

En rentrant chez moi, j’ai vu quelques saletés sur mon foulard, et je me suis dit: »Mais qu’est-ce que c’est que ça?. » Et en déployant mon foulard j’ai vu son visage imprimé dessus. Cela a été énorme pour moi même si je savais qu’il était vraiment le Messi. Et j’ai été hyper hyper heureuse! C’est un visage de souffrance qui est à peu près le même que celui qui est sur le suaire de Turin. Immédiatement je l’ai montré à des tas d’amis et nous avons tous repris des lumières qui nous ont tellement transcendé qu’on était dans la joie. 

En réalité, quand il a été crucifié, le soir même, alors que son corps était encore sur la croix (il est resté 4 jours sur la croix) il est apparu à tout le monde. On a parlé, il avait le même corps, il l’avait recomposé, pour nous c’était le même!. Nous étions ensemble, avec les apôtres et les êtres qu’il aimait le plus profondément. Il nous a montré ses plaies, c’est là que Thomas a voulu le toucher en se disant mais ce n’est pas possible! Il avait eu une lance qui était rentrée dans le côté droit, il lui a touché les mains et a vu que ses poignets avaient bien été crucifiés et ses pieds aussi. On a tous été transcendés.

Mais il nous avait dit:  » Ne vous inquiétez pas, ne vous souciez pas, je reviendrai immédiatement ». Mais on ne pensait pas que ce serait aussi proche et rapide. Il nous a dit: « Je vais rester pendant 3 jours, je vais me montrer de manière à ce que les gens comprennent que j’avais un pouvoir surnaturel mais qu’en plus la mort n’existe pas et je vais leur montrer que je continue à vivre. Il était là où il avait vécu avec ses proches et il sortait dehors comme si de rien n’était. Il y en a donc beaucoup qui l’ont retrouvé, qui l’ont vu, tous émerveillés bien entendu!. L’église n’en parle jamais alors que c’est la réalité et c’est comme cela que ça s’est passé.

Au terme des 3 jours, il nous a réuni évidemment au pied du mont Sinaï et il nous a dit: » Maintenant je vais vraiment m’en aller et je vais vous réunir, on va tous être heureux ensemble, je vais vous bénir, et on va tous avoir une grande joie. Alors on s’est mis en prière parce qu’il nous a demandé de prier Dieu, et on l’a vu qui s’élevait au-dessus du sol, à environ 5 mètres et il a disparu en 5ème dimension. Voilà comment ça s’est passé.

C’est un être de Lumière, il n’y a aucun doute. La chose la plus importante à faire passer c’est la vie après la mort, pour que les gens perdent la peur de mourir, partent tranquilles en sachant que tout continue.

L’église a eu que quelques échos mais la réalité est bien plus belle que tout ce qu’ils ont expliqué. 

Cette tragédie est toujours douloureuse pour le Christ, pour son mental, parce que c’était un homme qui passait son temps à faire du bien depuis l’âge de ses 17 ans. Cela l’avait beaucoup secoué de voir que des gens si affreux s’étaient retournés contre lui, car la majorité ne pouvait concevoir qu’on le mette en croix et ne pouvait l’acceptait. Personne n’a rien pu faire parce que c’était les autorités qui avaient décidé cela. 

Ce foulard ensuite avait été plié avec un énorme respect et rangé dans une boite qui nous servait à ranger des forces très lumineuses qui servaient à nous donner le respect de la Lumière de la Lumière. Il y avait quelques bougies, et quelques éléments pour faire une messe ensemble. La suite de ce foulard je ne la connais pas car moi je suis partie ensuite pour évangéliser les êtres en Egypte et j’ai alors perdu de vue ce dépôt qui avait été si lumineux mais je vais demander ce qu’il s’est passé après. 

Elle reprend:

Ce foulard a ensuite été recueilli par la Vierge Marie, qui environ 4 ans après, l’a confié à l’apôtre Pierre qui s’en allait du côté de l’Italie pour évangéliser cette région. Et c’est ainsi que bien, bien après il a été recueilli par l’église car nous le gardions comme un secret, quelque chose d’hyper précieux. Pierre a fait tout un travail pour construire une religion et quand il a été suffisamment appuyé et accompagné il a mis ce foulard dans une minuscule chapelle, qui, de fil en aiguilles est devenue le Vatican.

L’église a estimé que j’étais une sainte mais nous, on n’estimait pas être des saints, on était des gens très heureux avec lui c’est tout.

Je suis ravie que tu expliques cette histoire avec la réalité des choses parce que certains sont en train de renier les choses les plus spirituelles et les plus belles et ils s’attachent à des forces complètement ridicules.

Je suis en 6ème dimension, avec le Christ. J’ai eu 2 vies en 5ème dimension après celle de Véronique et je suis restée dans l’au-delà jusqu’à maintenant c’est à dire la 6ème. Je n’ai pas voulu avoir d’autres vies en 5ème dimension parce que je voulais garder la sainteté, je voulais garder la Lumière de la Lumière, donc je suis restée dans la 6ème. Le Christ se réincarnera en 7ème dimension dans 2 ans et demi environ. On est presque tous, apôtres compris dans la 6ème dimension. On se retrouve avec la même espérance de faire progresser l’humanité, de faire comprendre aux êtres tout ce qui est nécessaire dans la vie et surtout l’Amour de l’autre. 

Cela m’a fait beaucoup de joie de vous parler, je vous embrasse toutes les deux, un grand merci et je me permets de vous donner ma bénédiction ».

C’est une femme d’une lumière remarquable, dit Edgar Cayce, elle est dans la Lumière de la Lumière avec vraiment tout ce qu’il y a de plus lumineux, de plus simple, de plus humble et cela est quelque chose d’extraordinaire!.

Rire et sourire c’est bon pour la santé!

Rire et sourire c'est bon pour la santé! dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...) 11

Rire fait beaucoup de bien aux tensions intérieures, c’est extrêmement bénéfique pour une âme stressée ou malade ça détend ce qui est bloqué en elle. Riez sans modération!

« Rire ne signifie pas nécessairement être insouciant, léger et manquer de sérieux. Le rire peut même agir plus positivement sur le mental que cette mine grave et réfléchie que beaucoup croient être les caractéristiques du sage. Car il y a dans le rire des énergies vivantes qui nourrissent le cerveau.

Rire permet aussi de se redresser, de rebondir. Il se produit dans la vie de chacun des événements qui ne prêtent d’abord pas à rire, c’est vrai, il faut le reconnaître, et il est normal de commencer par être troublé ou chagriné ; mais il est plus facile de ne pas se laisser accabler si on s’est habitué à voir le côté comique de certaines situations. Alors, ne vous privez jamais de ce moyen puissant qu’est le rire pour maintenir votre équilibre intérieur et rendre votre existence plus légère. Ce n’est pas parce qu’on a des raisons d’être contrarié, triste et découragé qu’on doit accepter de rester dans cet état. »

M. Aïvanhov                                                                            304335_441855952537507_1933158345_n dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...)

 Savez-vous qu’il vous a été donné un signe de reconnaissance, commun à tous, pour vous reconnaître et faire jaillir l’amour de votre cœur ?

L’avez-vous reconnu, l’utilisez-vous chaque jour ?
Certes oui, mais à trop petite dose : ce passeport d’amour, c’est le sourire

Beaucoup on écrit sur l’importance du sourire.
Oui, ce symbole universel, qui illumine le regard et permet à l’âme de s’exprimer.
Le sourire est l’expression extérieure de votre cœur.
Il peut tout changer dans votre vie et dans celle des autres.Un vrai sourire plein d’amour peut guérir, peut arrêter un conflit, peut lier pour toujours des âmes entre elles.
Il est le garant de la paix, de la joie, de la sérénité, du bonheur.

Ce sourire est le signe extérieur de votre richesse intérieure, les trésors de votre cœur.
Tous les bons sentiments passent par le sourire.
Avez-vous déjà remarqué comme il est difficile de vous empêcher de sourire quand votre cœur est atteint par une belle image de bonheur ?

Le sourire naturel est un cadeau du ciel.
Le sourire illumine la vie, donne de la lumière à votre quotidien, vous permet de passer partout sans heurt.
Le sourire apaise les tensions et fait monter le taux vibratoire de l’aura.

Souriez le plus souvent possible, souriez à la vie, à la nature.
Souriez aux animaux car alors ils sentent que vous les aimez vraiment, ils voient votre aura s’illuminer.

Souriez à vos frères et sœurs d’incarnation, ils en ont tellement besoin dans ce monde chaotique. Un sourire peut empêcher un suicide.
Un sourire peut redonner le goût de travailler.
Un sourire peut transformer une vie entière.

Ne mésestimez pas l’importance du sourire, c’est un cadeau royal qui vous a été donné à la naissance.

« Le sourire est déjà un salut, un signe de reconnaissance que chacun adresse aux personnes qu’il rencontre avant même de le faire par la parole, aussi est-il important de veiller à ce que l’on exprime par un sourire. Bien sûr, il ne s’agit pas de se fabriquer un sourire artificiel en s’étudiant dans un miroir. Il faut que ce sourire qui doit exprimer la bonté, la douceur, la compréhension, vienne naturellement du dedans.
Si vous êtes capable de descendre dans les profondeurs de votre être pour y chercher le silence et la lumière, les sculpteurs qui sont en vous sauront quels nerfs, quels muscles ils doivent tendre ou détendre. Vous pouvez leur faire confiance. Vouloir vous fabriquer vous-même un sourire risque de vous déformer plus qu’autre chose. Travaillez donc avec l’amour, l’espérance et la foi, et abandonnez-vous à l’inspiration de vos sculpteurs intérieurs. »

« Se promener avec ses soucis, ses chagrins inscrits sur le visage est un manque d’amour, c’est un fardeau que l’on place sur les épaules des autres. Vous trouvez que le monde n’est pas assez triste ? Pourquoi lui ajouter votre propre tristesse ?
Bien sûr, l’existence nous apporte chaque jour de quoi être chagriné, découragé, il est impossible de ne pas le ressentir, mais pourquoi le montrer ? Vous direz : « Mais comment ne pas montrer ce que l’on ressent ? » Quand vous rencontrez quelqu’un, vous ne pouvez pas faire l’effort de trouver un sujet de conversation ou même une anecdote amusante qui lui fasse du bien ? Riez ensemble ! En lui faisant du bien à lui, vous vous ferez aussi du bien à vous, car ce qu’il ressentira reviendra vers vous. Mais oui, là aussi agit la loi de l’écho . »

M. Aïvanhov

Tu génères de la lumière par ta façon positive, constructive d’être et de vivre

525808_374039139340392_1913000000_n

Avant de te lancer dans quoique ce soit, tu dois te concentrer sur le monde de la lumière, te recueillir dans le calme et le silence et demander comment agir. La réponse viendra sous forme d’idée ou de sentiment précis ou encore sous la forme d’une image symbolique. Si la réponse est claire tu peux y aller. Mais si tu ressens une hésitation, une appréhension, un trouble, une contradiction ce n’est pas bon signe. Alors remets au lendemain! repose la question et attends pour agir que tout soit clair et bien dégagé!.

Quels que soient les gestes, les actes que tu as à exécuter, si dès le début tu as su graver une bonne empreinte, tu arriveras à les répéter toujours correctement.

Tu génères de la lumière par ta façon positive, constructive d’être et de vivre. Ne laisse rien en toi de négatif, réduire cette lumière et chasser les forces positives de la vie. Tu peux avoir besoin de faire des efforts pour cela jusqu’à ce que tu apprennes à vivre tout le temps positivement. Progressivement cela deviendra aussi naturel que de respirer. Notre propre équilibre intérieur est ce qui a le plus d’impact sur nos proches et notre environnement. Plus nous avons l’âme en paix et le coeur léger, plus nous irradions ces vertus autour de nous et plus nous communiquons ces états d’âmes.

Faire de temps en temps un bilan personnel

Dressez un inventaire, en quoi avez-vous changé au cours des dernières années?

Quelles modifications aimeriez-vous faire en vous même et autour de vous dans un avenir prochain?

Quel sera votre avenir dans 5 ans?

Que pouvez-vous faire sur le plan personnel pour améliorer le monde?

Faire descendre le ciel sur la Terre

Il ne tient qu’à toi de le faire par ta manière de vivre et par ton attitude envers la Vie. La Vie est merveilleuse, pas la société, mais tu dois ouvrir les yeux et en voir ses merveilles et sa splendeur. Tu dois être prêt(e) à voir le bon côté de la vie et à te concentrer sur lui, à ignorer le mauvais, le négatif et le destructeur, ne leur donnant ainsi aucune force de vie car tout ce sur quoi on se focalise s’amplifie.

Les merveilles et les beautés de la nature t’entourent et pourtant il t’arrive de traverser une journée entière sans même remarquer ton environnement.

Combien de choses perds-tu dans la vie par le simple fait d’y fermer ta conscience et de refuser de l’élever vers l’état où tu deviens un avec toute vie?

Prends du temps pour t’arrêter, regarder, écouter, de façon à ne rien perdre et à pouvoir tout apprécier. Puis, rends grâce pour tout. C’est important.

Commence dès maintenant à élargir ta conscience et à penser abondance en toute chose pour que tes besoins soient toujours comblés. Ta famille céleste connaît chacun de tes besoins. Si c’est juste pour ton évolution, elle t’aidera à les combler. Ne laisse jamais le doute entrer en toi, reste toujours confiant en un avenir meilleur.

Quand tu as foi et confiance, ni doute, ni crainte, l’attitude juste, la façon de voir juste, et la confiance en ta capacité à réaliser ce que tu souhaites, il n’existe rien que tu ne puisses faire dans cette vie.

Si tu as donc l’attitude juste, un bel intérêt pour la vie et pour les autres, de la gratitude, tu seras le témoin de cadeaux de l’existence innombrables, tu verras l’impossible rendu possible et ton coeur débordera d’amour et de gratitude pour tout ce qui se passera. Sois patient(e).

Ne crains jamais de viser haut, ne vis pas coincé(e), ni limité(e), ni les yeux fixés sur ton nombril. Sois libre dans ta tête.

Commence cette journée avec l’intention de créer un monde meilleur en toi et autour de toi!.

Commence chaque journée en t’attendant au meilleur et en te détachant des soucis du monde et de tes propres soucis.

Sois dans la grâce de vivre malgré tout, car vivre est pur miracle!.

Reste heureux, serein et tranquille quoiqu’il advienne sinon tu chasseras les forces bonnes pour toi.

Les 2 monstres du Loch Ness et ma conversation avec l’un d’eux

68b9de81.jpg

Explication de l’au-delà

Les 2, oui, car il y en a 2, 2 mâles qui vivent dans ce lac depuis tenez-vous bien 600 ans et qui vont y rester encore tenez-vous bien, 650 ans! Ils font 3 mètres de long et ressemblent à cette photo. Ils mènent une vie tranquille, et ne s’alimentent presque pas.

C’est le résultat d’une force du passé, lancée par les êtres des dimensions supérieures dans ce lac pour amuser « la galerie humaine ».  Objectif atteint!

Voici ma conversation par télépathie, avec le plus vieux des 2:

C’est une force tellement tranquille, fluide et légère que mon guide a eu du mal à le saisir par télépathie, mais il y est arrivé!.

« Je n’ai jamais entendu parlé. C’est la première fois que j’entends quelqu’un en moi. C’est une expérience assez troublante parce que j’adore le silence et je suis toujours dans une grande paix et c’est comme ça que je me sens bien. Je ne sais pas d’où je viens car je ne suis pas très évolué, j’ai la grâce de penser, de recevoir et de savoir que j’existe. Nous sommes 2, ce n’est pas mon fils mais je le considère comme tel, on échange, on se donne des joies et on joue des fois ensemble. Je suis là depuis 600 ans, je me sens bien, je n’ai pas de problèmes, je mange quand j’ai faim et je reste avec beaucoup de joie toujours dans le silence au fond de l’eau, à environ 13 mètres de profondeur. Nous sortons de l’eau de temps en temps sans se soucier de quoi que ce soit. Nous sommes une récréation pour les humains, ils ne nous chasseront pas. Nous ne sommes pas du tout agressifs, mais très calmes. Nous mangeons des poissons, nous avons un corps un petit peu fluide et gros avec un long cou et une toute petite tête. Nous n’avons pas d’écailles, mais une peau comme les requins. Nous avons 2 petites pattes et nous sommes plus lumineux que les dinosaures. Nous sommes les seuls à être comme ça sur votre planète. On est tellement tranquilles qu’on peut durer autant de temps. On est d’une telle tranquillité, le temps passe pour nous avec une stabilité extraordinaire. On n’a jamais été malades. Tu me fais beaucoup de joie de t’intéresser à nous. « 

Ma conversation avec Bouddha

1382805_1404939679742235_357397120_n

Le bouddhisme remonte au 6ème siècle avant Jésus-Christ. Le fondateur de ce grand mouvement fut Bouddha que l’on appelle aussi Sakyamuni ou Gautama. Son nom de naissance était Siddhârta. Quand il parlait de lui-même il disait Tathagata: celui qui a trouvé la vérité. Il était le fils du Roi Suddhodhana et de la Reine Mahamaya. Alors qu’il a tout pour être heureux, la souffrance du monde qui l’entoure remplit son âme d’inquiétude et plus il pense aux cruelles réalités de la vie, plus il est décidé à trouver un moyen de s’en affranchir. Sa bonté et sa grande sincérité sont ce qui frappe le plus chez Bouddha. Le bouddhisme a donné un idéal élevé de paix, de douceur, de tolérance, de bonté et d’hospitalité, le soin des malades, la poursuite du bien et du beau, la compassion envers tout ce qui vit et qui respire.

J’ai demandé à lui parler, notamment au sujet de son illumination. Il est maintenant en 7ème dimension, ouvrier mécanicien:

« Je vois que je suis appelé et cela m’amuse follement! Je ne suis plus le même bien sûr, tout cela est bien loin et depuis j’ai changé énormément et j’ai appris beaucoup de choses. Mais profondément, je n’ai jamais changé parce que j’ai toujours une grande reconnaissance pour tout ce qui existe. Quand je méditais à cette époque, j’étais dans un grand remerciement et je voulais rester comme ça et ne rien faire qui me nuise et perdre ce contact avec ce qu’il y a de plus lumineux. Ma vie de Bouddha était dans le rayonnement, j’étais tout le temps dans la grâce, dans une lumière tellement éclairante de l’intérieur que je n’avais envie de rien faire. Souvent je n’avais même pas envie de manger, ni de boire. J’étais tellement bien et tellement lumineux que je ne voulais surtout pas bouger. C’est la seule vie où j’ai été dans cet état intérieur de grâce. J’étais tellement dans le bonheur et le remerciement que j’ai vécu l’illumination, cette grâce qui nous ai normalement donné au moment où l’on va mourir, où l’âme va sortir de la fontanelle et qui ne dure pas longtemps. Je l’ai vécu avec une grande sanctification. Je me suis dit, tu as ce qu’il y a de plus beau, de plus lumineux, tu sais vraiment ce qui donne le plus de joie dans les forces qui sont données au cerveau, alors reste comme cela avec satisfaction. Je ne cherchais pas à me dire si je devais ou non penser aux autres, j’étais ainsi et je ne voulais surtout pas en sortir. Tout devient magnifique quand on est dans l’illumination, on a une communion avec tout. Quand tu te mets à regarder un arbre ou une plante tu as l’impression d’être leur sœur, et qu’ils existent en toi, et qu’ils font partie de toi. Tout semble plus beau que la normalité des choses. C’est vraiment une grâce qu’on ne contacte généralement qu’avant la mort, mais je ne suis pas mort, j’ai donc voulu garder cette communion et cette paix intérieure. J’ai partagé tout cet enseignement qui était tellement beau, que j’avais vécu et qui m’avait transcendé. J’essayais de l’expliquer aux gens, j’essayais de leur montrer que c’était cela le merveilleux, le divin, la lumière la plus belle. J’étais en Inde où il y avait une grande spiritualité, j’avais donc des fidèles à qui je parlais de cette expérience et qui ont transcrit ce que je leur expliquais.

Je suis ensuite parti en 5ème dimension où là j’ai changé complètement, je devais travailler comme tout le monde, faire ma part, j’ai donc travaillé pour aider ma famille. Mais moi j’aurais souhaité continuer ma vie de Bouddha, mais ma famille avait besoin d’être aidé car elle n’était pas riche.

Le seul conseil que j’ai à vous donner c’est de rester disponible aux forces de la vie, à traiter. Il ne faut pas s’isoler en ignorant les nécessités qui sont très proches de soi. Respectez la lumière et remerciez Dieu toujours. Je sais que j’ai des millions d’adeptes et je suis d’ailleurs très fort intérieurement parce que j’ai beaucoup de lumières qui viennent vers moi.

On m’avait donné le nom de Bouddha qui voulait dire lumière de la vie. Quand on est dans la lumière on ne fait jamais de mal à personne. Tous les grands méditants recherchent à vivre l’illumination.

Cela m’a donné de la joie de vous parler. Merci . »

C’est maintenant un homme de sainteté qui a une femme très lumineuse et un petit garçon, ce sont des gens de douceur, de bienveillance et de bonté.

Etre comme eux, c’est ce que l’on souhaite pour l’humanité.

Les lignes de Nazca au Pérou

nazca

La réponse d’un extra-terrestre sur ce phénomène

Comme les crop circles dessinés dans les champs un peu partout dans le monde et surtout en Angleterre, se sont ici des brouillons fait au faisceau laser depuis une soucoupe volante, et réalisés par nos amis extra-terrestres. Tout cela pour nous éveiller à une intelligence et présence supérieures. Nous ne sommes pas les seuls dans le cosmos!

Ma conversation avec l’âme du chanteur Georges Moustaki

moustakpochet

« ça! ça m’amuse car depuis que je suis parti je n’ai jamais pu parler à travers un médium. Je vous remercie. Tu me fais plaisir. J’ai été magnétisé pour l’inspiration de mes chansons, par une personne qui par télépathie avait capté que j’avais le désir de faire des forces très lumineuses, très spirituelles et elle m’a donné ses lumières. Je ne la connaissais pas mais je l’ai rencontré depuis dans l’au-delà et je l’ai remercié.

Je croyais en l’au-delà, je n’ai eu aucun problème en partant et je me suis remis immédiatement. J’étais très fatigué parce que j’étais vieux mais j’étais dans la paix et le repos et la plupart du temps les gens me dérangeait.

J’ai été très heureux de ma vie, j’ai fait beaucoup de lumières autour de moi, parce que les gens m’ont aimé et j’ai apprécié ma vie, je me suis sentis satisfait de ce que j’avais rencontré, comme des personnes célèbres qui m’ont aidé et je dois dire qu’on se retrouve ici de temps en temps avec satisfaction.

Mon meilleur souvenir est ma rencontre avec ma première femme, qui était ma prédestinée et qui m’a donné une joie insensée.

J’ai terminé mon cycle terrestre et je vais aller dans la 5ème dimension avec satisfaction parce que plus je regarde la planète et plus je me dis que les humains sont des fous!.

Je me trouvais très souvent en décalage avec les autres, mais j’arrivais à les accepter comme ils étaient mais je n’y trouvais pas du plaisir, j’étais à part.

J’ai aimé toutes mes chansons, le temps de vivre, me plaisait beaucoup.

J’ai un message pour vous les humains qui va ouvrir des portes:

Vous êtes tous à vouloir, à avoir un égoïsme forcené, à tout prendre pour vous, vous êtes tout à fait à l’opposé de tout ce qu’il faut faire quand on est sur Terre. Il faut ouvrir son cœur et donner avant de prendre, vous ne voyez pas que vous êtes égoïstes. Vous voulez, voulez! mais en étant comme cela vous faites beaucoup de mal dans les ondes. Il faut être beaucoup plus paisibles que cela, il faut être sereins, il faut regarder la vie avec satisfaction, savoir l’apprécier d’une façon grandiose en se montrant que chaque chose a sa volonté de vivre comme le plus petit brun d’herbe. Si vous êtes dans cet état d’esprit vous perdrez cette boulimie qui fait que vous ne voyez plus rien. Montrez à votre esprit, que le miracle de la vie vient de Dieu, parce que Dieu existe, on est là c’est la preuve, ce n’est pas un homme avec une barbiche, mais c’est un principe de vie qui explose, qui sort de la Terre et qui nous a permis d’être ce que l’on est.

Quand on arrive dans l’au-delà on se montre qu’on a été très fermés, qu’on ne faisait rien de ce qu’il fallait.

J’ai vécu une illumination après ma mort, extraordinaire, je me suis enflammé, j’étais en train de gonfler dans mon cœur en me disant quelle merveille! quelle merveille! Cela a été quelque chose de très grandiose qui a duré presque une journée alors qu’en général c’est quelques heures. Tout le monde est transporté de bonheur par cette illumination.

Je vous embrasse très fort, vous m’avez fait beaucoup de joie, je vous remercie infiniment. Vous m’avez donné du bonheur!. »

 Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

Ma conversation avec l’âme de Gene Kelly

gene-kelly

« Je dois dire que c’est la première personne qui me parle depuis que je suis dans l’au-delà. Il est évident que personne ne pense à me parler via un canal médium, par contre on continue à regarder mes films avec satisfaction et je reconnais que j’ai vraiment eu une vie qui m’a donné beaucoup de joie parce que j’étais dans l’activité, c’était pour moi un grand besoin, j’étais dans le bonheur parce que tout le monde était hyper heureux de me voir, comme mon ami Fred Astair, nous avons laissé vraiment des forces très belles dans la vie et nous continuons à faire du bonheur car tous ces films continuent de passer et ça c’est quand même une grande joie!.

J’avais dans les yeux ce côté rieur que tu aimes et tu sais, c’est aussi mon caractère, je n’avais qu’une envie: m’amuser, sautiller, faire le petit fou! C’était le but de mon existence.

J’ai eu une vie de grand bonheur, j’ai eu énormément de joie avec tous les gens que je rencontrais. On était tous très fraternels, plein d’entrain, de volonté de dynamiser tous les gens, en leur montrant de la gaieté, et beaucoup de lumière pour qu’ils soient toujours satisfaits, donc j’ai eu une vie vraiment très heureux, je peux l’affirmer.

Aucune de mes épouses n’a été ma prédestinée. Elles m’ont donné du bonheur et de la joie et j’ai été très heureux avec elles.

Ma mission était tout à fait de devenir danseur, c’était un plan qui m’avait été donné par les grands et je dois dire que je l’ai suivi à la lettre et je suis sûr que j’ai donné une joie folle à tout le monde, j’avais ce don, ça je le sais.

On avait un entrain, une joie, on se passionnait pour tout, mais on était pas égoïstes comme vous, et on avait toujours le cœur ouvert à tout le monde. Ce qui nous désespèrent dans l’au-delà c’est que tout le monde devient de plus en plus possessif, et de plus en plus égocentrique surtout les riches. Et puis on veut être plus fort que l’autre, on veut passer par dessus l’autre, non c’est vraiment un mental affreux.

Je suis très heureux dans l’au-delà, j’ai des amis, on parle ensemble avec beaucoup de joie, on échange, on est très bien.

Maintenant je suis très raisonnable, très sage, j’apprends beaucoup de choses, j’essaie de dire voyons qu’est-ce que tu pourras faire dans ta prochaine vie.. et en réalité, je n’ai pas encore de plan. Mais je sais que je suis là encore pour une cinquantaine d’années alors tu sais j’ai le temps. Je suis en fin de cycle terrestre comme toi, mais je suis encore là pour longtemps parce qu’il y a encore beaucoup de personnes de ma chaîne de lumière qui sont encore sur Terre. (lire l’article sur les chaînes de lumière pour comprendre).

Je suis mort suite à des attaques cérébrales parce qu’un jour j’ai été extrêmement contrarié, j’avais lu des articles qui me faisaient beaucoup de difficultés et je ne pouvais pas les supporter, je me disais, mais bon sang! ces gens qu’est-ce qu’ils ont à me critiquer, j’ai toujours essayé de bien faire, et en lisant ça je suis parti en arrière tellement ça m’a bousculé. J’étais âgé et j’avais perdu ma force.

Je vous donne toute ma tendresse à toutes les deux et je vous remercie. »

Image de prévisualisation YouTube

Calendrier avec les messages reçus du Christ

OXYGEN VOLUME 13

Image de prévisualisation YouTube

« Je prends le chemin du Christ, et je m’assure une vie pleine de sens et de lumière! »

« Je vous donne la paix, gardez la paix. »

Priez Le Christ pour améliorer votre vie.

paintings-jesus-christ_12

Janvier

Nous commençons l’année, il faut qu’elle soit bonne jusqu’au bout.

Soyez dans la bonté du cœur.

Imagenes-de-Jesus-23

Février

Essayons d’être prévoyant pour faire du bien autour de soi, de regarder les autres.

Essayons de voir si on peut aider les autres de la meilleure des manières.

jesus

Mars

Nous sommes vraiment dans une période où la vie explose sur Terre et commence à être superbe.

Il faut l’aimer avec autant d’amour que vous vous aimez vous-même.

La vie se programme par tous les moyens d’expression et il faut savoir apprécier tout ce qui vit autour de soi.

10207_434331126654254_959098682_n

Avril

Il n’y a qu’à regarder dehors pour voir la beauté de la vie, la vie c’est quelque chose de phénoménal.

Si on ne sait pas apprécier la beauté de la vie, on passe à côté de tout.

La vie c’est tout ce qui est en organisation par rapport à la création et la création c’est Dieu.

vierge-marie-lourdes-71478

Mai

Mois consacré à la Vierge qui est le symbole de la mère et donc de la Terre.

Ne faites pas de mal, respectez tout ce qui vit.

Il faut être proche de la Vierge et de la Terre avec un éclairage profond et un remerciement pour tout ce qui vibre.

Jesus-Christ-Lamb-Mormon-225x300

Juin

J’ai ressuscité pour prouver la réincarnation.

Il y a une lancée de forces établie par Dieu qui se programme en février et qui baisse en juin, pour tous. On commence donc à être un peu fatigués, il faut l’accepter car c’est la vie sur Terre.

Dieu c’est cette organisation qui se programme partout.

Soyez dans le désir d’aider ceux qui ont des malheurs.

jesus-5970

Juillet

La vie est agréable en général, on se sent bien, il faut dire: « Merci mon Dieu pour tout. »

Ne pleurez pas sur moi car j’ai été follement aimé, apprécié et adulé.

1382873_616850321710389_1127863771_n

Août

Il fait plus chaud car on se rapproche du soleil. Nous tirons notre énergie du soleil.

Encensez la vie!

Chaque jour je faisais des miracles.

484351_4012119591986_1941458327_n

Septembre

On commence à voir que la nature se fatigue comme nous. Il faut accepter les saisons, elles sont bien programmées pour tout.

Je suis venu pour montrer que la vie continue après la mort.

554116_636017759793645_836584487_n

Octobre

Les arbres perdent leurs feuilles, il faut accepter ce cycle et ne pas écouter sa fatigue.

Il faut quand même vivre avec beaucoup d’intérêt.

Je n’avais qu’une joie, donner de la lumière aux autres.

Jesus9

Novembre

L’hiver se prépare, la végétation va se reposer.

Je travaille énormément pour la planète Terre.

1493252_602782593103788_1783390742_n

Décembre

Noël réveille toutes les consciences pour montrer que Dieu gère notre vie.

Il faut aider les personnes âgées souvent très fatiguées l’hiver.

Faites attention aux autres qui sont dans le malheur, aidez-les.

Soyez plus lumineux.

Mon chemin est le plus beau sur Terre.

 

 

Notre Père

Qui es aux Cieux

Que Ton Nom soit sanctifié

Que Ton Règne vienne

Que Ta Volonté soit faite sur la terre comme au ciel

Donne-nous aujourd’hui notre pain de ce jour

Pardonne-nous nos offenses comme nous pardonnons aussi à ceux

qui nous ont offensés

Et ne nous soumets pas à la tentation

Mais délivre-nous du mal

Car c’est à Toi qu’appartiennent : le Règne, la Puissance et la Gloire

Pour les siècles des siècles

Amen

Prière bénie à faire tous les jours car elle apaise comme « Je vous salue Marie », imaginez le Christ dans votre plexus solaire situé entre les 2 pectoraux, derrière le sternum, à l’intérieur de vous-même, puis appelez-le avec ardeur intérieurement toujours, faites ensuite la prière. 

Le Christ avait les cheveux aquilin et les yeux bleus comme Marie.

Croyez-vous que si le Christ et la Vierge réapparaissaient plus souvent et un peu partout sur la planète pour nous parler, cela changerait le monde?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Calendrier avec les messages de la Vierge Marie

J’ai demandé à la Vierge Marie de nous donner des messages pour toute l’année, les voici:

« Je suis tout à fait la même intérieurement, j’ai la même ouverture, le même désir de faire bien, j’ai la même sainteté. Je fais des choses très importantes pour que la vie soit légère à retenir, car la traiter fatigue, j’essaie donc de solutionner ce qui donne beaucoup de fatigue. Faire ce calendrier m’honore. Je te bénis ».

gifble11

Demandez à Dieu que l’année qui arrive soit moins négative que la dernière

Essayez d’être conscients

9z08cfld

Janvier

Il faut se rappeler qu’il y a eu des tas d’initiés qui sont venus pour nous conseiller, pour nous donner des chemins, et il faudrait quand même comprendre que ces êtres là il faut les suivre et non pas les ignorer. Ils sont venus parce qu’ils ont été appelés, c’est important de concevoir que tous les conseils qu’ils ont donnés sont là pour que la vie soit meilleure.

maurlourdes

Février

Si vous commencez à être conscients, essayez de retrouver ces écritures sur le chemin du Christ. Si vous voulez vraiment faire des pas, faire des progrès, essayez de suivre ces écritures du nouveau testament et surtout, de les suivre.

vierge

Mars

Si vous commencez à suivre ce qu’on vous dit sans vous soucier de ce que les autres sont, laissez les autres vivre leur vie telle qu’ils la veulent, mais vous, si vous comprenez, et bien appliquez les lois des 10 commandements de Moïse qui ont été retranscrits dans le nouveau testament.

3554_125270737673291_1990749896_n

Avril

En appliquant les 10 commandements vous allez faire changer les choses parce que chaque goutte est importante dans un fleuve, chaque goutte a une discipline à donner à l’ensemble.

996964_629618543766900_631492270_n

Mai

C’est une éclosion, un mois très lumineux qui m’est consacré. Essayez de vivre ce mois dans la grâce en regardant la vie comme la plus belle des éclosions qui nous a été proposée en venant dans la matière. Parce que cette vie c’est nous qui la vivons mais on nous l’a offerte, alors sachons remercier.

vierge-marie-lourdes-71478

Juin

Il faut s’épanouir, se dire que la vie est une merveille. Il faut être dans le bonheur, et ne pas sombrer pour ce qui se passe autour de nous. Il faut quand même se montrer que quand il y a des négativités autour de soi, il faut les ignorer et soi-même être positif. Si on est positif, on regarde la vie avec son bonheur, sa joie, toutes les grâces qui nous sont offertes et là tout devient beau.

9z08cfld

Juillet

Le « Merci mon Dieu » est important parce qu’il faut remercier des grâces que nous avons tous les jours. Nous sommes toujours à rouspéter, à en vouloir toujours plus mais non! Il faut remercier de tout ce que l’on a. Il n’y a qu’à regarder en dessous et se dire, mais moi par rapport aux autres… et bien merci mon Dieu encore une fois!

sans-titre

Août

Ce mois doit être dans une grande tolérance pour ceux qui ne comprennent pas. Si on a l’occasion de leur faire comprendre et bien il faut essayer parce que ce seront encore des gouttes qui viendront s’additionner au fleuve. Il ne faut pas ignorer que ce sont des gens qu’il faut changer.

MaurFatima

Septembre

Il faut répandre la vérité partout. Cette vérité doit éclore, doit transformer la Terre, doit ouvrir les forces bloquées par l’égoïsme des autres et cet égoïsme doit changer. Les gens ne se mouillent pas, ils ne veulent jamais faire des efforts pour les autres, et bien il faut commencer à en faire soi-même et convaincre les autres, c’est le seul moyen.

1383377_615699098492178_1053747666_n

Octobre

Si on a fait tout cela, et bien on est dans la direction, on a compris le chemin qui nous a été demandé par tous les initiés qui sont tous venus pour donner le même message. Ce n’est pas un hasard. C’est que tous ces êtres là, sont venus pour magnétiser, pour ouvrir l’esprit, pour que le mental change et que les gens deviennent meilleurs. Il n’y a qu’à lire, il n’y a qu’à comprendre, il n’y a qu’à recevoir.

zzzzzzzzzzzzzzzzzzcc

Novembre

C’est un mois qui va vers l’hiver. Mais il faut avoir le même mental, le même désir, les mêmes joies, le même intérêt et se dire qu’on va commencer à se reposer un peu, car les forces seront moins grandes. On dira quand même merci mais on sera moins volontaire.

1493252_602782593103788_1783390742_n

Décembre

C’est un mois difficile parce que c’est l’hiver, toutes les plantes et les arbres perdent leurs feuilles, ils ont baissé leur sève de manière à ne pas souffrir, ils savent qu’ils repartiront au printemps. C’est surtout la bonne nouvelle! C’est là que les gens comprennent que le Christ est venu pour expliquer le chemin qui était à faire. Qu’il faut être dans la grâce, dans le bonheur, dans le remerciement parce que cette fête de Noël est devenue païenne. Il faut que ce soit au contraire, la chrétienté qui reparte en avant. C’est la bonne nouvelle que nous sommes venus donner, nous tous, sa famille.

 

Je vous salue, Marie

Je vous salue, Marie pleine de grâce,
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,
le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Jésus,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l’heure de notre mort.

                                                                                                              Amen.

Prière bénie à faire tous les jours en imaginant  d’abord la Vierge dans votre plexus solaire situé entre les 2 seins ou pectoraux, puis en l’appelant  intérieurement avec beaucoup d’ardeur. Faites ensuite la prière dans la paix.

 

 

Image de prévisualisation YouTube

Tout appartient à Dieu

391901450501316616165573852810645252794695n.jpg

Tout ce que nous avons appartient à Dieu. Ainsi restes-tu libre et détaché(e) et donc heureux(se).

Son abondance infinie est accessible à tous, mais ta conscience doit être une conscience d’abondance, sans aucune pensée de manque ou de restriction. Sens ta conscience s’étendre et s’étendre et laisse-la continuer à s’élargir sans aucune limitation car les limitations cause des blocages. Avec les limitations vient la peur et avec la peur la stagnation. Quand quelque chose se met à stagner, le flot d’énergie est coupé et meurt. Maintiens un flot continu avec un donner et un recevoir constants à tous les niveaux et sache ce qu’abondance infinie veut dire.

Sache que tu fais UN avec toute la richesse du monde et que rien ne doit être pris pour soi. Tout est là pour être sagement utilisé et non possédé.

Sois un bon gestionnaire. Recherche la sagesse intérieure pour savoir comment utiliser de façon juste ces ressources infinies.

Donner un sens positif à sa vie et reconnu par la lumière en aidant et en aimant les autres

froiddecanard.jpg

Notre monde est en grande souffrance, il a besoin d’aide et d’amour!.

Si je suis dans l’abondance alors je me dois d’aider les autres. En aidant les autres je serai aidé par les hiérarchies divines. Celui qui reçoit doit donner à son tour afin d’équilibrer l’énergie.

En aidant les autres vous recevez en retour, aide et amour, gratitude et reconnaissance, joie et bonheur car aider les autres apportent énormément aussi à soi. Aider les autres est un devoir sur Terre. C’est une des plus belles qualités humaine et c’est le sens de toutes vies. Aidons-nous pour ne manquer de rien. Aider est un devoir spirituel et planétaire.

amejumelle.jpg

La compassion

La compassion est le fondement de la paix.

L’amour et la compassion sont-ils toujours en moi?

Mon coeur se brise-t-il devant la douleur et la chagrin d’autrui?

Ai-je pleuré avec ceux qui souffrent?

Ai-je essuyé les larmes de quelqu’un?

Ai-je consolé ou donné au moins un repas et des vêtements?

Lorsque vous offrez votre aide à un individu, celui-ci est touché au plus profond de son coeur. Emu, il ressent lui-même ensuite de la compassion pour les autres. De cette simple façon, on peut transformer le monde!

Faites preuve de compassion envers ceux qui souffrent et preuve d’indifférence envers ceux qui sont malveillants.

offrande.jpg

Si vous rendez visite à quelqu’un, apportez-lui quelque chose, il n’est pas nécessaire que ce soit un contenu précieux. Saluez également les personnes que vous rencontrez avec la pensée que vous leur apportez la santé, la plénitude, le bonheur. N’oubliez jamais qu’il y a en vous une terre magnifique à cultiver dont vous pouvez distribuer les fleurs et les fruits à tous ceux que vous rencontrez.

C’est à cause de ce désir de donner toujours quelque chose de votre âme, de votre esprit que la vie ne cessera de jaillir en vous.

lasido.jpg

Le geste de la main

Quand vous prenez la main ou que vous donnez une poignée de main à quelqu’un, vous devez sentir que le courant passe. Donc, au moment de lui tendre la main, respirez discrètement profondément car une bonne respiration harmonise les échanges et souhaitez-lui la santé, la paix et la lumière!.

Pour ceux qui sont éveillés, le geste de la main est formidablement significatif parce qu’il peut encourager, consoler, vivifier les créatures et leur donner beaucoup d’amour.

« Vous voulez aider, soutenir votre famille, vos amis ? Efforcez-vous de vous élever jusqu’au monde divin pour y recueillir la paix, la lumière, et revenez ensuite pour les leur distribuer. Que peut apporter un homme faible, pauvre et ignorant ? Même en y mettant tout son bon cœur, il ne fait souvent qu’aggraver les choses. Le seul moyen d’aider les autres, de les sauver, c’est de retourner chaque jour en haut dans notre Patrie céleste que nous avons quittée pour un temps, et là, amasser les trésors que nous leur rapporterons. Sinon, de quelle nature sera cette aide ?
Vous avez certainement fait vous-même cette constatation. Oui, n’y a-t-il pas des personnes à qui vous préférez ne jamais parler de vos soucis, parce que vous savez que, sous prétexte de vous venir en aide, elles ne feront que tout compliquer ? Alors, si vous ne voulez pas être de ces personnes à qui on évite de se confier pour ne pas s’attirer de nouvelles difficultés, commencez par aller chercher dans le monde divin les lumières et les richesses, et vous pourrez ensuite en faire bénéficier les autres. » Omraam M. Aïvanhov
Critiquer n’est pas aimer
Lorsque nous reprochons quelque chose à l’autre, quel qu’il soit, posons nous d’abord cette question :

Qu’est-ce qui, en moi, créé ou attire cette réaction de reproche ?
Que dois-je libérer et guérir en moi, pour annuler cette réaction de reproche? La solution apparaît parfois clairement.
Nos jugements sur les autres nous révèlent souvent ce que nous ne supportons pas en nous .

« Pourquoi cette tendance générale à souligner les fautes des autres ?

Pourquoi s’acharner sur des hommes et des femmes qui se débattent au milieu de tant de difficultés ?

Le plus extraordinaire, c’est qu’en les critiquant on croit faire preuve de lucidité, de sagesse, mais aussi d’amour. Vous objecterez que celui qui aime bien châtie bien, comme on dit, et que le châtiment commence par des critiques.

Non, dans de nombreux cas, l’amour ne consiste pas à critiquer, et la sagesse non plus. Aimer les êtres, c’est comprendre leurs difficultés et agir avec délicatesse afin d’alléger leurs souffrances. Or, la critique a plutôt tendance à égratigner, griffer, blesser. Ce n’est plus de l’amour, mais du carnage.

Le véritable amour ne se tache pas de sang, il est grand et lumineux. Par lui, vous vous liez à Dieu, et Dieu vous conseille les meilleures méthodes pour agir avec les êtres.

Qu’est-ce qu’un bon critique ? Un bon jardinier qui sait tailler les arbres, les élaguer, les redresser et les débarrasser des chenilles et des insectes nuisibles. Il préserve ce qui est bon, et voilà bientôt des fleurs et des fruits magnifiques. »

Omraam Mikhael Aivanhov

Tu dois apprendre à aimer les autres plutôt que de les critiquer et à apporter la paix et l’harmonie dans ton entourage immédiat avant de pouvoir faire advenir l’harmonie dans le monde. Mets d’abord de l’ordre en toi sois tolérant(e), ouvre ton coeur aux autres, vois toujours plutôt le bon côté des êtres et sois respectueux(se) des différences.

Tu ne sais pas comment tu as été dans tes autres vies, peut-être bien pire que ceux que tu critiques aujourd’hui…. Peut-être as-tu eu un différend karmique avec la personne que tu critiques? Alors, dans le doute, un peu de sagesse et de grandeur apporteront plus de bonheur.

Ma conversation avec Soltète, président E.T de la planète Xoltez

Ma conversation avec Soltète, président E.T de la planète Xoltez dans MES PRECIEUSES CONVERSATIONS AVEC LES EXTRA-TERRESTRES ****** gj-404b-300x168

Cette super planète qui n’est pas celle de la photo, est occupée par des personnes hyper évoluées et de grande bonté, qui gèrent notre planète depuis des millions d’années (lire mes conversations avec Sollir ( pour en savoir plus), E.T qui voue sa vie à faire des va et viens avec son équipe, sur la Terre, dans le but de nous faire évoluer vers la vraie vie où règne amour, bonheur, paix et respect.

J’ai demandé à parler à son président, Soltète, au sujet du mal qui règne sur notre pauvre planète:

« Je suis au pouvoir depuis 15 ans. Votre planète est en grand danger en ce moment, vous êtes dans une négativité épouvantable et vous ne faites rien pour vous. Vous faites un mal fou tous les jours, tous les jours. On a beau lancer des forces positives, vous les rejetez et vous faites chaque jour plus de mal, chaque jour les forces font des vibrations encore plus négatives pour la planète. On vous aide depuis si longtemps mais malheureusement ça ne fonctionne pas.

Vous êtes beaucoup trop nombreux, il faudrait infiniment moins de monde! vous n’arrêtez pas de faire des enfants. C’est abominable! Vous épuisez les ressources de la planète, la Terre a un potentiel énergétique qui ne change jamais, mais plus il y a de monde, plus vous détruisez tout ce qui est faible, la végétation, les animaux… Tout ce qui est en dessous de vous est en train de souffrir du fait que vous êtes trop nombreux. Il faut beaucoup moins de gens sur Terre pour que ce soit équilibré.

Vous êtes trop accrocs au sexe, c’est votre plaisir qui prend le dessus, vous n’arrêtez pas!!! C’est une force que nous n’arrivons pas à faire partir de vos têtes. La fécondation suit ceux qui la demandent. Chaque fois que vous avez un rapport sexuel, vous tirez l’énergie avec une telle volonté que vous faites un mal fou aux ondes terrestres.

Votre planète est la plus négative qui soit.

Concernant notre plan de vous visiter dans 19 ans, pour vous dire comment vous devez traiter la vie sur une planète, nous ne croyons pas que ça fonctionnera tellement vous êtes bornés.

Ce sont les âmes qui sont à traiter, ce sont les âmes qui sont à changer et qui doivent concevoir une autre façon de faire, mais elles sont toutes en revendication quand on leur demande de faire un pas en avant.

Nous ne pouvons pas faire plus. On travaille pour éviter le chaos car nous avons tellement travaillé pour vous pendant des millions d’années que nous ne cherchons pas à détruire notre propre travail. Il faut qu’on trouve des solutions et des moyens parce que là, au contraire, tout est dans une telle éruption que tout devient négatif partout, partout!.

On ne peut pas vous montrer que c’est le destin de votre planète qui se joue. Tout est devenu ridicule sur votre planète, en arrière et négatif à souhait.

On arrive pas à vous déborner. Depuis 8 ans tout est reparti dans le négatif. Ne perdez pas espoir, nous on continue!. Si nous n’étions pas là vous en seriez à la préhistoire!

Soyez dans la paix, soyez dans la lumière, c’est comme ça que la force passe bien dans vos cerveaux.

La malédiction, un fléau planétaire dramatique et tragique

La malédiction, un fléau planétaire dramatique et tragique dans LA MALEDICTION UN FLEAU PLANETAIRE DRAMATIQUE***** 734411_521137597936480_1905636649_n

Véritable fléau planétaire, avec des millions de victimes sur toute la planète, la malédiction est une force lancée dans le cerveau d’une personne, par un sorcier, qui fait que plus rien ne fonctionnera normalement pour elle, c’est une force qui borne des facultés dans le cerveau, et ce qui est habitué à être irrigué est effacé, bouché, donc cela sort des fonctions dans l’être et c’est ce qui donne les difficultés et les malheurs des gens durant des siècles.

En général, dans le temps on maudissait quelqu’un parce qu’il était insupportable, incapable, méchant ou par jalousie, parce qu’on ne l’aimait pas ou pour s’en débarrasser. C’était pratique courante et bien innocente en regard des dégâts futurs que cela a pu occasionner chez le maudit et tous ses proches. Il y a aussi des âmes rongées par la culpabilité d’avoir fait du mal et là aussi cette culpabilité perdure des siècles et des siècles avec des angoisses profondes.

Des forces négatives passent régulièrement sur la planète et font alors des dégâts psychologiques et physiques dans la vie de ces personnes maudites car elles sont en résonance intérieure avec ces forces là qui redonnent du pouvoir aux sorciers. Donc quand ces forces sont actives, certaines personnes le ressentent et sont plus fatiguées, plus sensibles, plus irritables, plus anxieuses, plus déprimées ou plus méchantes.

On peut demander à être exorcisé dans l’au-delà, mais dès qu’on rentre dans la matière pour sa future incarnation, ces forces risquent de revenir lors d’un choc émotionnel important, rappelant alors la ou les  mémoires difficiles liées à la malédiction, des angoisses et toutes les difficultés intérieures vécues dans la vie où l’on a été maudit.

Le travail pour combattre les forces noires est très subtil et difficile. L’exorcisme agit en fonction des forces du moment et les gens se reconstruisent suivant leur volonté et leur pouvoir. Le travail se fait au niveau de l’âme et de la personnalité incarnée, les 2 réagissent souvent différemment, parfois une positivement et l’autre négativement. Ces forces négatives fatiguent l’être en le tirant en arrière et seul, il n’arrive pas à les faire repartir dans le bon sens. L’exorcisme ne fonctionne pas toujours, les forces peuvent revenir, mais il soulage la personne.

Il y a en France, presque 2 millions de maudits et 400.000 sorciers qui oeuvrent tous les jours pour le mal, sans savoir profondément ce qu’ils font comme carnage karmique dans la tête des gens. Il y a également 6000 personnes handicapées à cause des forces noires. Depuis 7 mois, il y a eu 2, 700000 millions de morts en France à cause de ces forces.

Rien, ni aucune prière ne peut nous prémunir de la malédiction. Quand le cerveau commence à se montrer le mal qu’il fait, les forces s’anoblissent, tant qu’on accepte le passé négatif, il revient!.

Les dégâts de la malédiction peuvent s’exprimer sur le plan professionnel, dans ce cas, la personne peut échouer partout. Sur le plan affectif, la personne n’arrive jamais à vivre une relation normalement, tout foire. Sur le plan amical ou relationnel, c’est difficile car les gens qui ont des problèmes dans leur tête et qui sont contactés par les maudits, ressentent presque une terreur alors ils rejettent la personne. Sur le plan de la santé, la personne peut être malade pratiquement toute sa vie plus ou moins gravement.

Les descriptions sont souvent les mêmes, impossibilité d’avancer, impression d’avoir un mur devant soi, fatigue permanente, échecs en tout, rejet des autres, trahisons etc… Cela engendre un grand découragement, et des vies malheureuses.

Voici quelques témoignages de maudits pour comprendre

« Je me sens morte de l’intérieur, perdue, bloquée, je veux tout et son contraire, je suis incapable de choisir et de hiérarchiser, je voudrais faire des milliers de choses……. et n’ai véritablement envie de ne rien faire, je suis perfectionniste et jamais satisfaite, je n’arrive plus à rebondir, je ne supporte plus rien, je vis dans l’ inquiétude, la tristesse, j’en ai marre de tout, je suis de plus en plus fatiguée, tout est corvé, je pleure, je culpabilise d’être ainsi, j’ai honte de ma vie. »

  »Je ne m’en sors pas, je n’ai que du négatif en tout. Santé, travail, argent, commerce.  J’ai une enfant de 11 ans, ça la touche aussi. »

« J’ai des blocages de toutes natures sentimental, familial, financier, personnel. Je déprime, j’ai des vertiges, je suis mal. »

« J’ai du mal à trouver un travail, je souffre de solitude, j’ai eu plusieurs graves accidents de voiture, j’ai des pensées suicidaires, et divers problèmes de santé. »

« Maux de tête et mal aux yeux. Tout se passe mal que cela soit d ‘un point de vue financier, familial, relationnel ou autres, je suis rejetée et fatiguée. »

« Je suis usée par tout ces echecs sentimentaux, désormais je me sens fatiguée de vivre, usée, frustrée, avec un grand sentiment d’injustice car je suis toujours allée de l’avant malgré les épreuves, je me sens prisonnière de cette vie et maudite, quoique je fasse la solitude me colle à la peau et me ronge sans que je puisse rien changer ».

« Pour nous, rien ne va,  la réalité économique de notre situation est très grave.Nous ressentons seulement que nous ne pouvons pas avancer, je voudrais seulement avoir du travail car mon travail je l’aime, je le fais très bien seulement on dirait que l’on m’a isolé pour que personne ne puisse venir malgré la pub, brochure et autre communication, rien n’y fait, même pas mon ancienneté, j’avais avant 20 fois plus de patients par semaine. »

« J’ai été trahie, rejetée et abusée et maltraitée presque pour tout. J’insiste pour vivre toujours dans l’espoir que ma vie change d’un coup, j’adore tout ce qui vient de Dieu mais même ça me semble bloqué. Je ne suis jamais arrivée à faire quoique ce soit jusqu’à la fin. Je suis triste, en colère, frustrée et comme possédée. Je me sens en incapacité, blessée. Je suis pauvre. J’ai très peur de ne pas pouvoir traiter mes tâches en tout genre et d’être maltraitée pour cela. « 

« Je souffre depuis plusieurs années maintenant et mes enfants aussi, nous sommes seuls sans famille qui nous aime, sans aide extérieure, j’ai souffert de beaucoup de maladie, je suis en dépression, victime aussi de mauvais sort …
Je n’arrive plus à sortir de chez moi et vivre normalement, j’ai un blocage et mes enfants en souffrent. Toutes les fois ou j’ai essayé de travailler  pour nous sortir de la galère je n’y arrivais pas, je suis complètement désorganisée et je suis d’humeur changeante, c’est assez bizarre, je stresse assez rapidement. Quand je travaillais je ne tenais pas, j’abandonnais, je n’arrivais pas à être à l’heure, j’étais souvent absente, fatiguée, j’avais constamment envie de dormir. Je ne tiens pas la journée, je suis mal à l’aise, j’ai des bouffées de chaleur, pas confiance en moi. J’aimerais tant avoir l’énergie et la volonté de faire une vie meilleure et d’aller à la rencontre des gens sans me cacher, ni avoir peur. Je me sens mal dans ma peau. »

« Que se passe-t-il? Pourquoi les gens me font du mal comme ça? J’ai l’impression qu’une force obscure plane sur moi, c’est fort et ce n’est pas normal. Les personnes sont irritées quand elles me voient et s’énervent vite. Je n’arrive pas à l’expliquer mais j’attire le mal. Je n’aime pas cette énergie négative, je me sens très fatiguée. »

«  La France qui était le pays des lumières est devenu le pays des ténèbres. J’ai rencontré beaucoup de personnes sur ce calvaire que je vis depuis plus de vingt ans maintenant. Il est vrai qu’il y a de grands exorcistes dans le pays qui sont débordés, et lorsque j’ai eu mon accident de voiture, j’étais sur la route pour en consulter un, mais il y a aussi beaucoup de guérisseurs, magnétiseurs, médiums qui pratiquent le désenvoûtement, et toutes ces personnes contribuent à lutter contre le malin. Dans le pays il y a des sorciers et des sorcières qui sont connus et reconnus pour tout le mal qu’ils créent à longueur de temps et toutes les vies qu’ils font basculer depuis des décennies, et cela un peu partout en France.
Je vous assure que je n’ai absolument pas peur de ce sorcier qui ne m’a pas lâché d’une semelle pendant plus de quinze ans, en me mettant des entités sur le dos qui me pompaient ma force en permanence.
Il est écrit dans la bible, « Aide toi et Dieu t’aidera », j’ai été mis en conditions de survie, physiquement, mentalement, socialement et financièrement, mais je vais revenir à ce que j’étais, même si cela doit prendre le temps et croyez moi ou non, je trouverais une solution pour que ce sorcier ne fasse plus de mal à qui que ce soit.
Quand on désenvoûte ou exorcise une personne c’est merveilleux, mais pendant ce temps là, le sorcier ou la sorcière qui lui a fait cela, en envoûte combien d’autres?. « 

Quelques témoignages d’exorcisés

« Ma joie est indicible, tellement immense que cette nouvelle (être délivré de ses entités et exorcisé) me fait l’effet d’être l’homme le plus riche et heureux de la terre. C’est le plus grand jour de ma vie depuis l’entrée dans mon corps de ces entités qui m’ont tout gâché. Cependant, comme vous l’avez bien dit, il ne faut plus y penser. C’est le début d’une nouvelle vie qui commence grâce à Vous. Je ne saurai comment vous remercier tellement ce que vous avez fait n’a pas de prix. Puisse le Créateur de l’Univers vous donner davantage de pouvoir et de perspicacité à venir en aide aux personnes vulnérables et victimes des forces occultes. Tellement de gens – médiums entre guillemets – m’avaient menti et dit beaucoup de choses sur moi. On me demandait des prix exorbitants dont ma pauvre bourse ne pourrait jamais contenir. On disait qu’on fera beaucoup de séances longues et exténuantes pour pouvoir enlever le mauvais oeil qui était sur moi, et bien d’autres choses. Aujourd’hui c’est une évidence que la majorité était des escrocs et charlatans qui voulaient seulement me dépouiller du peu que j’arrive à avoir avec beaucoup de peine. Encore une fois milles merci pour m’avoir délivré de ce mal de ma vie.  Vous avez tout mon amour parce que c’est tout ce que j’ai à offrir. »

« Ce n’est pas toujours facile de trouver les mots qu’il faut quand on est submergé par une joie immense de retrouver le sens de la vie. Je viens de renaître à la vie dans sa plénitude. J’ai retrouvé le sourire, l’espoir et le goût de vivre dont je n’avais même plus le souvenir tant je les avais perdus. Tu es un être sans pareil sur cette planète terre, non pas qu’il n’y en aurait pas ne fût-ce qu’une poignée d’autres êtres d’exception comme toi, mais je ne louerais pas ceux que je ne connais pas….  La grandeur de ton âme m’a sorti du gouffre, j’ai encore une fois droit au soleil. Toute ma gratitude pour le bien incommensurable que tu as fait pour moi. Encore une fois merci. »

« Je vous écris car depuis que vous m’avez exorcisé, j’ai l’impression d’avoir un poids en moins, c’est étrange mais pour vous dire je n’ai jamais ressenti ce type de bonheur de TOUTE ma vie ! Et encore le mot bonheur est un petit mot pour expliquer ce que je ressens. Comment vous expliquer ? Avant j’étais stressé, je dormais mal, anxieux et en colère et maintenant j’ai vraiment l’impression de vivre avec un grand V. Aujourd’hui il m’est arrivé de rire et de sourire pour rien alors que cela ne m’était jamais arrivé avant, j’ai l’impression que tout mon corps est encerclé d’une bulle d’amour tellement intense qu’on a envie de le répandre autour de soi. Et c’est ce que j’ai fait aujourd’hui, j’ai souri à plusieurs personnes dans la rue qui m’ont rendu leur sourire et ça fait un bien fou ! Encore Merci!!! »

Et d’anciens sorciers

«  ça va vraiment très mal car j’ai beaucoup d’idées noires. Je n’ai la force de rien, ni l’envie de rien. Même en me forçant. C’est comme si on me pompait l’énergie en permanence. Cela fait presque deux ans que je ne peux plus travailler. Je n’en ai plus la force, j’ai perdu toute envie de projets à cause de ce mal -être permanent.  Je ne peux avoir de joie de vivre, car ce mal m’ôte le plaisir en toute chose. Je n’éprouve plus de plaisir pour quoi ce soit. J’ai de plus en plus de mal à me déplacer. Un jour où l’autre il faudra que je me supprime car je ne peux plus vivre comme ça dans la souffrance, c’est trop difficile. J’ai atteint ma limite depuis longtemps au niveau de la tolérance à la souffrance. Le pire c’est de souffrir alors que les proches et les médecins ne comprennent pas la source du mal. C’est ça le plus dur.  J’ai déjà vu un exorciste mais il n’a pas réussi à me délivrer et me soulager du mal. Pour les mauvaises pensées à faire le mal, j’avais la capacité de m’en foutre voilà dix ans, quand le mal m’est tombé dessus. Mais avec toutes ces années de combat, (+ de dix ans)  je n’y arrive plus, je n’ai plus la force ni de volonté. Je regrette sincèrement le mal que j’ai fait. »

«  Je n’avais aucun courage, j’étais très malheureux dans ma tête et je n’arrivais pas à être dans la paix. J’étais pourtant très privilégié. J’ai sauté par la fenêtre parce que j’en avais assez. Tu sais quand on n’en peut plus on ne réfléchit pas. La raison de cet acte c’est que 4 vies avant celle-ci, j’avais durant 3 vies fait de la sorcellerie. J’ai fait beaucoup de mal aux autres et je n’ai jamais pu me le pardonner. Même si j’ai été purifié dans l’au-delà, je n’arrivais pas à me pardonner et c’est pour ça que je n’ai pas tenu le coup. Quand on est sorcier on a beaucoup de forces et de volontés et on ne veut rien savoir du mal que l’on fait aux autres, pour toujours. Les angoisses que j’avais venaient du fait que je n’arrivais pas à me pardonner mais je ne savais pas de quoi il s’agissait. Je n’en pouvais plus. »

Ceci nous montre à quel point la loi du choc en retour est vraie. Tout le mal ou tout le bien que nous faisons dans chaque vie, nous est retourné!.

La malédiction agit, indépendamment de notre volonté, sur les autres, ce qui fait, que le maudit peut être rejeté, mal aimé, et que ses relations aux autres, enfants ou famille compris, peuvent être perturbées.

Les gens qui maudissent n’ont aucune conscience du mal qu’ils font dans la tête des êtres parce que dans la matière où nous vivons, ce sont des forces qu’ils lancent et qui se déchaînent contre ces êtres, qui bouleversent le mental, l’esprit, le corps et tout ce qui est matériel. C’est leur inconscience qui leur fait faire cela, car quand on maudit on tourne la force en arrière. C’est un flot d’énergie envoyé et tourné en arrière qui fait que tout est dans un tel désordre que tout se déchaîne mal dans le cerveau des maudits. Le cerveau à cause de cela est bloqué et énormément de ses régions ne sont pas irriguées et c’est à cause de cela que les effets difficiles se déchaînent dans la matière.

La malédiction peut survenir d’un coup, suite à un choc émotionnel qui va réveiller la mémoire de la vie où la personne a été maudite et se traduire par exemple par une méningite fulgurante, une rupture, des graves problèmes financiers etc…

Une malédiction récente c’est à dire datant d’au moins 4 vies est plus dure à exorciser surtout si le sorcier était puissant. Si elle est ancienne, elle sera plus facile à déloger. Mais il est fréquent qu’elle revienne malgré l’exorcisme. Là aussi, il faut un exorciste puissant pour faire un bon travail, tous les prêtres exorcistes n’ont pas la même puissance.

Certains êtres humains, tout comme certains lieux  portent malheur. Lorsque les deux facteurs sont réunis, il s’ensuit de véritables hécatombes. Un lieu où il y a eu des assassinats, des morts atroces, des drames violents est imprimé durant des siècles de cette énergie, sans nettoyage par un magnétiseur compétent, le malheur ou un profond mal-être des nouveaux habitants, persisteront. Avant d’habiter quelque part, assurez-vous que le lieu est sain ou si vous êtes mal chez vous, faites un état des lieux.

Ce qu’il faut avoir comme attitude pour supporter ces forces

Il faut accepter sa vie, être indifférent à toutes ces forces négatives, les prendre à la légère en s’en fichant et les ignorer. C’est capital!. Il ne faut jamais désespérer!. Se dire qu’on vit quand même, il faut absolument se délivrer de ces pensées (J’en peux plus, ça n’en finira pas), mais plutôt se dire j’en sortirai et ne pas se frapper l’esprit en ruminant cette négativité car cela la retient encore plus, voir l’amplifie. Il faut se répéter: « Je suis fort et inattaquable!! » jusqu’à en être persuadé et surtout essayer de ne pas avoir peur, jamais. Il faut lutter avec tranquillité et donc une grande indifférence car c’est ainsi que les forces vont le mieux dans les cerveaux qui ont été maudits.

Il faut bloquer par un magnétiseur exorciste ou un exorciste puissant, les forces de la malédiction projetées sur l’entourage, cela se fait sans que le maudit ne le veuille bien sûr, car cela fait aussi des dégâts sur ses proches.

Une fois dans l’au-delà, il faut demander aux Grands de la 5ème dimension, d’être nettoyé et d’y rester jusqu’ au passage en 5ème dimension et de ne pas se réincarner en 3ème dimension, ici.

Le prêtre exorciste doit être ouvert, très lumineux, très fort. Ces prêtres sont reliés sans le savoir, la plupart du temps, à des grands qui sont dans l’au-delà et qui sont suffisamment forts pour les aider à combattre les forces du mal. Ces êtres ont été eux aussi, victimes de sorcellerie quand ils étaient incarnés lors de vies antérieures et on leur a proposé une fois dans l’au-delà, d’avoir des grandes forces pour exorciser et libérer les êtres atteints de malédiction.

Voici ma conversation avec l’un de ces exorcistes de l’au-delà, très fort, très lumineux et dans la bonté

« Je suis intéressé par cet échange. Je suis dans la 4ème dimension. Nous sommes très puissants, très déterminés. On nous a donné cette force quand on est arrivé dans l’au-delà car nous avions été des gens qui avaient soufferts des forces noires. Ceux qui nous donnent ces forces vivent en 5ème dimension. On est des centaines d’âmes à faire ce travail car ces forces ont fait des dégâts épouvantables dans tous les domaines sur toute la planète. Beaucoup de personnes sont bloquées dans leur vie à cause de ça. Aucun effet n’est ressenti par la personne, durant ce travail, on arrive juste à bloquer tous les effets négatifs des forces noires, dans le cerveau.  Tu me fais beaucoup de joie car je sais que tu fais un bon travail. Sois toujours en paix car c’est le bonheur de la vie. »

L’envoûtement

Ce sont des gens qui arrivent à vous pomper complètement votre énergie, qui vous donne une télépathie performante pour eux et qui ne lâchent jamais prise vis à vis de vous. On devient dépendants d’eux, on devient leur chose. Quand on a un mental faible, ils vous font faire ce qu’ils veulent. C’est leur mental qui a une telle volonté naturelle, qu’il vous prenne en otage. Il y a aussi l’envoûtement par les prières. On s’en rend compte quand on est envoûté, car on n’a pas de volonté, on sent qu’on est très dépendants. Quand les gens ont un voltage bas, on ne peut pas les aider, parce qu’il faut pour se défaire de cela,  avoir une grande autorité et force qui les chasse d’eux-mêmes. Sinon, il faut consulter un prêtre exorciste fort et quitter la personne.

Témoignage d’envoûtée

« Les causes d’envoûtements sont très diverses. La mienne  concerne ma vie personnelle et l’équilibre de mon couple, sinon, ma disparition pour pouvoir récupérer mon mari. C’est donc, à cause de la jalousie et de l’envie de deux femmes Malgaches que j’ai été envoûtée. Je ne souhaite à personne ce qu’il m’est arrivé. Cela vous fait perdre contact avec la réalité et vos petits problèmes quotidiens prennent des proportions terribles. Je travaille avec Madagascar. J’y suis retournée 2 fois pour le travail, et lors de mon dernier séjour, je ne voulais plus rentrer à la maison. Une voix me disait, « mais pourquoi rentrer, ce n’est pas chez toi ici». Je me demandais pourquoi cette phrase était venue  à mon esprit mais je rentrais quand même car c’était là où j’habitais. Mon esprit était « comme dans un cocon ». Mon mari étant plus jeune que moi, je me trouvais, moche, hideuse, alors que je ne le suis pas, et j’avais honte … Je me disais, il n’est plus pour toi, tu t’es regardée … J’étais de plus en plus bizarre. La malchance était avec moi. Tout  ce que j’entreprenais n’aboutissait à rien.  Concernant mon travail, je ne finissais jamais ce que je commençais. Je n’avais plus d’engouement pour quoique ce soit. C’était terrible car je m’en apercevais. Je me disais, je vais faire cela mais c’est l’inverse qui se passait. Tout ce que j’avais fait, je le détruisais car je trouvais que ce n’était pas bien. Quel gâchis ! J’ai failli avoir des accidents de voiture et une fois, le garagiste m’a dit que c’était la première fois qu’il voyait ce problème avec une voiture de ce genre et que j’avais eu de la chance d’être encore en vie. Avant de prendre la route, je demandais de l’aide à l’archange Mickaël et c’est grâce à lui que je suis encore vivante. C’est la seule personne que je pouvais prier. J’avais peur de tout. Des animaux, mon mari monte à cheval et j’avais peur que si je bougeais il éjecterait celui-ci par-dessus l’encolure et comme nous habitons près d’une route, cela prenait des proportions terribles. Pour tout vous dire, je ne me sentais bien qu’à l’extérieur. Je ne dormais pratiquement plus la nuit et mon esprit ne me laissait pas une minute de répit. Du côté de mon mari, c’était la même chose. Il me regardait bizarrement, était violent pour rien. Il écoutait de matin au soir la musique malgache. C’était comme une drogue. De mon côté,  je me détruisais petit à petit et un jour, je me suis demandée pourquoi j’étais sur terre  …  Je ne pensais plus à mes enfants, aux personnes que j’aimais. Une voix me disait : il faut que tu disparaisses, tu ne sers à rien. Je m’enfonçais chaque jour un peu plus. Un jour, où j’avais envie de disparaître, j’ai pris la voiture pour aller voir un client et en arrivant chez lui, j’ai vu un petit chat  noir sortir de dessous un buffet dehors et qui m’a regardé en m’envoyant de l’amour comme un humain ne peut vous en donner. Le bonheur a duré une semaine et il est mort. Tizou m’avait fait oublier que je voulais disparaître. Pour moi, c’était un petit ange venu pour me sauver. Puis, j’ai rencontré une personne qui m’a beaucoup aidé. Je voulais partir de la maison, mais quelque chose me disait de ne pas m’en aller. Mon mari était de plus en plus bizarre. Il est parti à Madagascar, soi-disant, pour le travail et quand il est revenu, il n’était plus lui-même, il m’a dit qu’il allait se marier, avoir des enfants …Je lui ai dit mais tu es marié avec moi, il m’a répondu alors on divorcera! cela m’a anéanti et j’ai demandé pourquoi ? que m’arrive-t-il ? et j’ai pleuré. Quand je suis descendu, une phrase est venue à mon esprit « tu as été envoûtée ». C’est comme si un voile s’était déchiré et j’ai revu mon jardin, mes fleurs, mes animaux que j’avais occulté. Le destin, si vous savez saisir les signes qui vous arrivent, a mis sur ma route une personne qui m’a beaucoup aidé. J’ai retrouvé le calme de mon esprit. Se retrouver SOI, c’est merveilleux. Mais quel gâchis, j’ai perdu deux ans de ma vie à n’être plus moi-même et ça, c’est le plus terrible. J’ai retrouvé pratiquement ma confiance en moi et en la vie, c’est merveilleux.  Je n’en veux aucunement à ces femmes du mal qu’elles m’ont fait et ai de la compassion pour elles. Je suis là, en vie et c’est ce qui compte!. »

J’ai transmis cette information pour informer, pour sensibiliser, pour que l’on sache le mal qui est fait depuis des siècles, en espérant que la prise de conscience amènera à plus de sagesse, de prudence, de respect des autres et de raison. Il est urgent d’arrêter le mal sur Terre. Je ne pratique pas l’exorcisme.

Voici des exorcistes compétents à qui vous pouvez demander de l’aide, n’hésitez pas à refaire les séances car souvent une séance ne suffit pas, soyez hyper confiant lors de la séance, le doute bloque l’efficacité, très détendu, dans la grâce et le remerciement au Christ et à Dieu.

Je déplore que beaucoup parmi eux pratiquent des tarifs affolants d’autant plus que la plupart des maudits ont des blocages financiers.

Père Maxime d’Arbaumont (exorciste pour les huit Diocèses de l’Ile-de-France) ne prend que les résidents parisiens.

Le service de l’Exorcisme pour les huit Diocèses de l’Ile-de-France (75, 78, 91, 92, 93, 94, 95) est confié à l’Accueil Saint-Michel. Pour prendre rendez-vous avec l’un des membres de l’équipe d’accueil, on peut téléphoner ou écrire à l’adresse ci-dessous :
ACCUEIL SAINT-MICHEL
Paroisse Notre-Dame du Perpétuel Secours
6 bis, rue René Villermé
75011 Paris
Tél : 01 46 33 65 66

Ceci est l’adresse officielle de l’Exorcisme de Paris.

Voici les coordonnées d’un prêtre performant en Belgique, près de Liège:
Abbé Soyée appel depuis la France 00 32 4 360 02 22 pour un appel de Belgique, sinon utiliser les préfixes nationaux évidemment. Le n° de téléphone n’est pas son téléphone personnel mais celui du centre de pèlerinage de Banneux je pense. Il faut prendre rdv avec lui (les vendredis seulement)
Rue de l’Esplanade, 57
Banneux

Monseigneur Philippe Hersant http://www.saint-antoine-de-padoue.com/
Le Chêne Vert 86700 – PAYRE Tél : 09 71 33 52 00

Père Raphaël  se déplace http://www.exorcismechristique.com/contact.php

A lyon: 302 avenue Jean Jaurès – 69007 Lyon Tél. 04 78 58 04 03 Exorciste puissant: P. José De Almeida Monteiro

Père Georges, exorciste de St Laurent du Var (France)(qui a une bonne réputation ) tel 0667212897.

Et mission sainte Anne, monseigneur Marcel berne, 7 bd devaux 78300 poissy France

Eric Caron Andreu de Pamiers (09) Téléphone : 06 27 88 01 28

Ne voyez pas un exorciste que vous ne sentez pas.
Je ne connais personnellement aucun de ces prêtres exorcistes, inutile de leur parler de moi, je sais juste que ceux-là font un bon travail, si vous en connaissez de très bons, merci de le faire savoir pour aider ceux qui en ont besoin.

Si on vous met des grigris, brûlez-les en pensant: « De toutes façons, ça ne marchera pas!. » Dans les lieux anciennement habités par des sorciers, pour vous protéger, ayez des lumières très spirituelles, mettez de l’eau bénite, faites des croix christiques sur les murs, utilisez toujours l’énergie christique contre ces forces là. Et surtout exorcisez les lieux avec un prêtre exorciste puissant. Toutes ces énergies sont très néfaste pour la santé et la vie des personnes qui vivent dans de tels lieux. Il faut toujours faire vérifier une maison ou un appartement, ou un bureau, ou un local commercial avant de l’habiter. Les énergies négatives s’impriment dans les murs pour toujours. 

La purification des objets

L’esprit agissant sur la matière, les personnes puissantes comme les sorciers peuvent mettre une mauvaise énergie sur un objet, comme les murs d’une maison qui restent imprégnés de l’énergie négative des drames ou de la sorcellerie vécu à cet endroit et qui perdure des siècles provoquant le malheur chez les futurs habitants.

Un objet que vous ne sentez pas, peut être purifié par l’au-delà.

Les statues ou objets que vous achetez dans les trocs ou ailleurs risque d’avoir été manipulés par des sorciers. Dans ce cas, appelez un être lumineux que vous connaissez de votre famille, qui est dans l’au-delà et demandez lui de purifier l’objet. Abandonnez-vous, ne pensez à rien pendant le début de la purification. Une fois votre demande faite, vaquez à vos occupations. Cela sera fait dans l’instant.

Puis remerciez. L’idéal est d’avoir un pendule pour savoir si le travail a été fait. 

Normalement vous ne devriez plus avoir d’appréhension ensuite, vis à vis de l’objet.

Les bouddhas sont toujours porteurs d’énergie positive.

Faites attention à tout ce que vous achetez en troc etc…

Aviez-vous conscience des conséquences de la sorcellerie?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Ma conversation avec une âme humaine réincarnée sur une planète E.T

HabitableWorlds03_phl_960

Comme il est expliqué dans ce blog, normalement chaque âme humaine prend fin au terme de la 10ème dimension. Cependant, pour ceux qui souhaiteraient profondément continuer de vivre il est possible de se réincarner sur une autre planète, celle des E.T qui s’occupe de notre planète Terre.

Voici ma conversation avec l’un de ces bienheureux qui est plus évolué, très intelligent et très heureux de sa vie!

« ça m’intéresse! Car c’est vrai, quand j’ai su que ça allait être la fin, que tout allait s’effacer, qu’il n’y aurait plus l’ombre d’une force, alors j’ai été très malheureux. Mais comme nous avions entendu parler de ces êtres qui nous avaient proposé éventuellement de nous ouvrir la porte et bien j’ai accepté immédiatement et je dois dire que je n’en ai pas du tout été malheureux. Au contraire, je me suis montré que ces êtres étaient plein de lumière et qu’ils avaient une grande volonté d’aider ceux qui étaient dans la souffrance, dans la défaite comme moi, qui était malheureux. Je n’arrivais plus à être fort, à avoir une dynamique assez volontaire et je me sentais lésé par rapport à tout ce que j’avais vécu dans le passé. J’ai donc appelé avec beaucoup d’intensité, d’ardeur, de volonté, de supplication, en leur disant que vraiment je souhaitais que ça se fasse, parce que tout ça c’était trop dur, que tout cela n’était pas raisonnable, que la vie était si belle que ce n’était pas raisonnable de la quitter… Et je dois dire que j’ai vu arriver deux personnes qui m’ont dit: « Toi, tu as su faire ce qu’il faut, tu es plus intelligent que les autres et bien on va t’aider! » Et je dois dire que cela s’est fait immédiatement, je n’ai pas même pas su ce qui se passait, je me suis retrouvé dans un bébé et je dois dire que dans ce bébé par contre, je n’avais pas du tout de lumière par rapport à l’au-delà, je n’avais pas du tout de références, j’étais tout à fait dans la paix, dans la sérénité, dans la volonté d’exister mais sans références passées. Voilà exactement ce qui s’est passé et je peux te dire que maintenant je suis hyper heureux. Ces E.T sont ceux qui visitent votre planète régulièrement pour magnétiser les grandes villes.

J’ai passé 2 vies sur cette planète, je ne suis pas très évolué, par rapport à eux je suis comme un enfant mais en réalité, je m’y sens bien parce que tout y est tranquille, lumineux, il n’y a pas de vulgarité mentale, il n’y a que des choses bénéfiques alors pour moi c’est un grand bonheur!.

Mes parents sont des gens bien.  Je suis infiniment plus intelligent que dans ma dernière vie humaine. J’ai gagné énormément en positif!!! ça ne peut pas se comparer!!!.

Je sais que ce peuple a crée l’éternité et cela m’interpelle avec intérêt quoique pour le moment, j’ai tellement de forces à donner encore que ça ne me tracasse pas mais je reconnais que ce sont des forces remarquables.

Vous êtes très éloignés pour moi, je t’avoue que je ne m’y intéresse pas du tout à votre planète, je vous ai capté de l’intérieur par télépathie, mais en réalité, je ne m’intéresse pas du tout à tout ça extérieurement. J’ai oublié toutes mes vies terrestres mais comme tu as demandé à parler à une âme qui a quitté la planète terre, cela s’est installé dans mon cerveau et je t’ai répondu.

Nous sommes une vingtaine de la planète Terre à vivre ici, les autres se laissent aller. La meilleure dimension est la 7ème.

Je reconnais que votre planète actuellement est dans un tel délire, une telle détresse que c’est très dur pour vous tous.

Je suis marié, j’ai une femme et deux enfants, 4 chiens et 3 chats. Je suis agriculteur et je fais un travail très lumineux, très tranquille, j’ai une grande force ce qui me permet de ne pas être trop fatigué par mon travail et je suis heureux!.

Les gens ne savent pas d’où je viens. Les gens qui m’ont accueillis sont des gens très bien, ils sont au début de leurs vies de grands et ils ont pas mal de vies à faire avant d’arriver à faire des forces beaucoup plus belles pour eux-mêmes.

Nous avons 4 dimensions. Je m’appelle XIAS.

Tu m’as fait très plaisir et je vous souhaite d’avoir de très belles vies!. »

Edgar Cayce l’a vu, il a ce don fabuleux et me dit qu’il est blond avec des yeux très clairs, un peu gris et très beau de traits, avec une grande lumière et il fait à peu près 1M90. Il est tout à fait gentil, généreux, assez élancé, mais très lumineux. Cela lui a donné envie de continuer un jour, à vivre ailleurs, car il trouve que les temps pour nous sont trop durs, très difficiles même en étant en 5D.

J’espère que cette conversation vous a comme moi, enchanté!.

Et vous, si vous aviez à choisir, vous arrêteriez ou vous continuriez?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Jésus répond à mes questions

Image de prévisualisation YouTube

Jésus répond à mes questions dans MES CONVERSATIONS AVEC JESUS, MARIE ET JEAN***** jesus

« Je suis tout à fait présent.

J’aimerai bien vivre sur une autre planète, parce que nous n’avons pas ce mental à vouloir faire du mal, nous avons au contraire le désir que nos vies offrent plutôt le bien. Au terme de la 10ème dimension, je sais qu’il est possible de quitter la Terre et de vivre sur une autre planète.

Je ne me suis jamais marié depuis ma vie de Jésus parce que ça ne m’intéresse pas d’avoir de relations sexuelles. Je n’ai pas besoin de compagne, je me sens assez fort, tranquille et lumineux. Bien avant ma vie de Jésus Christ, j’ai eu des prédestinées mais après non et je n’en ai jamais eu envie, au contraire, je me sens plus libre, fort, tranquille, lumineux. Je ne me sens pas tiré car tu sais quand on est en couple on est toujours tiré par l’autre, et bien je n’ai pas envie, j’ai envie de plénitude et de liberté.

La vraie vie c’est de savoir apprécier tout ce qui se remarque, même au niveau de l’intelligence et sur le plan matériel. C’est de savoir apprécier, regarder et se dire: « Mon Dieu, quelle merveille! depuis que la vie est venue sur Terre, tout ce qui a pu être fait par la main de l’homme, qui a été programmé en nous par les E.T qui nous font évoluer par le magnétisme. Il faut savoir le remarquer et se dire mais quelle grâce! Car si nous avions vécu à la préhistoire mais Mon Dieu que nous aurions été malheureux, Mon Dieu que nos vies auraient été barbares, difficiles obligatoirement ». Nous avons quand même vécu dans des vies où les forces de la civilisation avaient déjà fait un grand travail. Savoir reconnaître que la vie est une merveille!

Sur votre planète, vous faites beaucoup de dégâts. Tout ce dont vous vous servez c’est quand même l’homme qui l’a crée, l’intelligence, l’évolution. Vous êtes tellement privilégiés, certes ce sont des choses simples mais il faut savoir l’apprécier. Dites-vous qu’avant les gens n’avaient pas cette grâce. Les agriculteurs souffraient énormément pour arriver à faire un travail dans la nature et bien maintenant ils ont des outils d’une performance remarquable. C’est toujours un travail très dur, et c’est eux qui font vivre les autres, les gens ne respectent pas ce travail mais sans eux, ils ne vivraient pas parce qu’ils n’auraient pas ce qu’il faut pour manger et s’alimenter. Mais grâce à l’intelligence, à la science et à tout ce qui s’est développé et bien maintenant ils ont de outils plus performants. Et pour les ordinateurs, il faut se dire quelle intelligence il a fallu pour éveiller toutes ces lumières dans les cerveaux et arriver à les créer dans la matière.

Tout cela c’est de la reconnaissance, c’est comme ça qu’il faut vivre! Et puis surtout ne pas oublier la vie elle-même, la nature, les animaux, et toutes ces grâces données par l’amour des autres qui est quand même le sel de la vie!.

Il ne me tarde pas vraiment parce que je fais un bon travail tu sais, je travaille énormément pour les autres. Dans cette dimension où je suis je ne suis pas tiré par les gens de votre planète qui me prient et me réclament.

Ne touchez jamais à la sorcellerie!!! Cela fait un mal fou dans les ondes et à l’humanité sans qu’on en voit les conséquences. La personne qui aura été maudite aura plusieurs vies abominables et en plus, elle va avoir des rayonnements si difficiles que ça nuira à des quantités de personnes sans qu’elle le veuille mais qui seront lésées dans l’énergie.

Il faut toujours faire le bien et avoir le désir d’éveiller les autres, de faire pour le mieux, que tout fonctionne bien et que les gens soient dans la bonté.

J’ai commencé mes vies dans le courage et j’ai continué mais tu sais je ne suis pas seul, nous avons des gens très bien dans la 6ème et 7ème dimensions.

Je suis toujours avec Marie, avec beaucoup de tendresse et d’affection, j’ai Joseph qui ne s’appelle plus comme ça bien entendu et j’ai mon frère de cœur, Jean.

Je ne trouve pas que votre planète s’est éveillée, on était beaucoup plus lumineux autrefois. En réalité, la volonté qui a été donnée pour que la science évolue, pour que l’on ait des satisfactions beaucoup plus matérielles a fait perdre cette lumière. C’était beaucoup plus spirituel avant, on contactait les autres avec beaucoup d’égard, de tolérance, de générosité pour eux.

Je suis ravi que tu m’aies appelé. Je t’embrasse avec tendresse. »

Info intéressante sur les visions du Christ qu’ont certaines personnes:

Il y a plusieurs personnes sur notre planète qui ont eu la vision du Christ, en dormant le plus souvent, il vient leur parler. Ce sont des forces qu’il lance sur la planète pour aider les gens à conserver le droit chemin. D’ailleurs la vie de ces personnes se met à changer bénéfiquement parce qu’elles le reçoivent du fond du cœur. Cela se fait naturellement, ce sont ses ondes très lumineuses qui capturent la personne.  En général, ce sont des personnes qui ont le désir d’évoluer intérieurement dans le bon sens. Il se montre à eux en leur montrant le bon chemin.

Il y a de belles vidéos  comme : »au-delà du rêve » sur ce sujet

Ma conversation avec la Joconde

Ma conversation avec la Joconde dans MA CONVERSATION AVEC LA JOCONDE mona_lisa_by_leonardo_da_vinci_from_c2rmf_retouched

Elle s’appelait Florentine Lisa Ghérardini.

La voici qui me raconte son histoire:

« Je suis surprise qu’on m’appelle car en général personne ne m’appelle. Je suis tout à fait une toute petite au sein de milliards d’êtres et je suis très étonnée que vous ayez eu une pensée pareille. C’est vrai que tout le monde admire la Joconde mais personne ne s’intéresse au personnage même qui a été peint.

Je peux dire une chose c’est que j’ai été extrêmement heureuse quand j’ai rencontré Léonard de Vinci. C’était un être qui avait vraiment une telle lumière, une telle tranquillité, une telle spiritualité qui émanait de lui avec un grand naturel. Il n’avait que bonté, générosité et n’aimait que la beauté. Il était dans la grâce intérieure la plus belle alors ça m’avait donné beaucoup de bonheur, beaucoup de joie!. Je m’étais laissée allé avec tranquillité et j’étais sûre d’ailleurs qu’il ferait un tableau qui serait apprécié de tous. Il avait une telle capacité de donner, de savoir donner ce qu’il y a de plus lumineux en tout. Dans l’art il a fait un travail extraordinaire et je dois dire que je le ressentais et cela me donnait une grande satisfaction. J’étais tout à fait tranquille moi-même, j’avais une grande volonté de ne pas faire de grands éclats dans la vie, je voulais surtout la paix, et le repos intérieur. Alors on se sentait vraiment tranquilles et heureux ensemble.

C’est une lumière qui me donne beaucoup de joie ce soir parce que je retrouve ces moments-là avec tellement de satisfaction que ça illumine mon esprit, je me sens beaucoup plus heureuse qu’avant. Je remercie pour cette pensée que vous avez eu pour m’appeler parce que j’ai évidemment continué mes vies, ça c’est certain, j’ai eu 2 vies après celle-ci. Dans ma dernière vie j’étais en Italie aussi mais je m’ennuyais, je m’ennuyais!!! je n’arrivais jamais à trouver un intérêt pour quoi que ce soit. Et du coup j’ai eu beaucoup de mal à me redresser en arrivant dans l’au-delà mais depuis ça va mieux et je m’intéresse maintenant à beaucoup de choses. J’ai donc eu une grande période où pour moi l’au-delà c’était le cafard!.

Cet appel m’a redonné un élan, ça me rappelle que toute cette période que j’ai vécu et qui avait été magnifique parce que j’étais extrêmement privilégiée, j’étais dans une famille de nobles et je ressentais la vie avec une grande satisfaction, car tout venait vers nous, on était les seigneurs du village. On était dans le bonheur!.

La vie d’après je n’ai pas été très heureuse, j’étais dans le sud du Maroc, c’était une vie dure et difficile dans un pays arriéré même si les gens étaient gentils avec moi, mais j’ai perdu confiance et courage et c’est pour ça que ma vie d’après en Italie a été morose.

C’est mon père qui avait demandé cette peinture à Léonard de Vinci, et il avait décidé que ce serait moi car j’étais la plus jeune des enfants et il me trouvait très jolie. J’avais 19 ans, lui n’était pas marié et avait 47 ans, c’était en 1503 et cela a duré 3 ans et demi. Mon père était riche et il savait que Léonard de Vinci était un peintre remarquable, alors il lui a demandé cette peinture. J’y allais à peu près tous les 4, 5 jours toujours habillée pareil et je prenais la même pause et il me gardait environ 3/4 d’heure.

Je n’ai rien à voir avec le nom de la Joconde. Par la suite ce tableau s’est égaré quelques temps dans un petit village où il était gardé avec précaution par ce qu’on savait que c’était une merveille, par un homme qui n’avait aucune culture. On lui avait demandé de garder plusieurs tableaux mais il ne voulait que ce qu’il voulait alors il avait décidé que ce tableau s’appellerait La Joconde. François 1er, lui, connaissait le tableau quand il portait mon nom de famille. Le tableau est resté 4 ans chez lui et il a été restitué par la suite à des nobles.

A cette époque là je me suis ensuite mariée et j’ai eu 4 enfants. Les 4 enfants ont eu en héritage des tableaux différents et c’est ma fille aînée qui a reçu ce tableau-là mais elle, elle était dans la volonté de vendre car il fallait toujours qu’elle ait de l’argent, elle était fofolle, complètement indifférente aux objets, à l’Art, donc elle l’a vendu.

Après il a été dans les mains de personnes qui ont reconnu que c’était un art remarquable, des gens qui s’intéressaient à l’art avec tellement de passion qu’ ils ont contacté la royauté de manière à faire passer ça à François 1er.

Léonard de Vinci n’a pas cherché à ce que mon regard soit suivi de n’importe où. Ce tableau était tout à fait ressemblant.

Le fait que ce tableau soit le plus célèbre au monde ne me fait pas grand chose, moi maintenant j’essaie d’apprendre beaucoup de choses, de comprendre des choses que je n’avais jamais acquises intérieurement, pour évoluer, pour être plus apte à traiter ma future vie car je n’ai pas eu dans ces 2 dernières vies, une éducation très éveillée.

Je sais que Léonard de Vinci s’est réincarné en Sri Aurobindo, je ne l’ai pas retrouvé, ni rencontré depuis mais après notre communication je vais le contacter intérieurement parce que c’est un être qui m’avait donné tellement! tellement de lumière. Je sais que sa spiritualité n’a fait qu’augmenter.

Je conserve cette joie d’avoir rencontré cet être qui était tellement lumineux et remarquable. Il était déjà célèbre à l’époque et il avait fait de nombreux tableaux et des sculptures remarquables qui n’ont pas été retrouvées. C’était un être remarquable sur tous les plans.

Tu m’as fait de la joie et je te remercie de ton idée. Merci beaucoup ma petite fille. »

Ces retrouvailles vont lui donner beaucoup de gaieté, c’est ce qui lui manquait.

La lune et ses effets sur nous

La lune et ses effets sur nous dans ASTROLOGIE (signes et ascendants) 602604_529952853699020_1575903043_n

La lune, astre mort, nous fatigue énormément et surtout quand elle est pleine lune elle donne un affolement dans le cerveau (sommeil léger, agitation, nervosité, cauchemars, anxiété..). Les gens qui sont limites et vulnérables peuvent devenir presque fous à la pleine lune. C’est un désordre qui se crée au niveau des forces.

Suivant l’équilibre intérieur de la personne, elle réagira plus ou moins bien aux effets de la pleine lune.

Il n’y a que la pleine lune qui fait beaucoup de dégâts, le reste est tranquille.

L’océan réagit mal aussi à la pleine lune ainsi que les animaux évolués qui peuvent être agités.

Efforcez-vous de rester zen les jours de pleine lune. Essayez de ne pas penser à la lune! Faites comme si de rien n’était sinon vous vous programmez des défaites à chaque pleine lune!.

http://www.calendrier-365.fr/lune/phases-de-la-lune.html

548175_446077315442509_472376518_n lune dans ASTROLOGIE (signes et ascendants)

Quels effets a la pleine lune sur vous?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

L’astrologie vue simplement par le monde de la lumière

L'astrologie vue simplement par le monde de la lumière dans ASTROLOGIE (signes et ascendants) astrologie

 

L’astrologie est une science très importante qui se calcule, une connaissance qui permet de construire des lumières par rapport aux éléments qui sont dans le ciel. Ces éléments ont des forces qui passent sur notre planète. Quand ces éléments cosmiques sont bien proposés ils ont une influence très grande qui peut permettre de dire ce qui va se passer.

La date de naissance est donnée par les « grands » des dimensions supérieures, l’heure de la naissance aussi. Tout cela se calcule ensuite en astrologie pour donner le plan de la vie, l’élan qui va être donné à la personne, comment elle va réagir, ce qu’elle va devenir, quelles seront ses qualités, ses dons… L’astrologie est donc capable par rapport aux dates d’analyser les forces qui ont été lancées sur la planète, ce jour là et à cette heure là.

La date de notre mort n’est jamais prévue.

La date de naissance est donc très importante. Mais quand l’accouchement est provoqué cela déforme tout le plan voulu par les «  grands ». L’astrologie c’est le jour de naissance prévu par l’au-delà.

L’au-delà, dit: » cet enfant naîtra tel jour à telle heure et il recevra ces forces là. » Il y a donc des âmes très élevées qui gèrent nos petites vies de terriens avec beaucoup de précision mathématique. Nous sommes comme des grains de poussière programmés.

Voici volontairement simple, ce qu’il faut penser des signes qui sont tout aussi importants, des ascendants et des décans d’après une âme bienfaisante du monde de la lumière qui avait été une astrologue passionnée.

L’explication des signes, est valable pour les  hommes et les femmes. Toutes les personnes nées sous le même signe ont tendance à avoir énormément de points communs.

Le capricorne

Signe de sagesse, qui veut toujours être très raisonnable, aller dans le bon sens, en essayant d’être toujours tranquille, paisible et en essayant de donner la paix aux autres aussi. Et essayant surtout de bien faire, c’est très important. Ce sont des gens très tenaces, en général très droits, et qui veulent que tout soit fait avec sérieux. Ils sont moins gais, moins chantant que les autres mais beaucoup plus sérieux.

Le verseau

Signe plus léger. Volonté de bien faire et de ne pas avoir de gros problèmes. Il se laisse un peu porter par la vie et il veut que la vie soit heureuse pour tous. Il est la plupart du temps dans la lumière et respectueux de la spiritualité.

Le poisson

Signe fluide, mobile, qui ne veut pas qu’on le saisisse, qui veut bien faire ceci ou cela mais quand il en a envie, qui ne veut pas se laisser maîtriser par les autres, ni posséder. Il se faufile quand quelque chose ne lui plaît pas. Signe très indépendant qui veut se sentir libre sans ce que les autres ne sachent ce qu’il fait.

Le bélier

Signe extrêmement volontaire, qui fonce! Qui ne réfléchit pas aux conséquences de ses actes. Les natifs du Bélier ont une idée, ils la suivent sans se montrer que cette idée peut les amener à avoir à prendre des décisions parfois nulles pour eux-mêmes. Signe plein de vitalité, d’allant, de générosité, de joie, de bonheur pour lui-même mais qui ne réfléchit jamais aux conséquences de la vie.

Le taureau

Signe qui fonce, qui est très stable, qui a les pieds sur terre, qui sait analyser les choses et les traiter avec bienveillance, qui essaie de bien faire tout ce qu’il peut pour que tout fonctionne bien, qui a la volonté d’être ferme, autoritaire, de ne pas se laisser mater par les autres, de toujours être les plus forts, de ne jamais écouter les conseils des autres et de ne faire que ce qu’ils veulent sans se montrer qu’en faisant ce qu’ils veulent ils font aussi des fois leur malheur. Ils sont assez matérialistes.

Les gémeaux

Signe le plus difficile de la création (désolée, mais c’est ainsi qu’elle le dit!) Ce sont des gens instables qui disent oui, qui disent non, ce sont des signes capables de mentir pour avoir raison, qui veulent avoir raison même si ils ont tort, qui n’ont en général, aucune volonté positive pour personne et sont toujours tirés d’affaire et des jeux de la vie pour eux-mêmes, sans jamais vouloir savoir le mal qu’ils font autour d’eux. Ils ont deux personnalités, une gaie, une triste etc..

Le cancer

Signe des rêveurs, près de la paresse, qui trouvent que la vie est superbe, que tout est beau, qui vivent leur vie dans le rêve sans se montrer qu’il faut la solutionner avec autorité dans la matière et qu’il faut avoir une grande volonté, et conscience pour maîtriser les forces de leur vie à traiter. Ils se montrent des joies, ils sont éphémères comme des papillons. Ils font du bonheur autour d’eux car ils sont très ouverts, généreux avec les autres, et très sensibles.

Le lion

Signe des glorieux, des m’as-tu-vu qui s’imaginent qu’ils sont les plus forts, les plus intelligents et qui ont toujours le désir de prouver justement aux autres qu’ils sont les plus forts et les plus intelligents. Ils sont tellement autoritaires et volontaires qu’ils ne regardent jamais en arrière ce qu’ils font, c’est à dire qu’ils peuvent faire beaucoup de mal sans s’en soucier parce qu’ils prennent leur décision pour eux-mêmes. Ce sont généralement des égoïstes. Ils foncent et n’écoutent personne, ce sont des gens difficiles parce que leur volonté n’est pas toujours en accord avec la volonté des autres. Ils sont fiers et intelligents.

La vierge

Signe mathématique, égocentrique et ambivalent. Ce sont des gens qui réfléchissent beaucoup, qui ne veulent pas prendre de décision à la légère, qui veulent analyser toutes les solutions avant de se lancer. Ils sont finalement tellement dans l’hésitation, qu’en réalité, ils ne font pas grand chose. Ils ont le désir de bien faire mais ils ne savent pas ce qui est bien ou pas.

La balance

Signe qui hésite, très instable qui ne sait pas prendre une décision, et qui a énormément de mal à vivre avec son indécision mais c’est un signe de lumière, d’art, d’amour, de générosité qui a beaucoup de qualité mais l’indécision l’entrave énormément. Personnes difficiles à vivre qui ne donnent pas la paix aux autres à cause de cela.

Le scorpion

Signe des gens qui titillent toujours leur vie, qui ne veulent jamais prendre des décisions positives et quand ils prennent des décisions ils ne veulent pas savoir si cela fait du mal aux autres. Ils sont toujours à regarder le mauvais côté de la vie, si les choses vont mal et jamais si elles vont bien. Ils disent toujours: « Ah oui, mais.. » En étant comme ça ils chassent  leurs amis parce qu’ils sont toujours taciturnes, à chercher des noises aux autres, leur défaite, et à les critiquer. Ceux qui sont gentils ont un ascendant qui leur donne beaucoup de générosités.

Le sagittaire

Signe positif qui a les pieds sur terre, pondéré, fort, qui a une belle dynamique, qui est tranquille en général, qui aime la paix, qui a le désir de faire bien, qui veut que son existence soit composée avec intelligence et avec le désir de la traiter en faisant toujours le mieux possible. C’est un signe de justice.

Il n’y a pas de meilleur signe, ils sont tous valables, c’est notre état.  Mais n’oubliez pas que l’ascendant modère les signes difficiles.

Les signes compatibles

Le capricorne s’accorde avec tout le monde car il est raisonnable avec tout le monde.

Le verseau a besoin de gens stables, construits comme les sagittaires, et ont besoin de gens très forts comme les lions, c’est la force de l’être qui les intéresse.

Le poisson se met avec tout le monde mais ne fait que ce qu’il veut.

Le bélier veut imposer sa volonté à tout le monde et s’entend plus ou moins bien avec les autres signes.

Le taureau très autoritaire a besoin de gens malléables, qui ont l’intelligence de concevoir qu’ils ne céderont pas et qu’il faut les accepter comme ça si on les aime. Vont bien avec les poissons, sagittaire, capricorne..

La vierge est souvent rejetée parce que c’est un signe pointilleux, qui ne veut pas avoir le cœur libre et l’élan du cœur parce qu’il calcule trop.

Le cancer veut des gens gentils, doux, capables de ne pas montrer les travers de leur caractère, ils sont donc souvent assez solitaires. Mais peuvent s’assembler aux capricornes et sagittaires.

Le lion comme il veut toujours dominer tout le monde il cherche les plus faibles, verseau ou autres qui feront des concessions.

La balance est un bon signe, très aimable avec tout le monde. Ce sont des gens qui sont toujours acceptés et appréciés des êtres parce qu’ils sont gais, communicatifs, généreux.

Le scorpion est un signe dur et difficile rarement profondément aimé, alors quand ils sont aimés ils devraient remercier.

Le sagittaire est assez stable et peut aller avec tout le monde.

Deux mêmes signes peuvent s’entendre si ils ont en plus des ondes communes, mais n’oublions pas que l’astrologie ne fait pas tout, il faut aussi prendre en considération, l’énergie d’un pays et d’un peuple, les gènes, la nature de l’âme, les problèmes karmiques, l’éducation, la culture, la religion, les forces de chacun etc… L’être humain est complexe. 

 

Les ascendants

Quand il y a un ascendant c’est que nous avons des forces qui sont en nous sans qu’on s’en rende compte et qui ne sont pas liées à l’heure de notre naissance mais qui sont en nous parce que nous les avons capturé dans des vies passées. Ce sont des forces très importantes parce qu’elles modifient les forces données par le signe astrologique. Par exemple, si on est un capricorne balance et bien la balance va donner des lumières très importantes au capricorne pour qu’il soit plus lumineux, plus tranquille et surtout qu’il ait des tendances à aimer l’art, car la balance c’est l’art en général. L’ascendant travaille énormément dans le signe à 35%. Il est déterminé par ce qu’on a en soi par rapport à nos vies passées. Il intervient dès l’enfance et il est toujours un complément qui a beaucoup d’importance pour beaucoup de signes. La date de naissance est programmée et à partir de ce programme, il y a un signe astrologique qui correspond et tout cela détermine notre personnalité. A chaque incarnation, on a un signe et un ascendant différent. Le signe est déterminé le jour de la naissance, l’ascendant représente le passé de l’individu. La totalité de nos vies passées s’expriment à travers le signe et l’ascendant. Autre exemple, le sagittaire a les pieds sur terre, il est volontaire et ne fait que ce qu’il veut, un ascendant poisson lui donnera au contraire une fluidité, une capacité à être plus acceptant de la vie, en la suivant avec une mobilité plus grande parce que le sagittaire est raide, il ne veut pas changer ses visions, il a dans la matière, le désir de faire que ce qu’il veut. Le poisson c’est au contraire quelqu’un d’assez fluide, capable de concevoir, de changer et de donner des lumières plus subtiles.

Les décans

C’est concevoir une lumière nouvelle parce que celle que nous avons à travers notre signe ne nous convient pas vraiment alors notre âme va chercher à avoir des forces différentes. Et sa décision à vouloir changer est telle que ça modifie les forces qu’elle contacte.

Ainsi l’âme d’un 1er décan peut se dire inconsciemment : » Ce signe ne me va pas vraiment il faut que je sois autre chose ».

L’âme d’un 2ème décan se dit: « C’est pire, je voudrais vraiment changer totalement de signe ». On essaie alors d’être dans le contraste de notre signe.

L’âme d’un 3ème décan se dit: Je ne veux surtout plus être ce signe! il faut que je sois autre chose, alors on regarde autour de nous ce qu’on aimerait être et suivant on décide d’être tel signe qui est ce qu’on veut être. Cela influence énormément notre intelligence, notre façon de vivre et notre vision de la vie.

Autrement dit notre âme analyse ce choix de signe à notre insu, et en fonction de notre incarnation, ressent qu’il faut faire ces réajustements. Ainsi comme la plupart d’entre nous le font, on va s’identifier aux autres signes suivant ce qu’on a comme personnalité. On s’intéressera par exemple au verseau qui représente la spiritualité, ou le capricorne qui représente la sagesse ou encore la balance qui représente l’Art….

A la mort, le trajet dans l’au-delà nous modifie et on repart avec des forces différentes.

L’astrologie des revues ne relève pas de travaux très importants. Tout ceci est exact, ce sont les penchants, les qualités de ces signes.

Ce sont les forces magnétiques données par les astres qui déterminent les qualités des signes. Le cosmos a une influence sur le comportement et les qualités de chaque individus qui naît comme les animaux qui ont aussi des signes astrologiques.

J’ai été astrologue, j’avais fait cela avec beaucoup de scrupule, de besogne et j’avais bien compris, j’ai fait ici des pas supplémentaires et je dois dire que je trouve cela toujours très passionnant. Je veux bien conserver cette force-là en moi parce que c’est intelligent et passionnant. L’astrologie remonte depuis la création du monde, les gens n’avaient pas l’éducation ni l’intelligence, mais ils le sentaient et quand un enfant naissait à une date, ils sentaient qu’il sera comme ceci ou cela.

Notre astrologie est la plus juste car elle est faite à partir de ce qui est reçu magnétiquement.

On peut se fier à un thème astrologique qui va déterminer une personnalité et un avenir si l’astrologue est voyante.

Les planètes se sont alignées comme prévu, pendant une dizaine de minutes et ont repris leur place.

J’ai encore 10 vies à faire. Je me réincarnerai dans 75 jours, je connais ma famille, ce sont des gens intelligents, volontaires, des cultivateurs remarquables et ça me fait plaisir parce que je sais que les « grands » de la 5ème dimension veulent que l’agriculture revienne en force. Ce sera du côté de Châteauroux.

Merci de m ’avoir appelé et écouté. »

La graphologie est tout aussi approuvée par le monde de la lumière.

 

Croyez-vous en l'astrologie?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Réincarnation et karma selon Edgar Cayce

Réincarnation et karma selon Edgar Cayce dans LE KARMA***** 601601_428034177289050_1643304500_n

Réincarnation et karma

Que disent les lectures d’Edgar Cayce sur la réincarnation et le karma ?

Qu’est-ce au juste que la réincarnation ?

Les lectures d’Edgar Cayce affirment que chacun de nous mène des vies successives dans le but d’évoluer spirituellement et de retrouver la pleine conscience de sa nature divine. Elles excluent la transmigration des âmes, selon laquelle les humains pourraient se réincarner sous forme animale. En substance, elles procurent un cadre philosophique au passé, en mettant l’accent sur la façon d’assumer notre existence actuelle : nous devons vivre l’instant présent, tout en développant notre âme et en nous aidant les uns les autres. D’après Cayce, le parcours que nous avons effectué nous a conduits où nous sommes. La chose essentielle n’est pas qui nous avons été ou ce que nous avons fait auparavant, mais comment nous réagissons face aux opportunités et aux épreuves qui surviennent maintenant, ici-même. En effet, ce sont nos choix et nos actions du moment, issus de notre libre arbitre, qui importent réellement. La perspective de Cayce, en aucune manière fataliste, ouvre des horizons quasi illimités.

Dans les lectures, Edgar Cayce signala aussi les dangers d’une compréhension erronée de la réincarnation. Il indiqua que certaines théories en altéraient la véritable signification. En particulier, toutes celles ne reconnaissant pas la libre volonté créaient ce qu’il appelait « un croquemitaine karmique », c’est-à-dire une idée incorrecte qui ignorait les actes authentiques et les rapports étroits liant le karma, le libre arbitre, la destinée et la grâce. Encore de nos jours, la réincarnation est souvent interprétée, à tort, comme un enchaînement inéluctable d’expériences et de relations imposées par le karma. S’il en était ainsi, nos décisions antérieures nous contraindraient à suivre une trajectoire jalonnée d’événements spécifiques, et notre avenir serait déjà fixé. Ce point de vue diverge totalement de celui de Cayce, car les lectures précisent que le passé ne fournit qu’une conjoncture possible ou probable. Elles montrent que, loin de se comporter en simple spectateur, parfois réticent, l’être humain joue un rôle dynamique dans le déroulement de sa propre existence.

Le mot « karma » est un terme sanskrit signifiant « action, œuvre ou acte ». Parce qu’il désigne nos actes et leurs conséquences sur notre sort tout au long de nos incarnations, on lui prête communément le sens de « cause à effet ». Les lectures s’accordent avec cette définition, mais y ajoutent la notion philosophique inédite et exclusive que le karma peut être envisagé comme une mémoire. Il ne s’agit donc pas d’une « dette » à payer conformément à un barème universel, ni d’une série d’expériences déterminées par nos actions bonnes ou mauvaises. Le karma n’est qu’une mémoire, une source d’information contenant des éléments positifs et d’autres négatifs en apparence, où le subconscient puise les renseignements qu’il utilise dans le présent. Ceci explique, par exemple, les affinités ou les animosités spontanées que nous ressentons à l’égard de certaines personnes. Bien que cette mémoire subconsciente se reflète dans notre physionomie et influence nos pensées, nos réactions et nos décisions, nous avons sans cesse la possibilité de recourir au libre arbitre pour orienter notre vie.

 Les lectures de Cayce mentionnent que quand nous décédons, nous ne nous réincarnons pas immédiatement. Puisque ce que nous appelons ici-bas « subconscient » devient notre conscient dans l’au-delà, l’âme récapitule tout ce qu’elle a traversé et sélectionne, parmi les leçons qu’elle doit apprendre, celles qu’elle se sent capable d’assumer maintenant afin de continuer son évolution. Elle attend alors le moment propice pour renaître sur la terre. Elle retourne d’ordinaire dans un milieu qu’elle a connu au préalable. En outre, elle choisit l’entourage et les conditions (parents, famille, lieu, époque, etc.) qui lui permettront de se perfectionner et d’accomplir ce qu’elle espère réaliser. Cependant, ses expériences dépendront de la manière dont elle emploiera son libre arbitre à l’intérieur  de ce contexte. Nous pouvons en effet considérer nos tribulations comme des obstacles et des pierres d’achoppement ou, au contraire, les transformer en situations bénéfiques, en opportunités d’élever notre niveau de conscience. Le processus de réincarnation se poursuit jusqu’à ce que nous personnifiions l’amour  universel dans le monde et exprimions notre essence divine dans  tous les aspects de la vie sur terre.

Il convient de noter que talents et qualités ne se perdent  jamais, de sorte que les facultés cultivées dans chaque incarnation augmentent le capital du futur. Ainsi, le don des enfants prodiges est la résurgence d’un talent exploité dans une ou plusieurs existences précédentes. Par ailleurs, un excellent professeur de littérature pourra avoir été écrivain, historien et scribe dans des vies antérieures. En fait, nos aptitudes se manifestent en fonction du motif de notre incarnation actuelle. Les lectures révèlent que le karma ne s’établit pas entre les individus, mais uniquement envers soi, en d’autres termes que « l’on est toujours confronté à soi-même ». Le cours de notre existence se fonde par conséquent sur les décisions que nous prenons afin de répondre à la conjoncture que nous-mêmes avons suscitée. Néanmoins, la notion la plus délicate à saisir reste que nous sommes en général amenés à résoudre nos propres problèmes karmiques par l’intermédiaire de nos rapports avec autrui. Voilà pourquoi, au lieu de nous attribuer l’entière responsabilité de nos échecs et de nos déceptions,  nous avons tendance à en rejeter la faute sur nos semblables.

Ainsi notre karma nous est personnel, cependant nous nous sentons constamment attirés par les gens ou les groupes nous offrant des occasions favorables de l’assumer. De façon analogue, ceux-ci viennent vers nous dans leur cheminement individuel pour endosser leur mémoire karmique. Nos interactions avec les autres nous permettent donc d’être confrontés à nous-mêmes et de vivre des événements qui nous enseignent et nous aident à progresser sur le sentier spirituel. Les épisodes passés ensemble réapparaissent souvent, lors d’incarnations ultérieures, en tant que liens familiaux, professionnels, culturels ou ethniques. Les lectures soulignent que nous ne rencontrons jamais quelqu’un accidentellement, car il n’y a point de coïncidences. De même, nous n’éprouvons dès l’abord de vive sympathie ou antipathie, qu’à l’égard de personnes que nous avons connues auparavant. Nous devons subir les conséquences de nos choix, actes et attitudes antérieurs. La Bible déclare : « Ce qu’un homme aura semé, il le moissonnera aussi. » Les adeptes de la réincarnation expriment cette vérité par : « Nous attirons  ce qui nous est semblable. » Cela implique qu’un jour nous endurerons des souffrances similaires à celles que nous avons infligées aux autres, ou que nous goûterons aux incidences que nos décisions ont eu sur eux. À l’inverse des doctrines fatalistes nous vouant à un sort immuable, la théorie de Cayce affirme que nous demeurons maîtres de notre destinée. En effet, nous avons la possibilité de contrôler nos pensées, nos paroles et nos actions, et de choisir notre comportement envers les circonstances que nous avons nous-mêmes engendrées. Comprenons que tout ce qui se produit dans notre existence est le fruit de notre propre création, et que nos épreuves contribuent toujours à notre  développement lorsque nous les regardons comme des opportunités  de corriger les erreurs du passé ou d’acquérir sagesse et entendement.

Découvrir la raison pour laquelle nous sommes dans telle ou telle situation n’est pas le principal : ce qui compte vraiment est la manière dont nous nous disposons à y faire face, car de nos réactions naissent nos expériences futures. Ainsi, deux personnes pourront adopter une attitude très différente dans un cas comparable, par exemple la perte d’un emploi. Tandis que la première sombrera dans l’angoisse et l’amertume, la seconde verra  là une occasion inespérée de refaire sa vie et de se consacrer à quelque activité la passionnant de longue date. La réincarnation est un concept qui figure dans les grandes religions du monde et ne se limite pas aux philosophies orientales. Elle professe la tolérance et la compassion, répond à de nombreuses questions et donne un sens aux moindres aspects de l’existence. Utile pour certains, elle reste matière à controverse pour d’autres. Néanmoins, ce que les tiers peuvent en penser n’est guère pertinent. Les adeptes avisés savent que divers milieux, conditions et circonstances ont marqué leurs vies successives. S’ils croient en la réincarnation, ce n’est pas afin de s’appesantir sur le passé ou de s’enorgueillir d’avoir peut-être joui de célébrité précédemment. Mais ils se servent de cette connaissance dans le dessein de croître en esprit et de contribuer à améliorer le monde dans lequel nous vivons. La citation suivante de Cayce  illustre l’idée à merveille :
« Déterminez dans quel but vous recherchez cette  information. Si c’est afin de savoir que vous avez vécu, êtes mort, et avez été enseveli sous le cerisier au fond du jardin de grand-mère, cela ne fera pas de vous un meilleur voisin, citoyen ou parent ! Par contre,  si c’est pour apprendre que vous avez prononcé des paroles blessantes, ce dont vous vous êtes senti coupable, et que vous pouvez maintenant vous racheter en agissant de façon  juste, alors oui, cela en vaut la peine ! »

Le karma

Qu’est-ce que c’est? C’est ce qui expliqué dans cette page.

Le karma collectif

Qu’est-ce que c’est? Il y en a rarement, ce sont des forces bloquées à un endroit géographique, ou ville ou village.

Le chemin initiatique

Qu’est-ce que c’est? C’est de suivre la meilleure des lumières et d’essayer d’avoir une morale très très lumineuse.

Croyez-vous en la réincarnation? ça vous inspire quoi?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Les leçons de la vie pour apprendre et progresser

 

La vie est un bon prof, elle te répète la leçon jusqu’à ce que tu la comprennes!

La vie est ce que tu en fais. Pourquoi ne pas reconnaître ce qu’il y a de meilleur dans chaque situation et l’apprécier pleinement, peu importe où tu es et ce que tu fais?

Ne perds jamais de temps à souhaiter être autre part à faire autre chose. Tu ne comprendras pas toujours pourquoi tu te trouves où tu es mais tu peux être sûr qu’il y a une bonne raison à cela et qu’il y a une leçon à apprendre.

Ne lutte pas contre, découvre plutôt cette leçon et apprends-la vite de façon à pouvoir avancer.

En cessant de résister et en acceptant simplement les leçons qu’il faut apprendre, les prenant toutes comme elles viennent, tu trouveras la vie beaucoup plus facile et tu aimeras davantage les changements.

Les leçons de la vie sont universelles.

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie

Reprendre vos pouvoirs, c’est en fait reconnaître les capacités que votre divin Créateur vous a données à votre naissance.
Tout être humain est créateur, qu’il le reconnaisse ou pas ! Tant qu’un être humain n’est pas consciemment créateur, il va créer inconsciemment des événements dans sa Vie.Ne sachant pasque c’est lui qui s’est créé sa Vie, il va jouer le rôle de victime au Jeu de la Vie.
Le Jeu de la Vie est comme un jeu de l’Oie, il suffit d’en connaître les règles pour bien savoir en jouer. Tout être humain peut consciemment choisir quel rôle il veut tenir dans sa Vie : victime
(=créateur inconscient) ou Maître (=créateur conscient).

Dans cet article, j’aimerais voir avec vous 8 pouvoirs que j’ai répertoriés afin de vous permettre de jouer plus facilement au Jeu de la Vie.
Certainement qu’il en existe d’autres à découvrir… !
Néanmoins, vous aurez déjà de quoi faire pour faciliter votre quotidien ! Quelques postulats de base :

J’aimerais poser quelques postulats afin de permettre au lecteur de mieux suivre la suite de l’article :

1) L’être humain est un être électromagnétique, c’est-à-dire électrique et énergétique. Il est entouré d’une structure énergétique qui est nommée aura. Cette dernière est composée de différents corps énergétiques, que les personnes clairvoyantes ou les nouveaux enfants
arrivent à percevoir.

2) Le cerveau est l’ordinateur central qui exprime – à travers vos corps énergétiques – vos pensées et vos émotions. Pour illustrer ceci, imaginez avoir peur et devoir caresser un cheval.
Comment va-t-il réagir ? Il va sentir votre peur et deviendra certainement agressif avec vous !

Présentation et explication de vos pouvoirs

Pouvoir du Verbe

Tout ce que vous dites vient s’enregistrer dans vos corps énergétiques, comme dans la boîte noire d’un avion. De cette manière, si vous parlez sans arrêt de vos problèmes, vous ne faites que les nourrir continuellement énergétiquement, ce qui fait qu’ils perdurent sans cesse dans votre vie.

Par contre, vous pouvez utiliser concrètement le pouvoir du verbe, en disant – avec la dimension du Coeur (comme si vous étiez un petit personnage dans votre coeur) – des phrases positives du
styles : « Aujourd’hui, je choisis d’exprimer la Joie – Aujourd’hui, je choisis de manifester le Succès – Aujourd’hui, je choisis d’exprimer le Bonheur… » L’impact de vos pensées et de vos paroles positives sur votre système énergétique va lui permettre d’augmenter en vibration, ce qui va vous ouvrir à d’autres expériences de vie : une nouvelle rencontre, une parole gentille, le sourire d’un(e) inconnu(e) etc.

En outre, les mots ont également leur pouvoir personnel.
Si vous parlez sans cesse qu’une personne vous « tue », vous « bouffe », etc., cela va perturber négativement votre champ énergétique et va diminuer votre vitalité. En fait c’est vous-même qui diminuez votre vitalité en disant cela.

En outre, c’est vous-même ou une partie de vous-même inconsciente qui se laisse « manger » et « bouffer » par l’autre ! C’est à vous de choisir : quel mot et quelle attitude vous voulez utiliser !
Une amie me disait, Nicole (nom changé) me bouffe ! Après exploration verbale avec elle, elle prit conscience que c’était elle qui se laissait « manger » son énergie par l’un de ses enfants et qu’elle l’amplifiait par son vocabulaire.

Pouvoir de l’Intention

Je définis l’intention par : « la volonté du Coeur ». Toute intention émise avec force et énergie – en étant centré dans votre Coeur – se manifeste dans votre vie.

Personnellement, j’ai posé l’intention il y a 5 ans de rencontrer une femme avec telles et telles qualités : j’en ai fait une liste ! 3 mois plus tard lorsque je n’y pensais plus, je l’ai rencontrée.
Elle avait toutes les qualités listées et bien plus encore. Aujourd’hui, elle est ma femme.
C’est vital lorsque vous posez une intention, de la confier à l’Univers infini. Ce qui vous permet de lâcher totalement prise. Ce n’est pas à vous de savoir quand et comment l’objet de votre intention se manifestera dans votre vie. Vous avez la responsabilité de rester dans la confiance et d’exprimer de l’Amour. Vous recevrez l’objet de votre demande lorsque cela sera juste pour vous, si vous devez le recevoir !

Pouvoir du Regard
Un jeune enfant qui veut passer un pas de porte où il y a un seuil : le voyez-vous en train de réussir ou d’échouer ?
Le regard que vous posez sur les autres va venir les influencer subtilement et inconsciemment.
Ce qui est vrai pour les autres est également vrai pour vous : Quel regard portez-vous sur vous qui va influencer votre image de vous-même ?

Pouvoir de l’Imagination
8 fois sur 10 environ, ce que vous imaginez comme réel (à savoir avec tous vos sens, particulièrement : Visuel, Auditif, Kinesthésique) se réalise. Surtout s’il n’y a pas d’attentes et de doutes.
Pour le cerveau, il n’y a pas de différence entre la réalité et une réalité imaginée avec tous vos sens !

Pourquoi c’est important de ne pas avoir d’attentes ?
Observez les couples qui veulent à tout prix un enfant, plus il y a d’attentes qui génèrent de la pression et de la tension moins il y a de résultat. C’est souvent lorsqu’ils décident d’adopter un enfant – qu’ils lâchent prise – que Madame devient enceinte !

Pourquoi c’est important de ne pas avoir de doutes ?
Le doute vient couper l’herbe sous les pieds de votre imagination et de vos intentions, ce qui fait que rien ne peut pousser !

Ma femme me disait : « Je demande, j’imagine et je pose l’intention pour un projet et rien ne se passe. Pourquoi ? » Je lui demandais : « Fais-tu cela sans douter ? » Sa réponse fut : « Non ! »
Depuis qu’elle demande sans douter, les choses qu’elles demandent arrivent dans sa vie !

Pouvoir de l’Attention
Pourquoi lorsqu’une personne sort de la route et qu’il y a des arbres espacés le long de la route, va-t-elle bien souvent s’écraser contre ?
Parce qu’elle focalise son attention sur ce qu’elle craint, en l’occurrence peur de foncer dans un arbre.
La peur est un puissant aimant qui attire à vous tout ce dont vous avez peur !

Le Maître St-Germain explique que tout ce sur quoi vous posez votre attention vous le faites se manifester dans votre vie.
Par exemple, si vous avez des factures à payer et que vous focalisez
votre attention sur la peur du manque (l’argent à sortir), au lieu de focaliser votre attention sur la manière de faire entrer de l’argent, la pénurie va certainement pointer le bout de son nez !

Pouvoir de la Gratitude
La Gratitude et l’Amour inconditionnel sont les deux forces les plus grandes qui existent sur Terre. Lorsque vous êtes reconnaissant pour ce que vous avez et recevez chaque jour, ne serait-ce qu’un sourire, assister à un coucher de soleil, etc. va permettre au Bien d’augmenter dans votre Vie.

Etes-vous plein de colères, de critiques et de dénigrements ou au contraire, avez-vous de la Gratitude pour ce qui vous entoure ?

Vous êtes l’artiste qui va colorer votre Vie.
Quelle couleur choisissez-vous d’utiliser : la couleur de la colère ou la couleur de la Gratitude ?

Pouvoir du Choix
Voyant une amie dans un mal-être, je lui transmets mon impression : « Je trouve qu’avec tout ce que tu proposes et pratiques comme thérapies, je te ressens peu épanouie ! » Elle me répond :
« Je ne me sens plus en accord avec ce que je propose ! ». Je lui dis :
« C’est ton choix de décider ce que tu veux proposer d’autres ! ». Un peu interloquée par mes paroles et ayant ma femme qui lui donne des exemples, je la revois le lendemain et lui dis : « Je vois que tu as décidé
quelque chose, car je te trouve plus rayonnante ». Son changement d’attitude interne qu’elle seule peut décider, lui permet actuellement de pratiquer d’autres thérapies !
C’est vous seul qui pouvez choisir quelles pensées vous voulez entretenir dans votre conscience.
C’est seulement vous qui pouvez choisir de sourire ou de bouder !

Pouvoir des Pensées
Avez-vous des prétextes qui vous empêchent d’atteindre vos objectifs ? Tels que : je suis trop jeune ou trop vieux… – je n’ai pas assez d’argent pour… – je suis trop maigre, trop gros, trop laid pour rencontrer un nouveau compagnon, une nouvelle compagne.
Quels prétextes avez-vous ? Sont-ils réellement des obstacles insurmontables ? Quelles solutions pouvez-vous trouver ?
Les pensées que vous entretenez continuellement conditionnent les résultats que vous aurez.
J’aimerais vous donner un exemple lors d’un remplacement dans une 5e Primaire. Un élève me disait sans cesse : « Je suis nul en dictée » Résultat : des notes de dictées entre 2 et 3. Je lui suggérais d’arrêter de se considérer comme nul, même si sa maman et des copains le lui disaient.
Quotidiennement, je lui proposais des affirmations du style : « Aujourd’hui, je m’améliore en dictée. Aujourd’hui je choisis d’avoir une image positive de moi-même, etc. ». Tout en s’entraînant quotidiennement sur des courtes dictées avec sa maman, au bout de 3 semaines il vient me voir et me dit : « J’ai compris maintenant et j’arrête de dire que je suis nul ! ». A la dictée suivante à l’école, il eut la note 4,5 et depuis il a sa moyenne en dictée !

Pour conclure :
Tous les êtres humains sont soumis aux mêmes règles du Jeu de la Vie et peuvent choisir de vivre dans la Joie, le Bonheur et l’Abondance. C’est à vous de choisir ce que vous voulez même si cela peut prendre quelques mois pour transformer votre Vie. Donnez vous le droit d’apprendre et surtout apprenez à vous Aimer et à vous donner de la douceur même si vos créations ne vous conviennent pas !
A l’Univers infini vous pouvez émettre ce souhait : « Donnez-moi la force de transformer ce que je dois transformer et d’accepter avec le Coeur ce que je ne peux transformer ! »

http://www.espacearcenciel.ch

Faire son méa-culpa

Lorsque vous faîtes une erreur ou cédez à la colère, à la peur ou autre, vous avez l’opportunité d’évoluer. Mais souvent vous souffrez trop pour chercher la leçon à apprendre. Vous préférez vous plaindre, accuser et culpabiliser les autres ou déprimer plutôt que de faire un travail d’analyse et de remise en question. C’est pourtant l’occasion de regarder votre point faible en face, de réparer votre erreur, de vous faire aider ou de demander pardon.

Allez! un peu d’humilité et de bonne volonté!

 

Positiver l’épreuve

Cherchons toujours les aspects positifs d’une situation pénible et nous contribuerons à résoudre les problèmes, et ce toujours dans la paix.

La souffrance qui nous est infligée a un but: nous enseigner quelque chose.

Soyons attentifs aux leçons.

« Nous pouvons accepter une épreuve, nous pouvons la comprendre, mais en même temps éprouver de l’amertume, de la tristesse, du regret  : nous pensons que ça aurait été tellement mieux de ne pas avoir à la subir ! Dans ce sens, on peut dire qu’elle n’est pas encore terminée.
Quand peut-on dire qu’une épreuve est terminée ? Quand nous sommes capables de nous en réjouir. Il est possible qu’en apparence elle ne nous ait rien apporté, mais encore qu’elle nous ait fait perdre beaucoup de choses, et même des êtres qui nous sont chers . Pourtant, après cette épreuve nous sentons que notre lumière, notre amour, notre force ont augmenté, et la paix et la joie nous envahissent . C’est à ce moment-là seulement que nous pouvons dire que nous avons surmonté l’épreuve. »

« D’une certaine façon on peut dire que beaucoup d’épreuves de la vie sont plus imaginaires que réelles. Au moment où nous devons les traverser, nous pensons : « C’est affreux, je vais souffrir atrocement. » Mais si nous avons su les vivre correctement, nous sommes obligés de reconnaître que ce n’était pas si terrible. » Omraam Aïvanhov

Que pensez-vous des leçons de la vie

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

La grande loi d’émission-réception

loisemence.jpg 

C’est de la loi d’attraction dont je désire vous entretenir sommairement ici, une loi qui existe de toute éternité et qui explique que toute cause a un effet, que cette cause est de nature mentale, et qu’elle dépend principalement des pensées que nous entretenons dans notre esprit.Une pensée est une onde.

Qu’est ce que la loi d’attraction ?

C’est une loi naturelle universelle qui nous affecte tous d’une manière ou d’une autre, que nous en soyons conscients ou non. C’est une loi qui dit que «tout est énergie», que «toute énergie attire une énergie semblable» et «qu’une pensée est une onde qui parcourt l’univers et qui nous revient sous une forme ou une autre». Einstein en a fait la démonstration avec sa formule (E=mc²), à savoir que toute matière est de l’énergie concentrée. Et comme une pensée est une onde énergétique, elle devient matière (en attirant à nous des personnes, des circonstances et des évènements) si elle est suffisamment puissante ou répétée.

Pour une bonne compréhension de cette loi, il faut assimiler l’idée que toute la gamme de nos émotions émet également des fréquences (vibrations) qui constituent, avec nos pensées et le produit de notre imagination, notre monde intérieur, et que notre monde extérieur est le simple reflet de ce qui se passe dans ce monde intérieur, nous apportant ainsi, par voie causale, des événements et des expériences correspondantes. Il existe cependant une autre catégorie d’événements qui peuvent survenir dans nos vies, et même s’ils semblent, à priori, hors de notre contrôle et de notre volonté consciente, ils sont conformes à un plan, au dessein de la vie. Pour éviter donc toute d’ambiguïté, je désire vous préciser que ce sont uniquement les situations et les événements qui relèvent de l a physique quantique et qui ont une cause bien définie, dont il est question dans le présent article.

Y-a-t-il un rapport avec le décrochage scolaire ?

Je dirais que ça a tout à voir, et vous allez le comprendre assez rapidement. Tout d’abord, si ces jeunes décrochent, c’est qu’ils n’ont certainement pas pu définir et exprimer sur les bancs de l’école, pour la majorité d’entre eux, quels étaient réellement leurs rêves, leurs désirs, leurs passions. Ils n’ont probablement pas su comment faire pour découvrir leur potentiel créateur et savoir qui ils étaient vraiment; quelles qualités, quelles forces et quels talents prédominaient en eux. Ils n’ont, sans aucun doute, pas appris à se connaître suffisamment pour réussir à donner une direction à leur vie, à accorder toute leur attention à un but, à un champ d’activité ou d’intérêt, qui leur aurait donné une plus grande garantie de réussite pour l’avenir.
Et comme il est fondamentalement reconnu que «l’on obtient ce sur quoi on porte son attention» et que «toute énergie attire une énergie semblable», il ne faut pas s’étonner que les jeunes, qui errent mentalement trop longtemps dans un univers intérieur où le manque d’intérêt, la confusion et l’incertitude dominent, finissent par décrocher. L’action de décrocher a tout simplement suivi ces états d’âme, jumelés à des sentiments d’incapacité et d’images d’insuccès qu’ils ont trop longtemps entretenus dans leur esprit. La résultante a fait qu’ils sont maintenant pris dans un engrenage, errant sans but précis, instables et désabusés, dans une dure réalité où le rêve et l’espoir font de moins en moins partie de leur monde intérieur.

Le pouvoir de la concentration. La vie agit de cette façon, si vous ne définissez pas clairement et précisément ce que vous voulez vraiment, ce qui vous fait vibrer, les circonstances ralentiront votre cadence en vous ballottant de gauche à droite comme une feuille au vent ou un navire sans gouvernail. Pour obtenir ce que l’on veut dans la vie, il faut se concentrer sur un but, un désir, une ambition, et plus on amplifie cette vibration de désir par les ondes que l’on émet, plus fortes, ainsi, seront les chances de réussite. La vie se chargera alors de nous aider, en attirant à nous des personnes, des événements et des coïncidences de toutes sortes.

Pour terminer, vous êtes-vous déjà demandés, comme moi, vous, parents, comment se faisait-il que certaines personnes semblent attirer le succès, le pouvoir, la richesse et l’accomplissement personnel, sans faire trop d’efforts, alors que d’autres les conquièrent avec une grande difficulté?

Et que d’autres, encore, échouent à atteindre leurs ambitions, leurs désirs et leurs idéaux, alors qu’elles possédaient les mêmes compétences, un environnement identique, et une volonté tout aussi soutenue que les personnes qui réussissent pertinemment bien ?

La raison réside uniquement dans le fait que les personnes gagnantes savent merveilleusement bien tirer profit de leur «Imagination créatrice» pour obtenir les résultats escomptés. Pourvues d’une attitude positive et confiante, et d’une intention claire et bien arrêtée, elles alimentent continuellement par le jeu de la visualisation le but à atteindre, et à force de se concentrer sur celui-ci, leur subconscient (qui est au service de leur esprit conscient) se voit totalement investi d’une grande quantité d’énergie qui, en vertu de la loi d’attraction, attire immanquablement à elles, les bonnes personnes, les bons événements, et les expériences souhaitées.

Alain Coutu. Formateur et conférencier. 

‎Autre texte sur le sujet

Dans notre univers tout est créé par des vibrations d’énergie, tout est vibration, seul l’intensité, la densité et la fréquence est différente et les vibrations semblables s’attirent. Ceci fonctionne aussi bien dans le domaine du physique, du mental, du spirituel, que dans celui du chimique. Une fois que vous comprenez ce principe vous réalisez pourquoi vous n’avez pas les choses que vous désirez dans votre vie. Souvenez-vous qu’à chaque fois que vous pensez à quelque chose que vous ne voulez pas, vous mettez en marche un patron vibratoire qui attire exactement ce que vous ne voulez pas, parce que vous attirez ce sur quoi vous vous concentrez, que vous le vouliez ou pas. Si vous dites OUI à ce que vous désirez ou NON à ce que vous ne désirez pas, aucune importance, vous l’incluez toujours dans vos pensées. Le résultat final est que ce que vous voulez vraiment, vous l’obtenez et ce que vous ne voulez vraiment pas vous l’obtenez aussi. La loi de l’attraction fonctionne aussi bien dans un sens que dans l’autre. Plus vous luttez contre quelque chose que vous ne voulez pas, plus vous l’attirez à vous parce que vous établissez une résistance à ce que vous voulez, tout ce à quoi vous résistez va continuer à persister.  

Ce qu’on doit savoir c’est que ce contre quoi on se défend deviendra notre expérience, ce dont on a peur ou ce dont on se souciez deviendra notre expérience, et ce contre quoi on se prépare deviendra notre expérience.

 ÉGRÉGORE OU FORME PENSÉE PROGRAMMÉE

Tout dans l’univers, se manifeste sous forme vibratoire ou énergétique. Ils sont synonymes. Tout est conscience c’est à dire information et de l’information c’est de la force, de l’énergie, de la puissance.

Nous vivons dans un monde régit par des forces énergétiques. L’une d’elles nous concerne particulièrement tout au long de notre existence, celles des égrégores. Dès qu’un groupe se constitue, une forme pensée se crée. Elle est la somme des énergies psychiques émise par chacune des personnes du groupe. L’ensemble de ces mouvements vibratoires exerce en retour une puissante influence sur ses membres.

Un égrégore est une forme pensée ou idée-force de qualité neutre qui se colore, pour le meilleur ou pour le pire, des intentions du groupe. Selon la qualité vibratoire des membres, l’égrégore enchaînera ces derniers à leurs croyances limitatives, ou dynamisera leur potentiel créateur et les déliera de toutes influences extérieures.

Un égrégore peut-être perçu comme la résonance vibratoire émise par la psyché d’un groupe de personne vibrant sur une note déterminée. Les actes, les émotions, les pensées et les idéaux de chaque entité constituant ce groupe, fusionnent pour édifier un tout cohérent, une forme avec ses composants énergétique.

Un égrégore n’est ni bon ni mauvais, il est l’énergie de pensée, et cette énergie est nourricière.

L’inconscient inférieur qui représente le passé de la personne, ses attachements, ses croyances, ses pulsions et ses angoisses, le désir et l’impulsivité, sont des égrégores.

L’importance d’une bonne attitude

tuserasmonguide.jpg

Il est tellement important d’avoir la bonne attitude envers toute chose

Tu ne peux pas croître et t’épanouir spirituellement si ton attitude est négative et que tu ne vois que les difficultés et les obstacles de la vie. Il y a du bon dans toute situation, si seulement tu voulais bien prendre le temps de le chercher. De même qu’il y a toujours de quoi rendre grâce.

C’est lorsque tu n’as pas d’amour dans le coeur, que tu es aveugle à ce qu’il y a de meilleur dans ta situation, à ce qu’il y a de bon dans les âmes qui t’entourent, et à cette merveilleuse vie qui est tienne que tu es mal.

Tu es tellement béni!. Mais si tu n’es pas prêt à l’accepter, à le reconnaître et à en rendre grâce, tu te promènes avec un bandeau sur les yeux et tu te plains de ton sort. Prends du temps pour faire le point sur toi-même, et si tu te sens complètement coincé, la façon la plus rapide de changer cette situation est de commencer à donner aux autres. La vie est ce que tu en fais.

Lorsque tu fais toute chose avec l’attitude juste, elle est bien faite.

Dans le travail, garde présent en toi ces mots: « Le travail est l’amour rendu visible, » alors tu travailleras avec joie et satisfaction et ton travail ne sera plus une corvée ou quelque chose qui doit être fait.

Si tu veux réussir dans ce que tu fais apprends à l’aimer et traite-le de la bonne manière, avec l’attitude juste. Souvent il suffit de changer ton attitude négative en une positive, ce qui peut élever le travail le plus ordinaire.

Fais ce que tu aimes faire passionnément.

L'importance d'une bonne attitude dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...) 305775_307952762548398_277409375602737_1310956_1816826774_n

La bonne attitude face aux obstacles

Comprendre les obstacles est important. Quand l’univers dit non, c’est peut-être parce que nous nous éloignons de notre voie véritable, l’univers fait alors barrage pour nous alerter. Si nous forçons ce barrage, un autre se dressera, puis un autre.

Essayons de renoncer à notre objectif si nous avons le sentiment de nous être trompé de voie ou si nous nous sentons plus libre à l’idée de ne plus avoir d’effort à faire pour atteindre cet objectif.

Nos pensées se reflètent dans notre environnement. Par conséquent, les obstacles extérieurs peuvent représenter nos conflits intérieurs ou une résistance intérieure. Est-ce dans notre intérêt ou pas de continuer?

58416149832679222316557385281185090433754n.jpg

Corriger son attitude, une preuve de bon sens

L’attitude est plus importante que l’apparence, que le talent ou les aptitudes. Elle fera réussir ou échouer une entreprise, un couple, une amitié ou une organisation. Pensez à corriger votre attitude quand vous voyez qu’elle n’est pas juste.

Face à une situation qu’on ne peut gérer, il faut changer d’attitude ou s’en détacher.

Il est important d’avoir l’attitude juste, alors cherche toujours la meilleure attitude à avoir face à des situations difficiles pour toi, l’attitude qui te fera le moins souffrir.

Combien de gens se plaignent des mauvaises conditions dans lesquelles ils sont obligés de vivre ! Ils se sentent victimes de la destinée, de la société, de leur patron, de leur famille même. Non, il faut qu’ils sachent qu’ils sont d’abord les victimes d’eux-mêmes : par les pensées et les sentiments qu’ils ont eus dans leurs incarnations précédentes, par les actes qu’ils ont commis, c’est eux qui, consciemment ou inconsciemment, ont créé leurs conditions actuelles d’existence. Qu’ils changent de conduite, d’état d’esprit, et les conditions changeront dans leur prochaine existence, et même aussi, déjà, dans leur existence actuelle.

La vie est là pour qu’on en profite, même si vous avez de lourdes responsabilités il n’est pas nécessaire d’en être accablé. Quand votre attitude à leur égard est positive, vous pouvez aimer ces responsabilités de tout votre coeur!.

D’après votre attitude les conditions peuvent changer dès maintenant. Tant que vous pensez que les facteurs extérieurs, matériels, sont déterminants et que vous ne faites rien pour améliorer quelque chose en vous, vous continuez à attirer les mêmes conditions déplorables. Mais si vous mettez à la première place l’esprit, la détermination à changer, la lumière, la force, les conditions finiront par se modeler d’après ces principes divins.

Vous êtes par exemple en conflit avec votre amoureux(euse), vous pestez contre sa personne, le ou la jugez, l’accusez, la culpabilisez. Toutes ces pensées sont négatives. Sachez que vous nourrissez (en projettant du négatif sur l’autre ou sur une situation) ce que vous jugez, et vous transformez ce que vous aimez. Changer d’attitude sera d’abord d’accepter la personne ou la situation telle qu’elle est, d’avoir ensuite une attitude empathique, aimante, conciliante, ouverte, tolérante et respectueuse ou de vous détachez si cela est trop dur à fournir comme effort. Mais essayez quand même la première attitude avant de vous éloigner de la personne ou de la situation qui vous fait souffrir. Et n’oubliez pas non plus que parler sans réfléchir peut causer de la peine et de la souffrance inutiles. Apprenez à contrôler votre langue et tournez-la 7 fois avant de parler. Proférer une parole blessante prend à peine une seconde mais en guérir la blessure prend beaucoup plus de temps, vous le savez.

Face à un deuil ou une maladie, ce sur quoi vous portez votre attention retient en vous l’énergie positive ou négative. Pour un deuil si vous restez dans la tristesse d’abord vous épuisez la personne qui est partie dans l’au-delà, et cela vous épuisera aussi. Là encore il faut accepter la situation, admettre que c’est la vie et poursuivre son existence sachant que les êtres qui nous quittent sont toujours avec nous.

Pour la maladie (le mal a dit) si vous êtes focalisez sur vos bobos vous les amplifiez, ce n’est pas la bonne attitude, la bonne attitude c’est de vous soigner, de prendre un traitement si besoin et d’ignorer la maladie, de ne plus y penser sinon vous la retenez en vous.

Quand on a un cancer dont la cause est karmique, on doit se soigner, se traiter et une fois guéri(e) ne plus y penser, faire comme si on avait jamais rien eu sinon, il reviendra si on y pense toujours, c’est la loi d’émission-attraction. C’est un conseil de l’au-delà.

 Vous voyez comme c’est important d’avoir la juste attitude.

129 acceptation dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...)

 La bonne attitude face aux émotions dévastatrices

Quand l’émotion monte en soi, il faut la couper net en se distrayant, en pensant à autre chose, en faisant l’effort de chercher la paix intérieure, en respirant lentement, en se rassurant. Si vous la laissez vous submerger, vous allez vous noyer. Respectez votre droit à la tranquillité. Ayez un mental gagnant, courageux et fort.

N’oubliez pas que le cerveau obéi à tout ce qu’on lui dit!.

Si tu parviens en recherchant le calme intérieur à chasser la colère, la frustration, la honte, la vengeance, la culpabilité et la haine tu te sentiras plus léger et plus libre. Essaye de voir un magnétiseur comme moi pour voir si ces émotions sont récurrentes, sont d’origine karmique et procède à un nettoyage. Reste dans l’amour, la tolérance, le pardon, l’empathie… les valeurs christiques, la paix intérieure et tu seras bien! Dis-toi que tu es capable et inattaquable plusieurs fois par jour. Décide-le.

225854_2004423555683_1396462897_2288313_903299_n addiction

La bonne attitude face à la pression

Lorsque nous sommes sous pression, restons positif, détaché(e). Dépassons les épreuves en acceptant qu’elles nous transforment et nous rendent plus humble.

Respectez-vous, ne laissez personne vous descendre. Nous avons tous nos limites. Dites simplement que vous ne pouvez pas faire plus, que vous donnez le meilleur de vous même.

Si vous ne supportez plus la pression, à en être malade, essayez de négocier une autre façon de travailler, et si vous n’êtes pas entendu et que vous sentez que ça va vous rendre malade, si vous avez envie de partir, écoutez-vous, partez. Votre santé vaut de l’or. Respectez-là. N’ayez peur de rien, votre bien-être est précieux.

Faites-vous conseiller et aider. Je peux vous aider.

Exercice télépathique à faire pour améliorer une mauvaise relation:

Toutes les pensées positives que je vais émettre pour X vont être reçues par lui dans le 1er quart d’heure de son sommeil ou dans le prochain rêve s’il y a décalage horaire

  1. ¼ d’heure avant mon endormissement.

  2. Je respire profondément.

  3. Je mets une énergie positive sur notre relation.

  4. J’imagine X en bon accord avec moi.

  5. J’exprime mon intention : par exemple, tu as un boulot à respecter, moi aussi, alors je te respecte, tu me respectes.

  6. J’imagine que la relation a changé et qu’elle est parfaite.

 Je serai surpris par le résultat qui se manifestera par le changement du comportement de X.

Ne réagissons en rien de façon personnelle. Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité ou de leur rêve. Lorsque nous sommes immunisés contre cela nous ne sommes plus victime de souffrance inutile.

298958_10150337871384059_716729058_7972498_1747419869_n angoisse

La bonne attitude face à la cupidité et à l’avidité

Si vous voulez toujours plus vous créez en vous un sentiment constant d’insatisfaction. Si vous renoncez à donner, vous ne pouvez pas recevoir.

 Maintenant vivez votre vie dans un état d’esprit d’ouverture. La cupidité et l’avidité peuvent vous pousser à blesser les autres ou à les trahir pour avoir plus qu’eux, cela rend nerveux et malheureux. Transformez cupidité et avidité en satisfaction et gratitude pour les autres.

 381767_316738775003130_277409375602737_1334437_1174412155_n attitude

La bonne attitude face au manque de confiance en soi

Attirez des forces positives et plus saines en vous, en vous programmant autrement.

Ne prenez pas sur votre dos tous les problèmes d’autrui, si vous n’êtes pas fort, car ils pomperont notre énergie. Soyez responsable, sans prendre le négatif environnant. Protégez-vous en vous disant que vous êtes inattaquable. Respectez votre droit à la tranquillité. Exigez que l’on vous respecte dans vos choix et besoins s’ils sont justes pour vous et l’ensemble.

Les autres captent votre manque de confiance en vous et peuvent en abuser. En émettant de vous des ondes plus fortes, vous n’attirerez plus les mêmes situations, prenez conscience de cela, votre monde intérieur se reflète toujours à l’extérieur. Changez!.

Ne prenez pas toujours pour agent comptant, les paroles dévalorisantes de parents ou autres personnes pas très évoluées, et plus ou moins ignorantes du mal qu’elles font sur autrui, dites sur vous. Réagissez! et fiez-vous à votre sentiment intérieur, ressentez-vous que vous êtes quelqu’un de bien?

Si vous pensez que ces paroles dévalorisantes sont justes, au fond de vous, rectifiez-vous, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Respectez-vous, ne vous laissez jamais marcher dessus, décidez d’avoir confiance en vous dorénavant, de devenir courageux et volontaire. Evoluez, vous aussi. Devenez responsable et plus jamais victime.

Vous attirez ce que vous craignez, chassez vos peurs inutiles et paralysantes, programmez-vous le meilleur à vivre chaque jour, attendez-vous au meilleur avec certitude!.

Soyez ouvert à la vie, ne craignez rien, ni personne.

Si vous manquez de confiance en vous, si vous êtes faible ou timide, peureux dites-vous chaque jour ceci: « Je suis capable et inattaquable!. » Cela vous renforcera car le cerveau obéi à tout ce qu’on lui dit. Essayez, vous verrez. Vous devez avoir un mental gagnant en toutes circonstances!.

181.jpg

La bonne attitude face aux peurs

Refusons tout ce qui peut nous mettre en péril. Trouvons les solutions pour nous protéger et prions pour être protégé du mal.

En tant qu’êtres humains, 2 choix s’imposent à nous avant notre retour à la source.

Le chemin de l’amour et de l’acceptation?

Le chemin de la peur et du combat?

Lequel choisissons-nous?

Le chemin de l’amour et de l’acceptation permet de rester serein et en paix intérieure. Face aux évènements difficiles de la vie, envoyez de l’amour sur vous même, sur les autres et sur les évènements. Accepter les épreuves comme moyen de progresser, acceptez vous tel que vous êtes et corrigez ce que vous pouvez corriger. Ne vous mettez plus en colère car cela détruit. Quand ça monte, calmez-vous de suite.

Les peurs ne sont pas fondées la plupart du temps, elles paralysent et bloquent votre destin. Elles sont inutiles, imaginaires souvent, vous n’en avez pas besoin. Rassurez-vous en cas de peur, pensez son contraire, soyez positif.

 » Ce que l’homme craint que d’autres ne lui fassent ainsi lui feront-ils. »

En cas de peurs et d’angoisses, calmez-vous, recherchez la paix, rassurez-vous et si ça persiste, consultez un magnétiseur pour voir si elles sont d’origine karmique et si on peut les enlever de votre mémoire. Ne restez pas à vous gâcher la vie et celle des autres avec des peurs totalement imaginaires et inutiles à votre épanouissement. Ne doutez pas si vous priez ou consultez, ça marchera si vous êtes ouverts. Essayez. Détachez-vous de ce qui vous fait mal, maladies comprises. Tout ce sur quoi vous focalisez votre attention, s’amplifie.

 Estimez que vous êtes là pour être heureux et faites tout pour!

A table!

64499_511226535587511_181413879_n

Le moment sacré où l’on déguste les mets divins!

Au moment de vous mettre à table, commencez par chasser de votre esprit tout ce qui peut vous empêcher de manger dans la paix (bruit, télé, nervosité, précipitation, chamaillerie..)

Vous pouvez allumer des bougies (mais pensez bien à les éteindre.)

Mangez équilibré, modéré, sain et frais. Remerciez et bénissez votre nourriture. Ayez du plaisir à manger, sortez-vous de la tête toutes questions du type ça va me faire grossir, je ne vais pas le digérer etc… car en le pensant vous le créez et surtout vous bloquez ces informations en vous qui engendreront tout un tas de désordres ensuite. Tout est affaire de croyance.

Il y a des gens sur la planète qui sont en pleine forme avec juste un bol de riz par jour!.

Vous pouvez avoir envie tout d’un coup de manger un pot de confiture, si c’est exceptionnel ne vous inquiétez pas, c’est un besoin cérébral parce que vous êtes en panne d’énergie parce que votre mental est trop agité. Détendez-vous, apaisez-vous, méditez pour que tout rentre dans l’ordre.

Si vous mangez dans un état d’harmonie, vous résolvez mieux les problèmes qui se présentent à vous ensuite et vous évitez ballonnements, rots, renvois etc…

En mangeant dans le silence, en vous concentrant sur la nourriture avec joie pour en recevoir les éléments éthériques et subtils vous serez bien ensuite.

Concentrez-vous sur la nourriture en projetant sur elle des rayons d’amour. L’essentiel dans la nutrition c’est l’énergie des aliments où se trouve la vie.

Appréciez comme il se doit tout ce qui est sur votre table, n’oubliez pas de remercier. Tout ce qui constitue votre repas vient de Dieu, puis des E.T qui ont donné les semences aux templiers pour que nous puissions manger des fruits, des légumes et des céréales. Puis des agriculteurs qui travaillent dur pour nous nourrir. Puis des intermédiaires et commerçants qui permettent que toutes ces richesses humaines et naturelles arrivent sur votre table. Il faut avoir conscience de cela, car c’est énorme toutes ces petites mains et intelligences qui ravissent nos yeux et nos papilles. N’oublions pas les emballages, le verre, la porcelaine etc… derrière lesquels se cachent bien des histoires, bien des patiences et savoir-faire, bien des créations extraordinaires! C’est cela aussi apprécier le moment du repas.

Et pour celles et ceux qui souhaitent perdre du poids, sans problèmes particuliers, évitez le pain, le sucre, l’alcool, la charcuterie et les viandes grasses, les fruits secs, les pâtisseries, le fromage et les yaourts riches et sucrés, les plats en sauce, les plats cuisinés, ce qui est à base de farine blanche, les sodas, les graisses surtout cuites, au profit de légumes vapeur, de crudités, de légumineuses, de céréales complètes, manger les fruits en dehors des repas, mastiquez lentement. Evitez de vous resservir et de saucer vos plats. Et surtout, ne vous obsédez pas avec votre problème de poids sinon vous retenez cette information dans votre cerveau et il vous la reprogramme sans cesse. Non pensez à autre chose, oubliez vos rondeurs, mangez en faisant attention mais avec plaisir et sans prise de tête.

Buvez pas moins d’un litre et demi d’eau par jour.

Bon appétit!

 

 

Vivre dans le moment présent, le meilleur état qui soit

f.jpg

C’est MAINTENANT qui compte, c’est le moment idéal

« L’avenir est le prolongement du présent. Tout se tient, le passé, le présent et le futur ne sont pas séparés. L’avenir sera édifié  sur les fondations que vous posez maintenant. Si elles sont mauvaises, ne vous attendez pas à un avenir exceptionnel, mais si elles sont bonnes, inutile de vous inquiéter.

Pour construire dès maintenant votre avenir en améliorant le présent vous devez chaque jour vous demander:

« Voyons, aujourd’hui, qu’est-ce que j’ai dit?

Qu’est-ce que j’ai fait?

Quels ont été mes sentiments et mes pensées?

Si vous avez mal vécu une journée, essayez au moins, avant de vous coucher, d’en enrayer les effets an ayant de meilleures pensées et en prenant de bonnes décisions pour le lendemain. Ces belles pensées sont comme des abeilles, elles iront tout nettoyer et réparer pendant la nuit. Vous aborderez ainsi le jour suivant, dans de meilleures conditions. » Omraam Mikhael Aivanhov

Vivre dans le moment présent, le meilleur état qui soit dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...) 182794_1683870411018_1065338757_1507956_4629332_n

Etre conscient, empêcher d’avoir des pensées parasites

Etre davantage conscient vous aide à rester concentré sur l’instant présent.

Etre davantage conscient rend la vie plus intéressante et nous évite de nous projeter dans un passé qui peut pour certains d’entre nous, nous émouvoir, nous attrister, nous bloquer. Cela nous évite aussi de nous projeter dans un avenir inconnu et donc générateur pour certains, d’angoisses et de peurs.

Etre davantage conscient de la chance d’être là où nous sommes en contemplant toutes les autres vies du monde. La vie est un miracle! A chaque seconde des milliards de vies explosent!

Soyez conscients de votre corps, de votre force vitale, de vos aptitudes multiples à bouger, à faire ceci ou cela, de vos forces et de vos faiblesses.

Faites votre vaisselle en conscience, conduisez votre voiture en conscience, lavez vos vitres en conscience, lavez-vous en conscience. Soyez dans ce que vous faites, cela chassera les pensées inutiles et perturbatrices.

En vivant pleinement et de manière splendide dans l’éternel présent, nous sommes toujours aussi jeune que le présent. C’est lorsque le mental devient vieux et ennuyeux que la vie perd toute son étincelle et tout son zeste. Gardons toujours notre esprit alerte.

La fontaine de jouvence est notre conscience, la joie de vivre est l’élixir de vie.

285034_2313524396033_1187116507_2910594_6932900_n angoisse dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...)

Laisse hier derrière toi et ne perds plus de temps à t’attarder sur les fautes et les échecs qui ont gâché ta journée.

Rends grâce pour cette nouvelle journée, elle est pure et splendide et il ne tient qu’à toi de la conserver ainsi. Il ne tient qu’à toi d’y pénétrer d’un pas sûr avec la confiance et la foi absolues que cela va être une journée merveilleuse. Tout va se mettre en place parfaitement et harmonieusement. Ce sera une joie de parler à toutes les personnes que tu rencontreras et pas une seule pensée ou idée négative ne pénètrera ta conscience. Reste calme et confiant. Dans l’au-delà on vit dans le présent éternel!.

Avoir une vie utile

3693715292384376751436150825313907872947400n.jpg 

Tous et chacun de vous en silence à l’intérieur de vous, vous interrogez sur votre venue sur Terre. Vous vous posez des questions telles que :

« Quelle est ma mission de vie?

Que suis-je venu faire ici?

Que fais-je incarné dans cette famille qui selon moi m’est inadéquate?

À quoi dois-je servir pour me sentir heureux?

Que dois-je faire pour contribuer?

J’ai tant d’amour à donner, comment puis-je la distribuer de manière inconditionnelle?

Je cherche à donner mais j’ai l’impression que ceci est mal reçu ou pas reçu du tout. Que dois-je faire ?».

Toutes ces questions sont reliées avec le fait que vous cherchez à avoir une utilité, et à vous sentir utiles dans cette incarnation. Et sachez que la volonté de Dieu reflète exactement ceci. Plusieurs fois par jour, vous êtes mis en situation sans vous en rendre compte. Et que fréquemment le train passe sans que vous n’embarquiez. Vous demeurez sur le quai toujours en vous posant les mêmes questions. Ce train est invisible à vos yeux et certes vous avez besoin d’élever votre taux vibratoire pour vous placer dans l’univers vibratoire où vous serez en mesure de voir passer ce train.

Nous vous donnons maintenant des exemples où Dieu tire les ficelles de manière à ce que vous puissiez avoir l’opportunité d’être utiles. Certes souvent vous posez les gestes pour vous sentir utiles mais votre attitude n’est pas juste, n’est pas inconditionnelle, est truffée d’attentes et ceci vous mène à la déception.

Par exemple, votre ami vous appelle et vous demande de l’aide. Vous dites oui avec plaisir. Vous l’aidez et vous êtes heureux. Plus tard, vous demandez au même ami de l’aide, mais celui-ci n’est pas disponible au moment voulu. Et c’est ainsi que par une pensée réflexe, vous avez un jugement à propos de votre ami tel l’égoïsme.
Votre égo vous fait dire à l’intérieur de vous dans vos pensées que vous êtes toujours disponibles pour lui mais que lui n’est jamais disponible pour vous. Certes le mot « jamais » est tout à fait inadéquat mais c’est ce que vous pensez. À plusieurs reprises votre ami vous a rendu service mais vous avez déjà oublié tout ceci car vous n’avez pas rendu grâce. Ne serait-ce qu’un moment où vous passiez une période difficile, que votre ami vous a patiemment écouté dans vos doléances. Ne serait-ce que par anticipation, il a fait quelque chose pour vous qui vous a épargné des troubles ou des problèmes.
Dans votre attitude négative, tout de suite lorsque les choses ne vont pas de la manière dont vous voulez, vous basculez dans un état d’esprit défaitiste, pessimiste. Vous abaissez votre vibration et vous êtes hantés, vous nourrissez le foyer de pensées d’ordures négatives. Et votre égo pendant ce temps, vous conforte en vous laissant croire que vous avez raison de penser ainsi.Vous vivez avec les conséquences de ces pensées ordurières. Et certes, vous êtes dans une attitude de victime et vous vivez avec les conséquences de ceci.

Nous vous donnons un autre exemple.

Une personne émet un jugement à votre égard. Vous le prenez personnellement et immédiatement vous fermez votre coeur. Sachez qu’à ce moment non seulement vous vous fermez à l’autre mais vous vous coupez du courant de la vibration de l’amour de Dieu et vous ne ressentez plus cette vibration.
Imaginez-vous si à chaque fois que Jésus a été insulté, il aurait fermé son coeur. Il aurait été un homme malheureux, vivant dans l’absence de la vibration de l’amour de Dieu. Il aurait été perdu.
Mais jamais Jésus n’a fermé son coeur car l’amour de Dieu était sa priorité. Jésus était conscient que c’est par l’entremise de la vibration de l’amour de Dieu qu’il touchait les autres.

Donc, reprenons cet exemple.
Quelqu’un émet un jugement à votre égard. Vous ne le prenez point personnellement. Cette personne cherche à vous dire quelque chose mais elle a peur de le dire de manière tout à fait authentique.
Donc elle utilise l’intimidation. Et comme vous avez peur, vous fermez votre coeur car vous avez peur des jugements. Imaginez-vous demeurer le coeur ouvert. C’est à ce moment que vous renforcez votre connexion au Divin.

Votre pensée demeure pure et le résultat est que la personne qui émet le jugement, la vibration de son jugement retournera vers elle automatiquement au niveau énergétique. Et sa conscience sera touchée. Et certes, si la personne est suffisamment humble, elle ira vers vous pour s’excuser ou vous demander pardon.
La majorité du temps, les gens ne possèdent pas cette humilité. Mais par contre, la conscience de la personne ayant été touché, la personne se restreindra d’émettre d’autres jugements à votre égard.
Et si elle le fait, c’est tout simplement que vous n’êtes pas neutres et que vous craignez toujours les jugements. Dieu l’utilise. Mais sachez que ceci ne se fait pas en une seule fois. Ceci est un processus évolutif.

Mais lorsque vous êtes capables de faire ceci, vous êtes utiles à l’humanité. Vous remplissez votre mandat de contribution d’aide, de soutien, de support à l’humanité. Et certes, la vibration que vous recevez d’avoir eu le courage de garder votre coeur ouvert est divine. Et vous aurez à l’intérieur de vous ce sentiment de gratitude d’avoir pu été utilisé. Autant de fois vous vous fermez, autant d’occasions ratées d’obtenir des réponses à vos multiples questions sur votre sens d’incarnation, sur votre mission de vie et sur votre destinée spirituelle.

Un jugement émit par un être humain n’est que la projection de sa propre souffrance. Ayez de la compassion pour ceci.

Certes, d’avoir ces pensées et ce langage aussi fluide est difficile pour les êtres humains car l’être humain qui dit ceci à l’impression de se placer en état d’infériorité et de s’abaisser face à l’autre.
Au contraire, à ce niveau l’autre est un modèle pour lui. Mais certes, l’idée n’est pas de copier car vous ne serez pas vous-mêmes. L’idée est de rendre grâce pour avoir le privilège d’observer ceci, pour vous donner une idée de ce qui est à changer chez vous.

Vos proches vous procurent particulièrement plusieurs occasions d’être utiles. Lorsque nous parlons d’utilité, nous ne parlons pas nécessairement, par exemple, de ramasser et de ranger les effets personnels de vos enfants. Mais la vraie utilité, vous la trouverez dans l’ouverture de votre coeur et dans la connexion avec votre vibration divine. Et certes, à chaque fois que vous gardez votre coeur ouvert, vous êtes utiles, vous contribuez à l’humanité, à la vie, à la circulation de l’amour de Dieu. A chaque fois que vous gardez votre coeur ouvert, vous recevez cette dose de gratitude venant de l’amour de Dieu. Et ceci vous procure le carburant nécessaire pour poursuivre ce processus évolutif.

L’homme le plus puissant du monde n’est pas celui qui dirige le monde. Mais l’homme le plus puissant du monde est celui qui a le courage de garder son coeur ouvert dans l’adversité, dans les jugements, dans la persécution.

Jésus est votre modèle. Tant que vous le verrez comme victime, vous continuerez à fermer votre coeur, à entretenir la pitié, la persécution à l’intérieur de vous face aux autres.
Lorsque vous ressentirez vraiment que le Christ, en dépit de ce qu’il vivait, n’a jamais fermé son coeur et a toujours maintenu cette connexion avec le divin, lorsque vous comprendrez et ressentirez ceci, vous ferez un saut quantique dans votre évolution.

À chaque fois que quelqu’un vient vers vous pour de l’aide, gardez votre coeur ouvert. Gardez-le toujours ouvert même après. Lorsque quelqu’un vient vers vous et en apparence vous persécute et émet des jugements à votre égard, gardez votre coeur ouvert. Cette personne vous demande de l’aide pour pouvoir ouvrir son coeur. Seul un coeur ouvert peut permettre l’ouverture d’un autre coeur.

Vous devez délaisser et faire offrandes de tous les jugements que vous avez à votre égard. Car ceux qui vous jugent ne font que vous refléter ce qui se passe dans le foyer de vos pensées, dans votre intimité. N’essayez pas de cacher ceci car toutes vos pensées sont entendues dans l’univers. Faites-en offrandes et soyez authentiques dans votre relation avec le divin.

Jésus a laissé une trace de pas, un sentier qui mène à l’amour de Dieu. Inspirez-vous en et suivez ce sentier.

Ne jugez personne sachant que chacun est à sa place et évolution parfaite. Nous ne sommes pas tous au même niveau d’évolution. Donnez votre amour et  vos encouragements et  contentez-vous d’offrir vos conseils seulement quand on vous le demande. Reconnaissez et acceptez que votre vérité n’est peut-être pas celle des autres. 

Soyez dans la préoccupation de vos besoins intérieurs, ne vous préocupez pas des jugements extérieurs.

Soyons responsable sans prendre le négatif. Protégeons-nous en nous disant que nous sommes inattaquables et en priant. Respectons notre droit à la tranquillité. Si vous manquez de confiance en vous, si vous êtes faible ou timide, peureux dites-vous chaque jour ceci: « Je suis capable et inattaquable!. » Cela vous renforcera car le cerveau obéi à tout ce qu’on lui dit. Essayez vous verrez.

Avoir le courage de dire STOP aux tentations

Avoir le courage de dire STOP aux tentations dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...) 532909_467226990024445_1567533503_n

Si tu aspires à faire une chose juste et à prendre le bon chemin, tu arriveras à surmonter les multiples tentations de la société.

Il te faut être fort pour résister aux tentations qui peuvent encombrer ton chemin et les reconnaître pour ce qu’elles sont. Chaque tentation surmontée te donne une force et une stabilité intérieures plus profondes et te rendent capable de faire face ensuite à n’importe quoi sans vaciller.

Au niveau sexuel, il faut savoir qu’avant de s’incarner nous nous engageons à modérer notre sexualité car elle est beaucoup trop favorisée sur cette terre. Certaines femmes ont des cancers de l’utérus parce qu’elles ont des désirs et besoins sexuels non approuvés par l’engagement de leur âme, ce qui crée des blocages et donc la maladie. L’origine peut aussi être karmique comme pour presque tous les cancers. Vivre sans sexualité est absolument possible et au contraire, rend plus libre, il n’y a plus de désir, plus de manque, plus de besoin et on est bien!. Le problème de la tentation est résolu. Certaines personnes sont complètement soumises au sexe, à cause entre autre, d’incube qui les dérangent ou d’entités karmiques qui leur donnent des forces dans ce sens si elles ont déjà un terrain favorable.  A cause aussi de leur grande sensualité, de leur fréquentations, de leur égo, de leurs besoins, de centres d’intérêt…. A force de surmonter ses désirs on s’en éloigne. Il faut quand la tentation survient, couper court en pensant à autre chose, dans le cas bien sur où l’on souhaite s’assagir pour ne plus souffrir de ce désir.

De plus en plus nos excès seront punis car une vie évoluée n’est jamais pas basée sur le sexe. Le sexe est utilisé dans les civilisations évoluées, pour se reproduire dans l’acte sacré de l’amour, laissant place ensuite à la tendresse.

Pour la drogue et l’alcool, c’est une souffrance intérieure qui est soulagée lors de la prise, addiction souvent d’origine karmique qu’il faut traiter avec un magnétiseur.  La volonté d’arrêter est capitale pour guérir. Sans la participation de la personne, rien ne se passera. La drogue en général et la prise de cannabis en particulier, enlève la volonté au cerveau, soulage certes sur le moment mais s’ensuit de terribles angoisses horribles à vivre et de fâcheuses conséquences au niveau du cerveau.

Comme fumer, qui est le pire poison pour les cellules, qui les tuent et crée une dépendance qui rend à l’arrêt, dépressif(ve). Là aussi, il faut que la personne participe avec une grande détermination pour s’en sortir.

Comme jouer aux jeux d’argent, un engrenage destructif qui détruit le joueur et son entourage.

Il faut arriver à être maître à bord, sans se laisser avoir par ses propres pulsions et bas instincts. Nous avons été des animaux, mais nous avons évolué, l’épreuve de la tentation doit différencier l’humain évolué de l’animal.

C’est pareil pour la nourriture, si vous détournez votre attention de l’aliment qui vous donne envie, si vous pensez de suite à autre chose, cela peut vous aider à ne pas succomber à la tentation. Mais si vous restez focalisé dessus, vous allez craquer!. Essayez, vous verrez.

Il faut savoir dire NON et tenir bon!. Car c’est aussi se respecter et s’aimer que de refuser de succomber à la tentation quand elle est destructrice.

Encore une épreuve qui nous fait courageusement et intelligemment évoluer dans le bon sens. Qui nous apprend à nous respecter, à vivre sainement et à supprimer une dépendance qui rend malade.

Le monde a besoin de sagesse, de raison, de modération.

Si vous êtes addict à quelque chose, pensez à faire vérifier si vous n’avez pas un karma concernant cette chose. Car si , par exemple, vous êtes un joueur depuis plusieurs vies, ne soyez pas étonné d’avoir cette tentation! Faites vous nettoyer ce karma.

Et n’oubliez pas ceci: SEULE la détermination, plie les forces!

Le monde a besoin de sagesse

Vivre libre!! C’est notre droit

335261459996513990165573852810898886373066n1.jpg

Soyons conscient que la domination épuise l’énergie d’autrui et crée des conflits. Réalisons que contrôler autrui n’aide personne. La liberté à laquelle nous aspirons est la même que celle que nous devons donner aux autres. Plus nous dirigeons la vie des autres et moins nous sommes libres. Celui qui contrôle  est aussi contraint que celui qu’il contrôle. Ne gardons personne dans notre esprit comme une possession.

Tu dois reconnaître ta liberté afin de pouvoir t’élever spirituellement. Sinon, tu es comme un oiseau en cage qui, même lorsque la porte de sa cage est ouverte et qu’il est libre de voler où il veut, ne remarque pas sa liberté et continue à voleter dans sa cage, n’allant nulle part. Tu peux traverser ta vie entière comme cet oiseau, captif et complètement aveugle sauf si tu reconnais ta liberté, que tu l’acceptes et l’utilises comme elle devrait être utilisée, dans les domaines de l’esprit, où il n’y a aucune limitation ou barrière pour te retenir.

Tous les êtres humains sont libres, si seulement ils voulaient bien le reconnaître et l’accepter. Cette liberté t’es offerte, tu dois l’accepter et prendre conscience que tu n’es lié à personne ni à rien et que tu peux faire tout ce que tu désires pour le bien de tous bien sûr?

Il faut être libre dans sa tête, détaché(e), responsable de sa vie, maître et créateur de sa vie car nous sommes tous des âmes individuelles en incarnation et en cheminement.

Se sentir libre, dépendant de rien ni de personne, quel bonheur! quelle légèreté!

Vive la liberté! 

Image de prévisualisation YouTube

La gratitude pour se sortir des difficultés

613491576253856394153704062214503712370442n.jpg 

La Gratitude

Voici une jolie prière

Du plus profond de moi-même, je rends grâce pour l’amour que je suis. Pour l’amour qui est dans ma vie et pour l’amour qui m’entoure, MERCI.

MERCI pour le miracle de vie que je suis.

Pour le merveilleux cadeau de la vie qui m’habite et qui m’entoure, MERCI.

MERCI pour ce corps parfait.

Pour ma santé et pour mon bien-être, MERCI.

MERCI pour l’abondance que je suis. MERCI pour l’abondance que je vois tout autour de moi.

MERCI pour toutes ces richesses.

Pour la richesse de ma vie, MERCI.

MERCI pour le flot d’argent qui se dirige vers moi et qui s’écoule à travers moi.

Pour l’aventure de ma vie et les myriades de merveilleuses possibilités et probabilités qui s’offrent à moi, MERCI.

MERCI pour l’émerveillement.

MERCI pour la joie.

MERCI pour la beauté et l’harmonie.

MERCI pour la paix et la tranquillité.

MERCI pour les rires et MERCI pour les divertissements.

Et pour le privilège de servir et de partager le cadeau que je suis, MERCI, MERCI, MERCI.

1900371765975003261165573852816657427876804n.jpg

Rends-toi compte que tu es puissamment béni et que les bénédictions divines sont déversées en permanence sur toi grâce à l’esprit saint ( les êtres de l’au-delà) et autres aides célestes.

Remercie pour tout ce que tu as, pour tout ce que tu reçois et pour tout ce que tu vas recevoir.

marmotte001.jpg 

Qu’il s’agisse d’une maladie grave, d’un souci monétaire, d’un conflit avec une personne chère à vos yeux ou toute autre difficulté existentielle, le réflexe bien humain n’est-il pas de se tourner vers une Force plus grande que la sienne?

Or, il importe de vous demander si, actuellement, vous êtes réellement en mesure d’accueillir cette Force, cette Énergie miraculeuse dans votre vie : si vous ne voyez plus la Lumière en vous-même, comment pouvez-vous efficacement la percevoir autour de vous?

Vous le savez, le négatif attire le négatif et le manque attire le négatif et le manque. Bien souvent, lorsque vous en venez à demander qu’un miracle survienne, c’est parce que vous êtes vous-même désespéré(e).
Vous sentez que vous avez tout essayé et que vous devenez de plus en plus démuni-e, impuissant-e, angoissé-e ou anéanti-e par la situation « extérieure » qui vous oppresse. Le sentiment de « vide intérieur » que vous ressentez alors finit par vous inciter à demander de l’aide : d’abord autour de vous si possible, puis, auprès des « Instances Supérieures »…

Plus l’urgence est grande, plus le Miracle demandé est important… et tarde à venir. Pourquoi? Parce que toute votre attention est focalisée sur la souffrance ressentie et non sur l’occasion qui vous est offerte  de mettre votre Âme à contribution et de vous abandonner à la Puissance Divine qui VOUS habite .

Et si la solution se trouvait à l’intérieur de vous plutôt qu’à l’extérieur?

Que le vrai Miracle ne consistait pas nécessairement à résoudre votre problème « imminent » (des difficultés, vous en rencontrez tous les jours!), mais bien à retrouver l’attitude positive qui attirera à vous les meilleures solutions (réponses, ressources, soins, etc.) en tout temps.

Combien de fois avez-vous entendu dire que tout ce qui vous arrive, c’est vous qui l’avez créé par vos pensées, vos habitudes de vie… et, bien souvent, votre manque de reconnaissance envers vous-même?

Toutefois, ce n’est pas en vous « culpabilisant », en vous remettant en question ou en cherchant « pourquoi » cela vous arrive, que vous réussirez à vous hisser hors de cette situation douloureuse, bien au contraire.

N’est-ce pas ce qui s’est TOUJOURS produit auparavant?

Ne pouvez-vous dire que, jusqu’à maintenant, vous avez toujours réussi à surmonter les obstacles que la vie vous a envoyé?

La preuve : vous êtes encore là. Vous êtes vivant-e. Vous respirez, réfléchissez, agissez et rayonnez de Lumière… même s’il vous arrive d’en douter.

Ce qui vous arrive actuellement ne saurait en aucune façon altérer celui ou celle que vous êtes réellement. Votre Âme, la partie lumineuse de vous-même, est toujours là, présente, au plus profond de vous-même!

Laisser l’Âme agir et  occuper tout l’espace pour vous « remplir » de l’intérieur, de manière à ce qu’il n’y ait plus de place pour la souffrance ou la douleur…

En fusionnant avec votre Âme, vous permettez à l’Énergie de Lumière de venir habiter en vous-même pour non seulement donner à la situation un « éclairage » nouveau, mais qu’Elle puisse au passage purifier toutes vos pensées limitatives, vous libérer de vos entraves intérieures et remplir ce VIDE qui, au-delà de la souffrance intérieure ou extérieure apparente, représente surtout la séparation d’avec le grand TOUT universel dont vous êtes issu(e)!

L’Âme agit lorsque vous ressentez la présence à vos côtés de votre Famille d’Âmes, de vos Frères et Sœurs célestes, qui ne demandent qu’à vous aider, vous soutenir et vous accompagner sur votre chemin de vie. L’Âme agit lorsque vous vous rappelez que vous êtes un enfant de Dieu et que vous avez reçu en héritage la capacité de faire advenir le meilleur dans votre vie.

L’Âme agit lorsque vous parvenez, malgré l’intensité des événements « perturbateurs » qui surviennent dans votre existence, à prendre conscience que seule une « petite partie » de vous s’agite ou se retrouve déstabilisée, au plus profond de vous-même, vous n’avez rien perdu de votre potentiel illimité.

Vous avez la possibilité de plonger en vous-même pour retrouver la Paix et la Sérénité à laquelle vous aspirez.

L’ultime secret pour faire advenir de grands miracles dans votre vie : remercier pour tous les petits miracles qui vous entourent. La grâce attire la grâce. Plus vous vous appliquez à voir la Magie à l’œuvre dans votre vie, plus vous vous attirez, tel un aimant, des moments  magiques » des solutions apparaissant comme par « enchantement », des personnes croisant votre route pour votre plus grand bonheur, des opportunités comme nous n’auriez jamais osé en rêver…

À travers votre Âme, vous avez accès à toutes les solutions, toutes les réponses et l’Énergie de Guérison la plus puissante qui soit.

Souvenez-vous de tous les moments où vous l’avez déjà vue à l’œuvre : tous ces instants de joie, de bonheur, de plénitude que vous avez vécus sont encore présents dans votre mémoire cellulaire et ne demandent qu’à être réactivés pour vous inonder de nouveau de cette Énergie libératrice et purificatrice à laquelle vous aspirez vraiment!

L’État de Gratitude engendre la Magie et génère les Miracles : il vous suffit de considérer toutes les merveilles qui vous entourent et qui sont déjà présentes dans votre vie pour que d’autres bienfaits se dévoilent sous vos yeux et pleuvent sur votre tête! Car, en vérité, le plus grand Miracle ne consiste-t-il pas à renouer avec la partie la plus lumineuse de soi-même, son Âme, cette merveilleuse étincelle divine… pour lui permettre d’illuminer notre existence tout entière à chaque instant?

Et s’il suffisait de dire oui au meilleur en soi-même pour que notre extérieur soit transformé?

Le cerveau obéi à tout ce qu’on lui dit, demandez lui le meilleur à chaque fois.

Conclusion

La vie crée exactement ce que nous désirons ou craignons le plus.

Le maître Maitreya donne de la bonne volonté à ceux qui ont le désir de bien faire. Demandez lui de vous aider

Essayez d’analyser les conséquences de vos volontés. Essayez de faire en sorte que vos volontés servent à tous. Imaginez toujours la réussite sur ce que vous voulez, si c’est juste pour vous bien sûr.

Que votre volonté soit faite pour le meilleur de tous!

Que l’Amour soit ton bouclier

bouledelumire.bmp

Que l’Amour soit ton Bouclier

Je veux te révéler le sens de cette vie.
Aimer et être aimé.
Car ton Père céleste est Amour.
Car ta Mère la terre est Amour.
Car le Fils de l’Homme est Amour.
C’est par l’Amour que les trois ne font qu’un.

Tout ce qui existe a été conçu suivant la loi de l’Amour qui est Sagesse… Le seul chemin qui mène au bonheur est celui de l’Amour…

Aimer, c’est voir la divinité dans cet autre que tu aimes… Qu’il voit cette divinité en toi est le signe de son Amour car la divinité est Amour… Faire la Volonté Céleste, c’est donner cet Amour à tous les êtres… Si tu sais voir la divinité partout où tes yeux se posent, tu ne manqueras de rien… Si tu aimes quelqu’un, tu réponds à l’Amour Divin à travers celui que tu aimes… Si tu t’Aimes toi-même, tu deviendras parfait… Car, tu sauras voir l’être divin qui est en toi et tu le manifesteras, en purifiant chaque jour davantage ton corps, ton âme et ton esprit… Alors la Compassion jaillira de ton cœur…Tu comprendras les peines de tous les êtres, et tu pourras les aider…

 » Que l’Amour soit ton Bouclier « 

Ne maudis pas celui qui t’a fait du mal… Il n’était pas encore éveillé à l’Amour… Sa véritable nature qui est tournée vers le bien ne s’est pas encore révélée… Pardonnes-lui afin qu’il puisse comprendre le mal qu’il t’a fait et ainsi s’éveiller à la vie divine…

Pardonner, c’est se libérer de toute rancune et faire confiance en la loi de la Justice Cosmique… Si tu te libères de toute rancœur, cette justice se manifestera sous tes yeux… Si tu aimes, tu prends conscience de la force divine qui t’habite et tu peux soulever des montagnes… D’où que vienne l’Amour, respectes-le car c’est cette force qui t’est envoyée… Quand tu dis : »Je T’aime » penses que ce « Je qui Aime » est la divinité en toi… Quand on te dit: « Je t’aime » penses que ce « Je qui T’aime » est la divinité en l’autre… Ainsi, tu n’auras plus jamais peur de l’Amour… Tu t’y plongeras et deviendras Amour…

Tous les êtres méritent ton Amour car c’est cette Énergie que tu aimes en eux… Aussi, dois-tu voir le bien dans chaque être que tu rencontres et ce bien se manifestera… Ce sur quoi tu portes ton attention se développe toujours… En toi-même, comme en chacun, vois les qualités de l’âme afin qu’elles puissent jaillir pour apporter au monde sa guérison…

Les défauts ne constituent que l’enveloppe, l’apparence extérieure de l’être humain, non son Essence… Seul, l’Amour permet de pénétrer cette écorce de la personnalité et de découvrir les richesses cachées de l’âme… L’Amour traverse les apparences… Si tu veux recevoir l’Amour de tous, aimes la perfection latente en chacun, ainsi tu aideras chaque âme à se réaliser… L’Amour est ta seule richesse inaltérable… Qu’il soit dans ton regard afin que chaque chose te montre sa réalité intérieure.

 » Que l’Amour soit ton Bouclier « 

Aimer, c’est devenir un avec l’être que tu aimes, et non pas devenir un objet pour lui, ni le considérer comme un objet pour toi… Devenir un avec la personne que tu aimes supprime le rapport de force et permet de vivre dans la Vibration de l’Amour Réalisé… Elle seule peut t’apporter ton épanouissement… En elle, la soif et la faim n’existent plus, et le rapport de force se limite au jeu qui pousse les corps l’un vers l’autre… Il ne déborde plus dans la vie affective ou sociale, et la guerre des sexes, qui est à la racine de toutes les guerres, disparaît…

Toutes les formes de guerre ne sont que le reflet de cette mésentente entre le mâle et la femelle dans chaque être humain… Mésentente entre le conscient et le subconscient, entre l’esprit et l’âme, entre les pensées et les sentiments… Unis tes pensées et tes sentiments autour de la voie de l’Amour, afin de rétablir la paix à l’intérieur de toi-même… L’homme et la femme en toi seront réconciliés et ne feront plus qu’un… Alors tu verras s’accomplir le souhait de ton coeur…

Alors seulement, tu reconnaîtras l’être qui aura fait le même travail que toi pour permettre d’établir la paix en lui comme dans le monde… Alors seulement tu pourras devenir un avec lui… Quand deux âmes ne font qu’un, elles se comprennent d’un seul regard… Gestes et paroles deviennent inutiles pour elles… Souviens-toi toujours de ceci : « Ce que tu établis à l’intérieur de toi-même se matérialise à l’extérieur… Le monde des Causes est en toi… Installes en toi l’Amour…Maries ton Corps à ton Esprit »…

 » Que l’Amour soit ton Bouclier « 

Ne te demande pas et ne demande pas si l’on t’aime… Douter de l’Amour que l’on te porte, c’est douter de la force de vie elle-même… C’est aussi absurde que de douter de la levée du jour après chaque nuit… L’Amour te protège en toutes circonstances… Alors, ne crains jamais de trop aimer… Le monde a besoin de ton Amour et l’on n’aime jamais trop… Chaque graine d’Amour que tu sèmes te reviendra multipliée… Laisse la liberté à la personne que tu aimes… Apprends à aimer comme aime le Soleil… Il répand sa chaleur sur tous, sans distinction… Il n’attend rien en retour… Et nul ne peut l’éteindre…

Transformes en Amour la jalousie qui, comme le doute, détruit l’Amour… Ou manifestes aussi ce que l’on craint car le doute, de manière égale au désir, a pouvoir de création dans ton imagination… Le véritable Amour bannit le doute, il ne peut que grandir… Il apporte la Santé, l’Abondance, la Connaissance et la Paix… Nul ne peut l’offenser… L’Amour fait acquérir les qualités, les défauts de l’être aimé… Car l’amoureux fixe son attention sur celui qu’il aime…

Exerces-toi de ne voir que les qualités en l’élu de ton coeur… Ainsi tu les manifesteras toi-même et tu l’aideras à dissoudre ses défauts… Le diable mourra de ton indifférence…

L’Amour ne se venge jamais… Trouves en lui la force d’aimer le divin caché dans ton ennemi… Il se transformera sous tes yeux en ami… Au lieu de descendre à son niveau en cherchant à te venger du mal qu’il t’a fait, tu l’aideras à monter vers la Lumière qui brille en toi…

L’amour est Miséricorde…Si la pensée de quelqu’un demeure en toi, tu sauras que tu es aimé de celui-là… L’Amour est confiance absolue… Ton Amour n’est pas vrai si tu admets que l’être aimé peut te faire du tort…

 » Que l’Amour soit ton Bouclier « 

L’Amour est patience et don de soi… Il fait entendre la Musique de l’Univers… Si tu t’y opposes, tu souffriras… Laisses-le couler en toi, Il est vie éternelle… Le seul but du travail de régénération est de te transformer en canal parfait de l’Amour… Ce corps grossier deviendra corps divin afin de te révéler les degrés supérieurs de l’Amour où toute contradiction s’évanouit…

L’amour s’apprend… Commences par aimer de ton mieux une personne que tu entoureras de tes plus belles pensées… Puis, étends cet amour peu à peu aux autres, sans cesser d’aimer la première… Ainsi tu deviendras Un avec toute l’humanité et tu auras réalisé ta mission sur cette terre…

Que ton amour s’étende à tout ce qui vit, à tout ce qui t’entoure… La Vérité se dévoile devant l’Homme de l’Amour… L’Amour est nourriture pour ton âme… Si tu cesses de t’en alimenter, tu perdras la vie… L’Amour divin est la force magique qui accomplit tous les miracles… Lui seul peut te laver et te libérer de tes chaînes… Ne cherche pas ailleurs la Pierre Philosophale des Alchimistes… L’Amour est ta baguette magique… Il rend le mal impuissant, il établit le règne du bonheur, il apporte avec lui tous les biens: « La Vie, la Santé, la Beauté, la Réussite, Il te les donnera…

Aimes d’abord et tu seras aimé, et l’Amour te couvrira de ses bénédictions… Tu apporteras la joie autour de toi… Tu donneras et recevras la vie en abondance… Près de toi les malades guériront… L’Amour est la science de toutes les sciences… L’intelligence sans Amour n’est que sottise…

 » Que l’Amour soit ton Bouclier « 

Dès que tu aimeras, le sens de l’Amour te sera révélé… L’Amour est l’eau qui arrose le jardin de ta vie et lui donne fleurs et fruits… Acceptes-le pour que tes oeuvres soient grandes et puissent contribuer à l’évolution de l’homme… L’amour est harmonie et liberté… Jettes tes faiblesses à son feu, elles se transformeront en Force… Seule la pureté qui est perfection permet à l’Amour de demeurer…

Si tu veux rester pur dans tes Pensées, dans tes Sentiments et dans tes Actes, tu t’opposeras aux grands courants contraires et cela risque de te faire souffrir… Mais, saches que cette souffrance n’est qu’un prélude à l’Amour… À ce moment-là, gardes en ton coeur la Reconnaissance pour chaque petite joie que tu reçois au long des jours… Ainsi tu prépareras ton organisme à supporter les gigantesques Vibrations de l’Amour divin qui ouvrira tes sept étoiles, (Chakras)…

Seul ce qui a été accompli avec Amour Demeurera.

Car ton Père céleste est Amour.
Car ta Mère, la terre est Amour.
Car le Fils de l’Homme est Amour.
C’est par l’Amour que les trois ne font qu’un.

 » Que l’Amour soit ton Bouclier « 

Le pouvoir de la prière et de la méditation

Image de prévisualisation YouTube

marie.bmp 

Toutes nos prières sont entendues et exaucées dans la mesure où notre demande est juste par rapport à notre évolution d’âme. Elles sont entendues par les personnes invisibles qui nous entourent, qui les dirigent aussitôt vers l’être à qui elles sont destinées. Voilà comment ça marche!.

La vie sans prière est vide et sans signification, car c’est cette communion avec la partie la plus élevée de toi et avec les êtres de lumière qui te révèle la plénitude de cette vie splendide qui est ton véritable héritage. Que tes prières soient très positives et très constructives et remercie pour ce que tu es sur le point de recevoir, avant même de prier.

Prier a le pouvoir de calmer nos pensées, le notre père et je vous salue Marie apportent la paix. Prions pour nos frères et soeurs des autres pays, envoyons-leur des baisers et des paroles d’amour. Ils sentiront malgré la distance que quelqu’un pense à eux et les rassure. Rien n’est plus doux pour celui qui souffre de savoir qu’il n’est pas tout seul.

La prière est un moyen d’union à notre âme, à notre esprit et au monde invisible.
Tout ce qui est fait avec foi déclenche des forces dans l’invisible qui travaillent et reviennent au moment opportun, et de façon parfois insoupçonnées.
Une petite prière quotidienne même toute simple, une pensée d’amour pour la vie active ces forces.
Cela se fait selon la foi de chacun.
En priant régulièrement pour un bienfait, en ayant l’attitude intérieure qui correspond, le retour est souvent merveilleux. Cette petite phrase ‘Que le meilleur soit’ répétée matin et soir, peut être une forme de prière, car elle envoie cette énergie d’amélioration constante à tout ce qui existe. C’est lorsque nous sommes bien qu’il faut prier de manière plus intense, dans la joie et l’apaisement du coeur, ainsi, lors de passages plus délicats et difficiles à vivre, le retour se fait tout naturellement. La prière, c’est un peu comme le repas : c’est lorsque l’on a pas faim qu’il faut le préparer pour qu’il soit près lorsque le ventre commence à se manifester. Le pain quotidien est l’amour qui nourrit tous les corps.

En prenant l’habitude de prier, de réciter des mantras, ou de répéter des phrases positives en y incluant la vibration de l’émotion qui va avec, notre vie peut réellement s’améliorer.

Prier machinalement avec le mental ne sert à rien s’il n’y a pas avant, union avec le coeur et l’esprit. C’est la joie et l’enthousiasme qui sont les plus porteuses de résultats.

Prier pour qu’une personne aille mieux, en ayant peur intérieurement que son état empire n’est qu’un leurre. L’esprit intérieure accepte pour vrai ce que l’on pense et nous le donne par la loi d’attraction. Le cerveau obéi à tout ce qu’on lui dit.

Prier pour que son adolescent ne fasse pas de bêtises, en imaginant qu’il puisse se droguer ou être entraîné dans une bande dévoyée, ne sert qu’à donner des idées à son esprit.

Prier pour la paix en pensant à la souffrance de tous ceux qui sont au milieu de la guerre ou en étant en colère contre ceux qui font la guerre, amplifie aussi cette souffrance ou cette colère.

C’est notre vibration intérieure qui nourrit l’égrégore auquel elle est reliée.

Pour modifier ce qui nous gène à l’extérieur ou à l’intérieur, c’est déjà en nous qu’il faut aller modifier les ressentis.

Lorsque l’on prie pour qu’une personne aille mieux, l’important est de se réjouir intérieurement de son complet rétablissement, de l’imaginer en parfaite santé ou du mieux possible.

Pour que son ado aille mieux, il est bon de s’imaginer la paix ressentie à ses côtés, et calmer ses colères ou inquiétudes intérieures.

Pour que la paix s’étende dans le monde, c’est en soi qu’il faut éveiller cette qualité en arrêtant de projeter ses peurs, critiques ou sa rigidité sur le monde, et en développant compassion, douceur et harmonie. Soyons confiant(es).

Ce sont des exemples, à chacun d’adapter selon ses besoins.

Les bienfaits de la prière quotidienne sont très nombreux dès lors qu’elles sont faites avec le coeur et non sous la peur, la contrainte, l’habitude ou l’obligation religieuse.

C’est là le secret de son efficacité : amour dans le lâcher-prise de la foi.

Méditer 

capt4bd281e4f34f4e56bd9f6cd1cbc340bfnepalbuddhaboyny113.jpg

 Little bouddha, Palden Jorge.

C’est la réponse à toute recherche de bien-être intérieur.
Dans la méditation nous sommes invulnérables, rien ne bouge dans notre corps et nous sommes un cristal qui diffuse toutes les fractions de lumière en direction des autres.

Dialoguer avec les Etres de Lumière invisibles

« Etre en méditation, en communication, de n’importe quelle manière que ce soit, vous élève très grandement au bout d’une certaine maîtrise et pratique. A ce moment-là, vous pouvez nous capter, vous pouvez nous ressentir sans essayer de le faire car cela pomperait notre énergie.

Ce que vous pouvez faire c’est  dialoguer pendant cinq ou dix minutes, voire plus, avec nous, nous dire tout ce que vous pensez, tout ce que vous espérez, tout ce que vous voudriez au niveau de votre avancement, nous parler de toutes vos craintes, de tous vos soucis. Parlez, même à voix haute, de tout cela, puis lorsque vous aurez « vidé votre sac », parce que c’est important, faites silence, et vous verrez avec étonnement que toutes les réponses à vos questions affluent dans votre conscience humaine.

Cela fait partie de la prière, de la communication entre deux et même plusieurs plans.

Sur Terre, vous communiquez entre vous au travers de la parole et vous avez la réponse lorsque vous posez une question à votre interlocuteur. Il en est de même avec nous.

Nous voudrions vous dire que vous faites trop la séparation entre ce que vous êtes et ce que nous sommes. Ce n’est pas parce que vous ne nous voyez pas que nous ne sommes pas près de vous ! Il n’y a pas de séparation à faire. Vous et nous avançons main dans la main, seulement vous ne sentez pas notre main, mais nous nous ressentons la vôtre, nous ressentons la matière qui vous habille, nous ressentons vos corps d’énergie, nous ressentons parfois vos tourments et vos faiblesses. Nous ressentons votre joie et votre Amour de la même façon.

Donc lors de vos méditations, essayez d’avoir ce petit dialogue avec nous. Vous pouvez même vous plaindre, cela n’aura pas de conséquences, car si vous dialoguez avec nous vous vous libérez, vous vous délestez de certaines imprégnations de vécus difficiles. A ce moment-là, nous mettons du baume sur votre cœur, nous vous aidons du mieux que nous pouvons le faire, ou tout du moins du mieux que vous pouvez le recevoir ou le percevoir. »

Dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangé faites-vous un espace pour méditer (coussin, encens, musique, bougie, autel, fleurs, pierres….)

Soyez attentif à votre respiration en vous concentrant sur vos inspirations puis expirations, comptez-les.

L’idéal est de mettre votre conscience au niveau de votre plexus solaire, au niveau intérieur de l’os creux situé entre les seins. Là imaginez à cet endroit, un petit soleil et mettez votre pensée à l’intérieur.

Quand vous avez des pensées qui viennent déranger votre vide intérieur, observez-les sans vous identifiez à elles, accueillez-les avec douceur et dites leur ensuite aurevoir. Vous n’êtes pas vos pensées, mais celui qui pense. Revenez ensuite dans votre soleil.

Vous pouvez aussi calmer votre esprit en visualisant une mer calme qui serait votre esprit, remplie de la paix de Dieu. Dans cette paix intérieure, entendez sa voix qui vous parle comme à un enfant doucement et tendrement. Récitez alors « Notre père »avec foi et ardeur en répétant chaque phrase 3 fois. Cette prière aura une répercussion sur les 3 plans principaux, elle calmera votre corps, rassérènera votre esprit et parlera directement à votre âme.

La méditation accroît la force et la clarté du mental en se concentrant sur la respiration, les images, les sons, les sensations… pour que le flot de nos pensées  devienne plus tranquille.

.Le pouvoir de la prière et de la méditation dans PRIERES ET MEDITATION POUR LE BIEN ETRE INTERIEUR*** om

Méditer le son AOM

http://youtu.be/2tKclOLPmHU vidéo sur le AOM

Vous dites que vous éprouvez des difficultés pour méditer… Voici une méthode : concentrez-vous sur une image lumineuse, exaltante, et la musique vous entraînera très haut, vers un monde de lumière et de beauté. Vous la sentirez comme une force qui vous emporte. Apprenez à utiliser le pouvoir des sons.

Et celle que j’utilise pour couper le flot des pensées: La méthode Napoléon. Fermez les yeux et observez sans forcer, l’intérieur de vos paupières, restez ainsi le plus longtemps possible en respirant lentement et dans le calme ou une musique de relaxation. Cela est très pratique aussi en cas d’insomnie.

fruitssecs.jpg

La méditation dans les tâches quotidiennes

Ajoutez une dimension symbolique à vos actions. Quand vous balayez, imaginez que vous balayez les impuretés qui sont en vous. Quand vous lavez les vitres, imaginez que vous lavez votre regard pour mieux voir etc… Ainsi vos tâches courantes deviennent plus intéressantes et vous aident à vous « nettoyer de vos pensées polluantes. »

« Essayez de mieux harmoniser votre vie avec votre idéal spirituel en consacrant davantage de temps à la prière, à la méditation. Mais soyez patient : si après une semaine, dix jours, vous ne constatez pas de grands changements en vous, ne vous plaignez pas d’avoir perdu votre temps, car ce serait la preuve que vous ignorez les lois du travail spirituel. Ayez seulement l’humilité de reconnaître que vous n’aviez jamais encore réellement entrepris ce travail : vous avez laissé votre matière psychique devenir tellement opaque qu’elle oppose maintenant une très grande résistance, et pour la changer, la rendre sensible, il va falloir beaucoup de temps. Si vous vous étiez déjà exercé à méditer, votre matière serait à présent beaucoup plus souple, malléable et facile à éduquer ; cette préparation aurait facilité le travail de l’esprit en vous.
L’esprit est la plus grande puissance qui existe, seulement il faut savoir dans quelles conditions. Alors, maintenant, ne perdez pas un temps précieux en doutes et tergiversations : commencez dès aujourd’hui le travail spirituel. » Omraam

« Quelle puissance représente la pensée, et combien de travaux vous pouvez réaliser grâce à elle ! Mais à une condition : qu’elle soit concentrée. Tant que vous la laissez flotter, se promener, vagabonder, vous ne pouvez évidemment rien faire avec elle. La concentration est une activité essentielle de la vie spirituelle et vous devez vous y exercer inlassablement pendant des années.
Des milliers d’exemples dans la vie révèlent l’efficacité de la concentration, et peut-être même vous est-il arrivé de vous amuser à concentrer les rayons du soleil avec une loupe pour enflammer un morceau de papier… Apprenez maintenant à transposer ce phénomène dans le plan psychique et vous comprendrez qu’une fois concentrée sur un point et maintenue suffisamment longtemps, la pensée peut « enflammer » des matériaux en vous, et vous vivrez alors dans la chaleur et la lumière. » Omraam

En appliquant quelques règles très simples, la méditation est à la portée de tous, et même les novices en ressentent les immenses bienfaits.

· La première étape nécessite que l’on s’installe dans une position confortable ; beaucoup choisissent de s’asseoir sur une chaise, le dos droit, les pieds à plat sur le sol, les yeux fermés, les mains sur les genoux ou de chaque côté. Commencer à se détendre en effectuant des respirations lentes et profondes — inspirer à fond, et garder un peu l’air dans les poumons avant d’expirer doucement. En même temps, rechercher par la pensée les tensions existant dans le corps, et les éliminer l’une après l’autre en employant l’imagination ou en massant du bout des doigts les zones correspondantes.

· La deuxième étape demande de se concentrer sur une formule pacifique et inspiratrice, nommée « affirmation » : par exemple, « la paix m’enveloppe et règne en moi » ; « je suis dans un état de relaxation totale » ; un verset de la Bible ; un aphorisme spirituel comme « Dieu est amour ». Il convient d’empêcher que l’esprit vagabonde ou s’égare en d’autres considérations, telles que les tâches à exécuter ou ce qui s’est passé dernièrement au travail. Après avoir réfléchi sur le message de l’affirmation en pesant chaque mot avec soin, il est important de se pénétrer de sa signification. En effet, les impressions ressenties dans l’être intérieur marquent bien davantage que les paroles elles-mêmes. Ainsi, il ne suffit pas de répéter « Dieu est amour », car c’est le sentiment associé à cette proposition qui lui confère sa force et son ampleur.

· La troisième étape représente la méditation proprement dite. Elle requiert de demeurer en silence, en s’immergeant dans les sentiments suscités par l’affirmation. Dès que l’esprit erre, se concentrer à nouveau, d’abord sur le sens des mots de l’affirmation, puis sur les sentiments que ceux-ci engendrent. Il ne faut pas se décourager : focaliser l’attention sur une seule assertion exige du temps et de l’entraînement. Au début, garder le silence pendant cinq minutes environ, mais aller jusqu’à quinze ou vingt minutes après une certaine habitude.

· La quatrième étape consiste à envoyer de bonnes pensées ou des prières à d’autres personnes avant de terminer la séance de méditation. Par exemple, dans le cas où l’amour a été choisi comme thème central, en adresser aux êtres chers et à quiconque en a besoin.

En la pratiquant chaque jour, la méditation devient de plus en plus facile, et la quiétude qui émane de ces instants de concentration silencieuse et de recueillement se reflète dans tous les aspects de la vie.

À l’inverse de ceux qui avancent que l’esprit doit rester inactif, parce qu’il se laisse aisément perturber et altère le processus de méditation, Edgar Cayce soutient dans les lectures que le pouvoir créateur de la pensée peut être utilisé de manière adéquate pour atteindre un haut degré d’harmonisation avec la Source universelle.

Méditer régulièrement nous met sur la voie de la guérison physique, mentale et spirituelle. Grâce aux affirmations constructives que nous formulons et à l’idéal que nous maintenons durant la méditation, nos tendances négatives disparaissent, remplacées par des attitudes plus positives.

En général, nous perdons des heures en futilités, alors qu’un petit moment réservé à la prière et à la méditation nous procurerait davantage de paix, de joie et de plénitude que toute autre activité

Ne pas pomper l’énergie des autres avec nos problèmes et notre colère

wowow.jpg

Respectez le droit à la tranquillité des autres

Vous croyez que vos soucis, vos chagrins peuvent émouvoir le coeur des autres, mais eux se demandent comment se débarrasser de vous au plus vite!. Car en fait ils sont pour la plupart, incapables de vous aider à trouver des solutions à vos problèmes et ils en ont assez de leurs propres problèmes.

Si vous ne voulez pas perdre vos amis, cachez-leur vos ennuis, ne leur dites rien, ne vous plaignez pas mais liez-vous à toutes les âmes lumineuses qui sont prêtes à vous aider. A ce moment là vous devenez beaucoup plus fort, plus puissant, plus lumineux et cette force et cette lumière qui émanent de vous attirent les êtres car ils sentent que vous êtes différent des autres: vous supportez les difficultés, vous résistez aux épreuves sans vous plaindre. Alors, ils vous admirent, ils viennent près de vous pour prendre modèle et même puiser des forces et ce sont là des amis que vous gagnez pour l’éternité.

Donc, quelles que soient vos difficultés, n’en accablez pas les autres. Grâce à cet effort de désintéressement, de générosité, de courage, non seulement vous arriverez à mieux résoudre vos problèmes mais les êtres de lumière vous aideront parce que vous vous serez aidés.

Quand vous déchargez vos problèmes ou colère sur les autres vous pompez leur énergie, vous vous culpabilisez ensuite si vous avez du coeur, et cela n’aide personne vraiment. Apprenez à vous calmer avant, ce sera grand de votre part.

Il faut toujours, toujours réclamer l’énergie qui nous manque pour faire face à un évènement difficile à Dieu, au Soleil et se mettre dans son plexus solaire. Il faut prier en disant: » Mon Dieu ou soleil donne-moi ton énergie puis mettez-vous avec détermination quelques minutes dans votre plexus. »

De grâce n’expulsez plus votre mauvaise énergie vers les autres car non seulement vous les affaiblissez mais vous perturber aussi toutes les ondes terrestres. Ce qui se retourne ensuite contre nous avec les cataclysmes etc… C’est cette énergie qui sort de nous quand nous sommes violents, en colère ou excités comme dans certaines pratiques de gymnastiques ou des matchs importants qui fait un mal fou à l’ensemble. Cette énergie ne doit pas sortir de nous il faut la canaliser dans notre plexus solaire.

Il faut être déterminés en soi pour traiter sa vie mais il ne faut pas avoir une trop forte volonté car cela est destructeur. Saisissez bien la différence entre détermination en soi et volonté dans l’action.

Canalisez toujours votre surplus d’énergie dans votre plexus solaire. Merci.

« Cette habitude que la plupart des gens ont prise d’aller se décharger sur les autres dès qu’ils se sentent tristes et malheureux, révèle une grande faiblesse. Combien d’entre vous, au moindre souci, à la moindre contrariété, se précipitent chez leurs parents, leurs amis, leurs voisins, ou bien prennent le téléphone pour raconter leurs malheurs ! Et voilà une vingtaine de personnes qui s’en trouvent aussitôt empoisonnées… Vous êtes-vous quelquefois demandé si les autres sont là pour recevoir vos fardeaux ? Vous êtes-vous demandé s’ils en sont seulement capables ?…. Si vous voulez vraiment évoluer, abandonnez cette habitude et apprenez à ne plus les surcharger.
Quand vous avez des soucis, des chagrins, cherchez comment neutraliser ces états. Demandez-vous : « Voyons, que puis-je faire pour devenir plus fort, plus noble, me comporter en véritable enfant de Dieu sur qui le Ciel peut compter pour son travail ? » Si vous ne voulez pas faire d’efforts, si vous voulez rester faible, eh bien, gardez vos vieilles pratiques avec les conséquences qui s’ensuivront ! Mais sachez que dans un Enseignement initiatique on vous indique le chemin pour devenir fort, lumineux, et être aussi capable d’aider les autres. » Omraam M. Aïvanhov

Sage et sagesse

200pxgandhiwriting1942.jpg 

Le sage s’adapte aux circonstances. Il travaille sans anxiété, égoïsme, orgueil ni malveillance. Il ne renonce pas aux plaisirs qu’il a et ne désire pas ceux qu’il n’a pas. Il trouve autant de plaisir dans la vieillesse, dans la mort, dans la misère et dans la pauvreté que dans la gestion d’un empire!.

Bien qu’extérieurement impliqué dans des actes matériels, le sage n’est pas attaché aux objets. Sa conduite ne gène personne. Il se comporte comme un citoyen idéal et il est l’ami de tous. Dans son coeur il est calme et paisible. Il n’est soumis à aucune caste, confession ou coutume. Il ne travaille pas pour obtenir quoique ce soit pour lui même. Il est toujours joyeux!.

En compagnie des humbles, le sage est humble. Il joue comme un enfant avec les enfants et il se comporte comme un vieux avec les vieux. Il est plein de courage avec les courageux et partage la misère des miséreux.

Le sage veille sur sa santé et respecte les besoins naturels de son corps. Mais le désir n’existe pas en lui.

Le sage libéré a la vie la plus noble et la plus heureuse. Il répand la bonté autour de lui. Tous les individus qui le voient et entendent parler de lui sont enchantés par lui.

Le sage apprend à faire tranquillement ce qui doit être fait, sans se jeter dessus, sans bruit ni fanfare. Il ne pense pas qu’il connait toutes les réponses et qu’il n’a pas à apprendre les leçons élémentaires.

Il regarde tout au fond de lui et ne laisse aucun orgueil l’aveugler sur ces insuffisances car l’orgueil peut souvent empêcher d’apprendre des leçons nouvelles et d’importance vitale et il peut limiter la croissance spirituelle.

Il cherche à satisfaire ses besoins en toute humilité et avec une profonde gratitude.

On ne cesse jamais d’apprendre!.

mure.jpg

 Réagir avec sagesse

Elevez-vous au dessus de ce que l’on croît être généralement le bien et le mal. Acceptez chaque défi avec enthousiasme. Efforcez-vous d’assimiler la sagesse que comportent les situations en apparence, négatives. Exercez-vous à la télépathie et cherchez à comprendre la signification des actions négatives ou des paroles blessantes que vous entendez. Renvoyez à l’émetteur toute énergie négative qu’il vous lance en l’entourant d’amour.

Le travail et ses difficultés

2232892010733393425139646289722998624448476n.jpg

Pour éviter de souffrir, travaillez sans attendre de reconnaissance

Aimer sans attendre d’être aimé, mais aussi travailler sans attendre d’être reconnu(e) et récompensé(e), voilà ce que vous devez arriver à réaliser. Comprenez qu’il n’y a pas pire entrave que cette attente d’être apprécié pour son travail. Vous attendez, vous attendez, et cette attente est paralysante, vous perdez votre élan. Or, l’être humain ne peut s’épanouir que dans l’activité, celle de son corps physique mais surtout celle de son coeur, de son intellect, de son âme et de son esprit.

En attendant une reconnaissance sous quelque forme que ce soit, ne sentez-vous pas que vous vous limitez, que vous vous assombrissez ? Agissez seulement parce que vous sentez que c’est utile et bon, c’est tout. N’attendez rien en retour, et vous vivrez dans la liberté et la lumière.

Et si vous avez un manque de confiance en vous, une mauvaise estime de vous même, un karma de persécuté(e) ou de rejeté(e), ou une enfance de dévalorisé(e) et qu’au travail vous faites de votre mieux et que malgré vos efforts on vous maltraite ce sera très douloureux à vivre. Restez neutre au niveau de vos pensées ( ne projetez pas de haine ou négativité sur vos harceleurs ou manipulateurs car vous les aurez en retour), faites comme conseillé ci-dessus ou encore partez sans vous faire avoir. Mais n’attendez pas d’être sur les rotules, hyper stressé, angoissé, dégoûté et d’avoir des idées noires parce qu’ à ce point là vous n’aurez plus les forces pour réagir, vous serez dans la peur, le doute et très affaibli. Respectez-vous et réagissez tant qu’il est temps.

Mieux vaut prévenir que guérir!.

3084262391368989077139646289727344782055172260n.jpg

Restez maîtres de la situation et de votre vie

Si nous avons des problèmes professionnels, demandons-nous si nous sommes sur la bonne voie mais aussi si ce travail nous a obligé à renoncer à un rêve.

Travaillons-nous uniquement pour l’argent?

Notre travail nous éloigne-t-il de nos valeurs?

Notre travail contribue-t-il au bien être du monde?

Quand vous êtes sûr de travailler pour une cause juste et noble, rien ne doit vous en détourner. Et surtout n’attendez pas l’approbation des autres, car vous ne ferez pas grand-chose : un jour ils vous approuvent, et quelque temps après, on ne sait pas pourquoi, ils vous critiquent.
Il y a dans l’existence des périodes de succès où on est reconnu, apprécié, et puis d’autres périodes arrivent où on est mis à l’écart. Celui qui n’est pas habité par l’idée de l’amour du travail désintéressé, risque de tomber dans le découragement et l’amertume. Mais s’il connaît la loi, il se dit : « J’ai fait un travail dans le passé et, en le faisant, j’y ai gagné certaines qualités. Maintenant que les conditions sont nouvelles, je dois certainement faire un autre travail pour développer d’autres qualités. » C’est ainsi qu’il reste maître de la situation.

Soyez dans la préoccupation de vos besoins intérieurs, ne vous préoccupez pas des jugements extérieurs.

Soyons responsable sans prendre le négatif. Protégeons-nous en nous disant que nous sommes inattaquables et en priant. Respectons notre droit à la tranquillité. Si vous manquez de confiance en vous, si vous êtes faible ou timide, peureux dites-vous chaque jour ceci: « Je suis capable et inattaquable!. » Cela vous renforcera car le cerveau obéi à tout ce qu’on lui dit. Essayez vous verrez.

Quand on vous reproche ceci ou cela au travail, acceptez-le, corrigez-vous, votre dépression ou votre mal être vous rend fatigable, agressive mais les autres n’ont pas à supporter cela en plus de leur propres problèmes. Réagissez, remotivez-vous, décidez de respecter le droit à la tranquillité des autres, montrez-vous plus souriant(e), mettez de l’amour dans chacun de vos gestes, de la tendresse, de la compassion, aider les autres, par exemple, c’est merveilleux, soyez honorée par ce travail, voyez à nouveau ses côtés positifs comme aider des personnes qui n’y arrivent plus, votre salaire, le côté utile, les belles rencontres….

Oubliez le négatif car c’est lui qui vous enfonce.

Changez d’attitude, devenez heureuse de travailler, positive, joyeuse et vous verrez les miracles s’accomplir!.

Le problème karmique

Souvent, la cause d’un mal être au travail est d’origine karmique, c’est à dire que la personne a en elle toujours ancrées, des difficultés ou blessures liées au travail et vécues dans ses vies antérieures. On revivant des situations similaires dans cette vie (harcèlement, épuisement, autorité, injustice..) elle fait remonter ces mémoires en elle qui la déstabilisent, pouvant provoquer des dépressions importantes. N’attendez jamais de n’en plus pouvoir, d’être en burnout complet, suicidaire ou dépressif, réagissez de suite, faites vérifiez vos karmas, nettoyez-les, faites faire un travail pour vous protéger des mauvaises personnes. Le magnétisme traite tout cela. Ne restez pas dans une ambiance qui vous détruit, faites-vous aider. Victime de harcèlement moral, réagissez, essayez d’être fort car les faibles ne sont pas respectés en ce monde, et si vous n’y arrivez pas, ne restez pas. Choisissez des endroits plus cléments, si possible. Préparez votre départ pour ne pas être lésé. 

Exemples de karmas: on a pu vivre des vies épuisantes par le travail qui ont terminé en suicide, on a pu vivre avec des patrons autoritaires, exigeants qui ne nous respectaient pas, on a pu vivre des injustices avec emprisonnement en cachot, on a pu vivre des échecs constants, on a pu vivre des accidents de travail graves, des stress insurmontables etc… toutes ces difficultés restent imprimées dans notre psyché pour toujours car l’âme situé dans l’hypothalamus est inlassablement en relecture de ses vies passées. Et quand nous vivons une séquence identique à celle qui nous avait tellement meurtrie, toutes les angoisses de cette épreuve remontent en nous, viennent s’ajouter aux présentes et cela nous submerge à nous rendre malade. C’est pour cela qu’il faut réagir vite, par respect pour soi-même.

Restez bien ancré dans votre plexus solaire quand vous êtes en présence de gens qui vous pompent votre énergie.Lire mon article sur le plexus solaire.

Pompez l’énergie au soleil ou à votre plexus solaire, mais pas aux humains, ni aux animaux, ni aux végétaux. Merci!

Besoin d’aide? contactez-moi:

contact@lacompassion.net

Avancer déterminé(e) pour arriver à ses fins

« Si vous élargissez votre perception et voyez l’existence d’un point de vue plus élevé votre perspective change, vous ne vous attardez plus alors sur les côtés négatifs et sur ce qui cloche dans le monde car vous adoptez une approche optimiste et percevez ce qu’il y a de bien chez les autres. Vous appréciez la beauté de la nature et ce qui va bien dans le monde, vous vous émerveillez des nombreux miracles qui se manifestent dans votre vie et vous êtes reconnaissant. « Archange Mickaël.

Le secret pour faire marcher quelque chose est d’être déterminé à ce que ça marche car seule la détermination plie les forces. La détermination est plus forte que la volonté. Il faut être si positif à son sujet qu’il ne peut absolument pas en être autrement.

Attaquer tout travail difficile d’une manière peu enthousiaste n’attire pas la réussite mais lorsque c’est tout de coeur et avec un réel désir de le voir accompli, il n’en sortira que le meilleur.

Que tout ce que tu entreprends le soit de tout coeur, du plus petit et plus ordinaire travail aux tâches les plus difficiles et compliquées.

Sois prêt(e) à accepter de vrais défis dans la vie et n’en ai jamais peur. Lorsqu’ils sont affrontés dans le bon état d’esprit tout peut arriver avec la foi en Dieu aidante, la confiance en la vie et un état d’esprit gagnant et responsable.

Change ta façon de voir et tu peux ouvrir la porte à un flot d’énergies très positives et très créatrices pour ton être tout entier et ta vie.

Prends conscience que tu peux changer très vite si tu le veux vraiment car tu as les pouvoirs de bien faire et d’être bien en toi.Rire

Les petits conseils pour être heureux

2064451990399201357691874792079585075185314841786n.jpg

C’est un « secret » simple qui nous est révélé par le monde de la lumière:

Pour être heureux dans ce monde pathétique et quand on n’a pas de graves problèmes, il faut arriver à se ficher de tout, être libre, indifférent pour tout ce qui nous agace et ne plus se faire de soucis. Régler les choses, détaché(e) et détendu(e).

Prendre la vie comme elle vient.

Mais aussi, remercier chaque jour pour toutes les bonnes choses de votre vie.

S’émerveiller devant le miracle de la vie, apprécier ce qui est beau et bon.

Etre en paix et dans la joie!

Avoir des pensées belles et positives.

Etre dans SA vie et l’apprécier.

Aider et ouvrir son coeur aux autres.

Etre maître de sa vie, ne pas la subir.

Respecter TOUT ce qui vit.

ça vaut le coup d’essayer!

Image de prévisualisation YouTube

LE BONHEUR

voillegenredhommequejaimeraipousersitulecrois.jpg

Je fais de ce jour un jour merveilleux

Il ne tient qu’à toi de faire de ce jour le plus merveilleux que tu aies jamais vécu. Par ton attitude juste et grâce à ta pensée positive. Considère ce jour comme béni par Dieu. Vois-le se dérouler en une vraie perfection sans jamais avoir une pensée de déception qui le gâcherait. Souviens-toi que tu le contrôles totalement.

Tu es maître de la situation, donc la manière dont il se déroule ne dépend que de toi. Face à un problème sache qu’il y a une réponse, ne le laisse jamais t’accabler, vois-le comme un défi et la solution se révèlera. Ne permets jamais, jamais, au problème de te contrôler. Tu dois faire l’effort de penser positivement, de penser grand, de penser réussite!.

joies.jpg

 Partir du bon pied chaque matin

Comment faites-vous le premier pas dans une entreprise, dans quel état et avec quelle intention? c’est de cela que dépendent la qualité de votre travail, les succès que vous obtiendrez ou au contraire, les échecs que vous subirez.

Que va-t-il se passer si vous partez agité, négatif, dans le doute, angoissé? Pendant tout votre trajet toutes ces forces négatives s’agiteront en vous et plus vous vous rapprocherez du but , plus vous serez mal. Mais si au contraire, vous avez fait avant, un travail intérieur pour être calme, serein, plein d’amour, confiant, positif et rassuré, plus vous avancerez, plus vous serez dans de bonnes dispositions pour ce que vous souhaitez entreprendre.

Détendez-vous et laissez  votre âme vous guider pour le meilleur. Mettez ce programme en vous. Ne commencez jamais la journée stressé et plein de tension. Reposez-vous quand vous le pouvez. Essayez d’avoir le coeur débordant d’amour et de gratitude, plein de grandes attentes pour la journée qui vient. Gardez votre conscience au niveau le plus élevé. Laissez hier derrière vous avec toutes vos fautes et manques et tournez la page. Apprenez bien sûr les leçons des expériences mais ne vous laissez pas accabler et empêcher d’entrer dans le nouveau, le coeur léger et joyeux!!.

2548341201432347372631000022476091771761371658812n.jpg 

Le bonheur est un art de vivre

Le bonheur fait partie de la loi de l’évolution : toujours être mieux et accomplir de belles réalisations, de belles créations qui améliorent son quotidien et celui de ceux qui en font partie, à plus où moins grand rayonnement d’action. Pour cela, la clarté est importante afin de laisser passer la lumière.

Un bain avec du sel de mer ou de l’Himalaya, et un gommage au gant de crin ou louffa plus douce. Un bain de lumière au soleil du matin, une douche ‘lumineuse’ virtuelle avec appel des rayons purificateurs. Et plein d’amour pour notre corps si vaillant!.

Un nettoyage de ses pensées obsédantes et lourdes et le remplacement par des pensées de joie, de pureté ou neutralisées. Une élévation de sa valeur, de son taux de confiance en soi et en la vie. Et plein d’autres actions de bon sens que vous connaissez. Plus la pureté est installée et plus la lumière peut rayonner naturellement.

Lorsque le réceptacle est vidé de toutes impuretés, l’eau claire peut être versée à l’intérieur et apporter le meilleur et, par action de joie, être transformée en très bon vin…

Cela signifie que si les intentions sont claires et justes, tout devient réalisable. C’est le miracle de la force de l’esprit. Nous attirons toujours ce à quoi nous pensons le plus souvent possible et qui vibre dans toutes nos cellules.  Celle ou celui qui est obsédé par de mauvais souvenir, émet une vibration qui attire automatiquement des évènements de même vibration.

Ruminer sur un malheur, une souffrance, une injustice… émet une vibration au niveau du malheur, de la souffrance ou de l’injustice, et attire automatiquement, par la loi d’attraction, toujours des malheurs ou souffrances.

‘Je n’ai jamais de chance’ ou ‘c’est toujours sur moi que ça tombe’, ou ‘j’ai tant souffert, vous ne pouvez pas savoir’ ‘je suis pauvre’ ‘la vie est difficile’ sont le genre de réflexions entretenues régulièrement par beaucoup qui vibrent à une fréquence très basse.

Les personnes qui peuvent être gentilles et serviables  ne peuvent pas attirer le bonheur, tant qu’elles ne montent pas leur taux vibratoire !
Pour attirer la joie, c’est donc la vibration de la joie qu’il est nécessaire d’émettre le maximum de temps possible par jour.

Idem pour tout ce que vous voulez attirer. Soyez vous-même la fréquence que vous voulez recevoir et veillez à sortir volontairement des fréquences plus basses.

Le bonheur est un art, et comme tout art, il s’apprend, il a des règles à suivre, il mérite des heures d’apprentissage, il se construit et s’entretient par volonté divine et la connaissance de notre constitution métaphysique.

Le bonheur est en nous

Celui qui fait dépendre son bonheur de lui même et non des autres a choisi la meilleure méthode pour vivre heureux. Plus un esprit est puissant et original plus il tend vers la solitude et peut bien vivre cette solitude. Cette solitude est aussi un refuge, une protection contre les mauvaises énergies qui parcourent le monde. Les animaux sont alors, un apport quotidien d’amour et de joie!. La nature, une belle source d’émerveillement et de ressourcement.

« Seul(e)? »,  jamais en fait, vu les innombrables compagnies d’âmes qui viennent nous visiter tous les jours!.

Avez-vous le dessus sur vos possessions ou vous possèdent-elles?

Etes-vous si enchaîné(e) par les obligations que vous n’avez pas le temps de savourer la vie?

N’oubliez pas que les objets ne procurent habituellement qu’un instant de satisfaction. Le bonheur et la satisfaction viennent de l’intérieur.

LE BONHEUR dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...) 60

190 Bien-être dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...)

Auteur anonyme

Une petite prose au sujet du bonheur

Si tu ne trouves pas le bonheur,
C’est peut-être que tu le cherches ailleurs,
Ailleurs que dans tes souliers…
Ailleurs que dans ton foyer.
Selon toi, les autres sont plus heureux,
Mais toi, tu ne vis pas chez eux…,
Tu oublies que chacun a ses tracas,
Tu n’aimeras sûrement pas mieux son cas.
Comment peux-tu aimer la vie, Si ton coeur est plein d’envies ?
Si tu ne t’aimes pas, Si tu ne t’acceptes pas ?
Le plus grand obstacle au bonheur, sans doute,
C’est de rêver d’un bonheur trop grand.
Sachons cueillir le bonheur au compte-gouttes,
Ce sont les plus petites gouttes qui font les océans.
Ne cherchons pas le bonheur dans nos souvenirs,
Ne le cherchons pas non plus dans l’avenir.
Cherchons le bonheur dans le présent,
C’est là et là seulement qu’il nous attend.
Le bonheur ce n’est pas un objet
Que l’on peut trouver quelque part hors de nous.
Le bonheur ce n’est qu’un projet
Qui part de nous et se réalise en nous.
Il n’existe pas de marchands de bonheur…
Il n’existe pas de machine à bonheur…
Il existe des gens qui croient au bonheur.
Ce sont des gens qui font eux-mêmes leur bonheur.
Si dans votre miroir votre figure vous déplaît,
A quoi ça sert de briser le miroir…?
Ce n’est pas lui qu’il faut casser !
C’est vous qu’il faut changer.

Charles Eugène Ploudre

294307_2292773612897_1655738528_2248265_259379658_n bonheur

Nos petites croyances au sujet du bonheur et la vérité

On se persuade souvent soi-même que la vie sera meilleure après s’être marié, après avoir eu un enfant et ensuite, après en avoir eu un autre.Plus tard, on se sent frustré, parce que nos enfants ne sont pas encore assez grands et on pense que l’on sera mieux quand ils le seront.On est alors convaincu que l’on sera plus heureux quand ils auront passé cette étape.
On se dit que notre vie sera complète quand les choses iront mieux pour notre conjoint, quand on possédera une plus belle voiture ou une plus grande maison, quand on pourra aller en vacances, quand on sera à la retraite.

La vérité est qu’il n’y a pas de meilleur moment pour être heureux, que le moment présent.
Si ce n’est pas maintenant, quand serait-ce ?

La vie sera toujours pleine de défis à atteindre et de projets à terminer. Il est préférable de l’admettre et de décider d’être heureux maintenant qu’il est encore temps.
« Pendant longtemps, j’ai pensé que ma vie allait enfin commencer. La vraie vie ! Mais il y avait toujours un obstacle sur le chemin, un problème qu’il fallait résoudre en premier, un thème non terminé, un temps à passer, une dette à payer, etc.
Et alors, là, la vie allait commencer ! Jusqu’à ce que je me rende compte que ces obstacles étaient justement ma vie »

Cette perspective m’a aidé à comprendre qu’il n’y a pas un chemin qui mène au bonheur.
Le bonheur est le chemin. Ainsi, passe chaque moment que nous avons et, plus encore, quand on partage ce moment avec quelqu’un de spécial, suffisamment spécial pour partager notre temps, et que l’on se rappelle que le temps n’attend pas.

Alors, il faut arrêter d’attendre de terminer ses études, d’augmenter son salaire, de se marier, d’avoir des enfants, que ses enfants partent de la maison ou, simplement, le vendredi soir, le dimanche matin, le printemps, l’été, l’automne ou l’hiver, pour décider qu’il n’y a pas de meilleur moment que maintenant pour être heureux !

296425_2374227149643_1069491109_2585084_591125379_n joie

Le bonheur n’est pas une destination, c’est une trajectoire

Il n’en faut que si peu pour être heureux. Il suffit juste d’apprécier chaque petit moment et de le sacrer comme l’un des meilleurs moments de sa vie :

* Tomber amoureux
* Rire jusqu’à en avoir mal au ventre, ou des crampes aux mâchoires
* Trouver un email d’un ami apprécie
* Conduire vers des paysages magnifiques en terre inconnue
* Se coucher dans son lit en écoutant la pluie tomber dehors
* Sortir de la douche et s’essuyer avec une serviette toute chaude
* Réussir son but souhaité
* Avoir une conversation intéressante
* Retrouver de l’argent dans un pantalon que l’on n’a pas porté depuis des lustres
* Rire de soi-même
* Rire sans raison particulière
* Entendre accidentellement quelqu’un dire quelque chose de bien sur soi
* Se réveiller en pleine nuit en se rendant compte que l’on peut encore dormir quelques heures
* Ecouter une chanson qui nous donne chair de poule
* Se faire de nouveaux amis
* Voir contents les gens que l’on aime
* Faire plaisir aux autres sans qu’ils sachent que c’était toi !!!
* Rendre visite à un vieil ami et se rendre compte que les choses n’ont pas changé entre vous
* Admirer un coucher de soleil – ou bien l’éveil du soleil
* Contempler la lune et le ciel des étoiles, et voir glisser un vaisseau
* Te faire tranquillement masser le dos et t’endormir paisiblement
* Sentir un vent doux nous caresser les cheveux et la joue
* Entendre dire que l’on nous aime et vivre paisiblement tous les petits moments qui nous réchauffent le cœur et l’âme
* Donner sans attendre quelque chose au retour – donner du fond de cœur avec amour inconditionnel
* Se donner soi même
* Les yeux brillants de quelqu’un d’autre qui est heureux de joie à grâce à toi, etc. (ton cadeau, ton aide, ton astuce, etc.…)
* Rêver ardemment – les yeux ouverts – songer à c’est qu’on désire
* Silence, paix, et harmonie
* Sentir l’énergie divine en soi même et dans tous les êtres vivants, dans toutes les choses…
* Etc.

Les vrais amis viennent dans les bons moments quand on les appelle, et dans les mauvais moments ils viennent d’eux-mêmes.
Le temps n’attend personne.
Réjouis chaque instant qu’il te reste et il sera de grande valeur. Partage-les avec une personne de choix et ils deviendront encore plus précieux.

Le bonheur est un « enfant » de l’amour et seulement les véritables valeurs nous accompagnent dans l’éternité…

255128_2112556258933_1396462897_2422505_358275_n vivre heureux

Le bonheur ça se cultive

La joie et le bonheur prennent leurs racines dans l’attitude d’une personne. Pour un, ce qui lui arrive lui donne toutes les raisons d’être heureux et même à cela, il creuse encore pour trouver le négatif. Pour un autre, les épreuves qu’il vit lui donnent toutes les raisons d’être malheureux, mais en dépit de ce qu’il vit, il sait que tout est Grâce. Il sait que cette épreuve fera de lui une meilleure personne. Il sait que cette épreuve le mènera au changement et il sait que ce changement le mènera à être plus heureux.

Vous devez être très vigilants car comme tous les êtres humains, votre égo prend trop de place. Votre égo veut obtenir le bonheur, le maintenir et ne plus jamais le perdre. Mais en même temps, lorsque survient quelque chose que vous interprétez de manière difficile, votre égo s’emporte et vous vous projetez dans un état d’esprit de victime. Vous perdez de vue tous les moments de joie, de félicité et de bonheur que vous avez eu. Vous focalisez totalement sur ce qui est en train de vous arriver que vous interprétez négativement comme si un grand rideau noir tombait. C’est comme si tout ce qu’il s’est produit auparavant, qui était agréable, momentanément n’existe plus. Ceci révèle un problème d’attitude. Et certes, vous laissez votre égo troubler votre attitude. C’est à vous chers amis de dire « NON » à cet excédent de place qu’occupe votre égo. C’est à vous de renoncer à cet excédent d’égo. Vous êtes maître à bord, mais vous laissez votre égo gouverner trop souvent .

Une épreuve est un examen pour vous permettre de passer au prochain niveau. Si vous donnez libre court à votre égo, vous ne pouvez pas passer au prochain niveau. Vous faillissez votre examen et c’est ainsi que la vie vous ramènera une situation similaire et ce, jusqu’à ce que vous remerciez et jusqu’à ce que vous reconnaissiez que cette épreuve est « Grâce ». Cette épreuve vous permettra de passer à la prochaine étape, au niveau supérieur. Mais pour se faire, il est important de vivre cette épreuve dans la sérénité. Si vous vivez cette épreuve dans la sérénité, vous serez heureux. Heureux de la vivre ainsi et heureux des vibrations célestes que vous recevrez parce que votre attitude est juste. Vous serez aussi heureux des émotions et des sentiments agréables qui vous habiteront.

Une personne heureuse voit tout comme un grain de sable. Lorsque votre égo perçoit la montagne au lieu du grain de sable, instantanément vous vous drainez de votre sentiment de bonheur. Certes, ceci n’est pas agréable à vivre. Mais personne ne peut vous drainer de ce sentiment de bonheur autre que vous. Vous êtes maîtres de votre pensée chers amis. Renoncez à ce surplus d’égo et comprenez que le bonheur part et revient. Mais comprenez que lorsque vous passez à un niveau supérieur, les vibrations du bonheur seront plus fortes qu’au pallier précédent. Ceci est quelque chose de graduel.

Le bonheur n’est pas fixe. Le bonheur se compare à l’évolution. Il n’y a pas de limite à l’évolution tout comme il n’y a pas de limite au bonheur. A chaque pallier, le bonheur est de plus en plus fort, de plus en plus intense et certes pour une plus longue durée. Mais sachez que lorsque vous serez prêts à passer à un autre pallier, vous serez soumis à l’examen. C’est ce que les êtres humains ne veulent pas et pourtant, c’est cette épreuve qui vous permettra de passer au prochain niveau. Certes ceci est aussi un examen pour votre foi, car la majorité des êtres humains se lancent par terre, agissent comme des enfants, perdent le sens de la raison et n’acceptent pas que le bonheur les quitte. Mais ils refusent de reconnaître qu’ils en sont les responsables.

Le bonheur se construit et sachez que vous ne régressez jamais. Vous n’avez que l’impression de régresser. Vos exigences vous donnent l’impression de régresser. Ce qui est acquis est acquis. Certes, pour pouvoir goûter à un bonheur encore plus intense, vous serez soumis à des examens. Ces examens sont aussi en lien avec le but de votre incarnation qui est de nettoyer et de purifier les karmas, ce que vous avez accumulés comme dettes karmiques dans des vies antérieures. Rendez Grâce car le divin vous soumet cette épreuve non seulement pour passer à un niveau supérieur et être encore plus heureux, mais pour vous permettre d’éliminer cette dette karmique. Les bénéfices sont multiples.

Si vous avez la sagesse et la sérénité d’accepter les choses tels qu’elles sont, vous appelez à vous par cette attitude le bonheur. Le bonheur n’est pas quelque chose de matériel. Le bonheur est un sentiment qui procure des sensations à l’intérieur de la personne. Le bonheur se ressent par une vibration. Et certes, plus votre taux vibratoire est élevé et plus la vibration est forte et agréable par surcroit. Le bonheur se construisant, vous serez appelé régulièrement à dialoguer avec votre égo pour le retenir et lui faire prendre sa juste place. Et lorsque vous serez en mesure de maîtriser votre égo, l’intensité de la vibration du bonheur augmentera.

Il est impossible de définir de manière universelle le mot bonheur de la même manière qu’il est impossible de définir de manière universelle le mot évolution. Ceci est un chemin individuel à parcourir. Un chemin éternel, c’est-à-dire qui est sans fin. Et c’est ainsi que d’incarnation en incarnation, vous êtes en quête de ce bonheur. Même lorsqu’un esprit n’a plus besoin de se réincarner, son évolution continue et sa quête du bonheur continue. Cependant, elle continue de manière très différente du niveau terrestre. Mais sachez que même dans le monde des esprits, il y a la vibration. Les esprits sont soumis aux mêmes vibrations que les êtres humains à l’exception qu’ils ont accès à des vibrations plus élevées, mais qui font tout de même partie de l’Eternel.

Par votre attitude, si vous êtes capables de rendre Grâce à chaque jour, à chaque instant, peu importe ce que vous vivez, vous appelez à vous le bonheur. Et certes, en préservant votre attitude, vous vous imprégnez de cette vibration et chaque jour sera meilleur. Tout ceci dépend de votre attitude.

Spontanéité et joie

Allégez, allégez vos pensées, vos actions, vos croyances, libérez tous ces carcans qui vous empêchent de vivre heureux. Pour vivre la joie, appelez et épousez l’énergie christique. Epousez cette énergie de lumière, de légèreté, de bonheur.

Un état qui peut vous apporter cette joie est la spontanéité. La spontanéité est toute naturelle et est ouverte à tout ce qui peut justement activer le meilleur dans tout ce que vous faites.
En étant spontané vous n’êtes pas dans l’attente, vous n’êtes pas dans une attente de choses prévisibles, prévues que vous aimeriez avoir. En étant dans cette spontanéité vous accueillez toujours le meilleur, vous accueillez ce qui vient et vous élevez vibratoirement ce qui se fait.
La spontanéité est un grand cadeau, elle vous permet d’apporter cette joie dans tout.
Elle se rime, elle se conjugue avec simplicité.

La simplicité vous permet d’accueillir la vie telle qu’elle se présente au moment où elle se présente.
La simplicité n’a pas besoin de dorure, n’a pas besoin de rentrer dans certains critères qui font que vous pensez que c’est meilleur que d’autres, que vous ne méritez pas. La simplicité comme la spontanéité est un état naturel de la vie.Vivez, courrez, acceptez, acceptez ce brin de folie qui parfois peut vous faire du bien.
Sortez des clivages, des obligations de votre société, d’être habillé de manière triste pour travailler, alors que vous avez envie de porter des couleurs.
La société vous oblige à porter des couleurs sombres et vous aimeriez être en couleur vive par exemple ? Eh bien osez le vivre, osez vous nourrir de toutes ces couleurs chatoyantes, même en hiver, même en automne, dans vos pays vous êtes souvent entourés de noir, de couleurs sombres. La lumière ne passe pas à travers ces couleurs sombres, elle est absorbée.
Prenez des formes aussi originales, et alliez légèreté et souplesse.
Observez combien il est beaucoup plus facile d’être dans le mouvement de la vague, que d’être dans des arêtes, des rochers.
Observez combien le vent qui souffle prend des formes arrondies et suit les contours des faîtes.

Si vous êtes spontanés, vous êtes comme la vague, vous êtes comme cette eau qui suit le mouvement et qui ne se fait pas arrêter.

La rigidité est une expérience, mais c’est une expérience souvent qui fait mal.
C’est une expérience bien souvent qui vous apporte des difficultés. « Si c’est ainsi ce n’est pas autrement », et vous restez dans des carcans que vous ont donné vos parents, la société, la religion, votre travail, vos habitudes, vos études. En libérant tous ces carcans mais en gardant l’essentiel du travail bien fait, de l’amour, de l’amitié, de la simplicité, vous rentrez dans cette euphorie qui permet d’aller de l’avant et de vous sentir joyeux.

La joie, l’enthousiasme, la spontanéité, la simplicité sont des qualités à développer pour pouvoir émerveiller votre vie. Redevenez comme des enfants, des enfants qui s’émerveillent pour une bulle de savon qui s’élève, qui s’élève…
Combien d’adultes regardent cela avec mépris ?

Redevenez cet enfant qui joue, qui joue avec les éléments, qui observe, qui rit sans forcément avoir de grandes raisons de rire. C’est cette joie qui va vous apporter la souplesse, parce que dans votre rigidité, dans votre besoin de contrôler, dans votre désir que l’autre soit parfait, dans votre désir d’être parfait ou de répondre à ce que vous croyez qui va vous apporter le bonheur, en réalité vous êtes dans une prison, avec des barreaux parfois en or, mais des barreaux. Barreaux de vos convictions, barreaux de vos souffrances, barreaux de vos rancunes, barreaux de votre intransigeance. Vous êtes dans cette prison.

Bien souvent vous mettez vos enfants dans la même prison que vous. Vous mettez votre conjoint dans la même prison ou encore votre famille, vos parents, vos partenaires. Cassez, sciez vos barreaux, vivez la liberté d’être.
Soyez heureux de vivre, de respirer librement. Arrêtez de vous mettre des barreaux qui vous enchaînent, qui vous enferment dans des habitudes qui vous rendent malades, qui vous font souffrir, qui détruisent votre corps.

En étant le plus spontané, joyeux, libre possible, vous allez vous ouvrir à la multidimensionalité de l’univers et entrer dans sa joie permanente. Vous écouterez le chant des étoiles, vous verrez la beauté de tout ce qui existe dans l’univers, de ces constellations étoilées, lumineuses, colorées.

Vous avez souvent l’impression que votre univers est sombre, vide. Sachez qu’il est vraiment merveilleux, coloré, riche, en parfait mouvement et en parfait accord, un élément avec l’autre, une partie avec l’autre partie.

Vous avez en vous de réelles possibilités, vous avez en vous des possibilités infinies. Il suffit de les manifester et le plus simple pour les manifester, c’est de s’ouvrir à cette joie permanente.Vivez comme des enfants, aimez comme des enfants, soyez heureux comme ces enfants. Pas des enfants battus, pas des enfants qui souffrent, pas des enfants enfermés derrière leurs jeux virtuels, de vrais enfants libres.

Rappelez-vous quand vous sortiez de la cour de l’école pour la récréation. Lorsque la cloche sonnait, vous partiez en courant, et là, vous retrouviez les amis que vous aviez. Vous courriez, vous sautiez, vous criiez. C’est cela qu’il vous faut retrouver, cette âme d’enfant joyeux, heureux
Osez manifester cela dans l’infini.
Ne vous laissez pas freiner toujours par les obligations, le regard des autres, ou l’idée « cela ne se fait pas à notre âge ». C’est ce que vous avez à l’intérieur de vous.

Redevenez vivants, vivants de joie, vivants de gloire, vivants de simplicité, d’authenticité, de spontanéité. Observez l’enfant qui est là comme un maître pour vous, prenez modèle.
C’est ainsi que vous pourrez vraiment vivre cette vie avec allégresse, telle que nous vous la souhaitons, nous les anges de la joie. Soyez le plus joyeux, heureux possible.

cat.bmp

Conduite à tenir pour être heureux

Nourrissez votre esprit de bon, de beau, de vrai, de positif, de paix. Soyez en paix, ayez toujours des pensées belles et positives, ignorez vos peurs trop souvent inutiles et irréelles, vos angoisses qui vous affaiblissent, votre fatigue passagère et vos petits bobos. Se focaliser sur ces petits bobos et sur soi, à longueur de temps est le pire de tout!. Ouvrez-vous à l’essentiel.

Décidez d’être heureux et de tout faire pour. Le matin, et le soir remerciez Dieu du bonheur d’exister. Ecoutez de la musique douce, profitez de la nature, travaillez dans la joie et l’amour, et soyez serviable avec les autres, respectez-vous ainsi que tout ce qui vit. Regardez tout avec reconnaissance, appréciez et remerciez pour les beautés du monde et le miracle de la Vie.

C’est simple mais efficace!. En étant ainsi tout vient à vous et les ennuis s’en vont.

Pourquoi également ne pas vous détendre? Relâchez-vous et laissez votre ange gardien prendre les rênes, car plus il y a  de tension et d’efforts dans votre vie, moins vous en faites.

Pourquoi ne pas vous laisser couler avec la nature, avec le courant et accomplir ce qui doit être fait très simplement, naturellement et joyeusement?.

Pourquoi ne pas jouir de la vie, au lieu de la traverser avec une détermination têtue, en te forçant à faire ceci ou cela sans aucune joie, ni amour?.

La vie est merveilleuse quand tu es en harmonie avec elle et que tu cesses de résister à quoi que ce soit.

Pourquoi te rendre les choses compliquées?.

Pourquoi ne pas faire de ce jour un jour spécial et ne pas voir le meilleur en tout?. Remercie pour tout. Apprécie tout comme cela devrait être apprécié. Tu dois jouir de la Vie!.

Commence en voyant la beauté de la nature tout autour de toi et tu verras qu’une chose merveilleuse conduit à une autre, jusqu’à ce que ta vie entière soit une vie d’émerveillement et de joie.

On est là pour être heureux et profiter de la Vie!!!!

LA TELEPATHIE, MOYEN DE COMMUNICATION UNIVERSEL ET SPIRITUEL

god2sistinechapel.png

La télépathie est un savoir interne, une connaissance qui est de suite au courant sur le sujet demandé, avec certitude.

Quand je communique avec l’au-delà tout se fait par télépathie puisque les âmes n’ont plus d’organe pour parler. Ils ont toujours un coeur et un cerveau subtils. Toutes les langues sont comprises instantanément.

Vous pouvez parler ou aider par la pensée qui vous voulez, arbres, plantes, animaux et humains. Tout est traduit et compris. Cela est très pratique quand on n’arrive pas à exprimer certaines choses en face à face. La télépathie est en nous tous mais les ordinateurs et les téléphones l’ont malheureusement remplacé. Envoyez toujours des pensées d’amour positives.

Nous perdons tous la télépathie entre 3 et 6  ans, quand l’enfant commence à avoir de la volonté, car la volonté coupe la télépathie. Il faut donc être extrêmement détendu quand on veut avoir une télépathie performante.

Les acouphènes surviennent souvent suite au stress, et c’est la télépathie qui se recompose pour redémarrer, ce travail donne des sifflements dans l’oreille, mais ce n’est pas grave, il faut chercher à ignorer les acouphènes, à être en paix pour avoir une sécurité intérieure, s’installer dans le plexus solaire, et les désagréments partent.

Allez! redevenons de bons télépathes comme nos frères spirituels Extra-Terrestres.

ose.jpg

La télépathie pour aider les malades, les pauvres et les mourants

Les moyens matériels vous manquent souvent pour faire autant de bien que vous le souhaiteriez ? Que cela ne vous attriste pas. Sachez que vous n’êtes quand même pas tout à fait démuni. Vous croisez un mendiant dans la rue : vous lui donnez un peu d’argent, car vous ne pouvez pas lui en donner plus, mais vous pouvez l’aider d’une autre façon en utilisant la puissance de la pensée. Arrêtez-vous un peu plus loin, concentrez-vous et projetez vers tous les passants votre désir de faire quelque chose pour cet homme. Ce que vous ne pouvez pas donner vous-même, d’autres le donneront à votre place et vous aurez aussi participé à ce don.

Ne croyez pas que votre générosité se limite nécessairement à ce que vous êtes capable de faire vous, personnellement ; elle peut également se manifester à travers d’autres. Et cela est encore valable pour tous les cas où vous voulez aider quelqu’un, alors que vous n’en avez pas les possibilités matérielles. Ce qui compte, c’est de toujours nourrir en vous de bonnes pensées et de les nourrir assez puissamment pour qu’elles inspirent à d’autres le désir de les réaliser.

Par télépathie toujours, vous pouvez soutenir l’âme d’un pauvre ou d’un malade en difficulté en lui envoyant chaque jour des pensées positives, des conseils pour s’en sortir, de la force et du courage. N’oubliez jamais que nous sommes tous reliés .

LA LAIDEUR

Les laids sont des êtres qui ont été rejetés et défaits dans leurs vies antérieures, et qui n’en peuvent plus. Le trop plein de négativité et de malheurs se voient sur eux.

Souffrir, comprendre pour essayer de se soulager

Souffrir, comprendre pour essayer de se soulager dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...) 374622_315201341823540_277409375602737_1329805_683568363_n

Les moments de souffrance à travers les épreuves et les expériences de la vie mènent souvent à la lumière.

De quoi souffrez-vous?

  1. Vous avez fait souffrir les autres dans vos vies antérieures. Dans ce cas, vous récoltez ce que vous avez semé(e), soyez déterminé(e) à ne faire que du bien et Dieu vous pardonnera. C’est la rude loi du karma.
  2. Vous avez été maudit(e) ou vous avez été sorcier, gourou, vaudou. Dans ce cas, faîtes-vous exorciser au plus vite. Je fais cela aussi. Les envoûtements rendent les gens malheureux jusqu’à 6 vies de suite.
  3. Vous avez des mémoires karmiques non résolues ou des entités négatives. Consultez un magnétiseur comme moi pour faire un nettoyage.
  4. Vous vivez dans une maison qui a une mauvaise énergie. Faites faire un nettoyage par un magnétiseur comme moi. Je nettoie les maisons à distance.
  5. Vous devez vous fortifier et apprendre. Apprenez à aimer la vie, à appréciez ce que vous faites, à être déterminé(e) à gagner, à réussir vos projets, à vous couper de tout ce qui vous agace. A vivre les échecs comme des expériences et à vivre la vie comme un jeu.
  6. Vous êtes nombriliste. Le pire de tout d’après Jésus. Intéressez-vous à l’extérieur de vous-même, regarder la vie, ses beautés, apprenez des tas de choses, intéressez-vous aux autres, aux animaux, et sortez les yeux de votre nombril au plus vite si vous ne voulez pas attirer les maladies.
  7. Vous ne faîtes pas les efforts pour vous en sortir. Aide-toi et le ciel t’aidera est pure vérité, tapez du pied, réagissez à la moindre angoisse, à la moindre déprime, restez toujours maître à bord. C’est possible, il suffit de le décider.
  8. Vous êtes trop négatif(ve). Attention, la négativité attire le malheur. Revenez dans la lumière, voyez les bons côtés des gens et de la vie, remerciez tous les jours, apprenez à voir tout ce qui est beau, bon et doux pour vous. Rigolez! Dansez! soyez joyeux!
  9. Vous ne savez pas comment regarder la vie. Coupez-vous de tout ce qui est négatif, émerveillez-vous chaque jour devant un sourire, une fleur, un beau tableau, un beau chien, une belle idée… Soyez dans votre vie, et traitez-la au mieux. Entreprenez tout en étant calme et détendu(e). Aidez les autres pour vous sentir utile. 
  10. Vous êtes de nature sensible et le mal des autres vous affecte. Fuyez les gens mauvais, qui pompent votre énergie. Coupez-vous de tout ce que vous ne supportez pas. Respectez-vous, ne laissez pas les autres décharger sur vous leur colère ou leur angoisse. Exigez la paix pour votre esprit. Apprenez une règle d’or qui consiste à se foutre de tout ce qui nous agace ou perturbe.
  11. Vous êtes victime de tout. Essayez de concevoir que vous pouvez vous tromper, et ne pas savoir comment vivre les événements de votre vie. Changez d’attitude, admettez que vous êtes responsable de votre vie et de la planète parce que c’est vrai. En devenant responsable, vous prendrez votre vie en main, vous apprendrez à vous respecter et plus personne ne vous marchera dessus, et vous serez fière de votre courage et votre vie s’éloignera de la souffrance. Vous êtes responsable de tout ce qui vous arrive.
  12. Vous avez accepté de souffrir pour les autres volontairement. Dans ce cas priez pour qu’on vous rende plus fort, plus détaché(e) de la méchanceté des autres.
  13. Vous vivez dans les peurs et les angoisses. Dans ce cas, vous pouvez les dépassez si vous le décidez. Le cerveau obéi à tout ce qu’on lui dit, les peurs n’existent pas, elles sont pour la plupart imaginaires, dites stop à vos peurs et transmutez-les dans la confiance immédiatement. Répétez-vous: « Je suis capable et inattaquable. » Vérifiez si l’origine de votre mal être est karmique, dans ce cas nettoyez-vous.
  14. Vous êtes révolté(e). Apprenez à vous foutre de tout, vous serez plus heureux et serein(e).
  15. Vous vivez mal la solitude. Donnez-vous alors les moyens d’en sortir. Et pour ceux qui ont la foi sachez que vous n’êtes jamais seul(e), tous les jours des êtres de l’au-delà qui vous apprécient, vous rendent visite!. 
  16. Vous vivez mal les échecs. Considérez-les comme des expériences, des leçons à comprendre. La vie est un bon prof, elle nous répète les leçons jusqu’à ce qu’on les comprenne. Ne vivez plus dans le passé, c’est une erreur. Vivez dans le présent, prenez la vie comme elle vient, et soyez confiant et optimiste. Ayez un mental déterminé et gagnant pour réussir toutes vos entreprises.
  17. Vous n’avez pas confiance en vous, vous vous sentez rejeté(e). Vérifiez si l’origine est karmique, répétez-vous que vous êtes capable et aimable. Voyez vos qualités, vos talents et renforcez-les. Essayez de vous améliorer sur le reste. Sortez-vous de la tête que l’on vous rejette car on crée tout ce que l’on pense et on attire tout ce que l’on craint.

Dans tous les cas, rectifiez au plus vite vos mauvaises habitudes, corrigez ce qui est possible, essayez de pardonner et d’aimer ceux que vous détestez, priez pour vous faire aider et soyez déterminés à vous en sortir si vous voulez que ça marche.

Si c’est récurrent et que ça vous dépasse, c’est donc peut-être d’origine karmique, c’est à dire que c’est une mémoire douloureuse d’une vie passée, qui est revenue en vous suite à un événement douloureux, provoquant des angoisses , des peurs et un mal être inexpliqué. Dans ce cas, consultez moi: contact@lacompassion.net

 Si vous savez d’où ça vient, essayez de corriger le problème ou votre attitude avec amour et calme, restez positif, puis lâchez prise et enfin recherchez la paix intérieure. Pardonnez à ceux qui vous ont fait du mal et pardonnez-vous. Priez et demander de l’aide.

Oubliez ensuite tout ça, et restez dans le moment présent en décidant d’ignorer vos angoisses et de créer votre bonheur. Cherchez à être heureux.

Priez la vierge Marie pour chasser votre grisaille intérieure en la visualisant dans votre plexus solaire, le notre père plusieurs fois, pour trouver la paix en vous.

LA SPIRITUALITE EN PRATIQUE

LA SPIRITUALITE EN PRATIQUE dans LA SPIRITUALITE 534214_186044471515331_161082840678161_291559_1664151060_n

La spiritualité c’est encenser Dieu tous les jours. C’est d’être toujours en paix, de chercher à être toujours en communion avec Dieu, avec la nature, les gens, les animaux, d’être en communication intérieure avec tout ce qui vit. La lumière de la lumière, Dieu, c’est la bonté, c’est la générosité du cœur. Le Christ est venu sur Terre pour faire comprendre un tas de choses, apprends sa vie, apprends ce qu’il a voulu expliquer pour que les gens soient moins durs et moins stupides et là tu commenceras à avoir de la spiritualité.

La spiritualité est une onde supérieure, qui est toujours dans le remerciement, toujours dans la grâce, dans la détente, dans le « Je vous salue Marie », dans le « Notre Père » et dans la reconnaissance à la vie.

En étant libre, en sublimant la vie, en se montrant le côté merveilleux de la vie, on se donne une lumière qui remercie Dieu pour cette vie offerte, et pour tout ce qui vit sur Terre. On est alors dans une onde superbe, qui attire les grands êtres de lumière.

L’évolution se fait à pas lents

Ne t’inquiète pas si tes débuts dans la vie spirituelle sont modestes. Toutes les bonnes choses ont de petits commencements. Le puissant chêne est issu d’un gland minuscule. D’une petite graine surgissent les fleurs les plus merveilleuses. Une minuscule graine d’amour peut changer bien des vies. Une minuscule pensée de foi et de croyance peut engendrer merveille sur merveille. Les petites choses croissent et deviennent grandes.  Sois reconnaissant pour toutes les petites choses dans la vie. Ensuite, alors qu’elles croissent, tu seras reconnaissant pour chacune d’entre elles et tu exprimeras ta gratitude par des mots et des actes. Laisse ce qui est au dedans s’exprimer au dehors. Souviens-toi toujours qu’un coeur reconnaissant est un coeur ouvert et que les anges travaillent plus facilement dans et à travers un coeur ouvert. Remercie sans cesse pour tout, afin que les anges puissent travailler dans et à travers toi et qu’ils puissent faire advenir merveilles et gloire.

Persévérer à bien nourrir son monde intérieur, sa nature supérieure

« Vous entreprenez la construction d’une maison : quelques semaines ou quelques mois après, cette maison est là, bien visible. Mais si vous décidez de créer quelque chose dans le domaine spirituel, ce n’est pas aussi visible au début. Alors, devant cette absence apparente de résultat vous êtes assailli par le doute, et par moments vous êtes tenté de tout abandonner pour vous jeter comme tout le monde sur une activité dont le résultat est bien visible et tangible. Faites comme vous voulez, mais un jour, même au milieu des plus grands succès, vous sentirez intérieurement qu’il vous manque quelque chose.

Pourquoi ? Parce que malgré vos multiples activités vous n’avez pas touché l’essentiel, vous n’avez pas encore planté quelque chose dans le monde de la lumière, de la sagesse, de l’amour, de la puissance, de l’éternité.

Un jour, vous comprendrez que seules vos créations intérieures sont vraiment réelles, car elles sont les seules à avoir des racines en vous. Lorsque vous partirez dans l’autre monde, vous aurez dans votre âme, dans votre coeur, dans votre esprit des pierres précieuses, des qualités et des vertus à emporter avec vous, et votre nom sera inscrit dans le Livre de la vie éternelle. » Omraam A.

604951493493871403165573852811751734500917n.jpg

Je me prépare au changement spirituel

Tu ne peux espérer croître spirituellement à moins d’être préparé à changer. Ces changements peuvent survenir petit à petit  pour commencer, mais plus tu avances dans le nouveau, plus ils deviendront importants et toucheront à ta vie tout entière. Parfois il faut un bouleversement total pour amener une façon de vivre entièrement nouvelle. C’est stupéfiant comme tu peux t’habituer rapidement au changement tant que tu as du courage et la conviction que c’est pour un mieux.

Que la perfection soit toujours ton but. Cherche à atteindre ce qui est apparemment impossible. Continue à grandir en sagesse et compréhension et ne sois jamais à aucun moment satisfait de rester statique. Il y a toujours quelque chose de plus à apprendre. Il y a toujours quelque chose de nouveau et de merveilleux à découvrir dans cette vie, alors élargis ta conscience et ton imagination pour cela.

Reste ouvert et réceptif afin de ne rien manquer. Toute chose fait partie du tout et tu fais partie de ce tout. Lorsque tu t’en rendras pleinement compte et que tu pourras l’accepter, tu ne ressentiras plus jamais la fameuse séparation qui est source de tant de souffrances. Tu ne pourras plus jamais te sentir séparer de cette globalité parce que c’est le fait de vivre, de pratiquer qui lui donne vie, force et réalité.

Commence dès maintenant à vivre et à mettre en pratique tout ce que tu as appris et ne laisse plus ces leçons demeurer en toi comme des mots vides et sans réalité.

Une graine ne pousse pas tant qu’elle n’a pas été enfouie dans le sol et qu’on ne lui a pas procuré le bon environnement. Une âme ne s’étend pas, ni ne grandit, ni ne trouve son expression propre tant qu’elle ne se trouve pas dans le bon environnement, entourée de bel amour et de compréhension.

Dans ces conditions, il commence à se passer des choses et très rapidement des changements surviennent. L’ancien s’efface dans la lumière du splendide nouveau et la croissance et l’expansion de la conscience peuvent se faire sans aucune restriction.

Que faut-il mettre en pratique pour évoluer spirituellement?

  • Emerveillez-vous de la Vie.
  • Respectez-la infiniment.
  • Aimez-la pour tout ce qu’elle représente et construit.
  • Vivez chaque instant dans l’éclat du merveilleux.
  • Vivez dans le remerciement, la grâce, la communion.

Quand vous pratiquerez cela, vous dégagerez une onde très bénéfique et avec l’Univers vous partagerez tout avec la grâce divine.

Vous perdrez ainsi votre égo, en étant dans une liberté totale où vous oubliez tout et où plus rien ne vous retient.

Vous n’aurez plus que le regard de la vie spirituelle.

74.jpg

Les leçons de la vie à apprendre

Tu ne peux pas avoir toute la connaissance et toute la sagesse sans que cela se déploie progressivement de l’intérieur. La vie est un déploiement constant. Dans la vie spirituelle, tu dois comme quand tu étais enfant, apprendre certaines leçons fondamentales et si tu n’y adhères pas, tu dois en assumer les conséquences.

Certaines personnes apprennent très vite et sont prêtes à passer à des leçons plus importantes jusqu’à ce que finalement elles se trouvent tellement en harmonie qu’elles n’ont plus de leçons à apprendre mais coulent avec la vie, parfaitement unies à toutes choses. C’est l’état de conscience ultime qui doit être atteint par tous.

Quelques exercices spirituels:

  1. Pour le corps, yoga, respiration et ré-équilibrage des énergies par les chakras.
  2. Pour le mental, méditation, contemplation, récitation de mantras.
  3. Pour l’esprit, prières, chants intensifient notre foi et notre amour.

bouddha.bmp

Restez tranquilles

Summa iru ! Une expression tamile souvent utilisée. Elle signifie “restez tranquilles”. Elle s’applique plus à l’esprit qu’au corps. C’est l’enseignement spirituel le plus grand.

Ces deux simples mots embrassent tellement de choses. Restez tranquilles, et atteignez votre atma au-dedans, votre âme. Ne laissez pas le mental errer çà et là. Laissez le bonheur et la peine aller et venir – restez tranquilles.

Soyez équilibrés et maîtres de vous. Découvrez comment être toujours heureux. Ne vous souciez de rien parce que le Divin prend soin de vous. L’homme peut toujours accomplir un travail ou un autre avec le corps, mais ne pensez pas trop à cela. Restez tranquilles.

Vous réussirez toujours si le mental est libre et calme. Pensez toujours que Dieu est avec vous, et vous aurez un mental pacifié. Tournez le mental vers l’intérieur, dans les profondeurs de l’âme où tout est calme. Cela vous apportera la paix.

Laissez toutes les pensées et réalisez votre Soi – alors toutes les activités perturbatrices du mental cesseront.
Vous connaîtrez l’Infini. Demeurez sans préférences ni aversions, et restez tranquilles.

Le Soi véritable est toujours tranquille mais il n’en va pas de même du mental. Summa iru, restez tranquilles, est le secret et le mystère de toute pratique spirituelle – et cependant c’est tellement, tellement simple.
Pourquoi voulez-vous encore expérimenter le monde illusoire ?
Si vous restez simplement tranquilles, la béatitude vous submergera.

Lorsque vous êtes totalement et véritablement tranquilles, aucun son extérieur ne peut vous déranger.Vous devez simplement rester tranquilles.

Dieu est tout le temps avec vous mais vous ne le réalisez pas. Adaptez-vous et n’agitez pas votre esprit.
Voyez et comprenez que le monde et tout ce qui est autour de vous changent constamment. Nous ne faisons rien. Tout est activé par Dieu, et chaque chose arrive selon Sa volonté.

Restez tranquilles et vous comprendrez tout cela, Restez tranquilles – ne pensez pas. Ne pensez à rien du tout.
Laissez les pensées aller et venir tels des nuages. Observez-les simplement et soyez-en le témoin silencieux. Restez tranquilles et méditez. Rester tranquille est la véritable méditation. C’est dans la paix que tout s’harmonise.

4472915793816112231436150825315250915926174n.jpg

Ce sont les voies de l’esprit qui importent

Sans foi, tu ne peux pas voyager sur ce chemin spirituel. Sans confiance, il n’y a pas d’amour, et sans amour la vie est vide.

Ouvre ton coeur et laisse couler l’amour sans cesse, même si la vie peut sembler difficile en surface. Elèves-toi au-dessus des conditions et circonstances extérieures de la vie jusque dans les domaines où tout est lumière, tout est paix, tout est perfection et où il n’existe pas de séparation. Tu dois faire ce choix et puis tu dois le réaliser. Ne permets à rien d’extérieur de te déprimer.

Vois la splendide merveille cachée derrière chaque nuage sombre et concentre-toi sur elle jusqu’à ce que le nuage se dissipe. Apprends à planer comme une alouette, loin, loin dans les hauteurs, en remerciant et en chantant. Ne t’accroche pas aux voies de ce monde, au matérialisme dans la vie. Tu es une âme en incarnation, qui est là pour évoluer, progresser.

 264480_10150224888619059_716729058_7138997_6640716_n2 connaissance;spirituel dans LA SPIRITUALITE

Intégrer la spiritualité  dans notre vie

Imaginons notre vie sans soucis, nous ne nous soucions plus de la mort, de l’argent, de ce que les autres pensent de nous, ni de perdre quoique ce soit et nous sommes toujours bienveillant, impliqué et présent dans tout ce que nous faisons. C’est ce que nous ressentons quand nous intégrons profondément la spiritualité dans notre vie.

C’est une vie très réelle, très pratique, une vie pleine d’amusements et de projets. Attendons-nous à ce que l’impossible devienne possible. Attendons-nous à ce qu’arrive miracle sur miracle simplement parce qu’on vit et démontre les lois divines. Si nous vivons selon ces lois, il peut arriver n’importe quoi à n’importe quel moment parce qu’on est accordé avec les puissances supérieures et qu’on travaille à partir d’un niveau de conscience supérieur. On fait UN avec l’Esprit Universel, avec Dieu.

Lorsqu’il n’y a aucune séparation et qu’on travaille comme un seul être, tout est possible.

Commence ta journée dans cet état d’esprit, en étant silencieux et en trouvant cette paix et cette sérénité intérieures que rien ne peut détruire.

En suivant les lois spirituelles et en leur obéissant la vie devient riche et puissamment bénie. Désobéir à ces lois c’est tôt ou tard se surprendre à glisser la pente jusqu’à ce que l’on comprenne où on a fait des erreurs et que l’on soit déterminé à les réparer. C’est alors qu’il nous faut commencer à mettre les choses essentielles en premier et nous détourner de notre errance. Ce n’est pas facile à faire quand on a touché le fond et qu’on ne trouve plus de sens à sa vie. Pourtant c’est ce que nous devons faire malgré la difficulté apparente et momentanée. Alors qu’on se hisse petit à petit vers le haut et qu’on sort progressivement du désespoir où l’on a plongé, la vie commence à changer pour soi et on lui trouve un sens réel et le bonheur d’exister.

« Une fois engagé sur le chemin divin, efforcez-vous de ne pas retourner en arrière. Et pour ne pas retourner en arrière, la méthode la plus sûre est de se montrer vigilant dans les moindres actes de la vie quotidienne. Il est inutile de nourrir de nobles aspirations, si elles ne sont pas soutenues chaque jour par une bonne attitude intérieure, mais par un bon comportement extérieur aussi. Chaque pensée, chaque sentiment, chaque acte est important. Car l’existence est un tout dont chaque élément a des liaisons secrètes avec les autres, aucun n’est isolé.
La vie quotidienne constitue le socle sur lequel vous construisez tous vos grands projets. Que vous vous destiniez à être heureux, à la philosophie, à l’art, à la politique, à la science, à la spiritualité, il ne suffit pas que vous arriviez à acquérir des compétences dans ces matières. C’est toute votre vie qui doit nourrir votre vocation. » Mikael Aïvanhov

2548521934670980555165573852819008502188943n.jpg

L’équilibre entre travail et spiritualité

Tu ne dois jamais être satisfait d’un travail fait sans enthousiasme et à contre-coeur. Accomplis tout ce qui doit être fait avec joie et amour et cela inclu tout ce que tu fais de la tâche la plus superficielle à celles qui sont d’importances vitales. Veille à ce que ton attitude soit juste dans tout ce que tu entreprends afin qu’y soient mises les bonnes vibrations. Et tu te surprendras à aimer ce que tu fais!.

Trouve l’équilibre entre ton travail et la spiritualité. Travaille sur ton évolution en tant qu’âme tout en étant conscient de ta présence au sein du monde concret car travailler est une nécessité. Tous les êtres des autres planètes habitées travaillent comme nous. La différence avec notre système c’est le respect de l’autre et de ses possibilités : Un fort et résistant travaillera plus qu’un faible et fatiguable.

Après ta journée de travail, fais le point sur ta journée et prends les dispositions pour mieux faire le lendemain puis ferme la porte du travail en rentrant chez toi. Fais un break jusqu’au lendemain, imagine que ce sont des petites heures de vacances où tu peux rire, lire, cuisiner, jardiner, aller au cinéma, au théâtre, te détendre, méditer, faire du sport, aller marcher dans la nature,  faire un câlin, penser à de belles choses qui te font du bien, t’occuper de toi avec douceur et amour, de ton jardin, de tes animaux, voir ceux que tu aimes, créer, décorer, cuisiner, contempler, jouer etc… Après le travail, tu peux faire plein de choses sympas qui font du bien!.

untitled lumière

Vivre et travailler pour l’ensemble

Es-tu quelqu’un qui donne ou qui prend?

Ta vie est-elle une vie de service pour tes compagnons humains ou exiges-tu certains droits pour toi même?

Tu ne peux pas t’attendre à trouver un bonheur vrai et durable à moins de donner, à moins d’être là pour servir, sans aucune exigence pour toi-même. Ce n’est que lorsque tu pourras accepter que cette vie est une vie de service, de don, de dévouement, où tu t’oublies, où tu vis pour le tout, que tu pourras avoir une vie pleine et bénie. Elargis ta conscience, vis, travaille pour le tout et observe combien ton attitude et ta façon de voir vont changer.

Y-a-t-il du coeur dans ce que tu fais?

Fais en sorte que tout ce que tu fais soit fait parfaitement. Ne fais jamais un travail parce qu’il « doit » être fait car si telle est ton attitude, alors avant même de commencer, isole toi, recherche la grâce et harmonise-toi. Lorsque ton attitude a changé et que tu te sens en paix et en harmonie alors fais-le. Tu verras que lorsque ton attitude est juste, tu seras capable de travailler parfaitement mais tu pourras aussi le faire plus rapidement.

Plus il y aura d’âmes capables de faire ce qui doit être fait dans le bon esprit, plus vite on vivra de manière « divine » sur terre.

« On a besoin d’argent pour vivre, c’est évident, mais pas en tellement grande quantité. Ce sont les impulsions de leur nature inférieure : la sensualité, l’ambition, la volonté de puissance qui rendent les humains tellement avides et cupides. Leur nature supérieure, elle, ne réclame pas d’argent. La nature supérieure a seulement besoin de liberté, d’infini, de splendeurs célestes que l’argent ne peut pas donner. Pour l’âme et l’esprit, l’argent est inutile, il n’a aucun pouvoir de dissiper les ténèbres intérieures.
Alors, étudiez-vous bien, et sachez que si l’argent compte beaucoup pour vous, c’est que vous êtes dans les griffes de votre nature inférieure. Pour vous en échapper, cherchez la lumière, l’élargissement de la conscience, l’amour pour le Seigneur. Quand vous cherchez la lumière, déjà vous avez de l’or, oui, de l’or dans les banques spirituelles, et grâce à cet or vous pourrez « acheter » tout ce que vous souhaitez de meilleur dans les magasins célestes. » M. Aïvanhov

47692_142607459110953_138270089544690_180728_6964801_n-300x241 spiritualité 

Hygiène spirituelle

Tout comme vous prenez un temps pour vous laver, chaque jour, prenez un moment pour votre élévation spirituelle.
Dans le silence de la nature, même simplement dans votre chambre, unissez-vous en conscience à votre partie supérieure, et remerciez la de prendre la première place dans votre mental afin de vous guider au mieux dans vos choix.

Vous pouvez allumer une bougie au nom de la pureté et un encens pour honorer votre présence et élever la vibration du lieu. Faites un temps de bénédiction pour tout ce que vous avez. Remerciez pour ce que vous souhaitez voir arriver rapidement dans votre vie. Ayez foi.

Nettoyez vite toutes les émotions qui arrivent et les mauvaises pensées en vous concentrant sur votre respiration ou en imaginant que vous êtes face à un écran blanc. Soyez le plus neutre possible dans ce qui peut arriver, et demandez l’aide du Ciel pour réussir à accepter ce qui arrive, avec sérénité et compassion.

Demandez que la solution divine idéale se mette en place pour vos problèmes et telle une commande passée à un serveur, lâchez prise, passez à autre chose, tout en sachant que cette commande se prépare et arrive au moment opportun.

Avec une hygiène spirituelle quotidienne libre, vous élèverez votre champ vibratoire.

 

Les principales qualités spirituelles

  1. Etre dans l’amour inconditionnel pour toute la création
  2. Le respect de tout ce qui vit
  3. La joie 
  4. L’émerveillement
  5. L’absence de peurs
  6. La pureté du coeur
  7. La persévérance
  8. La charité
  9. Le contrôle des sens
  10. Le sacrifice
  11. Avoir la connaissance
  12. L’austérité
  13. L’honnêteté
  14. L’innocence
  15. L’authenticité
  16. L’absence de colère
  17. Le renoncement
  18. La paix intérieure
  19. La compassion
  20. L’absence d’hypocrisie
  21. L’absence de convoitise
  22. La gentillesse
  23. La modestie
  24. La constance
  25. Le pardon
  26. La pureté
  27. L’absence de haine
  28. L’absence d’orgueil

 296425_2374227149643_1069491109_2585084_591125379_n

La gratitude

La gratitude est la formule magique du pardon mais aussi du bonheur, de la sérénité et du succès matériel et spirituel. Quand vous témoignez de la gratitude, l’univers attire vers vous des personnes et des expériences qui reflètent vos pensées et vos émotions. Le monde devient tel que vous le voyez.

2296452258648711153139646289725809351601701n.jpg

La prise de recul

Quand tu progresses, quand tu comprends comme doit fonctionner la vie et que tu t’aperçois que la majorité des êtres qui t’entoure a une conception différente et que cela engendre tant de malheurs sur terre, alors tu peux un jour te  »retirer » de ce monde absurde, irrespectueux, ignorant et pervers et tu vis alors dans ton propre monde.

Et là tu es bien, comme les tribus reculées de bien des contrées qui vivent loin des progrès, en pleine nature et qui sont plus souriants et ouverts que nous. (L’émission Terres inconnues nous montre souvent ces modèles de vies). Tu restes ouvert aux autres, rayonnant comme un phare pour les guider vers une vie meilleure. Tu vis heureux proche de la nature, peu importe les histoires catastrophiques du reste du monde.

De toutes façons la seule façon d’aider le monde c’est d’être soi-même dans le respect, la joie, la paix et la lumière.

Ton monde intérieur se reflètera toujours à l’extérieur.

Tu es donc dans le monde mais tu as choisi de ne plus être de ce monde qui ne te correspond pas. Tu travailles pour le bien de tous mais tu es détaché de la déconstruction humaine. Tu vis en paix et ça c’est énorme! Il est inutile de laisser les mauvaises façons d’être du monde t’enfoncer.

 400030_2729306963451_1580532867_2484565_209474981_n

L’illumination

L’illumination est le but ultime de la spiritualité. C’est un changement complet de perception grâce auquel on flotte en toute liberté dans un état de conscience qui donne accès au royaume invisible. On ne ressent plus ni peur, ni avidité, ni agressivité.  On sait que tout est Un. Notre amour est inconditionnel et se libère du matériel. Le flux de l’énergie universelle s’exprime à travers nos actes. Nous sommes conscients de la mort et de la vie éternelle. C’est la réalisation de soi, c’est être ce que l’on est réellement. Un être réalisé ne fait qu’un avec le monde. Il émane de lui une lumière plus éclatante, plus universelle.

C’est très dur d’y parvenir. Bouddha a réussi.

« Mon blog avec toutes mes connaissances que je partage avec vous, est le fruit de mon ouverture, de ma réceptivité, de ma curiosité, de ma soif d’en savoir encore et encore sur la Vie éternelle, de ma persévérance, de mon amour aussi pour la Vie.

Cet état d’esprit très ouvert a changé ma vie et celle des autres. C’est une certitude!. Cela ne s’est pas fait en un jour, mais s’est réalisé assez rapidement grâce à de belles opportunités qui m’ont été offertes, puis j’ai progressé à pas de géant parce que je Voulais et veux savoir avec un grand V. Je t’encourage donc à être réceptif au savoir universel et à être ouvert. » Vahina

 Les prémices de notre évolution

A l’aube de l’ère spirituelle du Verseau, on commence à percevoir quelques changements notables. En effet, au Canada, si prisé par les E.T, comme ailleurs, un nombre croissant d’individus de tous rangs, médite et s’ouvre à une spiritualité plus personnelle, plus simple, plus intérieure et plus engagée dans une transformation plus saine de la vie.

La centralisation, le totalitarisme, les multinationales perdent peu à peu leur attrait auprès des générations montantes. On se cherche une vie plus autonome, moins compliquée, moins endettée, moins compétitive, donc plus simple. Or, les vies simples sont les meilleures avec un esprit léger.

On cherche à diminuer les occasions ou les causes du stress mental. On veut réduire la souffrance. On cherche des bonheurs plus à portée de tous les jours. On veut vivre plus simplement et plus conscient du lien entre écologie et économie.

Les arbres, les plantes, les oiseaux, les animaux, la Terre, l’Air, l’eau sont devenus des compagnons plus intimes, des expériences plus directes. On est plus respectueux des besoins du sol et des cultures. Le végétarisme prend de plus en plus d’ampleur comme les médecines douces et parallèles. On est plus conscients que tout blocage émotif/mental empêche d’avoir la paix intérieure et l’ouverture à l’Univers (télépathie).

Cette transformation engage tous les secteurs de la vie. La déconstruction (crise) mondiale prévue par les E.T, la complète pour je l’espère, un avenir planétaire plus équilibré et harmonieux. il faut que nos pays soient des modèles d’autonomie tout en restant ouverts à la conscience du monde entier.

L’AMOUR INCONDITIONNEL

L'AMOUR INCONDITIONNEL dans L'AMOUR (amitié, amour inconditionnel, âmes soeurs, âmes jumelles, prédestinés..) 563918_408821549127921_100000002373078_1669642_1549228255_n

Sais-tu ce que veut dire aimer, sentir son coeur rempli d’une telle joie et d’une telle gratitude que tu ne peux les contenir et qu’il faut qu’elles débordent vers toutes les âmes autour de toi? C’est une magnifique sensation de bien-être et d’unité avec toute vie. (J’ai vécu cela quand j’ai eu mon éveil spirituel, je souhaite à tout le monde de ressentir cela. Pour vivre un éveil spirituel il faut le réclamer intérieurement très fort).

Crainte, jalousie, haine, envie et avarice disparaissent lorsque l’amour est là car il n’y a pas de place pour les forces négatives et destructrices en présence de l’amour. Lorsque ton coeur est froid et que tu n’éprouves aucun amour ne désespère pas, mais regarde autour de toi et trouve quelque chose que tu puisses aimer. Cela peut être une très petite chose mais cette petite étincelle a la capacité d’allumer ton être entier jusqu’à ce que l’amour s’embrase en toi. L’amour est la clé de chaque porte fermée. Ouvre ton coeur, tes yeux, découvre un besoin et réponds-y.

L’amour pour toi, l’amour de ton corps, de ta personnalité, de ta situation matérielle, l’amour de ta situation familiale, de ton emploi, de ta société, de ta terre, des animaux et de la vie, va te permettre de guérir et d’allonger ton temps de vie.

Le plus grand secret pour pouvoir maintenir notre activité professionnelle dans les meilleures conditions, c’est d’apprendre à toujours travailler avec amour.

Quand on a pas cet amour et que l’on considère son travail seulement comme un gagne pain, cela ne donne pas de bons résultats. On gagne bien sûr de l’argent, mais on perd sa joie, on devient irritable et la santé s’abîme. Travaille des heures avec amour et tu ne sentiras pas la fatigue. Travaille sans amour, dans la colère ou la révolte et tout se bloquera au dedans de toi et tu seras sans force.

Tout ce que tu fais, fais-le avec amour ou alors ne le fais pas!. L’amour réveille toutes les énergies.

Essaye d’aimer inconditionnellement tout ce qui vit, car tu es grand(e) quand tu t’efforces d’aimer ainsi.

Lorsque tu aimes que ce soit de tout ton coeur. Ne crains jamais de montrer ton amour. Que ton amour soit comme un livre ouvert, que toutes les âmes puissent lire. C’est la chose la plus merveilleuse au monde, alors laisse cet amour couler librement. L’amour n’est pas aveugle, mais il voit le meilleur chez l’être aimé, et ainsi il fait émerger le meilleur. Ne choisis jamais qui tu vas aimer. Garde simplement ton coeur ouvert et fais couler sans cesse l’amour de la même manière vers toutes les âmes. Faire ainsi est aimer de l’amour divin. Il est comme le soleil et brille sur tous sans distinction. L’amour ne devrait jamais être ouvert ou fermé comme un robinet. L’amour n’est jamais exclusif, jamais possessif. Plus tu es désireux de le partager, plus il devient grand. Retiens-le et tu le perdras. Laisse-le aller, et il te revient multiplié par mille et devient une joie et une bénédiction pour tous ceux qui le partagent.

L’amour est dans l’air, sens sa chaleur, sa joie et sa liberté apportées. L’amour est un état d’être intérieur. Il n’est pas nécessaire d’en parler car il s’exprime de mille et une manières: un regard, un contact, une action. L’amour est partout mais tu dois en être conscient pour l’apprécier pleinement. L’air que tu respires est partout mais pour toi cela va de soi sauf si tu t’arrêtes pour en prendre conscience, et prendre conscience de son rôle vital. Ne prends rien comme allant de soi car cela enlève toute joie et éclat à la vie.

Quand vous vous aimez vraiment les uns et les autres, vous avez foi et confiance les uns dans les autres.

Maintiens toujours le flot de cet amour et ne laisse rien lui barrer le chemin. Laisse l’amour divin couler à travers toute chose et connais ainsi la paix profonde.

Plus nous aimons l’autre, plus notre force de vie s’intensifie. En nous traversant, elle nous ressource puis ressource ceux que nous aimons car l’amour est un élixir magique!

 gw4ojcuq aimer dans L'AMOUR (amitié, amour inconditionnel, âmes soeurs, âmes jumelles, prédestinés..)

L’amour christique

Souhaitons ce qu’il y a de mieux pour tout le monde!. Ne souhaitons à personne de souffrir même à ceux qui nous ont fait souffrir. C’est le principe de base du christianisme et du bouddhisme et de toutes les traditions qui ont compris le sens de la compassion, de l’unité et de la loi karmique.

Aimer, pardonner, accepter, tolérer, comprendre, accepter les autres et ouvrir son coeur, voici les valeurs de Jésus.

 Alors je te le dis du fond du coeur:

  » Que le meilleur soit pour toi pour des siècles et des siècles! »

1234

christestseigneur |
Le journal de la Grenouille |
israel12 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Source de Vie
| courspdv
| paroissesaintemariemadeleine