Archive | BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression…) RSS feed for this section

Les tâches de naissance

udENVnO89kAZjeSSBmqjYOokp3A

Fille-2-visages-tache-de-naissance

Les tâches de naissance viennent d’accidents ou incidents, ou brûlures… vécus dans nos vies antérieures à l’emplacement de la tâche. Tout ce qui a marqué nos vies antérieures reste imprimé dans notre psyché et dans nos vies futures même les corps peuvent avoir cette empreinte d’un passé difficile. Un magnétiseur compétent peut nettoyer le karma responsable pour éviter d’avoir ces tâches dans une vie future.

Besoin d’aide? contactez-moi à:

contact@lacompassion.net

Rire et sourire c’est bon pour la santé!

Rire et sourire c'est bon pour la santé! dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...) 11

Rire fait beaucoup de bien aux tensions intérieures, c’est extrêmement bénéfique pour une âme stressée ou malade ça détend ce qui est bloqué en elle. Riez sans modération!

« Rire ne signifie pas nécessairement être insouciant, léger et manquer de sérieux. Le rire peut même agir plus positivement sur le mental que cette mine grave et réfléchie que beaucoup croient être les caractéristiques du sage. Car il y a dans le rire des énergies vivantes qui nourrissent le cerveau.

Rire permet aussi de se redresser, de rebondir. Il se produit dans la vie de chacun des événements qui ne prêtent d’abord pas à rire, c’est vrai, il faut le reconnaître, et il est normal de commencer par être troublé ou chagriné ; mais il est plus facile de ne pas se laisser accabler si on s’est habitué à voir le côté comique de certaines situations. Alors, ne vous privez jamais de ce moyen puissant qu’est le rire pour maintenir votre équilibre intérieur et rendre votre existence plus légère. Ce n’est pas parce qu’on a des raisons d’être contrarié, triste et découragé qu’on doit accepter de rester dans cet état. »

M. Aïvanhov                                                                            304335_441855952537507_1933158345_n dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...)

 Savez-vous qu’il vous a été donné un signe de reconnaissance, commun à tous, pour vous reconnaître et faire jaillir l’amour de votre cœur ?

L’avez-vous reconnu, l’utilisez-vous chaque jour ?
Certes oui, mais à trop petite dose : ce passeport d’amour, c’est le sourire

Beaucoup on écrit sur l’importance du sourire.
Oui, ce symbole universel, qui illumine le regard et permet à l’âme de s’exprimer.
Le sourire est l’expression extérieure de votre cœur.
Il peut tout changer dans votre vie et dans celle des autres.Un vrai sourire plein d’amour peut guérir, peut arrêter un conflit, peut lier pour toujours des âmes entre elles.
Il est le garant de la paix, de la joie, de la sérénité, du bonheur.

Ce sourire est le signe extérieur de votre richesse intérieure, les trésors de votre cœur.
Tous les bons sentiments passent par le sourire.
Avez-vous déjà remarqué comme il est difficile de vous empêcher de sourire quand votre cœur est atteint par une belle image de bonheur ?

Le sourire naturel est un cadeau du ciel.
Le sourire illumine la vie, donne de la lumière à votre quotidien, vous permet de passer partout sans heurt.
Le sourire apaise les tensions et fait monter le taux vibratoire de l’aura.

Souriez le plus souvent possible, souriez à la vie, à la nature.
Souriez aux animaux car alors ils sentent que vous les aimez vraiment, ils voient votre aura s’illuminer.

Souriez à vos frères et sœurs d’incarnation, ils en ont tellement besoin dans ce monde chaotique. Un sourire peut empêcher un suicide.
Un sourire peut redonner le goût de travailler.
Un sourire peut transformer une vie entière.

Ne mésestimez pas l’importance du sourire, c’est un cadeau royal qui vous a été donné à la naissance.

« Le sourire est déjà un salut, un signe de reconnaissance que chacun adresse aux personnes qu’il rencontre avant même de le faire par la parole, aussi est-il important de veiller à ce que l’on exprime par un sourire. Bien sûr, il ne s’agit pas de se fabriquer un sourire artificiel en s’étudiant dans un miroir. Il faut que ce sourire qui doit exprimer la bonté, la douceur, la compréhension, vienne naturellement du dedans.
Si vous êtes capable de descendre dans les profondeurs de votre être pour y chercher le silence et la lumière, les sculpteurs qui sont en vous sauront quels nerfs, quels muscles ils doivent tendre ou détendre. Vous pouvez leur faire confiance. Vouloir vous fabriquer vous-même un sourire risque de vous déformer plus qu’autre chose. Travaillez donc avec l’amour, l’espérance et la foi, et abandonnez-vous à l’inspiration de vos sculpteurs intérieurs. »

« Se promener avec ses soucis, ses chagrins inscrits sur le visage est un manque d’amour, c’est un fardeau que l’on place sur les épaules des autres. Vous trouvez que le monde n’est pas assez triste ? Pourquoi lui ajouter votre propre tristesse ?
Bien sûr, l’existence nous apporte chaque jour de quoi être chagriné, découragé, il est impossible de ne pas le ressentir, mais pourquoi le montrer ? Vous direz : « Mais comment ne pas montrer ce que l’on ressent ? » Quand vous rencontrez quelqu’un, vous ne pouvez pas faire l’effort de trouver un sujet de conversation ou même une anecdote amusante qui lui fasse du bien ? Riez ensemble ! En lui faisant du bien à lui, vous vous ferez aussi du bien à vous, car ce qu’il ressentira reviendra vers vous. Mais oui, là aussi agit la loi de l’écho . »

M. Aïvanhov

Tu génères de la lumière par ta façon positive, constructive d’être et de vivre

525808_374039139340392_1913000000_n

Avant de te lancer dans quoique ce soit, tu dois te concentrer sur le monde de la lumière, te recueillir dans le calme et le silence et demander comment agir. La réponse viendra sous forme d’idée ou de sentiment précis ou encore sous la forme d’une image symbolique. Si la réponse est claire tu peux y aller. Mais si tu ressens une hésitation, une appréhension, un trouble, une contradiction ce n’est pas bon signe. Alors remets au lendemain! repose la question et attends pour agir que tout soit clair et bien dégagé!.

Quels que soient les gestes, les actes que tu as à exécuter, si dès le début tu as su graver une bonne empreinte, tu arriveras à les répéter toujours correctement.

Tu génères de la lumière par ta façon positive, constructive d’être et de vivre. Ne laisse rien en toi de négatif, réduire cette lumière et chasser les forces positives de la vie. Tu peux avoir besoin de faire des efforts pour cela jusqu’à ce que tu apprennes à vivre tout le temps positivement. Progressivement cela deviendra aussi naturel que de respirer. Notre propre équilibre intérieur est ce qui a le plus d’impact sur nos proches et notre environnement. Plus nous avons l’âme en paix et le coeur léger, plus nous irradions ces vertus autour de nous et plus nous communiquons ces états d’âmes.

Faire de temps en temps un bilan personnel

Dressez un inventaire, en quoi avez-vous changé au cours des dernières années?

Quelles modifications aimeriez-vous faire en vous même et autour de vous dans un avenir prochain?

Quel sera votre avenir dans 5 ans?

Que pouvez-vous faire sur le plan personnel pour améliorer le monde?

Faire descendre le ciel sur la Terre

Il ne tient qu’à toi de le faire par ta manière de vivre et par ton attitude envers la Vie. La Vie est merveilleuse, pas la société, mais tu dois ouvrir les yeux et en voir ses merveilles et sa splendeur. Tu dois être prêt(e) à voir le bon côté de la vie et à te concentrer sur lui, à ignorer le mauvais, le négatif et le destructeur, ne leur donnant ainsi aucune force de vie car tout ce sur quoi on se focalise s’amplifie.

Les merveilles et les beautés de la nature t’entourent et pourtant il t’arrive de traverser une journée entière sans même remarquer ton environnement.

Combien de choses perds-tu dans la vie par le simple fait d’y fermer ta conscience et de refuser de l’élever vers l’état où tu deviens un avec toute vie?

Prends du temps pour t’arrêter, regarder, écouter, de façon à ne rien perdre et à pouvoir tout apprécier. Puis, rends grâce pour tout. C’est important.

Commence dès maintenant à élargir ta conscience et à penser abondance en toute chose pour que tes besoins soient toujours comblés. Ta famille céleste connaît chacun de tes besoins. Si c’est juste pour ton évolution, elle t’aidera à les combler. Ne laisse jamais le doute entrer en toi, reste toujours confiant en un avenir meilleur.

Quand tu as foi et confiance, ni doute, ni crainte, l’attitude juste, la façon de voir juste, et la confiance en ta capacité à réaliser ce que tu souhaites, il n’existe rien que tu ne puisses faire dans cette vie.

Si tu as donc l’attitude juste, un bel intérêt pour la vie et pour les autres, de la gratitude, tu seras le témoin de cadeaux de l’existence innombrables, tu verras l’impossible rendu possible et ton coeur débordera d’amour et de gratitude pour tout ce qui se passera. Sois patient(e).

Ne crains jamais de viser haut, ne vis pas coincé(e), ni limité(e), ni les yeux fixés sur ton nombril. Sois libre dans ta tête.

Commence cette journée avec l’intention de créer un monde meilleur en toi et autour de toi!.

Commence chaque journée en t’attendant au meilleur et en te détachant des soucis du monde et de tes propres soucis.

Sois dans la grâce de vivre malgré tout, car vivre est pur miracle!.

Reste heureux, serein et tranquille quoiqu’il advienne sinon tu chasseras les forces bonnes pour toi.

Les leçons de la vie pour apprendre et progresser

 

La vie est un bon prof, elle te répète la leçon jusqu’à ce que tu la comprennes!

La vie est ce que tu en fais. Pourquoi ne pas reconnaître ce qu’il y a de meilleur dans chaque situation et l’apprécier pleinement, peu importe où tu es et ce que tu fais?

Ne perds jamais de temps à souhaiter être autre part à faire autre chose. Tu ne comprendras pas toujours pourquoi tu te trouves où tu es mais tu peux être sûr qu’il y a une bonne raison à cela et qu’il y a une leçon à apprendre.

Ne lutte pas contre, découvre plutôt cette leçon et apprends-la vite de façon à pouvoir avancer.

En cessant de résister et en acceptant simplement les leçons qu’il faut apprendre, les prenant toutes comme elles viennent, tu trouveras la vie beaucoup plus facile et tu aimeras davantage les changements.

Les leçons de la vie sont universelles.

Reprenez vos pouvoirs pour devenir Créateur de votre Vie

Reprendre vos pouvoirs, c’est en fait reconnaître les capacités que votre divin Créateur vous a données à votre naissance.
Tout être humain est créateur, qu’il le reconnaisse ou pas ! Tant qu’un être humain n’est pas consciemment créateur, il va créer inconsciemment des événements dans sa Vie.Ne sachant pasque c’est lui qui s’est créé sa Vie, il va jouer le rôle de victime au Jeu de la Vie.
Le Jeu de la Vie est comme un jeu de l’Oie, il suffit d’en connaître les règles pour bien savoir en jouer. Tout être humain peut consciemment choisir quel rôle il veut tenir dans sa Vie : victime
(=créateur inconscient) ou Maître (=créateur conscient).

Dans cet article, j’aimerais voir avec vous 8 pouvoirs que j’ai répertoriés afin de vous permettre de jouer plus facilement au Jeu de la Vie.
Certainement qu’il en existe d’autres à découvrir… !
Néanmoins, vous aurez déjà de quoi faire pour faciliter votre quotidien ! Quelques postulats de base :

J’aimerais poser quelques postulats afin de permettre au lecteur de mieux suivre la suite de l’article :

1) L’être humain est un être électromagnétique, c’est-à-dire électrique et énergétique. Il est entouré d’une structure énergétique qui est nommée aura. Cette dernière est composée de différents corps énergétiques, que les personnes clairvoyantes ou les nouveaux enfants
arrivent à percevoir.

2) Le cerveau est l’ordinateur central qui exprime – à travers vos corps énergétiques – vos pensées et vos émotions. Pour illustrer ceci, imaginez avoir peur et devoir caresser un cheval.
Comment va-t-il réagir ? Il va sentir votre peur et deviendra certainement agressif avec vous !

Présentation et explication de vos pouvoirs

Pouvoir du Verbe

Tout ce que vous dites vient s’enregistrer dans vos corps énergétiques, comme dans la boîte noire d’un avion. De cette manière, si vous parlez sans arrêt de vos problèmes, vous ne faites que les nourrir continuellement énergétiquement, ce qui fait qu’ils perdurent sans cesse dans votre vie.

Par contre, vous pouvez utiliser concrètement le pouvoir du verbe, en disant – avec la dimension du Coeur (comme si vous étiez un petit personnage dans votre coeur) – des phrases positives du
styles : « Aujourd’hui, je choisis d’exprimer la Joie – Aujourd’hui, je choisis de manifester le Succès – Aujourd’hui, je choisis d’exprimer le Bonheur… » L’impact de vos pensées et de vos paroles positives sur votre système énergétique va lui permettre d’augmenter en vibration, ce qui va vous ouvrir à d’autres expériences de vie : une nouvelle rencontre, une parole gentille, le sourire d’un(e) inconnu(e) etc.

En outre, les mots ont également leur pouvoir personnel.
Si vous parlez sans cesse qu’une personne vous « tue », vous « bouffe », etc., cela va perturber négativement votre champ énergétique et va diminuer votre vitalité. En fait c’est vous-même qui diminuez votre vitalité en disant cela.

En outre, c’est vous-même ou une partie de vous-même inconsciente qui se laisse « manger » et « bouffer » par l’autre ! C’est à vous de choisir : quel mot et quelle attitude vous voulez utiliser !
Une amie me disait, Nicole (nom changé) me bouffe ! Après exploration verbale avec elle, elle prit conscience que c’était elle qui se laissait « manger » son énergie par l’un de ses enfants et qu’elle l’amplifiait par son vocabulaire.

Pouvoir de l’Intention

Je définis l’intention par : « la volonté du Coeur ». Toute intention émise avec force et énergie – en étant centré dans votre Coeur – se manifeste dans votre vie.

Personnellement, j’ai posé l’intention il y a 5 ans de rencontrer une femme avec telles et telles qualités : j’en ai fait une liste ! 3 mois plus tard lorsque je n’y pensais plus, je l’ai rencontrée.
Elle avait toutes les qualités listées et bien plus encore. Aujourd’hui, elle est ma femme.
C’est vital lorsque vous posez une intention, de la confier à l’Univers infini. Ce qui vous permet de lâcher totalement prise. Ce n’est pas à vous de savoir quand et comment l’objet de votre intention se manifestera dans votre vie. Vous avez la responsabilité de rester dans la confiance et d’exprimer de l’Amour. Vous recevrez l’objet de votre demande lorsque cela sera juste pour vous, si vous devez le recevoir !

Pouvoir du Regard
Un jeune enfant qui veut passer un pas de porte où il y a un seuil : le voyez-vous en train de réussir ou d’échouer ?
Le regard que vous posez sur les autres va venir les influencer subtilement et inconsciemment.
Ce qui est vrai pour les autres est également vrai pour vous : Quel regard portez-vous sur vous qui va influencer votre image de vous-même ?

Pouvoir de l’Imagination
8 fois sur 10 environ, ce que vous imaginez comme réel (à savoir avec tous vos sens, particulièrement : Visuel, Auditif, Kinesthésique) se réalise. Surtout s’il n’y a pas d’attentes et de doutes.
Pour le cerveau, il n’y a pas de différence entre la réalité et une réalité imaginée avec tous vos sens !

Pourquoi c’est important de ne pas avoir d’attentes ?
Observez les couples qui veulent à tout prix un enfant, plus il y a d’attentes qui génèrent de la pression et de la tension moins il y a de résultat. C’est souvent lorsqu’ils décident d’adopter un enfant – qu’ils lâchent prise – que Madame devient enceinte !

Pourquoi c’est important de ne pas avoir de doutes ?
Le doute vient couper l’herbe sous les pieds de votre imagination et de vos intentions, ce qui fait que rien ne peut pousser !

Ma femme me disait : « Je demande, j’imagine et je pose l’intention pour un projet et rien ne se passe. Pourquoi ? » Je lui demandais : « Fais-tu cela sans douter ? » Sa réponse fut : « Non ! »
Depuis qu’elle demande sans douter, les choses qu’elles demandent arrivent dans sa vie !

Pouvoir de l’Attention
Pourquoi lorsqu’une personne sort de la route et qu’il y a des arbres espacés le long de la route, va-t-elle bien souvent s’écraser contre ?
Parce qu’elle focalise son attention sur ce qu’elle craint, en l’occurrence peur de foncer dans un arbre.
La peur est un puissant aimant qui attire à vous tout ce dont vous avez peur !

Le Maître St-Germain explique que tout ce sur quoi vous posez votre attention vous le faites se manifester dans votre vie.
Par exemple, si vous avez des factures à payer et que vous focalisez
votre attention sur la peur du manque (l’argent à sortir), au lieu de focaliser votre attention sur la manière de faire entrer de l’argent, la pénurie va certainement pointer le bout de son nez !

Pouvoir de la Gratitude
La Gratitude et l’Amour inconditionnel sont les deux forces les plus grandes qui existent sur Terre. Lorsque vous êtes reconnaissant pour ce que vous avez et recevez chaque jour, ne serait-ce qu’un sourire, assister à un coucher de soleil, etc. va permettre au Bien d’augmenter dans votre Vie.

Etes-vous plein de colères, de critiques et de dénigrements ou au contraire, avez-vous de la Gratitude pour ce qui vous entoure ?

Vous êtes l’artiste qui va colorer votre Vie.
Quelle couleur choisissez-vous d’utiliser : la couleur de la colère ou la couleur de la Gratitude ?

Pouvoir du Choix
Voyant une amie dans un mal-être, je lui transmets mon impression : « Je trouve qu’avec tout ce que tu proposes et pratiques comme thérapies, je te ressens peu épanouie ! » Elle me répond :
« Je ne me sens plus en accord avec ce que je propose ! ». Je lui dis :
« C’est ton choix de décider ce que tu veux proposer d’autres ! ». Un peu interloquée par mes paroles et ayant ma femme qui lui donne des exemples, je la revois le lendemain et lui dis : « Je vois que tu as décidé
quelque chose, car je te trouve plus rayonnante ». Son changement d’attitude interne qu’elle seule peut décider, lui permet actuellement de pratiquer d’autres thérapies !
C’est vous seul qui pouvez choisir quelles pensées vous voulez entretenir dans votre conscience.
C’est seulement vous qui pouvez choisir de sourire ou de bouder !

Pouvoir des Pensées
Avez-vous des prétextes qui vous empêchent d’atteindre vos objectifs ? Tels que : je suis trop jeune ou trop vieux… – je n’ai pas assez d’argent pour… – je suis trop maigre, trop gros, trop laid pour rencontrer un nouveau compagnon, une nouvelle compagne.
Quels prétextes avez-vous ? Sont-ils réellement des obstacles insurmontables ? Quelles solutions pouvez-vous trouver ?
Les pensées que vous entretenez continuellement conditionnent les résultats que vous aurez.
J’aimerais vous donner un exemple lors d’un remplacement dans une 5e Primaire. Un élève me disait sans cesse : « Je suis nul en dictée » Résultat : des notes de dictées entre 2 et 3. Je lui suggérais d’arrêter de se considérer comme nul, même si sa maman et des copains le lui disaient.
Quotidiennement, je lui proposais des affirmations du style : « Aujourd’hui, je m’améliore en dictée. Aujourd’hui je choisis d’avoir une image positive de moi-même, etc. ». Tout en s’entraînant quotidiennement sur des courtes dictées avec sa maman, au bout de 3 semaines il vient me voir et me dit : « J’ai compris maintenant et j’arrête de dire que je suis nul ! ». A la dictée suivante à l’école, il eut la note 4,5 et depuis il a sa moyenne en dictée !

Pour conclure :
Tous les êtres humains sont soumis aux mêmes règles du Jeu de la Vie et peuvent choisir de vivre dans la Joie, le Bonheur et l’Abondance. C’est à vous de choisir ce que vous voulez même si cela peut prendre quelques mois pour transformer votre Vie. Donnez vous le droit d’apprendre et surtout apprenez à vous Aimer et à vous donner de la douceur même si vos créations ne vous conviennent pas !
A l’Univers infini vous pouvez émettre ce souhait : « Donnez-moi la force de transformer ce que je dois transformer et d’accepter avec le Coeur ce que je ne peux transformer ! »

http://www.espacearcenciel.ch

Faire son méa-culpa

Lorsque vous faîtes une erreur ou cédez à la colère, à la peur ou autre, vous avez l’opportunité d’évoluer. Mais souvent vous souffrez trop pour chercher la leçon à apprendre. Vous préférez vous plaindre, accuser et culpabiliser les autres ou déprimer plutôt que de faire un travail d’analyse et de remise en question. C’est pourtant l’occasion de regarder votre point faible en face, de réparer votre erreur, de vous faire aider ou de demander pardon.

Allez! un peu d’humilité et de bonne volonté!

 

Positiver l’épreuve

Cherchons toujours les aspects positifs d’une situation pénible et nous contribuerons à résoudre les problèmes, et ce toujours dans la paix.

La souffrance qui nous est infligée a un but: nous enseigner quelque chose.

Soyons attentifs aux leçons.

« Nous pouvons accepter une épreuve, nous pouvons la comprendre, mais en même temps éprouver de l’amertume, de la tristesse, du regret  : nous pensons que ça aurait été tellement mieux de ne pas avoir à la subir ! Dans ce sens, on peut dire qu’elle n’est pas encore terminée.
Quand peut-on dire qu’une épreuve est terminée ? Quand nous sommes capables de nous en réjouir. Il est possible qu’en apparence elle ne nous ait rien apporté, mais encore qu’elle nous ait fait perdre beaucoup de choses, et même des êtres qui nous sont chers . Pourtant, après cette épreuve nous sentons que notre lumière, notre amour, notre force ont augmenté, et la paix et la joie nous envahissent . C’est à ce moment-là seulement que nous pouvons dire que nous avons surmonté l’épreuve. »

« D’une certaine façon on peut dire que beaucoup d’épreuves de la vie sont plus imaginaires que réelles. Au moment où nous devons les traverser, nous pensons : « C’est affreux, je vais souffrir atrocement. » Mais si nous avons su les vivre correctement, nous sommes obligés de reconnaître que ce n’était pas si terrible. » Omraam Aïvanhov

Que pensez-vous des leçons de la vie

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

L’importance d’une bonne attitude

tuserasmonguide.jpg

Il est tellement important d’avoir la bonne attitude envers toute chose

Tu ne peux pas croître et t’épanouir spirituellement si ton attitude est négative et que tu ne vois que les difficultés et les obstacles de la vie. Il y a du bon dans toute situation, si seulement tu voulais bien prendre le temps de le chercher. De même qu’il y a toujours de quoi rendre grâce.

C’est lorsque tu n’as pas d’amour dans le coeur, que tu es aveugle à ce qu’il y a de meilleur dans ta situation, à ce qu’il y a de bon dans les âmes qui t’entourent, et à cette merveilleuse vie qui est tienne que tu es mal.

Tu es tellement béni!. Mais si tu n’es pas prêt à l’accepter, à le reconnaître et à en rendre grâce, tu te promènes avec un bandeau sur les yeux et tu te plains de ton sort. Prends du temps pour faire le point sur toi-même, et si tu te sens complètement coincé, la façon la plus rapide de changer cette situation est de commencer à donner aux autres. La vie est ce que tu en fais.

Lorsque tu fais toute chose avec l’attitude juste, elle est bien faite.

Dans le travail, garde présent en toi ces mots: « Le travail est l’amour rendu visible, » alors tu travailleras avec joie et satisfaction et ton travail ne sera plus une corvée ou quelque chose qui doit être fait.

Si tu veux réussir dans ce que tu fais apprends à l’aimer et traite-le de la bonne manière, avec l’attitude juste. Souvent il suffit de changer ton attitude négative en une positive, ce qui peut élever le travail le plus ordinaire.

Fais ce que tu aimes faire passionnément.

L'importance d'une bonne attitude dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...) 305775_307952762548398_277409375602737_1310956_1816826774_n

La bonne attitude face aux obstacles

Comprendre les obstacles est important. Quand l’univers dit non, c’est peut-être parce que nous nous éloignons de notre voie véritable, l’univers fait alors barrage pour nous alerter. Si nous forçons ce barrage, un autre se dressera, puis un autre.

Essayons de renoncer à notre objectif si nous avons le sentiment de nous être trompé de voie ou si nous nous sentons plus libre à l’idée de ne plus avoir d’effort à faire pour atteindre cet objectif.

Nos pensées se reflètent dans notre environnement. Par conséquent, les obstacles extérieurs peuvent représenter nos conflits intérieurs ou une résistance intérieure. Est-ce dans notre intérêt ou pas de continuer?

58416149832679222316557385281185090433754n.jpg

Corriger son attitude, une preuve de bon sens

L’attitude est plus importante que l’apparence, que le talent ou les aptitudes. Elle fera réussir ou échouer une entreprise, un couple, une amitié ou une organisation. Pensez à corriger votre attitude quand vous voyez qu’elle n’est pas juste.

Face à une situation qu’on ne peut gérer, il faut changer d’attitude ou s’en détacher.

Il est important d’avoir l’attitude juste, alors cherche toujours la meilleure attitude à avoir face à des situations difficiles pour toi, l’attitude qui te fera le moins souffrir.

Combien de gens se plaignent des mauvaises conditions dans lesquelles ils sont obligés de vivre ! Ils se sentent victimes de la destinée, de la société, de leur patron, de leur famille même. Non, il faut qu’ils sachent qu’ils sont d’abord les victimes d’eux-mêmes : par les pensées et les sentiments qu’ils ont eus dans leurs incarnations précédentes, par les actes qu’ils ont commis, c’est eux qui, consciemment ou inconsciemment, ont créé leurs conditions actuelles d’existence. Qu’ils changent de conduite, d’état d’esprit, et les conditions changeront dans leur prochaine existence, et même aussi, déjà, dans leur existence actuelle.

La vie est là pour qu’on en profite, même si vous avez de lourdes responsabilités il n’est pas nécessaire d’en être accablé. Quand votre attitude à leur égard est positive, vous pouvez aimer ces responsabilités de tout votre coeur!.

D’après votre attitude les conditions peuvent changer dès maintenant. Tant que vous pensez que les facteurs extérieurs, matériels, sont déterminants et que vous ne faites rien pour améliorer quelque chose en vous, vous continuez à attirer les mêmes conditions déplorables. Mais si vous mettez à la première place l’esprit, la détermination à changer, la lumière, la force, les conditions finiront par se modeler d’après ces principes divins.

Vous êtes par exemple en conflit avec votre amoureux(euse), vous pestez contre sa personne, le ou la jugez, l’accusez, la culpabilisez. Toutes ces pensées sont négatives. Sachez que vous nourrissez (en projettant du négatif sur l’autre ou sur une situation) ce que vous jugez, et vous transformez ce que vous aimez. Changer d’attitude sera d’abord d’accepter la personne ou la situation telle qu’elle est, d’avoir ensuite une attitude empathique, aimante, conciliante, ouverte, tolérante et respectueuse ou de vous détachez si cela est trop dur à fournir comme effort. Mais essayez quand même la première attitude avant de vous éloigner de la personne ou de la situation qui vous fait souffrir. Et n’oubliez pas non plus que parler sans réfléchir peut causer de la peine et de la souffrance inutiles. Apprenez à contrôler votre langue et tournez-la 7 fois avant de parler. Proférer une parole blessante prend à peine une seconde mais en guérir la blessure prend beaucoup plus de temps, vous le savez.

Face à un deuil ou une maladie, ce sur quoi vous portez votre attention retient en vous l’énergie positive ou négative. Pour un deuil si vous restez dans la tristesse d’abord vous épuisez la personne qui est partie dans l’au-delà, et cela vous épuisera aussi. Là encore il faut accepter la situation, admettre que c’est la vie et poursuivre son existence sachant que les êtres qui nous quittent sont toujours avec nous.

Pour la maladie (le mal a dit) si vous êtes focalisez sur vos bobos vous les amplifiez, ce n’est pas la bonne attitude, la bonne attitude c’est de vous soigner, de prendre un traitement si besoin et d’ignorer la maladie, de ne plus y penser sinon vous la retenez en vous.

Quand on a un cancer dont la cause est karmique, on doit se soigner, se traiter et une fois guéri(e) ne plus y penser, faire comme si on avait jamais rien eu sinon, il reviendra si on y pense toujours, c’est la loi d’émission-attraction. C’est un conseil de l’au-delà.

 Vous voyez comme c’est important d’avoir la juste attitude.

129 acceptation dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...)

 La bonne attitude face aux émotions dévastatrices

Quand l’émotion monte en soi, il faut la couper net en se distrayant, en pensant à autre chose, en faisant l’effort de chercher la paix intérieure, en respirant lentement, en se rassurant. Si vous la laissez vous submerger, vous allez vous noyer. Respectez votre droit à la tranquillité. Ayez un mental gagnant, courageux et fort.

N’oubliez pas que le cerveau obéi à tout ce qu’on lui dit!.

Si tu parviens en recherchant le calme intérieur à chasser la colère, la frustration, la honte, la vengeance, la culpabilité et la haine tu te sentiras plus léger et plus libre. Essaye de voir un magnétiseur comme moi pour voir si ces émotions sont récurrentes, sont d’origine karmique et procède à un nettoyage. Reste dans l’amour, la tolérance, le pardon, l’empathie… les valeurs christiques, la paix intérieure et tu seras bien! Dis-toi que tu es capable et inattaquable plusieurs fois par jour. Décide-le.

225854_2004423555683_1396462897_2288313_903299_n addiction

La bonne attitude face à la pression

Lorsque nous sommes sous pression, restons positif, détaché(e). Dépassons les épreuves en acceptant qu’elles nous transforment et nous rendent plus humble.

Respectez-vous, ne laissez personne vous descendre. Nous avons tous nos limites. Dites simplement que vous ne pouvez pas faire plus, que vous donnez le meilleur de vous même.

Si vous ne supportez plus la pression, à en être malade, essayez de négocier une autre façon de travailler, et si vous n’êtes pas entendu et que vous sentez que ça va vous rendre malade, si vous avez envie de partir, écoutez-vous, partez. Votre santé vaut de l’or. Respectez-là. N’ayez peur de rien, votre bien-être est précieux.

Faites-vous conseiller et aider. Je peux vous aider.

Exercice télépathique à faire pour améliorer une mauvaise relation:

Toutes les pensées positives que je vais émettre pour X vont être reçues par lui dans le 1er quart d’heure de son sommeil ou dans le prochain rêve s’il y a décalage horaire

  1. ¼ d’heure avant mon endormissement.

  2. Je respire profondément.

  3. Je mets une énergie positive sur notre relation.

  4. J’imagine X en bon accord avec moi.

  5. J’exprime mon intention : par exemple, tu as un boulot à respecter, moi aussi, alors je te respecte, tu me respectes.

  6. J’imagine que la relation a changé et qu’elle est parfaite.

 Je serai surpris par le résultat qui se manifestera par le changement du comportement de X.

Ne réagissons en rien de façon personnelle. Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité ou de leur rêve. Lorsque nous sommes immunisés contre cela nous ne sommes plus victime de souffrance inutile.

298958_10150337871384059_716729058_7972498_1747419869_n angoisse

La bonne attitude face à la cupidité et à l’avidité

Si vous voulez toujours plus vous créez en vous un sentiment constant d’insatisfaction. Si vous renoncez à donner, vous ne pouvez pas recevoir.

 Maintenant vivez votre vie dans un état d’esprit d’ouverture. La cupidité et l’avidité peuvent vous pousser à blesser les autres ou à les trahir pour avoir plus qu’eux, cela rend nerveux et malheureux. Transformez cupidité et avidité en satisfaction et gratitude pour les autres.

 381767_316738775003130_277409375602737_1334437_1174412155_n attitude

La bonne attitude face au manque de confiance en soi

Attirez des forces positives et plus saines en vous, en vous programmant autrement.

Ne prenez pas sur votre dos tous les problèmes d’autrui, si vous n’êtes pas fort, car ils pomperont notre énergie. Soyez responsable, sans prendre le négatif environnant. Protégez-vous en vous disant que vous êtes inattaquable. Respectez votre droit à la tranquillité. Exigez que l’on vous respecte dans vos choix et besoins s’ils sont justes pour vous et l’ensemble.

Les autres captent votre manque de confiance en vous et peuvent en abuser. En émettant de vous des ondes plus fortes, vous n’attirerez plus les mêmes situations, prenez conscience de cela, votre monde intérieur se reflète toujours à l’extérieur. Changez!.

Ne prenez pas toujours pour agent comptant, les paroles dévalorisantes de parents ou autres personnes pas très évoluées, et plus ou moins ignorantes du mal qu’elles font sur autrui, dites sur vous. Réagissez! et fiez-vous à votre sentiment intérieur, ressentez-vous que vous êtes quelqu’un de bien?

Si vous pensez que ces paroles dévalorisantes sont justes, au fond de vous, rectifiez-vous, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Respectez-vous, ne vous laissez jamais marcher dessus, décidez d’avoir confiance en vous dorénavant, de devenir courageux et volontaire. Evoluez, vous aussi. Devenez responsable et plus jamais victime.

Vous attirez ce que vous craignez, chassez vos peurs inutiles et paralysantes, programmez-vous le meilleur à vivre chaque jour, attendez-vous au meilleur avec certitude!.

Soyez ouvert à la vie, ne craignez rien, ni personne.

Si vous manquez de confiance en vous, si vous êtes faible ou timide, peureux dites-vous chaque jour ceci: « Je suis capable et inattaquable!. » Cela vous renforcera car le cerveau obéi à tout ce qu’on lui dit. Essayez, vous verrez. Vous devez avoir un mental gagnant en toutes circonstances!.

181.jpg

La bonne attitude face aux peurs

Refusons tout ce qui peut nous mettre en péril. Trouvons les solutions pour nous protéger et prions pour être protégé du mal.

En tant qu’êtres humains, 2 choix s’imposent à nous avant notre retour à la source.

Le chemin de l’amour et de l’acceptation?

Le chemin de la peur et du combat?

Lequel choisissons-nous?

Le chemin de l’amour et de l’acceptation permet de rester serein et en paix intérieure. Face aux évènements difficiles de la vie, envoyez de l’amour sur vous même, sur les autres et sur les évènements. Accepter les épreuves comme moyen de progresser, acceptez vous tel que vous êtes et corrigez ce que vous pouvez corriger. Ne vous mettez plus en colère car cela détruit. Quand ça monte, calmez-vous de suite.

Les peurs ne sont pas fondées la plupart du temps, elles paralysent et bloquent votre destin. Elles sont inutiles, imaginaires souvent, vous n’en avez pas besoin. Rassurez-vous en cas de peur, pensez son contraire, soyez positif.

 » Ce que l’homme craint que d’autres ne lui fassent ainsi lui feront-ils. »

En cas de peurs et d’angoisses, calmez-vous, recherchez la paix, rassurez-vous et si ça persiste, consultez un magnétiseur pour voir si elles sont d’origine karmique et si on peut les enlever de votre mémoire. Ne restez pas à vous gâcher la vie et celle des autres avec des peurs totalement imaginaires et inutiles à votre épanouissement. Ne doutez pas si vous priez ou consultez, ça marchera si vous êtes ouverts. Essayez. Détachez-vous de ce qui vous fait mal, maladies comprises. Tout ce sur quoi vous focalisez votre attention, s’amplifie.

 Estimez que vous êtes là pour être heureux et faites tout pour!

A table!

64499_511226535587511_181413879_n

Le moment sacré où l’on déguste les mets divins!

Au moment de vous mettre à table, commencez par chasser de votre esprit tout ce qui peut vous empêcher de manger dans la paix (bruit, télé, nervosité, précipitation, chamaillerie..)

Vous pouvez allumer des bougies (mais pensez bien à les éteindre.)

Mangez équilibré, modéré, sain et frais. Remerciez et bénissez votre nourriture. Ayez du plaisir à manger, sortez-vous de la tête toutes questions du type ça va me faire grossir, je ne vais pas le digérer etc… car en le pensant vous le créez et surtout vous bloquez ces informations en vous qui engendreront tout un tas de désordres ensuite. Tout est affaire de croyance.

Il y a des gens sur la planète qui sont en pleine forme avec juste un bol de riz par jour!.

Vous pouvez avoir envie tout d’un coup de manger un pot de confiture, si c’est exceptionnel ne vous inquiétez pas, c’est un besoin cérébral parce que vous êtes en panne d’énergie parce que votre mental est trop agité. Détendez-vous, apaisez-vous, méditez pour que tout rentre dans l’ordre.

Si vous mangez dans un état d’harmonie, vous résolvez mieux les problèmes qui se présentent à vous ensuite et vous évitez ballonnements, rots, renvois etc…

En mangeant dans le silence, en vous concentrant sur la nourriture avec joie pour en recevoir les éléments éthériques et subtils vous serez bien ensuite.

Concentrez-vous sur la nourriture en projetant sur elle des rayons d’amour. L’essentiel dans la nutrition c’est l’énergie des aliments où se trouve la vie.

Appréciez comme il se doit tout ce qui est sur votre table, n’oubliez pas de remercier. Tout ce qui constitue votre repas vient de Dieu, puis des E.T qui ont donné les semences aux templiers pour que nous puissions manger des fruits, des légumes et des céréales. Puis des agriculteurs qui travaillent dur pour nous nourrir. Puis des intermédiaires et commerçants qui permettent que toutes ces richesses humaines et naturelles arrivent sur votre table. Il faut avoir conscience de cela, car c’est énorme toutes ces petites mains et intelligences qui ravissent nos yeux et nos papilles. N’oublions pas les emballages, le verre, la porcelaine etc… derrière lesquels se cachent bien des histoires, bien des patiences et savoir-faire, bien des créations extraordinaires! C’est cela aussi apprécier le moment du repas.

Et pour celles et ceux qui souhaitent perdre du poids, sans problèmes particuliers, évitez le pain, le sucre, l’alcool, la charcuterie et les viandes grasses, les fruits secs, les pâtisseries, le fromage et les yaourts riches et sucrés, les plats en sauce, les plats cuisinés, ce qui est à base de farine blanche, les sodas, les graisses surtout cuites, au profit de légumes vapeur, de crudités, de légumineuses, de céréales complètes, manger les fruits en dehors des repas, mastiquez lentement. Evitez de vous resservir et de saucer vos plats. Et surtout, ne vous obsédez pas avec votre problème de poids sinon vous retenez cette information dans votre cerveau et il vous la reprogramme sans cesse. Non pensez à autre chose, oubliez vos rondeurs, mangez en faisant attention mais avec plaisir et sans prise de tête.

Buvez pas moins d’un litre et demi d’eau par jour.

Bon appétit!

 

 

Vivre dans le moment présent, le meilleur état qui soit

f.jpg

C’est MAINTENANT qui compte, c’est le moment idéal

« L’avenir est le prolongement du présent. Tout se tient, le passé, le présent et le futur ne sont pas séparés. L’avenir sera édifié  sur les fondations que vous posez maintenant. Si elles sont mauvaises, ne vous attendez pas à un avenir exceptionnel, mais si elles sont bonnes, inutile de vous inquiéter.

Pour construire dès maintenant votre avenir en améliorant le présent vous devez chaque jour vous demander:

« Voyons, aujourd’hui, qu’est-ce que j’ai dit?

Qu’est-ce que j’ai fait?

Quels ont été mes sentiments et mes pensées?

Si vous avez mal vécu une journée, essayez au moins, avant de vous coucher, d’en enrayer les effets an ayant de meilleures pensées et en prenant de bonnes décisions pour le lendemain. Ces belles pensées sont comme des abeilles, elles iront tout nettoyer et réparer pendant la nuit. Vous aborderez ainsi le jour suivant, dans de meilleures conditions. » Omraam Mikhael Aivanhov

Vivre dans le moment présent, le meilleur état qui soit dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...) 182794_1683870411018_1065338757_1507956_4629332_n

Etre conscient, empêcher d’avoir des pensées parasites

Etre davantage conscient vous aide à rester concentré sur l’instant présent.

Etre davantage conscient rend la vie plus intéressante et nous évite de nous projeter dans un passé qui peut pour certains d’entre nous, nous émouvoir, nous attrister, nous bloquer. Cela nous évite aussi de nous projeter dans un avenir inconnu et donc générateur pour certains, d’angoisses et de peurs.

Etre davantage conscient de la chance d’être là où nous sommes en contemplant toutes les autres vies du monde. La vie est un miracle! A chaque seconde des milliards de vies explosent!

Soyez conscients de votre corps, de votre force vitale, de vos aptitudes multiples à bouger, à faire ceci ou cela, de vos forces et de vos faiblesses.

Faites votre vaisselle en conscience, conduisez votre voiture en conscience, lavez vos vitres en conscience, lavez-vous en conscience. Soyez dans ce que vous faites, cela chassera les pensées inutiles et perturbatrices.

En vivant pleinement et de manière splendide dans l’éternel présent, nous sommes toujours aussi jeune que le présent. C’est lorsque le mental devient vieux et ennuyeux que la vie perd toute son étincelle et tout son zeste. Gardons toujours notre esprit alerte.

La fontaine de jouvence est notre conscience, la joie de vivre est l’élixir de vie.

285034_2313524396033_1187116507_2910594_6932900_n angoisse dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...)

Laisse hier derrière toi et ne perds plus de temps à t’attarder sur les fautes et les échecs qui ont gâché ta journée.

Rends grâce pour cette nouvelle journée, elle est pure et splendide et il ne tient qu’à toi de la conserver ainsi. Il ne tient qu’à toi d’y pénétrer d’un pas sûr avec la confiance et la foi absolues que cela va être une journée merveilleuse. Tout va se mettre en place parfaitement et harmonieusement. Ce sera une joie de parler à toutes les personnes que tu rencontreras et pas une seule pensée ou idée négative ne pénètrera ta conscience. Reste calme et confiant. Dans l’au-delà on vit dans le présent éternel!.

Avoir une vie utile

3693715292384376751436150825313907872947400n.jpg 

Tous et chacun de vous en silence à l’intérieur de vous, vous interrogez sur votre venue sur Terre. Vous vous posez des questions telles que :

« Quelle est ma mission de vie?

Que suis-je venu faire ici?

Que fais-je incarné dans cette famille qui selon moi m’est inadéquate?

À quoi dois-je servir pour me sentir heureux?

Que dois-je faire pour contribuer?

J’ai tant d’amour à donner, comment puis-je la distribuer de manière inconditionnelle?

Je cherche à donner mais j’ai l’impression que ceci est mal reçu ou pas reçu du tout. Que dois-je faire ?».

Toutes ces questions sont reliées avec le fait que vous cherchez à avoir une utilité, et à vous sentir utiles dans cette incarnation. Et sachez que la volonté de Dieu reflète exactement ceci. Plusieurs fois par jour, vous êtes mis en situation sans vous en rendre compte. Et que fréquemment le train passe sans que vous n’embarquiez. Vous demeurez sur le quai toujours en vous posant les mêmes questions. Ce train est invisible à vos yeux et certes vous avez besoin d’élever votre taux vibratoire pour vous placer dans l’univers vibratoire où vous serez en mesure de voir passer ce train.

Nous vous donnons maintenant des exemples où Dieu tire les ficelles de manière à ce que vous puissiez avoir l’opportunité d’être utiles. Certes souvent vous posez les gestes pour vous sentir utiles mais votre attitude n’est pas juste, n’est pas inconditionnelle, est truffée d’attentes et ceci vous mène à la déception.

Par exemple, votre ami vous appelle et vous demande de l’aide. Vous dites oui avec plaisir. Vous l’aidez et vous êtes heureux. Plus tard, vous demandez au même ami de l’aide, mais celui-ci n’est pas disponible au moment voulu. Et c’est ainsi que par une pensée réflexe, vous avez un jugement à propos de votre ami tel l’égoïsme.
Votre égo vous fait dire à l’intérieur de vous dans vos pensées que vous êtes toujours disponibles pour lui mais que lui n’est jamais disponible pour vous. Certes le mot « jamais » est tout à fait inadéquat mais c’est ce que vous pensez. À plusieurs reprises votre ami vous a rendu service mais vous avez déjà oublié tout ceci car vous n’avez pas rendu grâce. Ne serait-ce qu’un moment où vous passiez une période difficile, que votre ami vous a patiemment écouté dans vos doléances. Ne serait-ce que par anticipation, il a fait quelque chose pour vous qui vous a épargné des troubles ou des problèmes.
Dans votre attitude négative, tout de suite lorsque les choses ne vont pas de la manière dont vous voulez, vous basculez dans un état d’esprit défaitiste, pessimiste. Vous abaissez votre vibration et vous êtes hantés, vous nourrissez le foyer de pensées d’ordures négatives. Et votre égo pendant ce temps, vous conforte en vous laissant croire que vous avez raison de penser ainsi.Vous vivez avec les conséquences de ces pensées ordurières. Et certes, vous êtes dans une attitude de victime et vous vivez avec les conséquences de ceci.

Nous vous donnons un autre exemple.

Une personne émet un jugement à votre égard. Vous le prenez personnellement et immédiatement vous fermez votre coeur. Sachez qu’à ce moment non seulement vous vous fermez à l’autre mais vous vous coupez du courant de la vibration de l’amour de Dieu et vous ne ressentez plus cette vibration.
Imaginez-vous si à chaque fois que Jésus a été insulté, il aurait fermé son coeur. Il aurait été un homme malheureux, vivant dans l’absence de la vibration de l’amour de Dieu. Il aurait été perdu.
Mais jamais Jésus n’a fermé son coeur car l’amour de Dieu était sa priorité. Jésus était conscient que c’est par l’entremise de la vibration de l’amour de Dieu qu’il touchait les autres.

Donc, reprenons cet exemple.
Quelqu’un émet un jugement à votre égard. Vous ne le prenez point personnellement. Cette personne cherche à vous dire quelque chose mais elle a peur de le dire de manière tout à fait authentique.
Donc elle utilise l’intimidation. Et comme vous avez peur, vous fermez votre coeur car vous avez peur des jugements. Imaginez-vous demeurer le coeur ouvert. C’est à ce moment que vous renforcez votre connexion au Divin.

Votre pensée demeure pure et le résultat est que la personne qui émet le jugement, la vibration de son jugement retournera vers elle automatiquement au niveau énergétique. Et sa conscience sera touchée. Et certes, si la personne est suffisamment humble, elle ira vers vous pour s’excuser ou vous demander pardon.
La majorité du temps, les gens ne possèdent pas cette humilité. Mais par contre, la conscience de la personne ayant été touché, la personne se restreindra d’émettre d’autres jugements à votre égard.
Et si elle le fait, c’est tout simplement que vous n’êtes pas neutres et que vous craignez toujours les jugements. Dieu l’utilise. Mais sachez que ceci ne se fait pas en une seule fois. Ceci est un processus évolutif.

Mais lorsque vous êtes capables de faire ceci, vous êtes utiles à l’humanité. Vous remplissez votre mandat de contribution d’aide, de soutien, de support à l’humanité. Et certes, la vibration que vous recevez d’avoir eu le courage de garder votre coeur ouvert est divine. Et vous aurez à l’intérieur de vous ce sentiment de gratitude d’avoir pu été utilisé. Autant de fois vous vous fermez, autant d’occasions ratées d’obtenir des réponses à vos multiples questions sur votre sens d’incarnation, sur votre mission de vie et sur votre destinée spirituelle.

Un jugement émit par un être humain n’est que la projection de sa propre souffrance. Ayez de la compassion pour ceci.

Certes, d’avoir ces pensées et ce langage aussi fluide est difficile pour les êtres humains car l’être humain qui dit ceci à l’impression de se placer en état d’infériorité et de s’abaisser face à l’autre.
Au contraire, à ce niveau l’autre est un modèle pour lui. Mais certes, l’idée n’est pas de copier car vous ne serez pas vous-mêmes. L’idée est de rendre grâce pour avoir le privilège d’observer ceci, pour vous donner une idée de ce qui est à changer chez vous.

Vos proches vous procurent particulièrement plusieurs occasions d’être utiles. Lorsque nous parlons d’utilité, nous ne parlons pas nécessairement, par exemple, de ramasser et de ranger les effets personnels de vos enfants. Mais la vraie utilité, vous la trouverez dans l’ouverture de votre coeur et dans la connexion avec votre vibration divine. Et certes, à chaque fois que vous gardez votre coeur ouvert, vous êtes utiles, vous contribuez à l’humanité, à la vie, à la circulation de l’amour de Dieu. A chaque fois que vous gardez votre coeur ouvert, vous recevez cette dose de gratitude venant de l’amour de Dieu. Et ceci vous procure le carburant nécessaire pour poursuivre ce processus évolutif.

L’homme le plus puissant du monde n’est pas celui qui dirige le monde. Mais l’homme le plus puissant du monde est celui qui a le courage de garder son coeur ouvert dans l’adversité, dans les jugements, dans la persécution.

Jésus est votre modèle. Tant que vous le verrez comme victime, vous continuerez à fermer votre coeur, à entretenir la pitié, la persécution à l’intérieur de vous face aux autres.
Lorsque vous ressentirez vraiment que le Christ, en dépit de ce qu’il vivait, n’a jamais fermé son coeur et a toujours maintenu cette connexion avec le divin, lorsque vous comprendrez et ressentirez ceci, vous ferez un saut quantique dans votre évolution.

À chaque fois que quelqu’un vient vers vous pour de l’aide, gardez votre coeur ouvert. Gardez-le toujours ouvert même après. Lorsque quelqu’un vient vers vous et en apparence vous persécute et émet des jugements à votre égard, gardez votre coeur ouvert. Cette personne vous demande de l’aide pour pouvoir ouvrir son coeur. Seul un coeur ouvert peut permettre l’ouverture d’un autre coeur.

Vous devez délaisser et faire offrandes de tous les jugements que vous avez à votre égard. Car ceux qui vous jugent ne font que vous refléter ce qui se passe dans le foyer de vos pensées, dans votre intimité. N’essayez pas de cacher ceci car toutes vos pensées sont entendues dans l’univers. Faites-en offrandes et soyez authentiques dans votre relation avec le divin.

Jésus a laissé une trace de pas, un sentier qui mène à l’amour de Dieu. Inspirez-vous en et suivez ce sentier.

Ne jugez personne sachant que chacun est à sa place et évolution parfaite. Nous ne sommes pas tous au même niveau d’évolution. Donnez votre amour et  vos encouragements et  contentez-vous d’offrir vos conseils seulement quand on vous le demande. Reconnaissez et acceptez que votre vérité n’est peut-être pas celle des autres. 

Soyez dans la préoccupation de vos besoins intérieurs, ne vous préocupez pas des jugements extérieurs.

Soyons responsable sans prendre le négatif. Protégeons-nous en nous disant que nous sommes inattaquables et en priant. Respectons notre droit à la tranquillité. Si vous manquez de confiance en vous, si vous êtes faible ou timide, peureux dites-vous chaque jour ceci: « Je suis capable et inattaquable!. » Cela vous renforcera car le cerveau obéi à tout ce qu’on lui dit. Essayez vous verrez.

Avoir le courage de dire STOP aux tentations

Avoir le courage de dire STOP aux tentations dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...) 532909_467226990024445_1567533503_n

Si tu aspires à faire une chose juste et à prendre le bon chemin, tu arriveras à surmonter les multiples tentations de la société.

Il te faut être fort pour résister aux tentations qui peuvent encombrer ton chemin et les reconnaître pour ce qu’elles sont. Chaque tentation surmontée te donne une force et une stabilité intérieures plus profondes et te rendent capable de faire face ensuite à n’importe quoi sans vaciller.

Au niveau sexuel, il faut savoir qu’avant de s’incarner nous nous engageons à modérer notre sexualité car elle est beaucoup trop favorisée sur cette terre. Certaines femmes ont des cancers de l’utérus parce qu’elles ont des désirs et besoins sexuels non approuvés par l’engagement de leur âme, ce qui crée des blocages et donc la maladie. L’origine peut aussi être karmique comme pour presque tous les cancers. Vivre sans sexualité est absolument possible et au contraire, rend plus libre, il n’y a plus de désir, plus de manque, plus de besoin et on est bien!. Le problème de la tentation est résolu. Certaines personnes sont complètement soumises au sexe, à cause entre autre, d’incube qui les dérangent ou d’entités karmiques qui leur donnent des forces dans ce sens si elles ont déjà un terrain favorable.  A cause aussi de leur grande sensualité, de leur fréquentations, de leur égo, de leurs besoins, de centres d’intérêt…. A force de surmonter ses désirs on s’en éloigne. Il faut quand la tentation survient, couper court en pensant à autre chose, dans le cas bien sur où l’on souhaite s’assagir pour ne plus souffrir de ce désir.

De plus en plus nos excès seront punis car une vie évoluée n’est jamais pas basée sur le sexe. Le sexe est utilisé dans les civilisations évoluées, pour se reproduire dans l’acte sacré de l’amour, laissant place ensuite à la tendresse.

Pour la drogue et l’alcool, c’est une souffrance intérieure qui est soulagée lors de la prise, addiction souvent d’origine karmique qu’il faut traiter avec un magnétiseur.  La volonté d’arrêter est capitale pour guérir. Sans la participation de la personne, rien ne se passera. La drogue en général et la prise de cannabis en particulier, enlève la volonté au cerveau, soulage certes sur le moment mais s’ensuit de terribles angoisses horribles à vivre et de fâcheuses conséquences au niveau du cerveau.

Comme fumer, qui est le pire poison pour les cellules, qui les tuent et crée une dépendance qui rend à l’arrêt, dépressif(ve). Là aussi, il faut que la personne participe avec une grande détermination pour s’en sortir.

Comme jouer aux jeux d’argent, un engrenage destructif qui détruit le joueur et son entourage.

Il faut arriver à être maître à bord, sans se laisser avoir par ses propres pulsions et bas instincts. Nous avons été des animaux, mais nous avons évolué, l’épreuve de la tentation doit différencier l’humain évolué de l’animal.

C’est pareil pour la nourriture, si vous détournez votre attention de l’aliment qui vous donne envie, si vous pensez de suite à autre chose, cela peut vous aider à ne pas succomber à la tentation. Mais si vous restez focalisé dessus, vous allez craquer!. Essayez, vous verrez.

Il faut savoir dire NON et tenir bon!. Car c’est aussi se respecter et s’aimer que de refuser de succomber à la tentation quand elle est destructrice.

Encore une épreuve qui nous fait courageusement et intelligemment évoluer dans le bon sens. Qui nous apprend à nous respecter, à vivre sainement et à supprimer une dépendance qui rend malade.

Le monde a besoin de sagesse, de raison, de modération.

Si vous êtes addict à quelque chose, pensez à faire vérifier si vous n’avez pas un karma concernant cette chose. Car si , par exemple, vous êtes un joueur depuis plusieurs vies, ne soyez pas étonné d’avoir cette tentation! Faites vous nettoyer ce karma.

Et n’oubliez pas ceci: SEULE la détermination, plie les forces!

Le monde a besoin de sagesse

La gratitude pour se sortir des difficultés

613491576253856394153704062214503712370442n.jpg 

La Gratitude

Voici une jolie prière

Du plus profond de moi-même, je rends grâce pour l’amour que je suis. Pour l’amour qui est dans ma vie et pour l’amour qui m’entoure, MERCI.

MERCI pour le miracle de vie que je suis.

Pour le merveilleux cadeau de la vie qui m’habite et qui m’entoure, MERCI.

MERCI pour ce corps parfait.

Pour ma santé et pour mon bien-être, MERCI.

MERCI pour l’abondance que je suis. MERCI pour l’abondance que je vois tout autour de moi.

MERCI pour toutes ces richesses.

Pour la richesse de ma vie, MERCI.

MERCI pour le flot d’argent qui se dirige vers moi et qui s’écoule à travers moi.

Pour l’aventure de ma vie et les myriades de merveilleuses possibilités et probabilités qui s’offrent à moi, MERCI.

MERCI pour l’émerveillement.

MERCI pour la joie.

MERCI pour la beauté et l’harmonie.

MERCI pour la paix et la tranquillité.

MERCI pour les rires et MERCI pour les divertissements.

Et pour le privilège de servir et de partager le cadeau que je suis, MERCI, MERCI, MERCI.

1900371765975003261165573852816657427876804n.jpg

Rends-toi compte que tu es puissamment béni et que les bénédictions divines sont déversées en permanence sur toi grâce à l’esprit saint ( les êtres de l’au-delà) et autres aides célestes.

Remercie pour tout ce que tu as, pour tout ce que tu reçois et pour tout ce que tu vas recevoir.

marmotte001.jpg 

Qu’il s’agisse d’une maladie grave, d’un souci monétaire, d’un conflit avec une personne chère à vos yeux ou toute autre difficulté existentielle, le réflexe bien humain n’est-il pas de se tourner vers une Force plus grande que la sienne?

Or, il importe de vous demander si, actuellement, vous êtes réellement en mesure d’accueillir cette Force, cette Énergie miraculeuse dans votre vie : si vous ne voyez plus la Lumière en vous-même, comment pouvez-vous efficacement la percevoir autour de vous?

Vous le savez, le négatif attire le négatif et le manque attire le négatif et le manque. Bien souvent, lorsque vous en venez à demander qu’un miracle survienne, c’est parce que vous êtes vous-même désespéré(e).
Vous sentez que vous avez tout essayé et que vous devenez de plus en plus démuni-e, impuissant-e, angoissé-e ou anéanti-e par la situation « extérieure » qui vous oppresse. Le sentiment de « vide intérieur » que vous ressentez alors finit par vous inciter à demander de l’aide : d’abord autour de vous si possible, puis, auprès des « Instances Supérieures »…

Plus l’urgence est grande, plus le Miracle demandé est important… et tarde à venir. Pourquoi? Parce que toute votre attention est focalisée sur la souffrance ressentie et non sur l’occasion qui vous est offerte  de mettre votre Âme à contribution et de vous abandonner à la Puissance Divine qui VOUS habite .

Et si la solution se trouvait à l’intérieur de vous plutôt qu’à l’extérieur?

Que le vrai Miracle ne consistait pas nécessairement à résoudre votre problème « imminent » (des difficultés, vous en rencontrez tous les jours!), mais bien à retrouver l’attitude positive qui attirera à vous les meilleures solutions (réponses, ressources, soins, etc.) en tout temps.

Combien de fois avez-vous entendu dire que tout ce qui vous arrive, c’est vous qui l’avez créé par vos pensées, vos habitudes de vie… et, bien souvent, votre manque de reconnaissance envers vous-même?

Toutefois, ce n’est pas en vous « culpabilisant », en vous remettant en question ou en cherchant « pourquoi » cela vous arrive, que vous réussirez à vous hisser hors de cette situation douloureuse, bien au contraire.

N’est-ce pas ce qui s’est TOUJOURS produit auparavant?

Ne pouvez-vous dire que, jusqu’à maintenant, vous avez toujours réussi à surmonter les obstacles que la vie vous a envoyé?

La preuve : vous êtes encore là. Vous êtes vivant-e. Vous respirez, réfléchissez, agissez et rayonnez de Lumière… même s’il vous arrive d’en douter.

Ce qui vous arrive actuellement ne saurait en aucune façon altérer celui ou celle que vous êtes réellement. Votre Âme, la partie lumineuse de vous-même, est toujours là, présente, au plus profond de vous-même!

Laisser l’Âme agir et  occuper tout l’espace pour vous « remplir » de l’intérieur, de manière à ce qu’il n’y ait plus de place pour la souffrance ou la douleur…

En fusionnant avec votre Âme, vous permettez à l’Énergie de Lumière de venir habiter en vous-même pour non seulement donner à la situation un « éclairage » nouveau, mais qu’Elle puisse au passage purifier toutes vos pensées limitatives, vous libérer de vos entraves intérieures et remplir ce VIDE qui, au-delà de la souffrance intérieure ou extérieure apparente, représente surtout la séparation d’avec le grand TOUT universel dont vous êtes issu(e)!

L’Âme agit lorsque vous ressentez la présence à vos côtés de votre Famille d’Âmes, de vos Frères et Sœurs célestes, qui ne demandent qu’à vous aider, vous soutenir et vous accompagner sur votre chemin de vie. L’Âme agit lorsque vous vous rappelez que vous êtes un enfant de Dieu et que vous avez reçu en héritage la capacité de faire advenir le meilleur dans votre vie.

L’Âme agit lorsque vous parvenez, malgré l’intensité des événements « perturbateurs » qui surviennent dans votre existence, à prendre conscience que seule une « petite partie » de vous s’agite ou se retrouve déstabilisée, au plus profond de vous-même, vous n’avez rien perdu de votre potentiel illimité.

Vous avez la possibilité de plonger en vous-même pour retrouver la Paix et la Sérénité à laquelle vous aspirez.

L’ultime secret pour faire advenir de grands miracles dans votre vie : remercier pour tous les petits miracles qui vous entourent. La grâce attire la grâce. Plus vous vous appliquez à voir la Magie à l’œuvre dans votre vie, plus vous vous attirez, tel un aimant, des moments  magiques » des solutions apparaissant comme par « enchantement », des personnes croisant votre route pour votre plus grand bonheur, des opportunités comme nous n’auriez jamais osé en rêver…

À travers votre Âme, vous avez accès à toutes les solutions, toutes les réponses et l’Énergie de Guérison la plus puissante qui soit.

Souvenez-vous de tous les moments où vous l’avez déjà vue à l’œuvre : tous ces instants de joie, de bonheur, de plénitude que vous avez vécus sont encore présents dans votre mémoire cellulaire et ne demandent qu’à être réactivés pour vous inonder de nouveau de cette Énergie libératrice et purificatrice à laquelle vous aspirez vraiment!

L’État de Gratitude engendre la Magie et génère les Miracles : il vous suffit de considérer toutes les merveilles qui vous entourent et qui sont déjà présentes dans votre vie pour que d’autres bienfaits se dévoilent sous vos yeux et pleuvent sur votre tête! Car, en vérité, le plus grand Miracle ne consiste-t-il pas à renouer avec la partie la plus lumineuse de soi-même, son Âme, cette merveilleuse étincelle divine… pour lui permettre d’illuminer notre existence tout entière à chaque instant?

Et s’il suffisait de dire oui au meilleur en soi-même pour que notre extérieur soit transformé?

Le cerveau obéi à tout ce qu’on lui dit, demandez lui le meilleur à chaque fois.

Conclusion

La vie crée exactement ce que nous désirons ou craignons le plus.

Le maître Maitreya donne de la bonne volonté à ceux qui ont le désir de bien faire. Demandez lui de vous aider

Essayez d’analyser les conséquences de vos volontés. Essayez de faire en sorte que vos volontés servent à tous. Imaginez toujours la réussite sur ce que vous voulez, si c’est juste pour vous bien sûr.

Que votre volonté soit faite pour le meilleur de tous!

Ne pas pomper l’énergie des autres avec nos problèmes et notre colère

wowow.jpg

Respectez le droit à la tranquillité des autres

Vous croyez que vos soucis, vos chagrins peuvent émouvoir le coeur des autres, mais eux se demandent comment se débarrasser de vous au plus vite!. Car en fait ils sont pour la plupart, incapables de vous aider à trouver des solutions à vos problèmes et ils en ont assez de leurs propres problèmes.

Si vous ne voulez pas perdre vos amis, cachez-leur vos ennuis, ne leur dites rien, ne vous plaignez pas mais liez-vous à toutes les âmes lumineuses qui sont prêtes à vous aider. A ce moment là vous devenez beaucoup plus fort, plus puissant, plus lumineux et cette force et cette lumière qui émanent de vous attirent les êtres car ils sentent que vous êtes différent des autres: vous supportez les difficultés, vous résistez aux épreuves sans vous plaindre. Alors, ils vous admirent, ils viennent près de vous pour prendre modèle et même puiser des forces et ce sont là des amis que vous gagnez pour l’éternité.

Donc, quelles que soient vos difficultés, n’en accablez pas les autres. Grâce à cet effort de désintéressement, de générosité, de courage, non seulement vous arriverez à mieux résoudre vos problèmes mais les êtres de lumière vous aideront parce que vous vous serez aidés.

Quand vous déchargez vos problèmes ou colère sur les autres vous pompez leur énergie, vous vous culpabilisez ensuite si vous avez du coeur, et cela n’aide personne vraiment. Apprenez à vous calmer avant, ce sera grand de votre part.

Il faut toujours, toujours réclamer l’énergie qui nous manque pour faire face à un évènement difficile à Dieu, au Soleil et se mettre dans son plexus solaire. Il faut prier en disant: » Mon Dieu ou soleil donne-moi ton énergie puis mettez-vous avec détermination quelques minutes dans votre plexus. »

De grâce n’expulsez plus votre mauvaise énergie vers les autres car non seulement vous les affaiblissez mais vous perturber aussi toutes les ondes terrestres. Ce qui se retourne ensuite contre nous avec les cataclysmes etc… C’est cette énergie qui sort de nous quand nous sommes violents, en colère ou excités comme dans certaines pratiques de gymnastiques ou des matchs importants qui fait un mal fou à l’ensemble. Cette énergie ne doit pas sortir de nous il faut la canaliser dans notre plexus solaire.

Il faut être déterminés en soi pour traiter sa vie mais il ne faut pas avoir une trop forte volonté car cela est destructeur. Saisissez bien la différence entre détermination en soi et volonté dans l’action.

Canalisez toujours votre surplus d’énergie dans votre plexus solaire. Merci.

« Cette habitude que la plupart des gens ont prise d’aller se décharger sur les autres dès qu’ils se sentent tristes et malheureux, révèle une grande faiblesse. Combien d’entre vous, au moindre souci, à la moindre contrariété, se précipitent chez leurs parents, leurs amis, leurs voisins, ou bien prennent le téléphone pour raconter leurs malheurs ! Et voilà une vingtaine de personnes qui s’en trouvent aussitôt empoisonnées… Vous êtes-vous quelquefois demandé si les autres sont là pour recevoir vos fardeaux ? Vous êtes-vous demandé s’ils en sont seulement capables ?…. Si vous voulez vraiment évoluer, abandonnez cette habitude et apprenez à ne plus les surcharger.
Quand vous avez des soucis, des chagrins, cherchez comment neutraliser ces états. Demandez-vous : « Voyons, que puis-je faire pour devenir plus fort, plus noble, me comporter en véritable enfant de Dieu sur qui le Ciel peut compter pour son travail ? » Si vous ne voulez pas faire d’efforts, si vous voulez rester faible, eh bien, gardez vos vieilles pratiques avec les conséquences qui s’ensuivront ! Mais sachez que dans un Enseignement initiatique on vous indique le chemin pour devenir fort, lumineux, et être aussi capable d’aider les autres. » Omraam M. Aïvanhov

Le travail et ses difficultés

2232892010733393425139646289722998624448476n.jpg

Pour éviter de souffrir, travaillez sans attendre de reconnaissance

Aimer sans attendre d’être aimé, mais aussi travailler sans attendre d’être reconnu(e) et récompensé(e), voilà ce que vous devez arriver à réaliser. Comprenez qu’il n’y a pas pire entrave que cette attente d’être apprécié pour son travail. Vous attendez, vous attendez, et cette attente est paralysante, vous perdez votre élan. Or, l’être humain ne peut s’épanouir que dans l’activité, celle de son corps physique mais surtout celle de son coeur, de son intellect, de son âme et de son esprit.

En attendant une reconnaissance sous quelque forme que ce soit, ne sentez-vous pas que vous vous limitez, que vous vous assombrissez ? Agissez seulement parce que vous sentez que c’est utile et bon, c’est tout. N’attendez rien en retour, et vous vivrez dans la liberté et la lumière.

Et si vous avez un manque de confiance en vous, une mauvaise estime de vous même, un karma de persécuté(e) ou de rejeté(e), ou une enfance de dévalorisé(e) et qu’au travail vous faites de votre mieux et que malgré vos efforts on vous maltraite ce sera très douloureux à vivre. Restez neutre au niveau de vos pensées ( ne projetez pas de haine ou négativité sur vos harceleurs ou manipulateurs car vous les aurez en retour), faites comme conseillé ci-dessus ou encore partez sans vous faire avoir. Mais n’attendez pas d’être sur les rotules, hyper stressé, angoissé, dégoûté et d’avoir des idées noires parce qu’ à ce point là vous n’aurez plus les forces pour réagir, vous serez dans la peur, le doute et très affaibli. Respectez-vous et réagissez tant qu’il est temps.

Mieux vaut prévenir que guérir!.

3084262391368989077139646289727344782055172260n.jpg

Restez maîtres de la situation et de votre vie

Si nous avons des problèmes professionnels, demandons-nous si nous sommes sur la bonne voie mais aussi si ce travail nous a obligé à renoncer à un rêve.

Travaillons-nous uniquement pour l’argent?

Notre travail nous éloigne-t-il de nos valeurs?

Notre travail contribue-t-il au bien être du monde?

Quand vous êtes sûr de travailler pour une cause juste et noble, rien ne doit vous en détourner. Et surtout n’attendez pas l’approbation des autres, car vous ne ferez pas grand-chose : un jour ils vous approuvent, et quelque temps après, on ne sait pas pourquoi, ils vous critiquent.
Il y a dans l’existence des périodes de succès où on est reconnu, apprécié, et puis d’autres périodes arrivent où on est mis à l’écart. Celui qui n’est pas habité par l’idée de l’amour du travail désintéressé, risque de tomber dans le découragement et l’amertume. Mais s’il connaît la loi, il se dit : « J’ai fait un travail dans le passé et, en le faisant, j’y ai gagné certaines qualités. Maintenant que les conditions sont nouvelles, je dois certainement faire un autre travail pour développer d’autres qualités. » C’est ainsi qu’il reste maître de la situation.

Soyez dans la préoccupation de vos besoins intérieurs, ne vous préoccupez pas des jugements extérieurs.

Soyons responsable sans prendre le négatif. Protégeons-nous en nous disant que nous sommes inattaquables et en priant. Respectons notre droit à la tranquillité. Si vous manquez de confiance en vous, si vous êtes faible ou timide, peureux dites-vous chaque jour ceci: « Je suis capable et inattaquable!. » Cela vous renforcera car le cerveau obéi à tout ce qu’on lui dit. Essayez vous verrez.

Quand on vous reproche ceci ou cela au travail, acceptez-le, corrigez-vous, votre dépression ou votre mal être vous rend fatigable, agressive mais les autres n’ont pas à supporter cela en plus de leur propres problèmes. Réagissez, remotivez-vous, décidez de respecter le droit à la tranquillité des autres, montrez-vous plus souriant(e), mettez de l’amour dans chacun de vos gestes, de la tendresse, de la compassion, aider les autres, par exemple, c’est merveilleux, soyez honorée par ce travail, voyez à nouveau ses côtés positifs comme aider des personnes qui n’y arrivent plus, votre salaire, le côté utile, les belles rencontres….

Oubliez le négatif car c’est lui qui vous enfonce.

Changez d’attitude, devenez heureuse de travailler, positive, joyeuse et vous verrez les miracles s’accomplir!.

Le problème karmique

Souvent, la cause d’un mal être au travail est d’origine karmique, c’est à dire que la personne a en elle toujours ancrées, des difficultés ou blessures liées au travail et vécues dans ses vies antérieures. On revivant des situations similaires dans cette vie (harcèlement, épuisement, autorité, injustice..) elle fait remonter ces mémoires en elle qui la déstabilisent, pouvant provoquer des dépressions importantes. N’attendez jamais de n’en plus pouvoir, d’être en burnout complet, suicidaire ou dépressif, réagissez de suite, faites vérifiez vos karmas, nettoyez-les, faites faire un travail pour vous protéger des mauvaises personnes. Le magnétisme traite tout cela. Ne restez pas dans une ambiance qui vous détruit, faites-vous aider. Victime de harcèlement moral, réagissez, essayez d’être fort car les faibles ne sont pas respectés en ce monde, et si vous n’y arrivez pas, ne restez pas. Choisissez des endroits plus cléments, si possible. Préparez votre départ pour ne pas être lésé. 

Exemples de karmas: on a pu vivre des vies épuisantes par le travail qui ont terminé en suicide, on a pu vivre avec des patrons autoritaires, exigeants qui ne nous respectaient pas, on a pu vivre des injustices avec emprisonnement en cachot, on a pu vivre des échecs constants, on a pu vivre des accidents de travail graves, des stress insurmontables etc… toutes ces difficultés restent imprimées dans notre psyché pour toujours car l’âme situé dans l’hypothalamus est inlassablement en relecture de ses vies passées. Et quand nous vivons une séquence identique à celle qui nous avait tellement meurtrie, toutes les angoisses de cette épreuve remontent en nous, viennent s’ajouter aux présentes et cela nous submerge à nous rendre malade. C’est pour cela qu’il faut réagir vite, par respect pour soi-même.

Restez bien ancré dans votre plexus solaire quand vous êtes en présence de gens qui vous pompent votre énergie.Lire mon article sur le plexus solaire.

Pompez l’énergie au soleil ou à votre plexus solaire, mais pas aux humains, ni aux animaux, ni aux végétaux. Merci!

Besoin d’aide? contactez-moi:

contact@lacompassion.net

Avancer déterminé(e) pour arriver à ses fins

« Si vous élargissez votre perception et voyez l’existence d’un point de vue plus élevé votre perspective change, vous ne vous attardez plus alors sur les côtés négatifs et sur ce qui cloche dans le monde car vous adoptez une approche optimiste et percevez ce qu’il y a de bien chez les autres. Vous appréciez la beauté de la nature et ce qui va bien dans le monde, vous vous émerveillez des nombreux miracles qui se manifestent dans votre vie et vous êtes reconnaissant. « Archange Mickaël.

Le secret pour faire marcher quelque chose est d’être déterminé à ce que ça marche car seule la détermination plie les forces. La détermination est plus forte que la volonté. Il faut être si positif à son sujet qu’il ne peut absolument pas en être autrement.

Attaquer tout travail difficile d’une manière peu enthousiaste n’attire pas la réussite mais lorsque c’est tout de coeur et avec un réel désir de le voir accompli, il n’en sortira que le meilleur.

Que tout ce que tu entreprends le soit de tout coeur, du plus petit et plus ordinaire travail aux tâches les plus difficiles et compliquées.

Sois prêt(e) à accepter de vrais défis dans la vie et n’en ai jamais peur. Lorsqu’ils sont affrontés dans le bon état d’esprit tout peut arriver avec la foi en Dieu aidante, la confiance en la vie et un état d’esprit gagnant et responsable.

Change ta façon de voir et tu peux ouvrir la porte à un flot d’énergies très positives et très créatrices pour ton être tout entier et ta vie.

Prends conscience que tu peux changer très vite si tu le veux vraiment car tu as les pouvoirs de bien faire et d’être bien en toi.Rire

Les petits conseils pour être heureux

2064451990399201357691874792079585075185314841786n.jpg

C’est un « secret » simple qui nous est révélé par le monde de la lumière:

Pour être heureux dans ce monde pathétique et quand on n’a pas de graves problèmes, il faut arriver à se ficher de tout, être libre, indifférent pour tout ce qui nous agace et ne plus se faire de soucis. Régler les choses, détaché(e) et détendu(e).

Prendre la vie comme elle vient.

Mais aussi, remercier chaque jour pour toutes les bonnes choses de votre vie.

S’émerveiller devant le miracle de la vie, apprécier ce qui est beau et bon.

Etre en paix et dans la joie!

Avoir des pensées belles et positives.

Etre dans SA vie et l’apprécier.

Aider et ouvrir son coeur aux autres.

Etre maître de sa vie, ne pas la subir.

Respecter TOUT ce qui vit.

ça vaut le coup d’essayer!

Image de prévisualisation YouTube

LE BONHEUR

voillegenredhommequejaimeraipousersitulecrois.jpg

Je fais de ce jour un jour merveilleux

Il ne tient qu’à toi de faire de ce jour le plus merveilleux que tu aies jamais vécu. Par ton attitude juste et grâce à ta pensée positive. Considère ce jour comme béni par Dieu. Vois-le se dérouler en une vraie perfection sans jamais avoir une pensée de déception qui le gâcherait. Souviens-toi que tu le contrôles totalement.

Tu es maître de la situation, donc la manière dont il se déroule ne dépend que de toi. Face à un problème sache qu’il y a une réponse, ne le laisse jamais t’accabler, vois-le comme un défi et la solution se révèlera. Ne permets jamais, jamais, au problème de te contrôler. Tu dois faire l’effort de penser positivement, de penser grand, de penser réussite!.

joies.jpg

 Partir du bon pied chaque matin

Comment faites-vous le premier pas dans une entreprise, dans quel état et avec quelle intention? c’est de cela que dépendent la qualité de votre travail, les succès que vous obtiendrez ou au contraire, les échecs que vous subirez.

Que va-t-il se passer si vous partez agité, négatif, dans le doute, angoissé? Pendant tout votre trajet toutes ces forces négatives s’agiteront en vous et plus vous vous rapprocherez du but , plus vous serez mal. Mais si au contraire, vous avez fait avant, un travail intérieur pour être calme, serein, plein d’amour, confiant, positif et rassuré, plus vous avancerez, plus vous serez dans de bonnes dispositions pour ce que vous souhaitez entreprendre.

Détendez-vous et laissez  votre âme vous guider pour le meilleur. Mettez ce programme en vous. Ne commencez jamais la journée stressé et plein de tension. Reposez-vous quand vous le pouvez. Essayez d’avoir le coeur débordant d’amour et de gratitude, plein de grandes attentes pour la journée qui vient. Gardez votre conscience au niveau le plus élevé. Laissez hier derrière vous avec toutes vos fautes et manques et tournez la page. Apprenez bien sûr les leçons des expériences mais ne vous laissez pas accabler et empêcher d’entrer dans le nouveau, le coeur léger et joyeux!!.

2548341201432347372631000022476091771761371658812n.jpg 

Le bonheur est un art de vivre

Le bonheur fait partie de la loi de l’évolution : toujours être mieux et accomplir de belles réalisations, de belles créations qui améliorent son quotidien et celui de ceux qui en font partie, à plus où moins grand rayonnement d’action. Pour cela, la clarté est importante afin de laisser passer la lumière.

Un bain avec du sel de mer ou de l’Himalaya, et un gommage au gant de crin ou louffa plus douce. Un bain de lumière au soleil du matin, une douche ‘lumineuse’ virtuelle avec appel des rayons purificateurs. Et plein d’amour pour notre corps si vaillant!.

Un nettoyage de ses pensées obsédantes et lourdes et le remplacement par des pensées de joie, de pureté ou neutralisées. Une élévation de sa valeur, de son taux de confiance en soi et en la vie. Et plein d’autres actions de bon sens que vous connaissez. Plus la pureté est installée et plus la lumière peut rayonner naturellement.

Lorsque le réceptacle est vidé de toutes impuretés, l’eau claire peut être versée à l’intérieur et apporter le meilleur et, par action de joie, être transformée en très bon vin…

Cela signifie que si les intentions sont claires et justes, tout devient réalisable. C’est le miracle de la force de l’esprit. Nous attirons toujours ce à quoi nous pensons le plus souvent possible et qui vibre dans toutes nos cellules.  Celle ou celui qui est obsédé par de mauvais souvenir, émet une vibration qui attire automatiquement des évènements de même vibration.

Ruminer sur un malheur, une souffrance, une injustice… émet une vibration au niveau du malheur, de la souffrance ou de l’injustice, et attire automatiquement, par la loi d’attraction, toujours des malheurs ou souffrances.

‘Je n’ai jamais de chance’ ou ‘c’est toujours sur moi que ça tombe’, ou ‘j’ai tant souffert, vous ne pouvez pas savoir’ ‘je suis pauvre’ ‘la vie est difficile’ sont le genre de réflexions entretenues régulièrement par beaucoup qui vibrent à une fréquence très basse.

Les personnes qui peuvent être gentilles et serviables  ne peuvent pas attirer le bonheur, tant qu’elles ne montent pas leur taux vibratoire !
Pour attirer la joie, c’est donc la vibration de la joie qu’il est nécessaire d’émettre le maximum de temps possible par jour.

Idem pour tout ce que vous voulez attirer. Soyez vous-même la fréquence que vous voulez recevoir et veillez à sortir volontairement des fréquences plus basses.

Le bonheur est un art, et comme tout art, il s’apprend, il a des règles à suivre, il mérite des heures d’apprentissage, il se construit et s’entretient par volonté divine et la connaissance de notre constitution métaphysique.

Le bonheur est en nous

Celui qui fait dépendre son bonheur de lui même et non des autres a choisi la meilleure méthode pour vivre heureux. Plus un esprit est puissant et original plus il tend vers la solitude et peut bien vivre cette solitude. Cette solitude est aussi un refuge, une protection contre les mauvaises énergies qui parcourent le monde. Les animaux sont alors, un apport quotidien d’amour et de joie!. La nature, une belle source d’émerveillement et de ressourcement.

« Seul(e)? »,  jamais en fait, vu les innombrables compagnies d’âmes qui viennent nous visiter tous les jours!.

Avez-vous le dessus sur vos possessions ou vous possèdent-elles?

Etes-vous si enchaîné(e) par les obligations que vous n’avez pas le temps de savourer la vie?

N’oubliez pas que les objets ne procurent habituellement qu’un instant de satisfaction. Le bonheur et la satisfaction viennent de l’intérieur.

LE BONHEUR dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...) 60

190 Bien-être dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...)

Auteur anonyme

Une petite prose au sujet du bonheur

Si tu ne trouves pas le bonheur,
C’est peut-être que tu le cherches ailleurs,
Ailleurs que dans tes souliers…
Ailleurs que dans ton foyer.
Selon toi, les autres sont plus heureux,
Mais toi, tu ne vis pas chez eux…,
Tu oublies que chacun a ses tracas,
Tu n’aimeras sûrement pas mieux son cas.
Comment peux-tu aimer la vie, Si ton coeur est plein d’envies ?
Si tu ne t’aimes pas, Si tu ne t’acceptes pas ?
Le plus grand obstacle au bonheur, sans doute,
C’est de rêver d’un bonheur trop grand.
Sachons cueillir le bonheur au compte-gouttes,
Ce sont les plus petites gouttes qui font les océans.
Ne cherchons pas le bonheur dans nos souvenirs,
Ne le cherchons pas non plus dans l’avenir.
Cherchons le bonheur dans le présent,
C’est là et là seulement qu’il nous attend.
Le bonheur ce n’est pas un objet
Que l’on peut trouver quelque part hors de nous.
Le bonheur ce n’est qu’un projet
Qui part de nous et se réalise en nous.
Il n’existe pas de marchands de bonheur…
Il n’existe pas de machine à bonheur…
Il existe des gens qui croient au bonheur.
Ce sont des gens qui font eux-mêmes leur bonheur.
Si dans votre miroir votre figure vous déplaît,
A quoi ça sert de briser le miroir…?
Ce n’est pas lui qu’il faut casser !
C’est vous qu’il faut changer.

Charles Eugène Ploudre

294307_2292773612897_1655738528_2248265_259379658_n bonheur

Nos petites croyances au sujet du bonheur et la vérité

On se persuade souvent soi-même que la vie sera meilleure après s’être marié, après avoir eu un enfant et ensuite, après en avoir eu un autre.Plus tard, on se sent frustré, parce que nos enfants ne sont pas encore assez grands et on pense que l’on sera mieux quand ils le seront.On est alors convaincu que l’on sera plus heureux quand ils auront passé cette étape.
On se dit que notre vie sera complète quand les choses iront mieux pour notre conjoint, quand on possédera une plus belle voiture ou une plus grande maison, quand on pourra aller en vacances, quand on sera à la retraite.

La vérité est qu’il n’y a pas de meilleur moment pour être heureux, que le moment présent.
Si ce n’est pas maintenant, quand serait-ce ?

La vie sera toujours pleine de défis à atteindre et de projets à terminer. Il est préférable de l’admettre et de décider d’être heureux maintenant qu’il est encore temps.
« Pendant longtemps, j’ai pensé que ma vie allait enfin commencer. La vraie vie ! Mais il y avait toujours un obstacle sur le chemin, un problème qu’il fallait résoudre en premier, un thème non terminé, un temps à passer, une dette à payer, etc.
Et alors, là, la vie allait commencer ! Jusqu’à ce que je me rende compte que ces obstacles étaient justement ma vie »

Cette perspective m’a aidé à comprendre qu’il n’y a pas un chemin qui mène au bonheur.
Le bonheur est le chemin. Ainsi, passe chaque moment que nous avons et, plus encore, quand on partage ce moment avec quelqu’un de spécial, suffisamment spécial pour partager notre temps, et que l’on se rappelle que le temps n’attend pas.

Alors, il faut arrêter d’attendre de terminer ses études, d’augmenter son salaire, de se marier, d’avoir des enfants, que ses enfants partent de la maison ou, simplement, le vendredi soir, le dimanche matin, le printemps, l’été, l’automne ou l’hiver, pour décider qu’il n’y a pas de meilleur moment que maintenant pour être heureux !

296425_2374227149643_1069491109_2585084_591125379_n joie

Le bonheur n’est pas une destination, c’est une trajectoire

Il n’en faut que si peu pour être heureux. Il suffit juste d’apprécier chaque petit moment et de le sacrer comme l’un des meilleurs moments de sa vie :

* Tomber amoureux
* Rire jusqu’à en avoir mal au ventre, ou des crampes aux mâchoires
* Trouver un email d’un ami apprécie
* Conduire vers des paysages magnifiques en terre inconnue
* Se coucher dans son lit en écoutant la pluie tomber dehors
* Sortir de la douche et s’essuyer avec une serviette toute chaude
* Réussir son but souhaité
* Avoir une conversation intéressante
* Retrouver de l’argent dans un pantalon que l’on n’a pas porté depuis des lustres
* Rire de soi-même
* Rire sans raison particulière
* Entendre accidentellement quelqu’un dire quelque chose de bien sur soi
* Se réveiller en pleine nuit en se rendant compte que l’on peut encore dormir quelques heures
* Ecouter une chanson qui nous donne chair de poule
* Se faire de nouveaux amis
* Voir contents les gens que l’on aime
* Faire plaisir aux autres sans qu’ils sachent que c’était toi !!!
* Rendre visite à un vieil ami et se rendre compte que les choses n’ont pas changé entre vous
* Admirer un coucher de soleil – ou bien l’éveil du soleil
* Contempler la lune et le ciel des étoiles, et voir glisser un vaisseau
* Te faire tranquillement masser le dos et t’endormir paisiblement
* Sentir un vent doux nous caresser les cheveux et la joue
* Entendre dire que l’on nous aime et vivre paisiblement tous les petits moments qui nous réchauffent le cœur et l’âme
* Donner sans attendre quelque chose au retour – donner du fond de cœur avec amour inconditionnel
* Se donner soi même
* Les yeux brillants de quelqu’un d’autre qui est heureux de joie à grâce à toi, etc. (ton cadeau, ton aide, ton astuce, etc.…)
* Rêver ardemment – les yeux ouverts – songer à c’est qu’on désire
* Silence, paix, et harmonie
* Sentir l’énergie divine en soi même et dans tous les êtres vivants, dans toutes les choses…
* Etc.

Les vrais amis viennent dans les bons moments quand on les appelle, et dans les mauvais moments ils viennent d’eux-mêmes.
Le temps n’attend personne.
Réjouis chaque instant qu’il te reste et il sera de grande valeur. Partage-les avec une personne de choix et ils deviendront encore plus précieux.

Le bonheur est un « enfant » de l’amour et seulement les véritables valeurs nous accompagnent dans l’éternité…

255128_2112556258933_1396462897_2422505_358275_n vivre heureux

Le bonheur ça se cultive

La joie et le bonheur prennent leurs racines dans l’attitude d’une personne. Pour un, ce qui lui arrive lui donne toutes les raisons d’être heureux et même à cela, il creuse encore pour trouver le négatif. Pour un autre, les épreuves qu’il vit lui donnent toutes les raisons d’être malheureux, mais en dépit de ce qu’il vit, il sait que tout est Grâce. Il sait que cette épreuve fera de lui une meilleure personne. Il sait que cette épreuve le mènera au changement et il sait que ce changement le mènera à être plus heureux.

Vous devez être très vigilants car comme tous les êtres humains, votre égo prend trop de place. Votre égo veut obtenir le bonheur, le maintenir et ne plus jamais le perdre. Mais en même temps, lorsque survient quelque chose que vous interprétez de manière difficile, votre égo s’emporte et vous vous projetez dans un état d’esprit de victime. Vous perdez de vue tous les moments de joie, de félicité et de bonheur que vous avez eu. Vous focalisez totalement sur ce qui est en train de vous arriver que vous interprétez négativement comme si un grand rideau noir tombait. C’est comme si tout ce qu’il s’est produit auparavant, qui était agréable, momentanément n’existe plus. Ceci révèle un problème d’attitude. Et certes, vous laissez votre égo troubler votre attitude. C’est à vous chers amis de dire « NON » à cet excédent de place qu’occupe votre égo. C’est à vous de renoncer à cet excédent d’égo. Vous êtes maître à bord, mais vous laissez votre égo gouverner trop souvent .

Une épreuve est un examen pour vous permettre de passer au prochain niveau. Si vous donnez libre court à votre égo, vous ne pouvez pas passer au prochain niveau. Vous faillissez votre examen et c’est ainsi que la vie vous ramènera une situation similaire et ce, jusqu’à ce que vous remerciez et jusqu’à ce que vous reconnaissiez que cette épreuve est « Grâce ». Cette épreuve vous permettra de passer à la prochaine étape, au niveau supérieur. Mais pour se faire, il est important de vivre cette épreuve dans la sérénité. Si vous vivez cette épreuve dans la sérénité, vous serez heureux. Heureux de la vivre ainsi et heureux des vibrations célestes que vous recevrez parce que votre attitude est juste. Vous serez aussi heureux des émotions et des sentiments agréables qui vous habiteront.

Une personne heureuse voit tout comme un grain de sable. Lorsque votre égo perçoit la montagne au lieu du grain de sable, instantanément vous vous drainez de votre sentiment de bonheur. Certes, ceci n’est pas agréable à vivre. Mais personne ne peut vous drainer de ce sentiment de bonheur autre que vous. Vous êtes maîtres de votre pensée chers amis. Renoncez à ce surplus d’égo et comprenez que le bonheur part et revient. Mais comprenez que lorsque vous passez à un niveau supérieur, les vibrations du bonheur seront plus fortes qu’au pallier précédent. Ceci est quelque chose de graduel.

Le bonheur n’est pas fixe. Le bonheur se compare à l’évolution. Il n’y a pas de limite à l’évolution tout comme il n’y a pas de limite au bonheur. A chaque pallier, le bonheur est de plus en plus fort, de plus en plus intense et certes pour une plus longue durée. Mais sachez que lorsque vous serez prêts à passer à un autre pallier, vous serez soumis à l’examen. C’est ce que les êtres humains ne veulent pas et pourtant, c’est cette épreuve qui vous permettra de passer au prochain niveau. Certes ceci est aussi un examen pour votre foi, car la majorité des êtres humains se lancent par terre, agissent comme des enfants, perdent le sens de la raison et n’acceptent pas que le bonheur les quitte. Mais ils refusent de reconnaître qu’ils en sont les responsables.

Le bonheur se construit et sachez que vous ne régressez jamais. Vous n’avez que l’impression de régresser. Vos exigences vous donnent l’impression de régresser. Ce qui est acquis est acquis. Certes, pour pouvoir goûter à un bonheur encore plus intense, vous serez soumis à des examens. Ces examens sont aussi en lien avec le but de votre incarnation qui est de nettoyer et de purifier les karmas, ce que vous avez accumulés comme dettes karmiques dans des vies antérieures. Rendez Grâce car le divin vous soumet cette épreuve non seulement pour passer à un niveau supérieur et être encore plus heureux, mais pour vous permettre d’éliminer cette dette karmique. Les bénéfices sont multiples.

Si vous avez la sagesse et la sérénité d’accepter les choses tels qu’elles sont, vous appelez à vous par cette attitude le bonheur. Le bonheur n’est pas quelque chose de matériel. Le bonheur est un sentiment qui procure des sensations à l’intérieur de la personne. Le bonheur se ressent par une vibration. Et certes, plus votre taux vibratoire est élevé et plus la vibration est forte et agréable par surcroit. Le bonheur se construisant, vous serez appelé régulièrement à dialoguer avec votre égo pour le retenir et lui faire prendre sa juste place. Et lorsque vous serez en mesure de maîtriser votre égo, l’intensité de la vibration du bonheur augmentera.

Il est impossible de définir de manière universelle le mot bonheur de la même manière qu’il est impossible de définir de manière universelle le mot évolution. Ceci est un chemin individuel à parcourir. Un chemin éternel, c’est-à-dire qui est sans fin. Et c’est ainsi que d’incarnation en incarnation, vous êtes en quête de ce bonheur. Même lorsqu’un esprit n’a plus besoin de se réincarner, son évolution continue et sa quête du bonheur continue. Cependant, elle continue de manière très différente du niveau terrestre. Mais sachez que même dans le monde des esprits, il y a la vibration. Les esprits sont soumis aux mêmes vibrations que les êtres humains à l’exception qu’ils ont accès à des vibrations plus élevées, mais qui font tout de même partie de l’Eternel.

Par votre attitude, si vous êtes capables de rendre Grâce à chaque jour, à chaque instant, peu importe ce que vous vivez, vous appelez à vous le bonheur. Et certes, en préservant votre attitude, vous vous imprégnez de cette vibration et chaque jour sera meilleur. Tout ceci dépend de votre attitude.

Spontanéité et joie

Allégez, allégez vos pensées, vos actions, vos croyances, libérez tous ces carcans qui vous empêchent de vivre heureux. Pour vivre la joie, appelez et épousez l’énergie christique. Epousez cette énergie de lumière, de légèreté, de bonheur.

Un état qui peut vous apporter cette joie est la spontanéité. La spontanéité est toute naturelle et est ouverte à tout ce qui peut justement activer le meilleur dans tout ce que vous faites.
En étant spontané vous n’êtes pas dans l’attente, vous n’êtes pas dans une attente de choses prévisibles, prévues que vous aimeriez avoir. En étant dans cette spontanéité vous accueillez toujours le meilleur, vous accueillez ce qui vient et vous élevez vibratoirement ce qui se fait.
La spontanéité est un grand cadeau, elle vous permet d’apporter cette joie dans tout.
Elle se rime, elle se conjugue avec simplicité.

La simplicité vous permet d’accueillir la vie telle qu’elle se présente au moment où elle se présente.
La simplicité n’a pas besoin de dorure, n’a pas besoin de rentrer dans certains critères qui font que vous pensez que c’est meilleur que d’autres, que vous ne méritez pas. La simplicité comme la spontanéité est un état naturel de la vie.Vivez, courrez, acceptez, acceptez ce brin de folie qui parfois peut vous faire du bien.
Sortez des clivages, des obligations de votre société, d’être habillé de manière triste pour travailler, alors que vous avez envie de porter des couleurs.
La société vous oblige à porter des couleurs sombres et vous aimeriez être en couleur vive par exemple ? Eh bien osez le vivre, osez vous nourrir de toutes ces couleurs chatoyantes, même en hiver, même en automne, dans vos pays vous êtes souvent entourés de noir, de couleurs sombres. La lumière ne passe pas à travers ces couleurs sombres, elle est absorbée.
Prenez des formes aussi originales, et alliez légèreté et souplesse.
Observez combien il est beaucoup plus facile d’être dans le mouvement de la vague, que d’être dans des arêtes, des rochers.
Observez combien le vent qui souffle prend des formes arrondies et suit les contours des faîtes.

Si vous êtes spontanés, vous êtes comme la vague, vous êtes comme cette eau qui suit le mouvement et qui ne se fait pas arrêter.

La rigidité est une expérience, mais c’est une expérience souvent qui fait mal.
C’est une expérience bien souvent qui vous apporte des difficultés. « Si c’est ainsi ce n’est pas autrement », et vous restez dans des carcans que vous ont donné vos parents, la société, la religion, votre travail, vos habitudes, vos études. En libérant tous ces carcans mais en gardant l’essentiel du travail bien fait, de l’amour, de l’amitié, de la simplicité, vous rentrez dans cette euphorie qui permet d’aller de l’avant et de vous sentir joyeux.

La joie, l’enthousiasme, la spontanéité, la simplicité sont des qualités à développer pour pouvoir émerveiller votre vie. Redevenez comme des enfants, des enfants qui s’émerveillent pour une bulle de savon qui s’élève, qui s’élève…
Combien d’adultes regardent cela avec mépris ?

Redevenez cet enfant qui joue, qui joue avec les éléments, qui observe, qui rit sans forcément avoir de grandes raisons de rire. C’est cette joie qui va vous apporter la souplesse, parce que dans votre rigidité, dans votre besoin de contrôler, dans votre désir que l’autre soit parfait, dans votre désir d’être parfait ou de répondre à ce que vous croyez qui va vous apporter le bonheur, en réalité vous êtes dans une prison, avec des barreaux parfois en or, mais des barreaux. Barreaux de vos convictions, barreaux de vos souffrances, barreaux de vos rancunes, barreaux de votre intransigeance. Vous êtes dans cette prison.

Bien souvent vous mettez vos enfants dans la même prison que vous. Vous mettez votre conjoint dans la même prison ou encore votre famille, vos parents, vos partenaires. Cassez, sciez vos barreaux, vivez la liberté d’être.
Soyez heureux de vivre, de respirer librement. Arrêtez de vous mettre des barreaux qui vous enchaînent, qui vous enferment dans des habitudes qui vous rendent malades, qui vous font souffrir, qui détruisent votre corps.

En étant le plus spontané, joyeux, libre possible, vous allez vous ouvrir à la multidimensionalité de l’univers et entrer dans sa joie permanente. Vous écouterez le chant des étoiles, vous verrez la beauté de tout ce qui existe dans l’univers, de ces constellations étoilées, lumineuses, colorées.

Vous avez souvent l’impression que votre univers est sombre, vide. Sachez qu’il est vraiment merveilleux, coloré, riche, en parfait mouvement et en parfait accord, un élément avec l’autre, une partie avec l’autre partie.

Vous avez en vous de réelles possibilités, vous avez en vous des possibilités infinies. Il suffit de les manifester et le plus simple pour les manifester, c’est de s’ouvrir à cette joie permanente.Vivez comme des enfants, aimez comme des enfants, soyez heureux comme ces enfants. Pas des enfants battus, pas des enfants qui souffrent, pas des enfants enfermés derrière leurs jeux virtuels, de vrais enfants libres.

Rappelez-vous quand vous sortiez de la cour de l’école pour la récréation. Lorsque la cloche sonnait, vous partiez en courant, et là, vous retrouviez les amis que vous aviez. Vous courriez, vous sautiez, vous criiez. C’est cela qu’il vous faut retrouver, cette âme d’enfant joyeux, heureux
Osez manifester cela dans l’infini.
Ne vous laissez pas freiner toujours par les obligations, le regard des autres, ou l’idée « cela ne se fait pas à notre âge ». C’est ce que vous avez à l’intérieur de vous.

Redevenez vivants, vivants de joie, vivants de gloire, vivants de simplicité, d’authenticité, de spontanéité. Observez l’enfant qui est là comme un maître pour vous, prenez modèle.
C’est ainsi que vous pourrez vraiment vivre cette vie avec allégresse, telle que nous vous la souhaitons, nous les anges de la joie. Soyez le plus joyeux, heureux possible.

cat.bmp

Conduite à tenir pour être heureux

Nourrissez votre esprit de bon, de beau, de vrai, de positif, de paix. Soyez en paix, ayez toujours des pensées belles et positives, ignorez vos peurs trop souvent inutiles et irréelles, vos angoisses qui vous affaiblissent, votre fatigue passagère et vos petits bobos. Se focaliser sur ces petits bobos et sur soi, à longueur de temps est le pire de tout!. Ouvrez-vous à l’essentiel.

Décidez d’être heureux et de tout faire pour. Le matin, et le soir remerciez Dieu du bonheur d’exister. Ecoutez de la musique douce, profitez de la nature, travaillez dans la joie et l’amour, et soyez serviable avec les autres, respectez-vous ainsi que tout ce qui vit. Regardez tout avec reconnaissance, appréciez et remerciez pour les beautés du monde et le miracle de la Vie.

C’est simple mais efficace!. En étant ainsi tout vient à vous et les ennuis s’en vont.

Pourquoi également ne pas vous détendre? Relâchez-vous et laissez votre ange gardien prendre les rênes, car plus il y a  de tension et d’efforts dans votre vie, moins vous en faites.

Pourquoi ne pas vous laisser couler avec la nature, avec le courant et accomplir ce qui doit être fait très simplement, naturellement et joyeusement?.

Pourquoi ne pas jouir de la vie, au lieu de la traverser avec une détermination têtue, en te forçant à faire ceci ou cela sans aucune joie, ni amour?.

La vie est merveilleuse quand tu es en harmonie avec elle et que tu cesses de résister à quoi que ce soit.

Pourquoi te rendre les choses compliquées?.

Pourquoi ne pas faire de ce jour un jour spécial et ne pas voir le meilleur en tout?. Remercie pour tout. Apprécie tout comme cela devrait être apprécié. Tu dois jouir de la Vie!.

Commence en voyant la beauté de la nature tout autour de toi et tu verras qu’une chose merveilleuse conduit à une autre, jusqu’à ce que ta vie entière soit une vie d’émerveillement et de joie.

On est là pour être heureux et profiter de la Vie!!!!

Souffrir, comprendre pour essayer de se soulager

Souffrir, comprendre pour essayer de se soulager dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...) 374622_315201341823540_277409375602737_1329805_683568363_n

Les moments de souffrance à travers les épreuves et les expériences de la vie mènent souvent à la lumière.

De quoi souffrez-vous?

  1. Vous avez fait souffrir les autres dans vos vies antérieures. Dans ce cas, vous récoltez ce que vous avez semé(e), soyez déterminé(e) à ne faire que du bien et Dieu vous pardonnera. C’est la rude loi du karma.
  2. Vous avez été maudit(e) ou vous avez été sorcier, gourou, vaudou. Dans ce cas, faîtes-vous exorciser au plus vite. Je fais cela aussi. Les envoûtements rendent les gens malheureux jusqu’à 6 vies de suite.
  3. Vous avez des mémoires karmiques non résolues ou des entités négatives. Consultez un magnétiseur comme moi pour faire un nettoyage.
  4. Vous vivez dans une maison qui a une mauvaise énergie. Faites faire un nettoyage par un magnétiseur comme moi. Je nettoie les maisons à distance.
  5. Vous devez vous fortifier et apprendre. Apprenez à aimer la vie, à appréciez ce que vous faites, à être déterminé(e) à gagner, à réussir vos projets, à vous couper de tout ce qui vous agace. A vivre les échecs comme des expériences et à vivre la vie comme un jeu.
  6. Vous êtes nombriliste. Le pire de tout d’après Jésus. Intéressez-vous à l’extérieur de vous-même, regarder la vie, ses beautés, apprenez des tas de choses, intéressez-vous aux autres, aux animaux, et sortez les yeux de votre nombril au plus vite si vous ne voulez pas attirer les maladies.
  7. Vous ne faîtes pas les efforts pour vous en sortir. Aide-toi et le ciel t’aidera est pure vérité, tapez du pied, réagissez à la moindre angoisse, à la moindre déprime, restez toujours maître à bord. C’est possible, il suffit de le décider.
  8. Vous êtes trop négatif(ve). Attention, la négativité attire le malheur. Revenez dans la lumière, voyez les bons côtés des gens et de la vie, remerciez tous les jours, apprenez à voir tout ce qui est beau, bon et doux pour vous. Rigolez! Dansez! soyez joyeux!
  9. Vous ne savez pas comment regarder la vie. Coupez-vous de tout ce qui est négatif, émerveillez-vous chaque jour devant un sourire, une fleur, un beau tableau, un beau chien, une belle idée… Soyez dans votre vie, et traitez-la au mieux. Entreprenez tout en étant calme et détendu(e). Aidez les autres pour vous sentir utile. 
  10. Vous êtes de nature sensible et le mal des autres vous affecte. Fuyez les gens mauvais, qui pompent votre énergie. Coupez-vous de tout ce que vous ne supportez pas. Respectez-vous, ne laissez pas les autres décharger sur vous leur colère ou leur angoisse. Exigez la paix pour votre esprit. Apprenez une règle d’or qui consiste à se foutre de tout ce qui nous agace ou perturbe.
  11. Vous êtes victime de tout. Essayez de concevoir que vous pouvez vous tromper, et ne pas savoir comment vivre les événements de votre vie. Changez d’attitude, admettez que vous êtes responsable de votre vie et de la planète parce que c’est vrai. En devenant responsable, vous prendrez votre vie en main, vous apprendrez à vous respecter et plus personne ne vous marchera dessus, et vous serez fière de votre courage et votre vie s’éloignera de la souffrance. Vous êtes responsable de tout ce qui vous arrive.
  12. Vous avez accepté de souffrir pour les autres volontairement. Dans ce cas priez pour qu’on vous rende plus fort, plus détaché(e) de la méchanceté des autres.
  13. Vous vivez dans les peurs et les angoisses. Dans ce cas, vous pouvez les dépassez si vous le décidez. Le cerveau obéi à tout ce qu’on lui dit, les peurs n’existent pas, elles sont pour la plupart imaginaires, dites stop à vos peurs et transmutez-les dans la confiance immédiatement. Répétez-vous: « Je suis capable et inattaquable. » Vérifiez si l’origine de votre mal être est karmique, dans ce cas nettoyez-vous.
  14. Vous êtes révolté(e). Apprenez à vous foutre de tout, vous serez plus heureux et serein(e).
  15. Vous vivez mal la solitude. Donnez-vous alors les moyens d’en sortir. Et pour ceux qui ont la foi sachez que vous n’êtes jamais seul(e), tous les jours des êtres de l’au-delà qui vous apprécient, vous rendent visite!. 
  16. Vous vivez mal les échecs. Considérez-les comme des expériences, des leçons à comprendre. La vie est un bon prof, elle nous répète les leçons jusqu’à ce qu’on les comprenne. Ne vivez plus dans le passé, c’est une erreur. Vivez dans le présent, prenez la vie comme elle vient, et soyez confiant et optimiste. Ayez un mental déterminé et gagnant pour réussir toutes vos entreprises.
  17. Vous n’avez pas confiance en vous, vous vous sentez rejeté(e). Vérifiez si l’origine est karmique, répétez-vous que vous êtes capable et aimable. Voyez vos qualités, vos talents et renforcez-les. Essayez de vous améliorer sur le reste. Sortez-vous de la tête que l’on vous rejette car on crée tout ce que l’on pense et on attire tout ce que l’on craint.

Dans tous les cas, rectifiez au plus vite vos mauvaises habitudes, corrigez ce qui est possible, essayez de pardonner et d’aimer ceux que vous détestez, priez pour vous faire aider et soyez déterminés à vous en sortir si vous voulez que ça marche.

Si c’est récurrent et que ça vous dépasse, c’est donc peut-être d’origine karmique, c’est à dire que c’est une mémoire douloureuse d’une vie passée, qui est revenue en vous suite à un événement douloureux, provoquant des angoisses , des peurs et un mal être inexpliqué. Dans ce cas, consultez moi: contact@lacompassion.net

 Si vous savez d’où ça vient, essayez de corriger le problème ou votre attitude avec amour et calme, restez positif, puis lâchez prise et enfin recherchez la paix intérieure. Pardonnez à ceux qui vous ont fait du mal et pardonnez-vous. Priez et demander de l’aide.

Oubliez ensuite tout ça, et restez dans le moment présent en décidant d’ignorer vos angoisses et de créer votre bonheur. Cherchez à être heureux.

Priez la vierge Marie pour chasser votre grisaille intérieure en la visualisant dans votre plexus solaire, le notre père plusieurs fois, pour trouver la paix en vous.

Il faut vivre détaché de tout ce qui nous agace et nous fait mal

3005142319114911413165573852822669561173701408n.jpg

Beaucoup de petites choses dans la vie de tous les jours peuvent facilement causer la désunion et la disharmonie en nous.

Elève-toi au-dessus d’elles et unis-toi à ce qui est important dans la vie: Ta foi en Dieu, l’amour des uns et des autres, vivre et travailler pour le bien de tout, regarder avec émerveillement les beautés de la vie, remercier, s’intéresser au bon, au beau, au doux, et t’oublier ainsi que tous ces petits incidents mesquins concernant les goûts et dégoûts personnels qui se manifestent sans arrêt.

Sois toujours détaché(e) des défaites mondiales pour lesquelles tu es impuissant(e). Sois dans TA vie, traite la du mieux que tu peux avec volonté et courage et redresse la chaque jour dans le sens positif. C’est ça la clé pour rester paisible. Et bien sûr veille à garder ta paix intérieure quoiqu’il arrive. C’est capital pour que tout s’harmonise ensuite.

Prends du recul face au chaos mondial, tu seras mieux, coupe-toi des médias destructeurs, donne-toi le meilleur de la vie.

C’est quand une âme a le fort sentiment que sa façon de faire est juste et refuse platement de céder d’une façon ou d’une autre, que tôt ou tard quelque chose doit casser.

Ouvre ton coeur à la vie dans ce qu’elle a de mieux et calme en douceur tes tensions. Recherche toujours la paix car c’est dans la paix que tout s’harmonise. N’oublie jamais cela.

L’amour et la compréhension aideront toujours à aplanir le chemin.

Je suis 100% responsable de ce qui arrive dans ma vie

Je suis 100% responsable de ce qui arrive dans ma vie

« Vous êtes un co-créateur de plein droit, vous êtes responsables de vos actes, pensées et comportements en raison des liens de cause à effet ». Archange Mickaël.

N’ayez plus peur car les peurs bloquent, paralysent et obscurcissent le destin, elles sont presque toujours irréelles et imaginaires donc totalement inutiles à votre bonheur. Soyez toujours maîtres de votre vie, si vous la subissez vous allez souffrir.

Tant que certains croient être de simples humains, nés par hasard sur cette terre ils subissent les aléas de l’océan de la vie et sont voués à la dérive des marées et au bon gré du vent. Ils comptent sur la lune pour les guider et les phares pour leur éviter les rochers et les catastrophes de la vie et si leur vie sombre, c’est de la faute à tout ce qui est extérieur.

Lorsque la vie peut se manifester dans la paix, la liberté, l’amour réel et fluide, la neutralité ou la joie, tout devient simple et la vie est un long fleuve tranquille.

Le fait d’être vigilant(e) sur ses pensées, ses ressentis et ses paroles et d’observer ses gestes et actions, est une bonne leçon pour bien se connaitre et éviter bien des erreurs.

Quand les responsabilités te sont données, prends-les joyeusement sur tes épaules et n’en soit pas accablé(e). Veille à les effectuer à la lettre et ne manque jamais de les faire jusqu’au bout même si elles apparaissent difficiles et lourdes en apparence. Lorsque tu assumes tes responsabilités tu grandis en stature et en force et tu deviens quelqu’un sur qui on peut compter et en qui on peut avoir confiance. Il faut être prêt et capable d’agir sans crainte. Il ne faut jamais être défaitiste. Tu peux faire n’importe quoi lorsque tu décides que tu en es capable et que tu refuses l’éventualité de l’échec. Tu dois simplement savoir que tu réussiras et que tu feras ce qu’il y a à faire car tu auras la force pour le réaliser.

Si tu manques de confiance en toi, répète-toi: « Je suis capable et inattaquable. » 

399371454979188560165573852810762768138283n.jpg 

Bien commencer sa journée

Tu es responsable de tes actes en raison de la loi de cause à effet.

Tu crées tout ce que tu penses.

Tu récoltes tout ce que tu sèmes. 

La clé de ton bonheur et de ton contentement repose au fond de toi, dans ton propre coeur et ton esprit (l’esprit construit la vie). La façon dont tu commences chaque journée est très importante: Tu peux commencer du bon pied ou du mauvais. Tu peux te réveiller avec dans le coeur une chanson, de la joie et de la gratitude pour la nouvelle journée, le bonheur d’être vivant, la joie de vivre un bel échange avec quelqu’un, de travailler sur quelque chose que tu aimes, d’avoir du temps pour toi et te faire plaisir ou faire plaisir… Tu peux t’attendre à ce que le jour qui vient te donne le meilleur et ainsi l’attirer à toi.

Ou bien tu peux commencer la journée de mauvaise humeur et insatisfait.Tu es responsable de ce qu’aujourd’hui t’apportera et le savoir te donne une responsabilité encore plus grande qu’aux âmes qui n’en sont pas conscientes. Tu ne peux blâmer qui que ce soit d’autre que toi pour ton état d’esprit. Tout repose sur toi.

Les vies simples sont les meilleures

Combien de fois l’ai-je entendu dans mes conversations avec l’au-delà.

Il faut savoir apprécier et aimer Sa vie et les êtres qui la composent. Apprécier aussi ce que l’on a et remercier pour ça. Etre bien dans Sa vie, tout simplement et ne plus courir partout et stresser ou travailler comme une brute.

La vie devrait se dérouler sans effort. Une fleur ne lutte pas pour s’épanouir au soleil alors pourquoi devrais-tu lutter pour t’épanouir? Lutter ne fait pas partie du plan et du dessein divin pour nous les humains. La simplicité est le sceau de Dieu, alors garde ta vie simple. Reste sans cesse en contact avec la lumière divine et évolue dans son amour.

Nous avons des devoirs et des obligations à traiter nos propres vies

Comme c’est facile de vitupérer contre la situation mondiale et de t’en plaindre. De blâmer tout le monde sauf toi-même. C’est facile de dire:

« Pourquoi ne font-ils rien? »

« Pourquoi ne pas faire toi-même quelque chose? »

Ne te mets jamais en retrait, convaincu de ton impuissance et imaginant que tu ne peux rien faire. Tu peux aider et tu peux commencer à aider dès maintenant. Tu peux commencer en mettant par exemple ta propre maison en ordre. Tu peux aplanir tous les malentendus et essayer de redresser les torts. Tu peux étendre ta conscience afin d’être capable de voir la vie sous un angle différent et plus large. Tu peux apprendre à être plus tolérant, à être plus ouvert, plus aimant et à voir le bon côté des choses. Tu peux commencer maintenant à bannir toute amertume, toute critique et toute négativité dans ta façon de penser car tu ne fais qu’accabler encore plus le monde.

Tu verras qu’en jouant ton rôle tu participeras au Tout. Les présidents ne peuvent pas résoudre nos propres vies. C’est à nous à les prendre en charge.

 Une société conçue pour les forts

Pour vivre sur notre planète et surtout dans la société telle qu’elle est constituée,  il est capital d’être fort(e), tenace, déterminé(e) et courageux(se) jusqu’au bout si on veut réussir sa vie. Les faibles ont bien des difficultés car l’égo, le pouvoir et l’indifférence sont hélas les qualités reconnues de notre piètre société.

La majorité d’entre nous ignore  que nous n’avons pas tous la même force, il y en a de plus forts que d’autres et de plus faibles ou fatigables, c’est une question de voltage cérébral. Les E.T ont bien conscience de ce phénomène et respectent les aptitudes de chacun dans leur société évoluée.

Pour info, si vous souffrez de manque d’énergie sachez que votre réserve d’énergie est dans votre plexus.(Lire articles bien être, plexus solaire).

Montrez-vous cependant confiant(e), serein(e), courageux(se) et déterminé(e) pour prendre en main votre vie car cette société rejette les plus faibles.

Osez!

« Laissez votre enfant intérieur s’exprimer librement par le rire, la joie, le mouvement et le son. Eliminez peu à peu toutes ces choses qui ne vous apportent aucune joie ni satisfaction. Lorsque vous adapterez votre mode de vie pour qu’il corresponde à vos rêves et fondamentaux, vous laisserez tomber vos anciens schémas de pensées et vieilles croyances. Ainsi vous affinerez votre perception des choses, ce qui permettra à des vérités plus pures de s’infiltrer dans votre conscience. Osez rêver et être différent, extirpez-vous du courant dominant et passez à l’avant-garde des masses. Raffinez votre vision et celle du monde et ne laissez rien ni personne vous en détournez. » Archange Mickaël.

Tout est choix.

A ce moment précis, comme toute l’humanité, j’ai de multiples choix possibles qui déterminent l’orientation de ma vie.

A ce moment précis, je peux choisir d’être libre et calme ou de rester attaché(e) à mes peurs, à mes colères, à mes culpabilités ou à mes doutes et d’en être rassuré(e).

A ce moment précis, je peux choisir de sourire à la personne qui est près de moi ou de l’ignorer ou la critiquer parce que je ne sais pas faire autrement – pour l’instant.

A ce moment précis, je peux choisir de regarder la nature ou un de ses représentant et m’évader par la pensée dans un lieu magique…
ou rester rivé(e) sur mon ordinateur ou la télé, ou ne rien faire et d’en prendre aussi plaisir.

A ce moment précis, je peux choisir de faire plaisir à l’autre et de m’effacer, ou de faire plaisir à l’autre et de me faire plaisir en même temps, ou de me faire plaisir et d’ignorer l’autre.

A ce moment précis, je peux choisir de vouloir finir rapidement cette vie parce que je n’ai pas su la gérer ou que je n’ai pas obtenu ce que je voulais, ou choisir de vivre avec beaucoup de plaisir sachant que tout est possible à tout moment, ou encore de vivre sans me poser de questions existentielles…

A ce moment précis, je choisis beaucoup de manière inconsciente et je subis ce qui se créé, ou je choisis de manière consciente et je deviens l’inventeur de mes expériences.

Tout est juste, certains choix font plus de bien aux différents corps que d’autres, et tout est enregistré dans notre Adn, dans notre banque de données interne.

Tout est effaçable, tout est perméable, tout est modifiable et tout est possible.

Le degré d’amour infusé dans les choix fait toute la différence. Et l’amour est à disposition infinie.

 Nous avons toujours le choix, toujours plusieurs possibilités alors pourquoi nous limitons-nous autant?

Les peurs qui nous limitent parfois sont inutiles et bien souvent irréelles, elles ne sont là que pour nous paralyser et bloquer notre destin!. Transmutes chaque peur en confiance et ainsi tu avances dans l’existence.

Essaye de vivre sans peurs, pour te donner le plus de choix possible.

Tu as peur d’échouer en amour? et bien pense que tu vas avoir une vie de couple heureuse! Tu vois, là tu as le choix de la fermeture ou de l’ouverture.

Tu as peur de ne pas trouver de travail? pense que tu vas en trouver un, vite et sympa. Transmutes!. Choisir de positiver un projet avec la volonté de réussir, c’est mettre une bonne énergie dessus, choisir d’en avoir peur c’est bloquer l’énergie et créer peut-être un dysfonctionnement dans l’émission-réception de l’énergie.

Choisir c’est un signe de liberté.

Pensez toujours que vous avez le choix, une multitude de possibilités. Soyez ouvert(e) au changement. Mettez de côté vos peurs et vos angoisses qui sont inutiles et souvent imaginaires.

Fuir les difficultés au lieu de les solutionner

Ne quittez pas systématiquement une situation si vous y êtes mal, assurez-vous que ce mal vient de la situation et non de vous sinon où que vous irez, si vous n’avez pas réparé(e) ce qui vous rend mal à l’aise, en vous, ce sera toujours pareil. Solutionnez les difficultés intérieures et extérieures en adoptant la bonne attitude.

Restez positif(ve), optimiste et imaginez le meilleur pour toutes vos créations car nous créons tout ce que nous pensons.

Ne vous laissez pas influencer, écoutez les conseils mais respectez vos choix et désirs profonds.

Ne soyez pas égoïste, prenez en considération votre environnement affectif et prenez les dispositions pour que vos projets ne fassent souffrir personne y compris vous-même.

Concentrez-vous sur ce que vous voulez créer et prenez les mesures qui s’imposent avec résolution et persistance. Détournez votre attention de ce que vous ne voulez pas ou plus et portez la sur ce que vous voulez engendrer. Ainsi vous permettez aux trésors de l’existence de déferler vers vous et par vous.

Vous prenez la vie trop au sérieux et croyez qu’il faut lutter et travailler dur pour concrétiser vos désirs.

Il faut traiter sa vie, l’accompagner dans le sens positif et la redresser chaque jour. Il faut apprécier sa vie et l’aimer et tout faire pour être heureux et rendre les autres heureux(ses).

Faire une chose à la fois, ne pas s’éparpiller

Il y a beaucoup à faire mais tu dois apprendre à canaliser tes énergies dans la bonne direction et à ne pas les gaspiller en papillonnant dans de nombreuses activités. C’est si facile de le faire. C’est là que ta discipline personnelle intervient.

Tu dois trouver ce que tu dois faire et puis y aller directement sans être tenté de faire mille choses à la fois. C’est mieux d’apprendre à faire une chose et la faire parfaitement que de te complaire dans beaucoup et faire mal. Ne papillonnes pas dans diverses choses mais soit un perfectionniste dans tout ce que tu entreprends. Aie le désir d’apprendre et n’aie jamais l’impression que tu connais toutes les réponses.

Il y a toujours quelque chose de neuf à découvrir.

Aide-toi et le ciel t’aidera

Ceci est à ne jamais oublier car c’est une pure vérité

Si vous ne faîtes aucun effort, il ne se passera rien dans votre vie, vous ne vous sortirez pas de vos angoisses, ni de vos problèmes.

Comptez toujours sur votre volonté de travailler sur vous-même et votre courage  pour vous en sortir et ensuite seulement vous serez aidés par l’amour de vos protecteurs célestes. Soyez déterminés à quitter vos problèmes et vous serez aidés.

Plantez une graine et toutes les lois de la nature vont contribuer à la faire pousser. C’est une loi universelle. Alors plantez d’abord votre graine et soyez confiant et ouvert à l’aide de Dieu.

L’espoir fait vivre

Quand une porte semble fermée devant moi je garde espoir et confiance en la vie. Je ne m’inquiète pas et j’accepte car une plus grande opportunité peut se présenter à moi. Ce qui ne s’est point produit aurait pu nuire à la concrétisation de ce qui est à venir. En comprenant ceci, je suis serein. Nos guides  font un gros travail quotidiennement pour nous donner l’intuition du chemin à prendre qui sera favorable à notre évolution. C’est pour cela qu’il ne faut pas insister quand rien ne fonctionne vraiment, ou qu’on ne se sent pas à sa place quelque part. En général quand on est à sa place, on le sent, on ne désire plus rien d’autre.

Mais il faut souvent faire plusieurs expériences pour trouver sa place. Il ne faut pas considérer une mauvaise expérience comme un échec, c’est juste une expérience dont il faut tirer les leçons pour avancer positivement dans notre vie.

Les expériences que nous jugeons mauvaises sont les instruments précieux d’une transformation nécessaire.

Prendre la vie comme elle vient

Réalises-toi. Malgré les difficultés, accroches-toi à la vie et réalise tes buts. Ta foi est ta force. Crois en toi et en tes possibilités. Avec la simplicité de l’enfant ou la sagesse de la vieillesse avance en confiance et sois sans crainte car tu seras toujours en bonne compagnie (ange gardien, désincarnés etc.. ).

Vois chaque difficulté comme un défi, un pas en avant et ne sois jamais abattu(e) par quoi que ce soit ou qui que ce soit. Avance sans cesse et sache que la réponse te sera révélée quand tu persisteras et persévèreras. Sois fort(e) et aies beaucoup de courage avec la certitude d’y arriver quoi qu’il puisse se passer.

Le temps se fait court, et il y a beaucoup à faire. Tu as ton rôle à jouer dans le plan global. Trouve ta juste place car si tu connais ta place tu seras en paix et tu pourras faire ce qui doit être fait en toute confiance.

Donne simplement le meilleur de toi-même! Prends la vie comme elle vient.

Tu dois laisser la vie s’épanouir sans essayer de forcer quoi que ce soit, ainsi, cela ne peut pas mal tourner et rien ne peut être fait au mauvais moment. Cela ne veut pas dire t’asseoir et ne rien faire et attendre que tout tombe tout cuit dans ta bouche.

Tu dois rester sans cesse en alerte, t’attendre au meilleur et être sûr que tout est très bien.

Ne pas avoir peur de l’inconnu

Ne reste pas au point mort, passe une vitesse et fais quelque chose de ta vie. Il y a beaucoup d’avenues, alors pourquoi ne pas les explorer?.

Ne crains jamais de faire un pas dans l’inconnu, dans le nouveau. Fais-le sans peur attends-toi toujours au meilleur. La vie est très passionnante et excitante mais tu dois avoir le désir de t’aventurer dans le nouveau avec une foi et une confiance absolues.

Laisse-toi guider, il y a tant de choses qui attendent de t’être révélées quand tu seras prêts. Tu dois être correctement équipé pour cette vie d’aventure. Tu dois apprendre des leçons d’importance vitales avant de t’y lancer. Des leçons fondamentales d’obéissance et de discipline. C’est pourquoi tu dois être mis à l’épreuve et testé. Sois reconnaissant d’avoir été choisi pour suivre ce chemin spirituel. Tu dois prendre la vie comme elle vient et rester confiant(e).

La vie comme un jeu où l’essentiel est de participer

Imaginons ce monde comme un jeu de société éducatif. Tous les évènements et aspects de notre vie et de notre personnalité sont nos pions pour jouer. Notre meilleur atout est d’être satisfait de ce que nous avons et de ce que nous n’avons pas. Avançons nos pions dans cet état d’esprit. Jouons sans nous soucier de perdre ou de gagner mais pour le plaisir d’apprendre.

Comment faire le meilleur choix?

 

Le choix du meilleur choix

A tout moment, nous avons de multiples choix possibles.
De nombreux choix sont faits sans conscience, par habitude, peur, doute, vengeance, fierté, manque de confiance, pulsion, désarroi, rancoeur, jalousie ou facilité, parce que nous ne réfléchissons pas sur d’autres façons de faire et surtout parce que nous ne nous laissons pas assez guider en télépathie par notre guide qui sait toutes les informations positives pour notre évolution.
En nous reliant régulièrement à cette partie supérieure qui est en nous dans notre plexus solaire (lire dans article bien être) constamment mais souvent bloquée par nos filtres, nous pouvons recevoir en méditant des informations extraordinaires. Il est nécessaire de prendre le temps de le faire.

Savoir se taire et respirer lentement dans le silence, s’enraciner pour s’unir à la terre et ‘monter’ son antenne pour se relier au savoir, unir les pouces aux index dans chaque main, pour créer des mudras d’unité, reconnaitre l’impuissance de l’ego à tout gérer et remettre ses incompréhensions au Père céleste, Energie de vie pour qu’Il/Elle nous donne les meilleures solutions possibles, et remercier dans l’amour sont des actions à faire quotidiennement.

C’est ainsi que notre taux vibratoire peut monter et que la vie peut s’améliorer grandement. C’est ainsi que des solutions simples sont mises devant nos yeux, par des messagers divins.. qui peuvent être des humains, des animaux, des enseignements par livre ou encore directement par des entités célestes.
La Source a de multiples façons de nous aider si nous lui laissons la possibilité de s’exprimer en étant ouvert et avec une grande foi en l’au-delà.

Si la petite voix intérieure se manifeste dans le plexus solaire, ou si le corps se manifeste par une boule à l’estomac ou à la gorge, un sentiment de mal-être ou une lourdeur, écoutez ces signes ! Ils agissent comme un signal d’alerte un peu comme : danger, le train va passer et vous risquez de vous faire écraser si vous vous engagez…

Apprenons à écouter ces signes pour que les choix soient toujours les meilleurs pour soi.

Il peut y avoir beaucoup de chemins, mais ils ont tous le même but. Il y a toujours la manière facile ou difficile d’atteindre le but. Le choix dépend toujours de la personne. Tu es absolument libre de choisir ton propre chemin. Cherche-le et suis-le, même si à la fin tu prends conscience du temps perdu à suivre la route sinueuse alors que tu aurais pu si facilement prendre celle qui était directe.

Sais-tu où tu vas? Et ce que tu fais? Sais-tu si tu es à ta place et en paix au fond de toi?

Il est important que tu sondes ton propre coeur et que tu trouves, car tu ne peux donner le meilleur de toi-même si tu ne te sens pas à ta place, si tu ne fais pas ce que TU sais devoir faire avec joie et amour.

Si tu as le moindre doute à propos d’une action à faire, ne te précipites pas et fais le silence en toi un certain temps. C’est lorsqu’il existe un léger sentiment d’incertitude à propos de quelque chose, qu’avant d’agir, il te faut attendre, attendre, attendre jusqu’a ce que les choses se clarifient pour toi. Sois à l’écoute dans ton plexus solaire situé entre les 2 seins, au niveau de l’os plat.

Bonne chance!

N’oublie jamais que la première impression est toujours la bonne.

Sortir de la solitude

105.jpg

Notre âme a besoin d’être seule pour nous connaître nous-même. Essayons d’apprécier notre propre compagnie car nous pouvons être « seul », sans souffrir de solitude, en ayant une relation forte et créative avec nous même, dans la paix et l’amour de nous même.

Si on a la foi, si on n’a pas de peurs, si on a soif de paix, si on croit en l’au-delà c’est beaucoup plus facile à vivre.

Mais le mieux de tout c’est de s’intéresser à la vie, de savoir regarder la vie, la nature, et de s’ouvrir aux autres, il y a des milliards de choses à apprendre, à voir, à connaître. Tout ce qui nous entoure a une histoire, le moindre petit objet, il faut apprendre à apprécier tout cela, à apprécier sa vie et à se donner les moyens de sortir de sa solitude, en étant ouvert, opportuniste, en faisant des efforts pour sortir, voir des gens.

Les animaux domestiques sont aussi d’une grande présence, les chiens notamment donne énormément d’amour, de joie et obligent à sortir. Les chats sont plus faciles à vivre et tout aussi empathiques et amour. Tous les animaux captent nos pensées par télépathie.

Et puis, quand on a la chance d’avoir une famille, il faut aussi s’efforcer d’entretenir les liens.

On peut tout à fait sortir de la solitude si on le veut, la société offre tout un tas d’associations, de lieux de rencontres, de distractions.

Mais l’intérêt et la volonté restent le moteur pour changer son regard sur la vie, changer d’attitude et in fine, se trouver mieux.

Que pensez-vous de la solitude?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Celui ou celle qui aide les autres est aidé(e) à son tour

petitethrse1.jpgamma.jpgpopejohnpaulii.jpgabbepierre7.jpgomraav.jpgchremreteresa.jpgsoeuremmanuelle.jpgchergandhi.jpg

 Le message incessant de la lumière: « Aidez les autres!. » Cela vous sera rendu en amour, cadeaux, estime de vous-même. Rien n’est pire pour la lumière que l’égoïsme et l’égocentrisme.

« Nous ne représentons quelque chose de grand et de beau qu’à proportion de ce que nous faisons pour la collectivité, pour l’humanité entière, c’est là que nous prenons notre vraie valeur, car nous devenons des collaborateurs de Dieu Lui-même. Celui qui travaille pour le bien de la collectivité est un ouvrier dans le champ du Seigneur. Les esprits lumineux s’approchent de lui pour le marquer de leur sceau, et une fois qu’il est marqué, c’est comme s’il était inscrit sur une liste ; à côté de son nom est noté ce qui lui est dû, et chaque jour il reçoit un « courrier », on peut dire aussi un « salaire ». Ce salaire prend diverses formes : force pour l’esprit, dilatation pour l’âme, lumière pour l’intellect, chaleur pour le coeur, santé pour le corps physique. » Omraam Mikaël Aïvanhov

Et bien c’est vrai! je le confirme. Ceux qui aident les autres sont à leur tour aidés par les guides de lumière. Ceux qui aident les autres attirent à eux les êtres les plus lumineux sur Terre et dans l’au-delà parce qu’ils sont de mêmes ondes.

fraternit.jpg

Voyez le beau et le bien chez ceux qui ont contribué par leur génie et leur vertu à l’évolution de l’humanité. Ainsi vous serez toujours émerveillé.

Aidez-les autres, c’est le plus beau des cadeaux que vous ferez et que vous vous ferez.

1637301799682957296139646289719782323511639n.jpg

Oui, tu es en ce monde pour y apporter le bien, pour rayonner l’amour, la lumière et la sagesse vers toutes les âmes dans le besoin.

Tu as du travail à faire et tu ne peux faire ce travail que lorsque tu t’es mis au clair et que tu peux être uni au tout, quand tu ne te mets plus à part, ne critiques plus et ne te sépares plus du tout.

Te sens-tu UN avec toutes les âmes autour de toi?

Te sens-tu en paix avec le monde ou tes pensées sont-elles créatrices de conflits, critiques et destructrices?

Souviens-toi toujours:

L’amour, la joie et le bonheur créent l’atmosphère juste et rassemblent toutes les âmes semblables.

Alors surveille-toi, et commence dès maintenant à n’attirer que le meilleur. Tu peux changer totalement et en un clin d’oeil ton attitude et ta façon de voir.

Pourquoi ne pas le faire?

Accorde-toi avec toute vie et trouve cette paix qui dépasse tout entendement.

Celui ou celle qui aide les autres est aidé(e) à son tour dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...) 401215_307319532649660_284947544886859_856100_838644741_n

Le bien
C’est se dire: « tout ce qui est bon pour moi, tout ce que je reçois de bon, de bien, je le veux pour l’autre. »

Le mal
C’est se dire: « tout ce qui me fait mal, je ne le veux pas pour l’autre. »

Essayons d’avoir cette attitude mentale pour le plus grand bien de tous.

Fais à autrui ce que tu voudrais que l’on te fasse

Prends du temps pour penser à cette loi, qu’elle guide tes actes. Au fur et à mesure que tu la mets en pratique, tu verras que tout égoïsme et souci pour toi-même disparaîtront et ton amour pour tes frères humains prendra la première place. C’est lorsque tu penses et vis pour les autres que tu trouves la vraie liberté et le vrai bonheur.

Ne vois que des occasions dans la vie. Lorsque tu te trompes, apprends à travers toute chose. Il existe une réponse à chaque problème, cherche jusqu’à ce que tu l’aies trouvée. N’attends jamais que tout tombe tout cuit dans ta bouche, si tu ne joues pas ton rôle et si tu ne fais pas ce qui doit être fait. Tu es aidé(e) si tu participes.

Pour avoir une vie intéressante il faut aimer les autres et les aider.

Savoir aimer

Savoir aimer dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...) 88 

118 amour dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...)

Les relations amoureuses consomment beaucoup de temps et d’énergie. Une relation médiocre peut donner l’impression d’avoir perdu son temps et d’être passé à côté de ses rêves. Pourtant les êtres que nous rencontrons nous apportent tous quelque chose, il faut les apprécier et les aimer tels qu’ils sont même si c’est difficile parfois. Il y a trop de relations kleenex, il faut savoir pardonner, comprendre l’autre, vouloir son bonheur.

Vous aimez une personne qui vous rend malheureux, se. Soit vous vous positionnez en victime et vous souffrez, soit en vous respectant, vous décidez de lui pardonner et de l’aimer comme il ou elle est, et là vous pouvez transformer la relation positivement, sois vous êtes là pour la faire évoluer et dans ce cas vous devez l’éclairer sur ses maladresses qui génèrent de la négativité, soit vous la quittez, si malgré ce dernier geste d’amour tolérant, ça ne marche pas mieux, car il faut aussi savoir quitter en acceptant la rupture, car parfois nous devons rencontrer ensuite la bonne personne qui nous est prédestinée. L’au-delà met alors tout en oeuvre pour ces retrouvailles. Restez confiant(e).

Bien aimer c’est aussi aux parents qui savent aimer, de l’apprendre aux enfants à devenir amour car la société actuelle est plus dépravante qu’épanouissante sur ce plan capital. C’est comme ça que petit à petit notre monde changera, ce n’est pas en se crachant à la figure, en nous montrant une violence qui ne devrait pas exister, en faisant du sexe un savoir vivre incontournable. C’est dans la paix et l’amour que nous serons heureux.

Le bel amour pour tous

Je vois le meilleur en chaque être. Je vois au delà de la personnalité et je vis la compassion pour tout le monde. Je cesse de juger et j’accepte l’autre comme il est. Je donne un amour inconditionnel à tous, enfin, j’essaye, et je n’attends rien en retour. Au travail aussi, je travaille avec amour sans rien attendre en retour, sinon je souffrirai. Pareil en famille.

271 amoureux

Le bel amour pour elle, ou pour lui

Je souhaite toujour le meilleur et le bonheur pour ceux que j’aime. J’essaye de n’avoir que de bonnes pensées, paroles et actes pour elles. Je sais que nous ne sommes pas tous au même niveau d’évolution donc je pardonne certaines maladresses. Je suis à l’écoute de ses besoins. Je comprends ces faiblesses et j’essaye de l’aider à être plus fort(e), plus courageuse, plus ouverte, plus tolérante.. Nous sommes ensemble pour progresser, pour nous compléter dans le sens toujours positif. Nous devons être ensemble face à la vie, détachés des soucis, déterminés à être heureux et à nous aimer jusqu’au bout. Nous devons, semer l’amour au quotidien par des gestes tendres, des caresses, des baisers, des mots tendres, de la douceur, des sourires, des étreintes tendres et rassurantes. Nous devons être dans la confiance totale, le respect et la liberté. L’autre ne m’appartient pas, il est libre. L’aimer c’est le rendre libre d’ETRE. Pour vivre cela il faut avoir le don d’aimer et si on ne l’a pas, essayer de s’en rapprocher, en étant ouvert à l’amour, ouvert à la communication intime, ouvert tout simplement. Evitez de vous laisser aller physiquement. Prenez bien conscience que vous ne vivrez plus jamais cet amour, il est unique, exceptionnel et plus jamais ce ne sera comme maintenant. Rendez-le précieux car le temps passe vite, ne gâchez pas votre quotidien à vous heurter pour des bricoles, à vous agresser, à vous faire la gueule, à vous provoquer, à vous faire du mal. Un mot est dit en une seconde mais sa blessure met un temps fou à partir. Honorez ce temps pour aimer et pour vous aimer. Remercier de pouvoir le vivre et animez-le de votre plus grand désir de bien faire.

Le couple c’est le partage, il ne faut plus que l’on estime normal que l’autre cède à tout ce que l’on veut. Non, l’un cède une fois et l’autre cède une autre fois.

Les personnes opposées dans un couple, doivent concevoir que cette opposition est bénéfique. C’est le plus et le moins qui apporte l’équilibre. Positivez vos différences d’avis.

Le bel amour pour soi

Je me libère de tout pré-conditionnement et des mémoires cellulaires à propos de ma forme corporelle. J’essaye de m’accepter comme je suis et de m’aimer comme je suis. Je mets en avant mes qualités et mes atouts et si je m’aime et suis amour j’attirerai l’amour. Il faut se respecter. Prendre soin de soi en étant déterminé(e) à être bien en soi. Etre libre dans sa tête. Assumer ses choix en raison de la loi de cause à effet. Voir le bon côté de soi, et améliorer le reste. Si vous vous détestez comment voulez-vous qu’on vous aime? Vous émettez des ondes si négatives.

Le bel amour pour la vie

Il faut bien évidemment aimer la vie profondément, pour respirer la joie de vivre et la transmettre à notre bien aimé. Il faut aimer la vie car cela nourri notre estime et le couple. Quand on n’aime pas la vie, quand on ne s’y intéresse pas, on déprime, on s’ennuye et on devient un fardeau pour soi et les autres.

« Le meilleur moyen de trouver l’amour c’est de le donner. »

« Le meilleur moyen de perdre l’amour est de le retenir prisonnier. »

« Le meilleur moyen de garder l’amour est de lui donner des ailes. »

Aimer est ce qu’il y a de plus beau

Nous sommes libres d’aimer. Aimer est ce qu’il y a de plus beau. S’aimer et aimer l’autre est la première chose à apprendre aux enfants.

L’amour guérit, sauve, éclaire, réconforte, adoucit, réchauffe, sécurise, protège, rend beau et élève son taux vibratoire. Sois dans l’amour de la vie, de tout ce qui vit.

Mets de l’amour dans tout ce que tu dis, dans tout ce que tu fais, dans toutes tes pensées. Parle depuis ton coeur. Tu verras le rayonnement que tu auras!.

Si tu apprends à donner aux autres en les servant, cela t’ouvre le coeur et le maintient ouvert. Plus tu donnes librement et joyeusement plus tu débordes d’amour et plus tu l’attires.

Plus tu donnes d’amour, plus tu en recevras! C’est VRAI! C’est la loi.

bisous.bmp

L’amour attachement, possessif

Si votre amour ne dépasse pas le niveau de l’attachement et du désir, vous risquez de souffrir. Pour éviter cela, soyez attentifs à l’émotion qui grandit en vous. Concentrez-vous sur cette émotion, indépendament de la personne, puis élargissez ce sentiment d’amour tout autour de vous. Ainsi, vous aimerez de manière inconditionnelle et surtout sans souffrance.

S’accrocher aux gens et aux choses et résister au changement sont des facteurs majeurs de souffrance pour l’humanité. Vous ne possédez rien, ni personne. La seule certitude que vous pouvez avoir c’est le moment présent. Rien ne dure, tout peut disparaître en 2 minutes, alors pourquoi vous accrochez-vous à tant de souffrance? Ne serait-il pas temps de renoncer à cette souffrance, à ces douleurs et retrouver grâce et légèreté?

Pour vous libérez de l’emprise de l’amour posséssif, demandez l’aide de l’Archange Haniel, c’est le spécialiste ou consultez un magnétiseur pour détacher vos liens.

Ne sois jamais découragé si l’amour ne t’est pas rendu immédiatement. Saches simplement que tôt ou tard il le sera et donc fais en sorte que l’amour coule sans cesse.

Tu ne peux pas le faire avec tes propres forces mais avec l’aide de Dieu tu peux le faire. Tu peux aimer, aimer et aimer sans aucune difficulté.

66 rupture

Les couples qui ne sont pas au même niveau d’évolution

Certaines relations se compliquent au bout d’un certain temps parce que l’un ou l’autre à évoluer sur le plan intellectuel ou spirituel. Parfois, l’un progresse plus vite que l’autre et cela déstabilise l’autre qui ne comprend pas toujours sa transformation. Le plus important c’est de continuer le chemin qui nous a transformé positivement.

Vous ne pouvez pas toujours évoluer de façon spontanée lorsque quelqu’un s’attend à ce que vous soyez toujours le même qu’il a connu au début. Il arrive un moment où vous devez écouter votre coeur ou effectuer éventuellement des changements dans votre vie.

Si vous restez malgré vous avec une personne qui n’est pas aussi évoluée que vous, c’est justement pour la faire évoluer. Dans ce cas, pardonnez-lui ses travers liées à ses limites et au fait qu’elle n’est peut-être pas consciente du mal qu’elle fait. Jésus disait, pardonnez-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font.

Restez dans l’amour, projetez sur cette personne de belles pensées d’amour et de paix, et elle s’améliorera. Si vous avez du mal à communiquer avec elle, n’hésitez pas à lui parler par télépathie (en pensées) son âme recevra vos messages. C’est un moyen très pratique pour faire parfois évoluer (sauf si son âme est réfractaire à tout changement)  une situation, de manière très discrète.

Si vous restez dans son énergie négative vous amplifiez les problèmes. Restez neutre, détaché(e) ou ayez des pensées, des actes et des paroles d’amour pour l’aider à s’élever vibratoirement et à avoir plus de lumière intérieure. Ne le jugez pas, ne le culpabilisez pas, ayez conscience de votre devoir de le faire évoluer.

Vous pouvez aussi pratiquez la méthode hopono pono (je t’aime, je te remercie, je te demande pardon, merci) quand c’est difficile entre vous. Vous trouverez plus d’infos sur le web.

Un jour ou l’autre vous serez récompensé(e).

Et n’oubliez pas ces lois universelles

On crée tout ce que l’on pense, donc pensez toujours positivement et le meilleur pour votre couple.

On attire ce que l’on craint, donc n’ayez plus peur de le ou la perdre, qu’il ou elle vous trompe, qu’il ou elle vous mente, qu’il ou elle ne vous aime pas etc…. Soyez dans la confiance, les peurs ne servent qu’à vous gâcher la vie. Vous attirez par la loi d’émission-attraction tout ce que vous émettez comme ondes positives ou négatives.

On récolte ce que l’on sème, alors gare à vos semences!.

La divine intention

« Approchez-vous de la personne que vous aimez, regardez-la, prenez-la dans vos bras, et projetez votre pensée pour elle vers le Ciel, liez-la à la Mère Divine, au Père Céleste, à tout ce qui est le plus beau … et même si vous n’êtes pas assez intime avec elle pour la prendre dans vos bras, essayez de la lier par la pensée avec la Source de la lumière, souhaitez-lui de comprendre la nouvelle vie, souhaitez-lui de goûter une paix qu’elle n’a encore jamais goûtée. Faites que votre amour contribue toujours à l’épanouissement des êtres que vous aimez. » Omraam Mikhael Aivanhov

 L’équanimité du chien et du chat, qu’est-ce que c’est?

L’équanimité, la capacité à vivre sans attachement ni aversion pour quoique ce soit est l’une des qualités spirituelles les plus importantes. L’équanimité du chien permet de voir Dieu en toute chose et rend tout agréable. L’équanimité du chat permet de traiter tout et tout le monde avec réserve et de ne pas être emporté par les émotions.

399581523787264762153704062213084038315890n.jpg

Aime l’autre d’abord pour ce qu’il est et non par intérêt ou pour ce qu’il représente (réussite sociale, belle voiture, beauté physique, beaux vêtements, belle maison etc…) sinon tu risques d’être bien déçu(e). Rappelle-toi: Il ne faut pas se fier aux apparences. Ce n’est pas parce qu’on est riche, qu’on est agréable à vivre, ou bien habillé qu’on est bien éduqué etc….

198 sentimental

Et en cas de rupture

Si nous disons quelque chose qui blesse quelqu’un et que quelques jours plus tard quelqu’un nous blesse à notre tour, faisons le lien entre ce que nous avons fait  et ce que nous subissons et laissons l’univers équilibrer nos actes en acceptant cet inconfort passager.

Lorsque notre relation avec une personne arrive à son terme, acceptons et lâchons prise et allons de l’avant.

Puis travaillons sur le détachement. L’idéal est de rester dans l’amour et de souhaiter toujours le meilleur à l’autre. Il y a trop de ruptures quand les êtres s’aiment par intérêt , on s’aperçoit alors qu’il n’y avait pas d’amour sincère entre les personnes.

L’univers programme parfois une rupture pour que nous puissions rencontrer la personne qui nous était prédestinée. Tout est souvent pour le mieux. Faîtes confiance! Prenez  toujours la vie comme elle vient.

Tous ces conseils s’appliquent dans le cadre d’une relation amoureuse normale.

Bien vivre les changements du monde

1900371765975083263165573852816657446896045n.jpg

« Assiste calmement et avec amour et surtout détachement aux évènements. Observe-les, aide si c’est possible et quand c’est opportun. Mais laisse vivre, ne juge pas car tu sais que tout se produit pour une raison précise et que tout se joue à un rôle plus élevé ». Archange Mickaël

Il y a des moments où le nouveau se déploie si progressivement que tu n’es pas conscient des changements jusqu’au jour où tu vois que tout est arrivé sans que tu t’en sois rendu compte.

A d’autres moments tu peux voir les changements se produire sous tes yeux alors que pas à pas, ils prennent place. Et puis il y a des moments où les choses arrivent d’un seul coup, un peu comme en hiver lorsque tu te couches un soir comme les autres et qu’à ton réveil, le matin tout est recouvert de neige. Tu n’as rien eu à faire pour cela. Tout est arrivé de façon miraculeuse. Le nouveau peut être révélé de plusieurs manières différentes.

Tout ce que tu as à faire est d’accompagner le mouvement et de ne pas résister.

Le changement n’est pas nécessairement douloureux mais il est inévitable car rien ne peut demeurer inchangé.

Ton travail est de créer la nouvelle Terre. Donc ne t’attarde pas sur les troubles et les tribulations, sur la maladie et la souffrance, sur les guerres et les conflits dans le monde. Ne te laisse pas contaminer car dans ce cas tu procèderas de la maladie et non de la guérison.

Sois dans TA vie, apprécie-la, aime-la et remercie pour tout ce que tu as. Peu importe ce qui se passe dans le monde. Tu as ta vie à faire et tu dois être heureux, ne perds pas de temps à te nourrir des souffrances planétaires car elles te feront du mal. Tu en as assez avec ta propre vie à gérer. Essaye d’évoluer et de construire ta vie en fonction de l’ensemble et non dans un but égoïste. Ouvre ton coeur à ton entourage en détresse et exige de lui qu’il pompe l’énergie du soleil et non la tienne. Vois le bon et le beau en toutes choses, cela te fera du bien.

En élevant ta conscience tu t’immunises contre le trouble dans le monde, tu peux vivre et travailler alors que le trouble est tout autour de toi et pourtant il ne pourra ni te toucher, ni t’affecter d’aucune manière.

Qu’il n’existe aucune crainte en toi alors que tu regardes la situation du monde empirer. Ne désespère jamais. Simplement tiens-bon dans la foi et dis-toi que tout est toujours pour le mieux.

Demeure toujours en paix et dans la confiance. Prends toujours la vie comme elle vient.

Ma conversation avec les cellules du corps humain

Ma conversation avec les cellules du corps humain dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...) dyn001_original_450_331_xpng_2533802_3226997101a8364a41b062990ec9830b

 Cette conversation est possible parce que mon guide captent télépathiquement l’âme collective des cellules, et sait décrypter ce qu’elle me dit au nom de toutes les autres sinon ce serait impossible à réaliser car elles ne sont pas assez évoluées. Mon guide me transmet ce qui est. Cette âme collective est dans notre âme. Il sait ce qu’elle ressent et il sait ce qu’elle peut imaginer en elle comme réponses à mes questions.

Voici notre partage

« Je vois que tu nous parles et que tu as des questions, alors nous sommes là pour te répondre. Pour que nous fonctionnions bien il faut être en harmonie, quand vous êtes tout à fait lumineux, tranquilles, positifs alors tout se déroule exactement comme il convient dans le corps et nous sommes très heureuses dans ce cas là. C’est vous qui guidez tout ça, ce n’est pas nous. Nous, on obéit à votre cerveau, c’est tout.

Les cellules sont conditionnées pour chaque personnalité qui a ses propres cellules. Une cellule n’a pas grand pouvoir, ni une conscience évoluée mais une conscience mécanique. C’est notre union, notre nombre qui fait notre force.

Notre conscience mécanique c’est Dieu. Notre plan a été crée par Dieu mais personne ne connaît Dieu. Tout ce qui est dans le corps est régenté par une organisation qui fait que la chronologie vous donne ce que vous êtes. C’est un ordre avant tout, pas une conscience, qui est livré sur un plan mécanique. Presque tout dans le corps est en accord avec l’Etre. Cette conscience c’est vous qui nous la donnez à travers votre parcours.

Ce qui nous dérange ce sont les désordres épouvantables que vous pouvez avoir dans le cerveau parce que vous n’acceptez pas ses ondes (tout ce que vous faites et tout ce que vous captez, votre boulimie..)  comme elles sont, dans ce cas là vous avez alors du refus, des difficultés qui nous oppriment, nous désaxent et nous coincent. Vous nous obligez alors à être pas comme nous le souhaitons et c’est pour ça qu’il y a à ce moment là des maladies ou des problèmes. Vous êtes trop boulimiques de tout, pas assez paisibles, et cela nous secoue avec des vibrations qui nous font beaucoup de difficultés. Nous, on a besoin de repos. On est d’ailleurs très malheureux de voir des parents qui donnent des téléphones portables à leurs enfants, parce que c’est d’une négativité totale au niveau de leur santé.

Nous sommes des milliards et on a la conscience d’obéir pour toi. Je trouve que tout fonctionne à peu près bien en toi, on est très épanouies dans ton corps, on se sent bien, y’a rien qui nous rebute, tu es tout à fait harmonieuse.

Les cellules vieillissent parce que vous êtes dans des distorsions et des problèmes intérieurs qui nous font une grande difficulté et dans ce cas là, nous mourrons et quand nous mourrons prématurément, nous créons des problèmes.

Pour nous maintenir en forme il faut que vous soyez vous-même tranquilles, lumineux et en forme!

Il est par ailleurs, très important pour nous, que vous buviez beaucoup d’eau, au moins 1 litre et demi par jour, parce qu’on la transmute en sang, et on fait ce qu’il faut pour qu’elle vous donne une articulation satisfaisante.

Quand vous êtes stressés, c’est pour nous abominable, c’est la pire des choses! Ce sont les stress qui nous font le plus de défaites parce que vous nous tirez! tirez! tellement que certaines meurent, d’autres essayent de se retenir mais en réalité vous tuez beaucoup de cellules quand vous êtes stressés.

Les cellules qui meurent se renouvellent inlassablement au bout de 4 jours. Il n’y a pas à être peinée de notre disparition, chaque jour des milliers de cellules naissent et d’autres meurent. Cela se renouvelle instantanément. Celles qui meurent vont dans le sang et sont éliminées dans vos déchets. C’est un programme de vidange. Cela ne nous dérangent pas de partir, on est très tranquilles, on se laisse aller, on fait ce que l’on nous demande et on se fiche de tout.

Les cellules du coeur sont différentes des autres, mais se débrouillent toutes seules à recevoir l’énergie qui fait travailler la respiration et les battements du coeur. Donc, si on fonctionne bien, les battements du coeur sont corrects. Les crises cardiaques proviennent d’une rupture dans le cerveau, tout d’un coup la personne a un grand problème dans le cerveau sans s’en rendre compte et ça bloque le coeur qui ne peut plus battre. La médecine a fait des progrès extraordinaires, elle est tout à fait performante. Les chirurgiens arrivent alors à réussir les transplantations cardiaque.

Le plexus solaire n’est pas un organe, c’est une image et c’est par lui que vous tirez l’énergie qui vous arrive en flots. Il est à l’intérieur du corps derrière les côtelettes, là où vous entendez votre petite voix intérieure. Ses cellules ne sont pas pour autant particulières.

Les cheveux blancs sont des petites pulsions isolées de l’énergie tout d’un coup. On ne peut rien faire contre ça.

Les chromosomes ou cellules génétiques sont des forces captées par les parents, des connivences qui se réimpriment dans notre cerveau et qui nous permettent de vivre un petit peu comme eux. Vous avez tous obligatoirement des cellules qui appartiennent à vos parents. Cela se fait dans le bébé où ça commence à s’additionner et se composer en lui.

La trisomie 21 ou mongolisme, vient de forces qui ont été capturées par plusieurs personnes de la chaîne de lumière d’un mongolien, qui sont trop volontaires et cette trop grande volonté le tire en arrière au niveau énergétique, tire aussi ses cellules en arrière et le bloque dans ses efforts, ce qui l’empêche de naître normalement. Les êtres trop forts, trop autoritaires, trop volontaires, des chaînes de lumière, tirent toujours en arrière les plus faibles de cette même chaîne et parfois les tuent en tirant leur énergie d’un coup. Cela se fait quand les plus faibles n’ont pas assez de forces pour se retenir. (Lire l’article sur les chaînes de lumière auxquelles nous appartenons tous.)

Les cellules anarchiques sont des cellules qui meurent, souvent parce que vous tirez trop leur énergie en vous fatiguant.

Le cancer c’est toujours, toujours la personne qui se le donne. C’est une inharmonie donnée par le cerveau. Un cerveau équilibré donne l’harmonie dans le corps, fait que l’on ne souffre de rien, on a bien sûr des petits bobos et des douleurs comme tout le monde mais on a pas de maladie. Le cancer fait un blocage dans le cerveau et programme des cellules négatives. Chaque fois que la personne pense, réfléchit, se met à vouloir, elle tire alors la force vers ce qui compose ces cellules difficiles qui s’agglomèrent à un endroit particulier qui est souvent une vulnérabilité de la personne. Les cancers sont souvent d’origine karmique parce que les gens sont revenus avec des grands problèmes qui n’ont pas réussi à soustraire. Mais il y aussi les gens trop volontaires et de grande autorité qui ont des cancers, et qui font à cause de ça de tels dégâts dans leurs cellules, qu’elles se révoltent. Il y a aussi les bileux, les contrariés, les angoissés, qui sont très négatifs pour l’harmonie des cellules.

La leucémie c’est le sang qui fonctionne mal, il envoie beaucoup de globules blancs au lieu d’envoyer des globules rouges. Cela vient du cerveau qui dirige mal son usine et il peut y avoir X raisons à cela.

Le sida continue parce que les gens ne veulent pas se restreindre, et ne veulent pas prendre des précautions. Cette maladie donne un problème de dégénérescence aux cellules.

Les humains sont trop acharnés à vouloir avoir des rapports sexuels. Or, la plupart du temps quand on est dans l’au-delà, on prend, avant de s’incarner la décision de ne pas s’acharner sur ces forces là et quand on arrive dans la matière il y a alors une grande complaisance de l’égo qui nous fait agir en excès, jusqu’à avoir des maladies. C’est pour cela que beaucoup de femmes qui sont en excès sexuels, ont le cancer de l’utérus, c’est parce qu’elles sont en opposition avec la décision de leur âme qui est contre ces excès et cela crée des blocages dans le cerveau qui engendre cette maladie. Le mal a dit (maladie).Les médicaments utilisés pour les maladies sexuelles sont nécessaires.

Le diabète arrive quand les cellules ne sont pas contentes de certaines choses (mauvais équilibre alimentaire, ou si on est trop défaits, ou trop difficiles…) elles composent alors une inharmonie. Tout ce que nous ressentons est traité par nos cellules.

Le tabac a un impact très négatif sur nous, quand les gens sont malades à cause de ça et bien, nous, on ne les plaint pas, parce qu’ils ont tout fait pour ça. Le tabac nous pollue totalement et nous asphyxie en faisant des dégâts énormes dans les poumons, dans la gorge et c’est très négatif pour le cerveau.

L’alcool est aussi très négatif mais fait beaucoup moins de dégâts que le tabac.

Les cellules du cerveau sont spécifiques du cerveau et très différentes des autres, elles n’ont pas du tout la même conscience que les autres, elles sont très atténuées au point de vue compréhension, c’est le fonctionnement du cerveau qui est intelligent pas ses cellules.

La sérotonine commune au cerveau et aux intestins, se renouvelle à peu près tous les 3 jours.

Nous ne savons pas gérer les maladies auto-immunes parce que ce ne sont pas de vraies maladies, ce sont des espèces de blocages qui sécrètent des forces négatives. Il faut attendre que ça passe parce que ça part toujours comme c’est venu. Mais vous avez des inquiétudes qui vous font aller voir le médecin mais même si vous n’y alliez pas, ça partirait tout seul. La maladie de Crohn par exemple, et bien il ne faut pas y penser sinon on la retient.

Les globules rouges sont à vos ordres comme nous et obéissent surtout à votre mental. Quand votre mental fonctionne tranquillement, paisiblement alors je peux dire que tout le corps est irrigué de bonheur!!. Tout fonctionne aussi bien pour les cellules que pour les globules. Et elles savent alors qu’il faut vraiment se maintenir à un certain taux, elles donnent alors ce qu’il faut et les globules blancs le savent aussi. Ils se contiennent si vraiment il y en a trop et ils se remettent ensuite à faire des globules rouges. Il y a une grande intelligence dans l’industrie du corps.

Nous nous remettons en ordre après un stress dès que vous vous remettez en ordre.

Nous activons tout ce qui est articulaire en vous, et votre corps mais le coma relève du cerveau c’est très différent. Cela dit, dans un état comateux, nous sommes très paisibles. C’est comme quand vous dormez, on est TRES tranquilles, rassurées et on fonctionne bien.

Nous n’avons pas de contact avec les chakras qui sont des dynamos qui relancent l’énergie dans les organes. On ne capte pas non plus l’extérieur du corps, on est simplement au travail, paisiblement comme des petits maçons, on fait ce qu’il faut.

Vous êtes les dirigeants, nous, on vous obéit. On attend que vous soyez des gens heureux, tranquilles, et que vous ayez une grande harmonie dans le sens où rien ne vous dérange profondément, où vous acceptez les difficultés sans que ça vous fasse du mal. En étant très sages, très pondérés, très lumineux. Dans ces cas-là, tout fonctionne en harmonie.

Inutile de nous demander de vous aider, on le fait de toute manière. Mais vous devriez avoir la capacité de vous auto-guérir de tout en étant tranquilles, paisibles, harmonieux et heureux. Mais quand la maladie est déclenchée, il vaut mieux prendre un médecin.

C’est votre mental qui vous donne des raisons d’être inquiets, soucieux, bileux ou d’être dans le bonheur ou dans la joie!. Quand vous sentez que vous n’êtes pas heureux et bien essayez de vous donner des idées qui vous donnent de la joie et du bonheur et là tout repart en avant avec une harmonie qui nous permet d’être très satisfaites. Les grandes émotions sont très négatives pour nous.

Il n’y a pas de hiérarchie dans les cellules, elles sont toutes sur le même plan.

On ne ressent pas les douleurs, quand vous souffrez, on sent un frein et on sait que ça ne fonctionne pas comme d’habitude, le mieux dans ce cas est de se libérer de toutes les idées et d’essayer de faire une méditation.

Nous ne sommes pas hostiles aux médicaments, au contraire, ils nous aident et nous font du mal, rarement. Il y a de grands progrès qui ont été faits. C’est vous qui vous faîtes du mal en pensant que vous prenez trop de médicaments, que ça va vous faire mal etc… mais nous, on s’en fiche!.

On aime bien les vitamines, les oligos-éléments, c’est « notre » nourriture.

Les crèmes de beauté maintenant performantes, agissent sur la peau parce que les cellules sont en acceptation. Si elles n’étaient pas en acceptation, il n’y aurait aucune action.

Toutes vos journées sont faites avec des cellules qui meurent et qui naissent parce que toutes les cellules se renouvellent et se recomposent au bout de 4 jours. Celles qui partent ne reviennent plus et sont remplacées par celles qui naissent. C’est un cycle. Mais quand l’âme s’en va du corps c’est alors une tragédie parce que nous mourrons définitivement toutes en même temps et aucune ne restent. Nous sommes conditionnées pour un temps. C’est Dieu qui nous donne la conscience de ce que nous devons faire pendant ces 4 jours. On obéit au cerveau qui nous dit ce que nous devons faire, lui-même étant programmé par Dieu. C’est une organisation qui a été programmée par Dieu, comme quand vous mettez un disque dans votre ordinateur. Et dès qu’on naît, on suit naturellement ce programme défini.

Nous ne savons pas combien de temps va vivre le corps dans lequel nous sommes. Nous vivons dans le présent de la seconde. On est conditionnées à obéir à chaque seconde de votre existence.

Il y a une harmonie naturelle entre nous qui se fait sans qu’on le veuille.

Le corps est composé de cellules mais pas l’âme qui est tout le film de vos vies passées, et qui est 100% énergie. Rien ne fonctionne sans l’énergie, tout est énergie. L’hypothalamus où se trouve l’âme a des cellules mais pas l’âme, qui est un révélateur de nos vies antérieures.

Chers êtres humains, soyez tranquilles, comme les grands vous le disent. Restez dans la paix, dans une confiance pure, libre, heureuse. Essayez de ne pas vous torturez, surtout pour les choses que vous ne pouvez pas solutionner. Essayez d’être toujours à dire merci mon Dieu. Ainsi tout ira bien pour votre santé. Quand les gens sont libres, décontractés, lumineux, ils vivent très heureux et longtemps.

Empêcher le vieillissement cutané est très difficile pour nous car c’est par la peau que tout commence à vieillir. On ne peut rien y faire. On est conditionnées à vos forces. Le vieillissement n’est pas tout à fait le même pour tous parce qu’il y en a qui restent jeunes physiquement très longtemps et d’autres qui vieillissent très jeunes. Cela dépend de leur mental.

Les microbes et les maladies,  nous ne les aimons pas du tout, du tout, parce qu’elles nous détruisent avant tout. On lutte bien sûr immédiatement mais il y a des jours où on ne peut pas parce que vous n’êtes pas assez forts. On suit ce que vous êtes. Mais il est certain que si vous êtes dans la paix c’est mieux pour nous. L’origine des maladies est karmique mais souvent dans le mental. Le mental des fois se trouve dans des solutions difficiles alors pour se reposer il déclenche des processus.

On est toutes semblables mais avec des fonctions particulières et on fonctionne toutes par rapport à l’harmonie du corps. L’usine fonctionne bien! Nous sommes conscientes de notre importance. Cette usine fonctionne sous les ordres du mental, c’est pour ça qu’il ne faut pas s’inquiéter quand on a un bobo mais se dire que ça va guérir tout seul. Ceux qui s’inquiètent sont malades tout le temps.

Les hormones de croissance sont des cellules spécifiques nécessaires et arrivent vers 4 ans et s’arrêtent vers 18 ans, de la naissance à 4 ans c’est automatique, ça se fait sans que ces hormones travaillent.

La chirurgie esthétique sert à rassurer certaines personnes mais cela ne nous intéresse pas, les prothèses mammaires par exemple, nous trouvons cela très moche et nous aurions préféré que la femme reste avec les seins plats.

Les cellules des dents sont tout à fait différentes de nous, on ne les connaît pas. Il y a environ une centaine de famille de cellules dans le corps. Moi je suis dans la respiration, les poumons. Chaque famille est à sa place et s’auto-gère sans se soucier des autres.

Votre alimentation est très importante pour nous car elle nous donne de l’énergie. Tout ce que vous mangez nous plait, nous n’avons pas de choix particuliers. Le gras par exemple ne nous déplaît pas. Vous pouvez manger ce que vous voulez, nous, on est tranquilles. La viande garde la plupart du temps ses qualités nutritives parce qu’elle est conservée dans des frigos.

Manger 10 fruits ou légumes par jour est bien mais ce n’est pas une obligation, ce sont les nutritionnistes qui disent cela mais en réalité même si vous n’en mangez pas ça ne vous fera pas de mal. Toute l’expérience des vies passées des gens qui ont magnétisé les forces sur l’action et le pouvoir des fruits, des légumes et plantes… fait que les légumes, les fruits etc… ont les pouvoirs que l’on croit.

Par contre le jeûne, on n’aime pas ça du tout, on aime être alimentées et on est heureuses comme ça.

Les indigestions sont des blocages qui se programment tout d’un coup dans l’estomac. Fatigue, contrariété etc… font que ça ne fonctionne pas comme il faut.

On ne communique jamais avec les autres corps. On est enfermées dans le corps. Et on est heureuses quand vous êtes heureux!. On ne respire pas.

La respiration par ailleurs est capitale pour nous, une bonne respiration nous donne l’oxygène qui est un nettoyant, c’est donc important pour nous.

La médecine sait tout sur nous.

On a été ravies de te parler, parce que tu sais, on est en général assez heureuse avec toi car il n’y a pas de problème. Je suis la conscience collective de tes cellules et je suis contente que tu acceptes de comprendre et d’analyser.

On sait et on sent que tu nous demandes d’êtres résistantes, jeunes et fortes et comme c’est notre désir alors ça fonctionne bien. »

Je les remercie pour tout ce qu’elles font et cela leur donne beaucoup de joie et de plaisir!.

Les cellules sont des forces intelligentes qui suivent l’élan de l’énergie et c’est l’énergie qui conditionne le cerveau, le mental et tout le corps.

Une autre cellule interrogée la veille de sa mort, me confiait qu’elle était contente de partir parce qu’elle trouvait que c’était fatigant. Pourtant elle avait séjourné dans un corps sain, alors imaginez toutes les cellules qui se retrouvent pour 4 jours durant, dans un corps malade ou pollué de nicotine, comme ce doit être dur pour elles.

Tout ce qui est pour le corps est une usine remarquable qui a un fonctionnement que nous ne remarquons jamais. On se sert de toutes ces cellules sans avoir d’admiration pour elles et je suis ravi que tu en es. Le fait même de bouger le petit doigt c’est toute une organisation qui se crée dans le cerveau et qui le permet. Les gens sont tellement habitués à se servir de leur corps qu’ils ne voient pas tous les exercices demandés et ce qui se programme et fonctionne toujours bien. Ils devraient dire merci tous les jours!.

 

Vaincre la dépression

936916_463534637061404_975607882_n

En France, la dépression fait recette! L’industrie pharmaceutique se gave grâce au mal-être des gens. Elle ignore que la majorité des dépressions sont d’origine karmique et que ce ne sont ni les anxiolytiques, ni les somnifères qui pourront en venir à bout.

La première chose à faire quand vous vous sentez dépressif(ve) c’est de consulter un magnétiseur compétent pour qu’il nettoie en vous, la mémoire traumatique de la vie passée, qui est restée bloquée en vous, ou qui est remontée suite à un choc, un évènement insupportable pour vous. Ce nettoyage est capital. Vous pouvez me solliciter pour cela en m’écrivant.

Ensuite, il existe des moyens simples de s’en sortir sans s’abrutir de drogues.

Recherchez la paix intérieure, le calme, la tranquillité, détendez-vous. Rassurez-vous en vous disant que ce n’est rien, que ça va passer. Reprenez confiance en vous et en la vie, répétez-vous: Je suis capable et inattaquable!

Ne vous laissez pas aller, habillez-vous, maquillez-vous, sortez, appelez des gens positifs et compatissants. Ne ressassez pas les amertumes, allez de l’avant, chassez vos mauvaises pensées. Méditez si c’est possible car c’est dans la paix que tout s’harmonisera en vous.

On peut dépasser sa dépression avec courage et détermination, il suffit de dire, non! je refuse de tomber en dépression!. Il suffit de réagir le plus vite possible, de ne pas se laisser envahir par la morosité.

Dès les premiers symptômes, efforcez-vous de ne plus voir la vie comme une corvée mais comme un miracle. Voyez tout ce que vous avez, alors que des milliards d’êtres n’ont rien et meurent de faim. Quand vous pensez aux autres qui n’ont rien, vous devez penser que vous n’avez pas le droit de vous plaindre, pas le droit de faire une dépression.

Sachez apprécier ce siècle de confort, pensez aux millions de gens qui sont passés avant nous et qui ont permis ces progrès dont vous bénéficiez aujourd’hui. Rendez grâce pour cela, appréciez avec gratitude les biens de votre vie. Apprenez à les voir. Remerciez chaque jour pour tout ce que vous avez. Votre famille, votre toit, votre nourriture.

Apprenez à changer de regard sur la vie, apprenez à voir toujours le bon côté des choses, des gens et de vous-même. C’est hyper important.

Soyez conscient que vivre est une grâce, un cadeau de Dieu à honorer.

Il faut regarder toujours l’extérieur et ne pas rester dans ses idées noires. C’est hyper important, parce que quand on sait regarder la vie, tout ce qui explose de vie et de bonheur comme la nature, et qu’on dit merci mon Dieu, on est toujours bien.

Il faut se dire: j’existe! Je suis heureux(se)! Je suis dans le bonheur! Comme les plantes! Il faut appliquer cela en soi.

Intéressez-vous à la vie, la plupart des dépressifs sont nombrilistes, ils oublient les autres, ils oublient de REGARDER la vie, alors après ils s’ennuient, ils n’ont d’intérêt pour rien et sombrent.

L’envie de mourir est souvent liée à des ondes, dit mon guide Edgar Cayce, qui tout d’un coup nous accablent, dans ce cas là, il faut immédiatement réagir! avoir de la volonté, du courage et se dire que c’est un mauvais moment à passer, et penser à autre chose, se distraire, trouver la vie belle et voilà, la tornade passe tout simplement.:-)

Malgré toutes les épreuves de la vie, la vie est toujours là à chanter, à nous inviter à continuer notre existence, les oiseaux chantent toujours, les merveilles divines sont toujours là pour nous émerveiller, tout continue! Nous devons continuer aussi, car se couper de la vie engendre de grands désordres intérieurs et font du mal à soi, aux autres et à la planète.

N’êtes-vous pas mieux quand vous êtes en paix intérieure, serein(e), content(e)? Alors faîtes le choix de rester dans ces bonnes vibrations qui font du bien à tout. Refusez de sombrer pour souffrir et faire fuir tout le monde!. Reprenez votre sourire, votre coquetterie et la dépression? à la poubelle!

Il faut sortir de cet état parce que ça n’est pas normal d’être dans cet état. On a tout ce qu’on veut alors il ne faut pas se plaindre mais regarder dehors les plus malheureux.

Soyez fort(e), plus fort(e) que la dépression, c’est possible, essayez!

Et n’oubliez pas que votre dépression va pomper l’énergie des autres et les épuiser, pensez à prendre l’énergie au soleil.

Soyez déterminée à dépasser cet état, vous en serez très heureux(se)!!

Si vous souffrez de dépression contactez moi je pourrai vous aider:

contact@lacompassion.net

La dépression?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Le pouvoir d’avoir chaud ou froid est dans notre cerveau

 

Le pouvoir d'avoir chaud ou froid est dans notre cerveau dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...) 401555_3112799953344_1664770664_2652444_1446917214_n

 

Voici une information intéressante de l’au-delà qui sait tout comme on le sait.

La lévitation ou la force qui est de trouver un pouvoir sur soi avec autorité de façon à faire barrière aux autres sont également des pouvoirs que nous avons naturellement à la naissance. Cette force nous protège des mauvaises énergies. Elle s’exprime plus ou moins selon les individus.

Pour activer la chaleur en soi, il faut penser que vous marchez dans la braise, ou que vous avez très chaud aux pieds,puis réclamer à avoir bien chaud auprès de votre âme.

Et nous avons aussi la ventilation, pouvoir naturel que nous avons tous, mais il faut être dans la paix pour la réclamer.

Notre fabuleux plexus solaire: anti douleur, anti fatigue, centre de communication avec l’au-delà

604109_556029764413422_22310798_n

Un excellent et précieux p’tit conseil

Le plexus solaire rempli une foule de fonctions, ce n’est pas un chakra, retenez bien tout ceci:

Il faut se maintenir dans son plexus solaire, car c’est là qu’on peut maintenir la force de vie, et maintenir tout ce que nos guides projettent en nous.

Quand on a mal quelque part, il faut se mettre en paix, et mettre sa pensée dans le plexus solaire, le contracter avec la volonté de le sentir (situé à l’intérieur du corps, au niveau de l’os plat, entre les 2 seins), le fait de faire cela fait rayonner l’énergie dans tout le corps, irrigue le cerveau et atténue la souffrance. On peut aussi se mettre en méditation pour apaiser les tensions responsables de la douleur.

Réflexe à avoir en cas de début d’attaque cérébrale, et quand vous avez des crampes, détendez-vous de suite au lieu de stresser et pensez avec autorité à votre plexus, quand votre vue faiblit d’un coup à cause de la fatigue, mettez-vous dans le plexus pour relancer l’énergie au cerveau. Pour les crampes, dès qu’une survient, de suite pensez à votre plexus et contractez le, elle partira illico!.

Quand vous êtes fatigué(e), mettez votre pensée dans le plexus solaire, pensez fort à cet endroit, inspirez profondément en rentrant le ventre et en même temps tirez l’énergie de votre plexus vers le haut du cerveau pour le recharger en énergie. Faites-le plusieurs fois jusqu’à ce que vous vous sentiez plus dynamique.

Pour les fatigués chroniques, habituez-vous à vivre souvent avec votre conscience dans votre plexus solaire, pour activer son flot d’énergie faîtes comme si vous faisiez un effort, contractez-le, imaginez-vous par exemple en train de donner des coups de pelle… cet exercice mental et non physique met le plexus en condition d’activation d’énergie. Les personnes qui ont un faible voltage cérébral (dynamique du corps) sont plus fatigables que les autres parce qu’elles n’arrivent pas à se maintenir naturellement dans leur plexus solaire.

Tous les humains sont pure énergie et transmettent des ondes, des vibrations comme des courants électriques. Nous avons donc tous un voltage qui nous est propre. Quand on a un voltage peu élevé, c’est à dire  un flot d’énergie faible, il faut mettre tous les jours et le plus souvent possible sa conscience dans le plexus solaire, sinon on peut  avoir des douleurs, parce qu’on tire mal son énergie qui n’arrive donc pas à se programmer normalement dans notre cerveau ce qui déclenche des programmes contrariés ou inharmonieux pouvant provoquer des douleurs.

Ce sont juste des stress, ce n’est pas grave.

En vous mettant dans votre plexus solaire chaque fois que vous le pouvez et en en prenant surtout l’habitude, vous irez mieux.

Il faut toujours vivre ainsi car dès qu’on lâche cette volonté de se maintenir dans le plexus, l’énergie circule mal, arrive dans le cerveau à faible dose et n’arrive pas à irriguer toutes les références du cerveau. Les gens sont alors fatigués parce que leur énergie n’a pas d’harmonie, elle part dans une région ou une autre, alors que quand on est forts, sûrs de soi et maintenus dans son plexus avec naturel, le cerveau est irrigué d’une façon performante et là tout le physique se déploie dans l’harmonie totale.

Le plexus solaire n’est pas un organe.

Quand vous êtes en présence d’une personne qui vous pompe votre énergie, contractez votre plexus solaire pour maintenir votre énergie afin que cette personne ne vous tire pas en arrière.

Quand vous rentrez chez vous accablé(e) de négativité, de pollutions psychiques de toutes sortes, balayez votre corps de haut en bas comme pour en enlever la poussière puis mettez-vous avec autorité et sérénité dans votre plexus solaire quelques minutes pour aérer et détendre votre esprit. Restez comme ça, un moment, tranquille.

Quand vous êtes en colère, vous avez une très forte énergie en vous à ce moment là, et bien vous devez la canaliser de suite dans votre plexus solaire pour le remplir de cette énergie qui vous sera utile.

Quand vous êtes angoissé(e), détendez-vous et trouvez la paix, mettez vous dans le plexus solaire c’est impératif car l’énergie circule mieux et le cerveau est mieux irrigué. Les angoisses surgissent quand les réseaux du cerveau se bloquent.

Quand vous avez le hoquet, contractez le plexus solaire en voulant bien le ressentir, une ou deux contractions le coupe net.

La nuit, le cerveau fonctionne en roue libre, l’âme est en relecture de vies passées et donc au réveil, le cerveau est en désordre. Avant de se lever, pour ré-harmoniser son cerveau je conseille de se mettre en pensées et en pression, quelques minutes dans son plexus.

Quand vous êtes constipé(e), que les selles ont du mal à sortir et que c’est douloureux, pensez fort à votre plexus et tout se dégagera facilement.

Vous connaissez la fameuse petite voix intérieure, et bien elle réside dans le plexus solaire, c’est souvent par là que nous recevons les messages de l’au-delà pour nous guider. Posez une question, et écoutez la réponse en faisant le vide en vous, dans la paix et le silence à cet endroit. Entraînez-vous, ça viendra. Pour justement bien localiser votre plexus, recherchez l’endroit où vous entendez votre petite voix intérieure.

Il faut apprendre à vivre toute sa vie, avec la conscience de notre plexus solaire! C’est comme le bicarbonate ou le vinaigre, il a tout pour plaire!

Fatigue et épuisement

1848981568837476990571000013229917293072697261382n.jpg

« Comme tout le monde, vous vous plaignez d’être fatigué, épuisé. Et pourtant, savez-vous vraiment ce qu’est la fatigue ? La fatigue, c’est quelque chose qui s’accroche à vous comme certaines personnes collantes qui ne veulent plus vous lâcher et qui réclament toujours qu’on les aime, qu’on reste avec elles. Et oui, parce qu’on accepte la fatigue et qu’on s’occupe d’elle, on la renforce et elle revient toujours.
C’est donc maintenant le moment d’avoir une autre attitude et vous verrez ce qui se passera. Le printemps et l’été sont des périodes où il est bénéfique pour vous d’assister au lever du soleil. Souvent vous pensez : « Mon Dieu, que c’est pénible de sortir aussi tôt du lit, je suis tellement fatigué ! » Et bien, vous serez toujours fatigué. Mais dites-vous : « C’est vrai, je n’ai pas envie de me lever, mais je veux que ça change, je me lèverai quand même. » Alors vous vous levez, vous vous passez de l’eau sur le visage, vous sortez à l’air pur, et soudain vous sentez que la fatigue a disparu. Contrairement à ce qu’on s’imagine, pour se débarrasser de la fatigue, il ne faut pas rester inactif, il faut faire un mouvement, un geste. Si vous ne luttez pas contre elle, la fatigue ne vous quittera jamais. » Mickael Aïvanhov

La fatigue peut aussi être lié à un voltage cérébral (notre dose d’énergie du cerveau) trop faible, dans ce cas soyez avec autorité dans votre plexus solaire qui est le réservoir d’énergie du corps. lire l’article sur le plexus solaire.

Comme on crée tout ce que l’on pense, si on pense tous les jours qu’on est fatigué, on retient cet état en nous, alors que si on l’ignore on peut dans la mesure où cette fatigue n’est pas signe de maladie, retrouver sa vitalité. Ignorez votre fatigue, se focaliser dessus ne fera que l’amplifier et l’installer en nous. 

La fatigue, où l’on se sent pompé de son énergie, vidé, peut aussi être l’expression d’entités négatives et polluantes, dans ce cas il faut toujours le faire vérifier par un magnétiseur comme moi. Si elles ne sont pas virulentes et tenaces, elles partent en quelques jours, mais les récurrentes reviennent parfois si on déprime.

Entités: mémoires de personnes connues dans nos vies passées, qui restent accrochés à nous et pompent notre énergie ou nous troublent.

La dépression, problème karmique ou démotivation, ou frustration, ou chagrin donne aussi de la fatigue. Là encore il faudra vérifier que la cause n’est pas karmique et changer d’attitude, d’état d’esprit en étant aimant, confiant et positif, et en se détachant de tout ce que nous ne pouvons pas traiter. En pardonnant ses erreurs et celles des autres.

Un karma de vies épuisantes par le travail ou la maladie ou une malédiction, donnent un terrain favorable à la fatigue, car cette fatigue karma est imprimée en nous et  quand nous sommes fatigués, cela fait remonter en nous cette fatigue karmique et ça nous épuise encore plus. Pensez à vérifier que la cause de votre fatigue n’est pas karmique et si oui, faites la nettoyer.

La joie élève le taux vibratoire, c’est bien!

Il faut savoir que la France détient le triste record d’êtres épuisés!. Les gouvernements ne savent pas que nous ne sommes pas tous égaux au niveau des forces, tout le monde doit travailler avec acharnement et longtemps alors que beaucoup n’ont pas les forces pour cela. Dans les civilisations plus évoluées, on prend compte de ce paramètre, et les faibles travaillent à leur mesure.

Sachez distinguer une fatigue passagère et surmontable d’une fatigue qui serait le signe d’un problème plus important. Consultez.

Garder l’équilibre

Efforcez-vous de préserver un équilibre dans vos corps (physique, éthérique, émotionnel et mental). Toute discordance dans une partie de votre être physique génère le malaise ou le chaos sur un plan ou un autre. Demeurez observateur de vos pensées négatives sans vous les approprier. Choisissez de ne plus perturber votre mieux-être. Apportez des changements positifs dans votre attitude et dans votre vie. Pratiquez le yoga de l’esprit. Vérifiez si vous n’êtes pas anémié ou carencé.

Besoin d’aide? Contactez-moi:

contact@lacompassion.net

Prière pour l’estime de soi

lioncat.jpg

En ce jour, Créateur de l’univers, nous te demandons de nous aider à nous accepter tel que nous sommes, sans jugement.

Aide-nous à accepter notre mental tel qu’il est, avec toutes nos émotions, nos espoirs et nos rêves, notre personnalité ainsi que notre façon d’être qui est unique.

Aide-nous à accepter notre corps tel qu’il est, dans sa beauté et sa perfection.

Que l’amour que nous avons pour nous-mêmes soit si fort que jamais plus nous ne puissions nous déprécier ni saboter notre bonheur, notre liberté et notre vie affective.

A partir de maintenant, que chacune de nos actions, réactions, pensées, émotions soient fondées sur l’amour.

Aide-nous, Créateur, à accroître l’estime que nous avons pour nous-mêmes afin que le rêve entier de notre vie soit transformé, qu’on passe de la peur et du drame à l’amour et la joie.

Que le pouvoir de l’amour de nous-mêmes soit assez fort pour faire éclater tous les mensonges qui nous disent que nous ne sommes pas assez bon, ou assez fort, ou assez intelligent, que nous sommes incapable de réussir.

Que le pouvoir de notre amour de nous-mêmes soit si fort que nous n’ayons plus besoin de vivre notre vie selon l’opinion des autres.

Que nous ayons complètement confiance en nous-mêmes pour faire les choix que nous devons faire.

Avec l’amour de nous-mêmes, nous n’avons plus peur de faire face aux responsabilités ni aux problèmes que nous pouvons résoudre car ils ne nous font plus peur.

Quel que soit ce que nous voulons accomplir, puissions-nous le faire par le pouvoir de l’amour de soi.

A partir d’aujourd’hui, aide-nous à nous aimer nous-mêmes de telle façon que nous ne dressions jamais d’obstacle sur notre chemin.

Nous pouvons vivre notre vie en étant nous-mêmes sans faire semblant d’être quelqu’un d’autre simplement pour que les autres nous acceptent.

Nous n’avons plus besoin que les autres nous acceptent ou nous disent que nous sommes quelqu’un de bien car nous savons ce que nous sommes et qui nous sommes.

Investi du pouvoir de nous aimer, réjouissons-nous chaque fois que nous nous regardons dans le miroir.

Sourions sans retenue de façon à faire ressortir notre beauté intérieure aussi bien qu’extérieure.

Aide-nous à ressentir un tel amour pour nous-mêmes que nous puissions toujours être heureux avec nous-mêmes.

Puissions-nous nous aimer sans nous juger parce que lorsqu’on se juge on apporte les reproches et la culpabilité, et nous éprouvons le besoin de nous punir et nous perdons ton amour de vue.

Donne-nous la force de nous pardonner aussitôt.

Efface de nos esprits le poison émotionnel et les autocritiques afin que nous puissions vivre en paix et amour.

Que l’amour envers nous-mêmes nous donne le pouvoir de changer le rêve de notre vie.

Avec ce nouveau pouvoir ancré dans nos cœurs, que nous confère l’amour de soi, transformons les relations.

Aide-nous à nous libérer de tout conflit avec les autres.

Réjouissons-nous du temps que nous partageons avec ceux que nous aimons et de pouvoir leur pardonner toute injustice que nous ressentons dans notre mental.

Aide-nous à nous aimer nous-mêmes avec une telle force que nous arrivions à pardonner à tous ceux qui nous ont blessés au cours de notre vie.

Donne-nous le courage d’aimer notre famille et nos amis de façon inconditionnelle et de faire en sorte que nos rapports avec les autres soient aussi positifs et aimants que possible.

Aide-nous à ouvrir de nouveaux modes de communication avec les autres de telle sorte qu’il n’y ait aucun rapport de force, qu’il n’y ait ni gagnant ni perdant.

Que nous puissions travailler ensemble en équipe pour l’amour, la joie et l’harmonie.

Que nos rapports avec notre famille et nos amis soient fondés sur le respect et la joie afin que nous n’éprouvions plus le besoin de leur dire comment penser ou comment être.

Que nos rapports sentimentaux soient les plus merveilleux. Que nous ressentions la joie à chaque fois que nous sommes avec notre partenaire.

Aide-nous à accepter les autres tels qu’ils sont, sans les juger, parce que quand nous les rejetons, nous nous rejetons nous-mêmes et quand nous nous rejetons nous-mêmes, nous te rejetons toi.
Aujourd’hui est un nouveau départ.

Aide-nous à recommencer notre vie à partir d’aujourd’hui avec le pouvoir de l’amour que nous avons pour nous-mêmes.

Aide-nous à aimer la vie, à prendre plaisir à nos relations, à explorer la vie, à prendre des risques, à vivre intensément et à cesser de vivre dans la peur d’aimer.

Ouvrons notre cœur à ce qui est notre droit de naissance.

Aide-nous à devenir Maîtres dans les actes de Reconnaissance, de Générosité et d’Amour afin que nous puissions jouir de toute la création pour toujours et à jamais.

 Don Miguel Ruiz

Braco,guérisseur avec le regard

imagesca6bbuov.jpg

http://bracofrance.blogspot.com/p/live-streaming.html

Vous trouverez sur ce site français les informations nécessaires pour créer un Login, participer aux sessions gratuites, comprendre le déroulement d’une session ordinateur etc.​

http://bracofrance.blogspot.fr

safe_image

Un rayonnant !

Découvrez un homme hors du commun qui a ce pouvoir de 5ème Dimension, de guérir en magnétisant avec son regard.
Un magnifique exemple du pouvoir extraordinaire de l’esprit divin qui se manifeste ici de manière lumineuse.
Braco (prononcer Brad-zo) est un guérisseur Croate.
Il est jeune et n’utilise pas de technique spéciale, il a ce pouvoir. Silencieusement, avec l’aide de ses nombreux guides, il est capable de guérir des maladies très graves. Il ne consulte pas en privé mais reçoit et ‘regarde avec tendresse’ des milliers de personnes à la fois par jour, et son action dure bien souvent moins de cinq minutes par groupe. 

La transmission par ordinateur ou gazing (gaze veut dire regard) en complément de mes soins

Toutes les dates où les gazings de Braco seront diffusés sur ordinateur, sont annoncées sur le site:

https://www.braco-tv.com/index.php?pageID=23

Lien d’un blog sur Braco récemment en ligne. Ce sont trois françaises qui l’ont fait.

http://bracofrance.blogspot.fr/?zx=e68c26eb89b211f4

Site officiel au sujet de Braco :

https://www.braco.net/

http://www.youtube.com/watch?v=omTCi3CbXqY&feature=related

http://www.youtube.com/watch?v=mqZ56tfaBmM&feature=related

Son regard et son sourire sont vraiment apaisants. Regardez-le si vous êtes mal.

En cas de rdv avec lui, n’y allez pas à la dernière minute, énervé, ou en pensant avoir une place meilleure qu’une autre. Braco regarde tout le monde.
Ne pensez pas qu’il va guérir tel problème, mais accueillez le meilleur et laissez faire le temps… parfois c’est instantané et parfois quelques ajustements sont nécessaires.
La popularité de Braco se fait de bouche à oreille et ce, depuis un peu plus de 18 ans. Quelques scientifiques ont parlé en termes positifs de leur propre expérience avec Braco. C’est le cas du Dr Alex Schneider et du Dr Octavio Pino qui ont rencontré et observé Braco. J’ai eu la chance de faire la connaissance du Dr Pino lors de mon voyage à Miami en décembre 2012. Voici un lien dans lequel les deux hommes parlent de Braco : http://www.youtube.com/watch?v=f91xCFRPp

Braco est un simple canal entre la Source et nous. Lui-même ne prétend pas être un guérisseur. Les limites viennent de la personne elle-même si elle n’est pas prête à vivre la guérison physique, émotionnelle ou spirituelle. Le regard de Braco nous met en contact avec notre propre capacité d’auto guérison. C’est une sorte de déclencheur d’un processus. Pour certaines personnes, le processus est rapide. Pour d’autres, le processus est plus lent.

L’effet ressenti par les gens au contact de Braco varie d’une personne à une autre. Par ailleurs, en observant ma propre réaction et celle de nombreuses personnes que je connais ou que j’ai entendues sur vidéo, je constate que cette expérience procure très souvent une impression de paix et de calme. Une fois apaisée, une personne trouve plus facilement les solutions à ses problèmes quels qu’ils soient.

Les guérisons spectaculaires et rapides sont moins fréquentes que les guérisons graduelles sur tous les plans.

Braco est un grand! Il vient de la 5ème dimension comme David Copperfield. Il est Très tranquille et paisible. Son pouvoir est un pouvoir de la 5ème dimension. Nous sommes dans la 3ème dimension, notre au-delà est la 4ème dimension, puis nous irons nous aussi un jour en 5ème dimension.

Braco,guérisseur avec le regard dans BIEN-ETRE (conversation avec les cellules du corps humain, cancer, le fabuleux plexus solaire, la dépression...) sans-titre

Son âme m’a parlé lors d’une conversation via un canal médium

«  Je viens de la 5ème dimension où les grands êtres de lumière de cette dimension trouvaient que j’étais trop volontaire, ils m’ont dit tu vas revenir sur terre pour apprendre à être pondéré. Je suis donc ici toujours dans la paix. Je suis très éveillé et j’ai le désir que ces forces soient bénéfiques pour tout le monde. Sur terre on borne souvent ces forces, c’est scandaleux! Les gens qui font du mal auront sûrement un choc en retour. Ce pouvoir me vient depuis 3 vies où je travaillais dans ce domaine. J’ai toujours le même désir d’aider et de soigner avec le regard. Cela se donne avec rapidité et les gens le ressentent immédiatement. Je reste dans la paix intérieure sans penser à rien, méditatif et ça se fait naturellement. Je ne projette pas mon pouvoir, ce sont les gens qui le reçoivent en étant ouverts et réceptifs. Pour ceux qui sont fermés ça ne fonctionne pas. J’ai des guides dans l’au-delà, hyper compétents qui soignent les personnes présentes. Mon guide principal vient de la 5ème dimension, il a 131 de voltage. J’ai 78 de voltage (dose d’énergie de son âme). Je peux aussi soigner les animaux et les plantes et les êtres sur photo. Si vous me regardez en photo, dans les yeux vous recevrez mes vibrations et les ondes passeront et si quelque chose n’est pas net en vous ça doit le remettre en ordre. Je ne suis jamais fatigué après une séance, mais par contre, les gens qui reçoivent beaucoup d’énergie, le sont. On est 130 dans le monde à soigner de cette façon. Je voyage à travers le monde pour soigner gratuitement le plus de gens possible, mais je ne soigne pas tout. Je suis reçu un peu partout ce qui fait que je n’ai pas à gagner ma vie. Je suis ravi de t’avoir parlé, j’ai eu beaucoup de joie! Et je suis ravi de ce que tu fais toi aussi pour les autres, tu as un élan magnifique qui est pour nous un régal. Nous sommes ravis que tu aies tant d’ardeur à aider les autres. Je te donne toute ma tendresse et toute mon affection. Merci. »

Le guérisseur Ivica Prokic l’a encadré dans ses débuts, c’est un grand aussi mais il ne venait pas de la 5ème dimension.

 imagescaknncip.jpg

Son message

« Je suis dans l’au-delà depuis 1995 et nous avons fait un travail hyper satisfaisant pour que les êtres aillent mieux autour de nous. Je soignais avec le regard et nous faisions un travail hyper lumineux que les gens ressentaient immédiatement. Je continue à aider les êtres qui souffrent. Nous sommes ravis de toi!. Merci. » Merci à vous.

Une belle prière à chaque lever de soleil

wife.jpg

Une formule parmi d’autres que vous pourrez prononcer en regardant le soleil se lever. Avec amour, vous prononcerez en vous-mêmes ou non, ces paroles :

« Comme ce soleil plein de vie se lève sur le monde,
que le soleil de la liberté, de l’immortalité, de l’éternité
et de la vérité se lève dans nos esprits.

Comme ce soleil plein d’amour se lève au-dessus du monde,
que le soleil de l’amour et de l’immensité
se lève dans nos âmes.

Comme ce soleil généreux se lève au-dessus du monde,
que le soleil de l’intelligence, de la lumière et de la sagesse
se lève en nous tous.

Comme ce soleil tout puissant se lève au-dessus du monde,
que le soleil de la joie, du bonheur et de la pureté
se lève dans nos cœurs.

Comme ce soleil bienfaisant, rayonnant se lève
au-dessus du monde, que le soleil de la force,
de la puissance, de l’énergie, et du dynamisme
se lève dans ma volonté et celle des plus faibles. 

Et comme ce soleil lumineux, rayonnant et vivant
se lève au-dessus du monde, que le soleil de la santé,
de la vitalité et de la vigueur
se lève dans nos corps et guérisse les malades.

          Amen.

            Ainsi soit-il pour tout et tous.

                                   Pour la Gloire de Dieu. »                      

         Omraam Mikhaël Aïvanhov

            Vahina Parker

Comment récupérer facilement son énergie et se débarrasser de la mauvaise énergie des autres

kagaya050.jpg 

En premier lieu, vous ne devez jamais oublier que votre plexus solaire est le réservoir énergétique de votre cerveau et corps, donc quand vous êtes à plat, direction votre plexus solaire. (Lire article sur le plexus solaire)

C’est toujours en vous installant en conscience dans votre plexus, avec autorité et en étant dans la sérénité que vous chasserez toute négativité accumulée dans votre journée. Vous pouvez aussi balayer de haut en bas votre corps, en imaginant qu’il est poussiéreux et que vous enlevez cette poussière avec vos mains. Puis lavez-vous les mains.

Vous devez mieux veiller sur votre système nerveux en lui procurant de temps en temps de la détente. Retirez-vous dans une pièce calme, allongez-vous à plat ventre sur le lit ou sur le tapis, bras et jambes détendus puis laissez-vous aller comme si vous vous enfonciez dans un océan de lumière, sans bouger, sans penser à rien. Une ou deux minutes après vous vous relevez rechargé!.

Il faut savoir s’arrêter plusieurs fois par jour chaque fois que vous avez un moment de libre, n’importe où: Apaisez-vous.

Car c’est dans la paix que tout s’harmonise en vous et autour de vous.

Pensez à respirer profondément dans la journée

imagescas5kl5y.jpg

Au cours de la journée, habituez-vous à faire quelques respirations lentes et profondes pour que l’air pur aie le temps de descendre dans les poumons pour les remplir et chasser l’air viscié.

De temps en temps retenez l’air dans vos poumons quelques secondes pour le mâcher. L’air est comme une nourriture remplie d’énergies vivifiantes. Faites le avec la conscience qu’à travers l’air c’est la vie divine que vous recevez dans votre corps.

Les exercices de respirations agissent bénéfiquement sur la santé. Dans vos relations avec les autres pensez aussi à respirer cela vous permettra de vous maîtriser.

Si vous êtes troublé, demandez l’aide de vos poumons, ils sont là pour ça. Pendant 2 ou 3 minutes, inspirez et expirez profondément pour que vos pensées s’allègent et se clarifient.

En expirant, pensez que vous arrivez à vous élargir, à vous étendre jusqu’à toucher les confins de l’univers, puis en inspirant revenez vers vous, vers votre égo, le centre d’un cercle infini. Vous découvrez ainsi ce mouvement de flux et de reflux qui est la clé de tous les rythmes de l’univers. En inspirant vous recevez des éléments de l’espace et en expirant vous projetez en retour quelque chose de votre coeur et de votre âme.

La respiration consciente apporte des bénédictions incalculables pour la vie physique, émotionnelle, intellectuelle et spirituelle.

 

Se connecter à la Terre pour être mieux

222.jpg 

Cette connexion à la terre, peut se faire en marchant quelques minutes pieds nus – observez comment les enfants adorent cela et ont parfois du mal à accepter les chaussures – ou en touchant cette terre en conscience en la remerciant et en s’imprimant de sa force. Il est possible aussi de toucher un bel arbre ou même un poteau de métal planté dans de la terre, de faire du jardinage même en pot au 4ème étage d’un immeuble ou encore de la poterie et tout ce qui est relié à la matière terre.

Également, une méditation d’enracinement peut se pratiquer régulièrement, ou vous imaginez être un grand arbre relié par vos cheveux au ciel, et où des racines sortent de vos pieds et votre chakra racine pour aller s’enfoncer dans la terre.
Vous pouvez la faire assise sur une chaise en bois de préférence ou du moins en matière naturelle. La colonne bien droite et en partant de votre coeur, ressentir tout ce qui vous constitue, se relier à la terre.
Vous imaginez alors ces immenses racines qui vont profondément puiser la force de la terre. Vous pouvez aussi en profiter pour lui transmettre la force du ciel et lui apporter les vitamines de la vie.

Comme toujours, un échange est nécessaire et profitable.
Vous pouvez aussi offrir un cadeau à la terre matière, et à la Terre planète vivante pour la remercier.

Nettoyer un endroit pollué ou sali, planter un arbre ou une plante, la bénir, lui dire qu’elle est belle… il y a de nombreuses manières de faire.

Le fait d’être relié à la terre, permet aussi de libérer notre excès de charge positive qui oxyde le corps, car contrairement à ce qui est pensable, trop de positif nuit. Le contact à la terre permet de se décharger.

Les ions négatifs apportent du bienfait à notre corps.
Il y en a beaucoup près des cascades et des fontaines où l’eau circule à jet et par comparaison, quasiment aucun dans l’habitacle d’une voiture.
C’est souvent pour cela que des personnes sont malades en voyage car plus reliées à la terre.

Se relier à la terre détoxifie le corps en désacidifiant notre corps et aide aussi à minéraliser le corps (dents, os).

Mais pour en revenir au sujet, l’enracinement permet de concrétiser des actions.
Il est bon d’apprendre aux enfants comment se relier simplement – bien que beaucoup le fassent naturellement – à la terre, pour apprendre mieux et comprendre mieux.

Ils peuvent marcher 5 mn pied nus ou avec chaussettes naturelles avant de faire leurs devoirs par exemple, c’est amusant. Mettre une poche de sable bien fermée dans leur poche qu’ils serrent en apprenant leurs leçons – il y a des animaux ou objets qui contiennent du sable qui sont antistress et bien pratiques pour se relier de manière ludique.

Bien évidemment, tout ceci doit se faire loin des ordinateurs et autres appareils qui émettent des ondes et perturbent cet enracinement.
Portez des vêtements et chaussures de matière naturelle (Viscose, coton, toile lin, laine, cuir, soie…) et supprimez les matières synthétiques et plastiques qui coupent le lien à la terre et font emmagasiner trop d’ions positifs qui énervent et déstabilisent la santé.
Prenez des douches régulièrement, ou tout simplement faire couler de l’eau sur vos avant-bras jusqu’aux coudes.
Apprenez à brosser les corps éthériques en balayant à 5 cm autour des corps physiques.

Certainement, une méthode facile pour réaliser ses projets et de vivre à 100% dans le moment présent en étant conscient de tout ce qui nous constitue et en s’unifiant avec ce qu’il y a à faire.
Être ‘avec’ l’action et non en action.
Faire l’union avec notre choix présent.

Il y a de multiples manières de s’enraciner, par exemple :

En Qi Gong, vous pouvez pratiquer la posture de l’arbre.
Pour l’avoir fait de nombreuses fois, je peux vous assurer que c’est vraiment revitalisant !
http://www.yiquan78.org/postures.htm

ou encore :
La méditation du Bouddha :
http://www.10-doigts-bouddha-eveille.com/perso-23617.htm

Les appels de mon corps, j’y réponds

 

 

« Votre corps vous parle. Votre corps n’est pas quelque chose d’inerte ou de mobile comme vous le pensez (inerte dans sa façon profonde d’être, mobile lorsque vous le faites fonctionner), et il possède aussi une conscience (puisqu’il est matière). Il n’a pas la même conscience que votre âme, mais il a une conscience propre, la conscience de la matière qui l’anime.

Donc ce corps a besoin lui aussi d’entrer en contact avec le Divin en vous, il a besoin de cette énergie pour fonctionner, il a besoin d’être reconnu en tant que véhicule de la partie Divine qui est en vous.

Il y a plusieurs raisons à la souffrance du corps: Pour se faire connaître, il génère parfois une souffrance.C’est aussi un appel au secours, un appel qui veut dire : j’existe, aime-moi, regarde-moi, prends conscience que j’ai besoin de ce qu’il y a au plus profond de toi-même, de cette immense puissance, de ce feu intérieur, de cette lumière Divine, j’ai besoin que toutes mes cellules soient en permanence nourries par ce feu Divin, par cette présence. Alors parfois, pour me rappeler à ton âme, je te fais mal, je te fais souffrir.

La deuxième raison est inverse :

L’âme souffre et manifeste sa souffrance au travers du corps, comme un appel au secours, un signal d’alarme .

Plusieurs choses entrent en ligne de compte mais un seul remède existe. Que ce soit pour l’une et l’autre raison, le seul remède est l’Amour, l’Amour que vous enverrez à la partie de vous-mêmes qui vous fait souffrir . Alors comment envoyer cet Amour ?

Visualisez la partie de votre corps qui vous fait souffrir. Visualisez ensuite toutes les cellules formant la partie de votre corps en souffrance et envoyez-leur comme un secours pour les renforcer dans leur travail.

Cette énergie que vous devez leur apporter est une énergie de Lumière et d’Amour. Vous pouvez tout d’abord prendre la lumière blanche, visualiser aux endroits qui vous font souffrir une multitude de cellules totalement éclairées par cette lumière blanche, rester quelques instants avec la conscience que toutes les cellules de votre partie douloureuse sont régénérées, sont renforcées dans leur mission par la lumière blanche.

Ensuite visualisez toutes les cellules de cette partie douloureuse et projetez sur elles la lumière dorée, la lumière de l’Amour Universel, la lumière de la régénération totale.

Cela est très facile à faire, le seul frein, qui cependant est immense, est votre doute. Si vous arrivez à annuler totalement les doutes, vous pourrez régénérer, petite partie par petite partie, tout votre corps, vous pourrez lui parler, vous pourrez lui demander quel est le message qu’il vous donne, et vous en aurez la réponse même venant de votre corps.

Vous n’avez jamais parlé à votre corps et pourtant il vous parle en permanence par l’intermédiaire des douleurs qu’il génère. Il a besoin de votre Amour d’une façon considérable ; c’est une énergie qui lui est nécessaire, et souvent vous le maltraitez, vous l’ignorez, à la limite même vous ne l’aimez pas du tout et il est tellement malheureux de se sentir totalement ignoré, mal aimé, inexistant ! Il vous sert certes, mais d’une façon automatique, sans que vous en ayez conscience. Ayez conscience de l’utilité de votre corps et du trésor qu’il est pour vous. Toute la matière qui crée votre corps est une entité vivante, toute la matière qui crée votre corps a une conscience, sa conscience à elle bien évidemment qui n’est pas la même que celle de votre âme ou de vos corps subtils. Votre corps a une conscience.

Apprenez simplement, lorsque vous vous levez le matin, à lui dire « bonjour », à lui dire « je te remercie pour tout ce que tu me permettras de faire tout au long de la journée, pour tout ce que tu me permettras d’accomplir, de voir, de ressentir, de toucher, de goûter » et il sera heureux. Si vous considérez votre corps de cette manière, vous en obtiendrez des résultats étonnants. Le premier résultat est que vous arriverez à éradiquer très facilement toutes les douleurs, les maladies bénignes ou même beaucoup plus importantes. Vous arriverez à vous régénérer en redonnant de la Lumière et de l’Amour Divin à toutes vos cellules, mais le plus extraordinaire c’est que vous allez de ce fait intégrer en permanence l’Amour Universel et l’Amour venant de votre propre Divinité.

Cela vous permettra de résister beaucoup plus facilement à toutes les tempêtes, les pressions, les tensions, les transformations que votre corps physique et surtout vos corps subtils vivent actuellement.

La fatigue que vous ressentez vient essentiellement des transformations profondes que vous subissez. Nous aimerions vous dire que vous êtes dans la ceinture de photons qui a une incidence considérable sur tout votre métabolisme et surtout sur vos corps subtils. L’humanité toute entière vit cette transformation en vue de l’adaptation dans la quatrième dimension, car il faut qu’il y ait une adaptation générale aussi bien du corps physique que des corps subtils.

Certains d’entre vous ont déjà subi de grandes transformations depuis quelques années au travers de toutes les difficultés que vous avez pu vivre, et également au travers de tous les malaises que votre corps physique a pu vous faire vivre. Il faut que vous sachiez que ces transformations se font par paliers sinon vous ne pourriez leur résister tellement elles sont bouleversantes, puis il y aura un temps de repos.

Ces paliers de transformation n’ont pas forcément lieu pour tout le monde en même temps, ils se font en fonction de la transformation de chacun déjà accompli. Ils sont aussi fonction du lâcher prise et de l’acceptation de tout ce qui se présente à vous. Ceci dit, si certains d’entre vous, en ce moment, ne vivent pas ces transformations difficiles, avec ces coups de fatigue importants, ce n’est pas pour cela qu’ils ne les vivront pas. Nous espérons simplement pour eux que qu’ils soient suffisamment alignés, qu’ils se soient suffisamment épurés pour que les transformations très importantes ne les dérangent pas ou tout au moins ne les dérangent que faiblement. Tout va aller en s’accélérant, que ce soient les événements mondiaux, que ce soient vos propres transformations.

Pour arriver à passer ces moments tumultueux, envoyez toujours beaucoup d’Amour à votre corps physique afin qu’il leur résiste. Imaginez que votre corps physique est une maison, que vous êtes à l’intérieur, que dehors il y a un très grand vent qui la secoue, et qu’il secoue tellement votre maison que par moments vous avez l’impression qu’elle va s’écrouler sur vous. Alors vous pouvez renforcer cette maison, vous pouvez barricader vos portes et vos fenêtres pour qu’il n’y ait aucune prise au vent, pour qu’il n’y ait aucune prise aux tumultes extérieurs.

Il en est exactement de même pour vous, ne vous laissez pas atteindre par le tumulte extérieur, soyez sereins dans votre propre maison et renforcez tous les points faibles afin qu’il n’y ait pas pénétration de la tourmente extérieure ni de grandes déstabilisations.

Ayez toujours conscience que vous habitez un corps mais que vous n’êtes pas ce corps. Vous devez honorer votre corps, vous devez l’aimer. Votre corps est un outil d’expérimentation précieux mais vous n’êtes pas votre corps, vous, vous êtes une âme lumineuse, une âme d’Amour et de beauté. Essayez de rayonner ce que vous êtes à l’extérieur de votre corps.

Lorsque vous ferez un travail sur votre corps, vous pourrez aussi faire ce même travail sur vos corps subtils, c’est-à-dire leur envoyer la Lumière Divine et la Lumière du Divin en vous pour les nettoyer en permanence de tout ce qu’ils peuvent intégrer et qui ne leur appartient pas »

Intégrer n’est pas le mot correct d’ailleurs. Ils me montrent comme un dépoussiérage.

« Vos corps subtils sont souvent empoussiérés par tout ce qui se trouve autour de vous et en projetant sur eux cette lumière Divine et cet Amour, vous les dépoussiérez.

La grande clé , c’est le non doute quant à vos capacités d’action sur votre véhicule, quant à vos capacités d’action sur tout ce que vous êtes dans votre totalité.

Ce n’est pas votre corps qui fera les oeuvres, c’est le Divin en vous qui accomplira toutes les transformations, tout ce que vous lui demandez. Votre corps est l’outil, le Divin en vous, Lui, a toutes les capacités, toutes les possibilités.

Faites appel à Lui, il se fera une immense joie de répondre à votre demande. Nous voudrions préciser ceci :

Tout, entièrement tout peut être guéri , toute souffrance, toute maladie (le mot maladie ne nous est d’ailleurs pas agréable mais nous l’emploierons) peut être totalement éradiquée simplement par la certitude totale que le Divin en vous peut faire des miracles.

Il faut que vous sachiez que même les microbes ne peuvent rien contre le Divin en vous car à ce moment-là votre fréquence vibratoire est tellement importante, tellement haute, qu’ils ne peuvent attaquer votre corps. Plus vous baissez en fréquence vibratoire et plus vous êtes susceptibles d’être attaqués de toutes parts. » 

« Dans le monde spirituel, l’ascension est ininterrompue. Ici-bas, quoi qu’on fasse, on verra peu à peu son front et ses joues se rider, ses cheveux blanchir, ses dents tomber, etc. Mais il faut comprendre que l’aspect extérieur n’a aucune importance si derrière les cheveux blancs et les rides se manifeste le rayonnement de la vie spirituelle. » OMRAAM MIKHAEL AIVANHOV

 

christestseigneur |
Le journal de la Grenouille |
israel12 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Source de Vie
| courspdv
| paroissesaintemariemadeleine