Archive | MES CONVERSATIONS AVEC LES AMES CELEBRES DU MONDE DE LA LUMIERE ****** RSS feed for this section

Ma conversation avec l’âme du très romantique pianiste Chopin et du génial Mozart

Frederic-Chopin-Pics

Image de prévisualisation YouTube

Chopin est une âme lumineuse.

« Je suis là avec intérêt et très heureux de votre admiration, car je sais que j’ai fait un travail musical très important. C’était toute ma vie, tout mon esprit, tout mon amour, tout mon intérêt. Je dois dire que cela a été une grande chance pour moi d’avoir été reconnu parce que ça m’a donné du courage, parce que j’étais un être qui n’avait pas beaucoup de pouvoir sur lui-même et cela m’a donné une grande lumière de savoir que tout le monde m’a apprécié.

Depuis que je suis dans l’au-delà, je n’ai pas cherché à faire un pas, j’ai voulu rester dans la tranquillité sans chercher à faire quoique ce soit. J’étais malade à cause d’un karma de 6 vies de grands malheurs, ces 6 vies m’avaient laissé des lésions cérébrales, je n’arrivais pas à tenir la force en moi parce que je ne savais pas qu’il fallait rester dans le plexus solaire pour maintenir cette force. J’avais 0,2 de voltage (énergie du cerveau) et dans un état de fatigue épouvantable. Maria et George ne m’étaient pas prédestinées car je ne voulais absolument pas me marier dans cette vie. J’étais trop fatigué, pour m’associer à quelqu’un. Je m’étais toujours dit que je devais vivre seul et tranquille. Jouer du piano était ma mission, ma passion et ce qui m’a tenu la tête hors de l’eau. Je n’ai jamais eu de vies de pianiste avant celle de Chopin. Tout était venu dans cette vie-là, avec le désir de sortir de cette torpeur que m’avait donné ces karmas qui étaient tragiques car j’avais été assassiné 4 fois par des gens qui ne savaient même pas pourquoi ils le faisaient. Cela m’avait tellement bouleversé que je n’arrivais plus à trouver la volonté de sortir de là.

J’adorais Mozart, c’est un génie! et personne ne peut l’égaler, c’est une certitude! Il était arrivé à la grâce la plus grande, il avait tout parfaitement tout conçu dans ce qui devait être donné dans cet art et j’ai pour lui une admiration sans borne.

Pour moi, tout ce que j’ai crée en musique est le sommet de tout ce qui peut être donné de mieux par un être humain, je n’ai pas de préférence pour une de mes compositions.

Quand je suis arrivé dans l’au-delà, j’ai été ravi d’être sorti de cette souffrance. J’avais très peur de mourir enterré vif parce que j’étais tellement défait, malade et difficile dans mon cerveau que tout me terrifiait, particulièrement la mort qui était pour moi quelque chose d’abominable. Comme je ne savais pas que l’au-delà existait ni tout ce que je sais maintenant, j’ai passé cette vie dans la terreur. J’étais toujours à me montrer que j’allais mourir, parce que j’étais toujours malade et toujours dans un état de fatigue épouvantable. C’était ma dernière vie terrestre, et dans une dizaine d’années j’irai en 5ème dimension et j’en suis ravi, car je suis dans l’au-delà depuis ma vie de Chopin, je ne me suis pas réincarné. Je n’avais pas assez de forces pour me réincarner et être heureux.  On va nettoyer enfin mes karmas. J’en suis ravi!.

Pour moi, la musique actuelle est abominable, on est en pleine décadence dans tout ce qui est artistique, il n’y a qu’à regarder les peintres et les sculpteurs actuels qui font n’importe quoi, qui n’ont rien compris à l’évolution de l’esprit, qui doit être, au contraire, dans le raffinement et le mieux de tout.

Je ne guide aucun musicien contrairement à Mozart, cela se fait naturellement car j’ai eu un impact sur énormément de musiciens qui ont vraiment de l’admiration et un élan d’amour pour tout ce que j’ai fait. Je conseille aux musiciens de retrouver la plus belle des lumières, celle qui enchante l’âme, celle qui donne le raffinement, celle qui donne l’intelligence du son, car cela ils l’ont perdu, et tous ces jeunes me font mal à faire n’importe quoi et à ne rien comprendre de tout ce qui est mélodieux, charme, et qui donne le désir d’être dans un élan spirituel par la musique, cela me fait souffrir.

Je suis ravi d’avoir donné cette grâce et j’ai eu une grande joie quand j’ai compris que j’avais été entendu et que tout le monde ressentait comme moi ces forces-là comme étant des merveilles, car j’ai crée des merveilles. J’étais guidé par 3 artistes, intérieurement, que je ne connaissais pas, c’était des êtres qui m’avaient vu tellement malheureux, qui savaient que ma grâce c’était la musique, alors ils me donnaient leur énergie et cela m’avait donné beaucoup de joie! On se voit encore.

J’espère dans le futur être mieux, en meilleure santé et être plus fort pour ne plus vivre aussi lamentablement. Je suis très touché par votre appel. »

Chopin a une délicatesse extrême, la beauté intérieure la plus belle, qui l’a su donner par la musique, à toute la planète. Tout le monde l’aime et l’apprécie avec tout ce qu’il a voulu donné, c’est une grâce.

Mozart, le génie!

Image de prévisualisation YouTube

 Croce-Mozart-Detail

«Ta curiosité est utile aux autres, ça me fait très plaisir d’être appelé. J’ai eu une vie exceptionnelle dès l’âge de 7, 8 ans. J’étais reçu partout comme un prince. J’avais eu une vie de grand musicien où je n’étais pas connu dans ma vie d’avant, et j’étais tout le temps dans la musique. Je suis revenu sur Terre avec l’envie d’ouvrir tous les esprits.

J’ai été aidé par mon père qui a vite vu que j’étais un prodige et qui m’a fait connaître immédiatement. A 7 ans on me faisait venir dans tous les salons et je jouais avec une telle satisfaction que j’étais sur un nuage, lumineux et je ne voyais pas le temps passer. Je ne pensais même plus à manger, j’aurais joué des heures et des heures. C’était une lumière que je voulais faire passer, spirituelle et dynamique avec une harmonie céleste. Je voulais que les gens aient la lumière et l’esprit élevé en m’écoutant. J’aime toutes mes oeuvres.

J’ai eu une femme lumineuse que j’ai aimé profondément, elle écoutait ce que je faisais et cela la rendait heureuse. Nous avons eu 6 enfants, seuls 2 ont survécu, ces morts nous avaient déchiré l’âme. On n’arrivait pas à se dire que nos enfants étaient partis si vite sans qu’on puisse les voir grandir, quel désespoir!. La musique m’a beaucoup aidé mais aucun de mes 2 enfants n’était intéressé par la musique, j’ai été très déçu, ils étaient trop dynamiques, actifs.

J’ai été franc-maçon, à cette époque, il fallait l’ être avec l’aristocratie de tous les pays, mais cela ne m’intéressait pas trop. Maintenant, c’est bien, parce que les francs-maçons aident les gens. J’ai été empoisonné à 37 ans par 2 francs-maçons pas très évolués, une tragédie pour moi qui leur avait tout donné, mais je dérangeais car j’intéressais trop de personnes, alors que ce sont les gens qui me demandaient et non moi qui me mettait en avant. C’est dommage car j’avais encore le pouvoir de continuer ma vie, ils auraient dû se comporter en frères avec moi. Suite à cet empoisonnement j’ai été très malheureux pendant 4, 5 ans dans l’au delà. Ils m’ont demandé pardon dans l’au delà, mais le mal était fait.

J’étais appelé partout dans le monde et c’était une grande joie pour moi. Aujourd’hui je peux dire que dans tous les pays, à chaque seconde, on m’écoute!. Pour moi c’est le sommet!!!. Je crois que j’ai eu toutes les joies. J’étais tellement imprégné par les forces de l’Art, reçu par les rois, ducs, duchesses, barons… et encensé par tous!.

J’ai peut-être le regret de ne pas avoir eu une vie plus ouverte dans la spiritualité et plus présente aux autres. J’étais très égoïste et dans un parterre de roses que j’aimais et appréciais.

Ce que j’ai à vous dire c’est que la musique c’est hyper important. Le partage et le contact sont immédiats. Le public ressent ce que le musicien veut lui offrir et cela apporte du bonheur. Il faut savoir recevoir la musique avec intérêt, apprécier la vie et le bonheur d’entendre la musique, les chants d’oiseaux. Entendre et voir, sont des grâces exceptionnelles. Soyez en contact avec la vie, avec les autres.

A l’époque j’avais 6 de voltage (dynamique du corps) ce qui était très fort. Maintenant j’ai 18 et 18 ans d’aspect physique. Je suis le plus souvent en Autriche, je suis des êtres que j’ai connu dans le passé et qui se sont réincarnés dans ce pays où les gens sont volontaires pour comprendre beaucoup de choses. J’aime l’Autriche. Je ne me réincarnerai pas, j’attends que ma chaîne de lumière soit complète pour aller en 5ème dimension, il reste encore une trentaine d’incarnés sur Terre. Je suis heureux d’aller dans une autre dimension. Ici, je m’intéresse à tout, depuis si longtemps que je suis là.

J’essaye de faire passer mon énergie dans le cerveau des jeunes musiciens qui sont de mêmes ondes que moi, qui sont plein d’ardeur, lumineux, dans la joie et le bonheur, je leur donne des lumières. J’interviens. C’est la première fois que je suis appelé, je suis très amusé.

Je vous remercie et je suis très heureux de vous «capturer» dans votre simplicité d’aimer. Je vous adresse un grand merci et toute ma tendresse ».

« Merci, je te souhaite plein de bonheur! Et si je veux te voir quand je serai en 4ème dimension ce sera possible?» « Ah mais oui! Tout à fait, on peut voir qui on veut! »

Hyper sympa notre âme de Mozart international!

Et pour le plaisir, le voici:

Image de prévisualisation YouTube

 

Ma conversation avec l’âme du chanteur Georges Moustaki

moustakpochet

« ça! ça m’amuse car depuis que je suis parti je n’ai jamais pu parler à travers un médium. Je vous remercie. Tu me fais plaisir. J’ai été magnétisé pour l’inspiration de mes chansons, par une personne qui par télépathie avait capté que j’avais le désir de faire des forces très lumineuses, très spirituelles et elle m’a donné ses lumières. Je ne la connaissais pas mais je l’ai rencontré depuis dans l’au-delà et je l’ai remercié.

Je croyais en l’au-delà, je n’ai eu aucun problème en partant et je me suis remis immédiatement. J’étais très fatigué parce que j’étais vieux mais j’étais dans la paix et le repos et la plupart du temps les gens me dérangeait.

J’ai été très heureux de ma vie, j’ai fait beaucoup de lumières autour de moi, parce que les gens m’ont aimé et j’ai apprécié ma vie, je me suis sentis satisfait de ce que j’avais rencontré, comme des personnes célèbres qui m’ont aidé et je dois dire qu’on se retrouve ici de temps en temps avec satisfaction.

Mon meilleur souvenir est ma rencontre avec ma première femme, qui était ma prédestinée et qui m’a donné une joie insensée.

J’ai terminé mon cycle terrestre et je vais aller dans la 5ème dimension avec satisfaction parce que plus je regarde la planète et plus je me dis que les humains sont des fous!.

Je me trouvais très souvent en décalage avec les autres, mais j’arrivais à les accepter comme ils étaient mais je n’y trouvais pas du plaisir, j’étais à part.

J’ai aimé toutes mes chansons, le temps de vivre, me plaisait beaucoup.

J’ai un message pour vous les humains qui va ouvrir des portes:

Vous êtes tous à vouloir, à avoir un égoïsme forcené, à tout prendre pour vous, vous êtes tout à fait à l’opposé de tout ce qu’il faut faire quand on est sur Terre. Il faut ouvrir son cœur et donner avant de prendre, vous ne voyez pas que vous êtes égoïstes. Vous voulez, voulez! mais en étant comme cela vous faites beaucoup de mal dans les ondes. Il faut être beaucoup plus paisibles que cela, il faut être sereins, il faut regarder la vie avec satisfaction, savoir l’apprécier d’une façon grandiose en se montrant que chaque chose a sa volonté de vivre comme le plus petit brun d’herbe. Si vous êtes dans cet état d’esprit vous perdrez cette boulimie qui fait que vous ne voyez plus rien. Montrez à votre esprit, que le miracle de la vie vient de Dieu, parce que Dieu existe, on est là c’est la preuve, ce n’est pas un homme avec une barbiche, mais c’est un principe de vie qui explose, qui sort de la Terre et qui nous a permis d’être ce que l’on est.

Quand on arrive dans l’au-delà on se montre qu’on a été très fermés, qu’on ne faisait rien de ce qu’il fallait.

J’ai vécu une illumination après ma mort, extraordinaire, je me suis enflammé, j’étais en train de gonfler dans mon cœur en me disant quelle merveille! quelle merveille! Cela a été quelque chose de très grandiose qui a duré presque une journée alors qu’en général c’est quelques heures. Tout le monde est transporté de bonheur par cette illumination.

Je vous embrasse très fort, vous m’avez fait beaucoup de joie, je vous remercie infiniment. Vous m’avez donné du bonheur!. »

 Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

Ma conversation avec l’âme de Gene Kelly

gene-kelly

« Je dois dire que c’est la première personne qui me parle depuis que je suis dans l’au-delà. Il est évident que personne ne pense à me parler via un canal médium, par contre on continue à regarder mes films avec satisfaction et je reconnais que j’ai vraiment eu une vie qui m’a donné beaucoup de joie parce que j’étais dans l’activité, c’était pour moi un grand besoin, j’étais dans le bonheur parce que tout le monde était hyper heureux de me voir, comme mon ami Fred Astair, nous avons laissé vraiment des forces très belles dans la vie et nous continuons à faire du bonheur car tous ces films continuent de passer et ça c’est quand même une grande joie!.

J’avais dans les yeux ce côté rieur que tu aimes et tu sais, c’est aussi mon caractère, je n’avais qu’une envie: m’amuser, sautiller, faire le petit fou! C’était le but de mon existence.

J’ai eu une vie de grand bonheur, j’ai eu énormément de joie avec tous les gens que je rencontrais. On était tous très fraternels, plein d’entrain, de volonté de dynamiser tous les gens, en leur montrant de la gaieté, et beaucoup de lumière pour qu’ils soient toujours satisfaits, donc j’ai eu une vie vraiment très heureux, je peux l’affirmer.

Aucune de mes épouses n’a été ma prédestinée. Elles m’ont donné du bonheur et de la joie et j’ai été très heureux avec elles.

Ma mission était tout à fait de devenir danseur, c’était un plan qui m’avait été donné par les grands et je dois dire que je l’ai suivi à la lettre et je suis sûr que j’ai donné une joie folle à tout le monde, j’avais ce don, ça je le sais.

On avait un entrain, une joie, on se passionnait pour tout, mais on était pas égoïstes comme vous, et on avait toujours le cœur ouvert à tout le monde. Ce qui nous désespèrent dans l’au-delà c’est que tout le monde devient de plus en plus possessif, et de plus en plus égocentrique surtout les riches. Et puis on veut être plus fort que l’autre, on veut passer par dessus l’autre, non c’est vraiment un mental affreux.

Je suis très heureux dans l’au-delà, j’ai des amis, on parle ensemble avec beaucoup de joie, on échange, on est très bien.

Maintenant je suis très raisonnable, très sage, j’apprends beaucoup de choses, j’essaie de dire voyons qu’est-ce que tu pourras faire dans ta prochaine vie.. et en réalité, je n’ai pas encore de plan. Mais je sais que je suis là encore pour une cinquantaine d’années alors tu sais j’ai le temps. Je suis en fin de cycle terrestre comme toi, mais je suis encore là pour longtemps parce qu’il y a encore beaucoup de personnes de ma chaîne de lumière qui sont encore sur Terre. (lire l’article sur les chaînes de lumière pour comprendre).

Je suis mort suite à des attaques cérébrales parce qu’un jour j’ai été extrêmement contrarié, j’avais lu des articles qui me faisaient beaucoup de difficultés et je ne pouvais pas les supporter, je me disais, mais bon sang! ces gens qu’est-ce qu’ils ont à me critiquer, j’ai toujours essayé de bien faire, et en lisant ça je suis parti en arrière tellement ça m’a bousculé. J’étais âgé et j’avais perdu ma force.

Je vous donne toute ma tendresse à toutes les deux et je vous remercie. »

Image de prévisualisation YouTube

Ma conversaton avec l’âme de Sa Sainteté Rudolf Steiner

Ma conversaton avec l'âme de Sa Sainteté Rudolf Steiner dans MES CONVERSATIONS AVEC LES AMES CELEBRES DU MONDE DE LA LUMIERE ****** steiner_rudolf_6609-300x300

Rudolf Steiner a fait un très beau parcours. C’est un homme de coeur remarquable, avec une lumière remarquable qui est dans la Sainteté, il veut continuer ses vies dans l’amour pour les autres, il vit ses vies avec une intensité d’amour et de  partage tout à fait lumineuse. Peu d’êtres sur Terre sont aussi lumineux, généreux, et ouverts. 

« Je vois que je suis demandé et ça me fait beaucoup de joie. C’est vrai que j’ai donné toute ma vie pour les êtres, j’ai vraiment voulu que tout fonctionne bien pour tout le monde, j’ai toujours travaillé pour l’ensemble. Je sais que les forces se sont amenuisées non seulement sur la planète mais dans l’au-delà pour l’ensemble, et ça doit repartir en avant, c’est capital. C’est vraiment le destin des êtres qui vont venir sur Terre parce que c’est le plan de la planète, il faut absolument qu’elle évolue, que les gens deviennent moins égocentriques et qu’au contraire, ils s’ouvrent aux autres. C’est capital parce que c’est aussi notre survie. Si nous ne le faisons pas, nous aurons énormément d’ennuis parce que les Grands ne nous aideront plus. C’est une certitude!. 

J’ai toujours été comme ça, depuis 3 vies déjà, je ne pouvais pas me dire, bon sang, tous ces malheurs, il faut qu’il y aient des solutions, il faut qu’il y aient des êtres qui les aident. On ne peut pas laisser la vie se faire de cette manière là avec tant d’égoïsme et de défaite. Il y a tellement de gens dans le malheur et tellement de gens qui souffrent, il faut les aider!. Je l’ai fait et je n’ai jamais regretté ma petite fille. 

Je n’étais pas médium mais j’avais beaucoup d’intuition et ma propre personnalité me donnait presque l’exactitude de la médiumnité. Je travaillais selon ce que je recevais, selon ce que je pensais et je le faisais avec énormément d’amour. Tu sais, c’est cela qu’il faut, donner son coeur, essayer de comprendre que la souffrance des autres, il faut la solutionner. 

J’avais 3 guides très lumineux, un grand-père qui m’avait servi de guide et j’avais 2 autres personnes qui savaient justement que c’était mon plan, que je n’avais que ce désir, et qui me donnaient leur force. 

Depuis que je suis dans l’au-delà, je continue à travailler à faire du bien. J’ai encore 2 vies à faire et mes plans sont les mêmes, je vais continuer comme je l’ai voulu. La 5 ème dimension est à peine mieux que la notre, il n’y a que les guerres qui n’y sont plus. Les gens ont perdu toute cette ferveur depuis à peu près 300 ans. C’est affreux parce que les gens étaient très bien, maintenant ils sont devenus paresseux, égocentriques, ils ne veulent plus faire d’efforts pour les autres. Alors sur ce plan tu sais, que je sois dans cette dimension ou une autre cela m’est égal. Malheureusement on s’enfonce, les gens sont de pire en pire!. 

Il faut répandre le message comme quoi toutes les autres planètes sont harmonieuses, nous sommes les derniers!!!! même celle qui est aussi à notre niveau d’évolution, elle est beaucoup plus lumineuse que nous!. On est vraiment les derniers!!!.

J’ai toujours été dans le désir de faire le mieux possible et de faire tout pour que ça fonctionne. Je n’ai aucun regret.

Ce que j’ai à vous dire plus particulièrement:

Nous, quand on arrive dans l’au-delà, on se dit, mais mon Dieu, cette planète, quelle médiocrité! Les gens ne s’aiment pas, les gens ne s’aident pas. Quand ils voient le malheur près d’eux, ils fuient au lieu d’aider et ne veulent rien savoir. Ils ne veulent vivre que pour eux-mêmes, ils sont dans un égoïsme tellement dur, tellement autoritaire, qu’ils font du mal même quand ils ne veulent pas le faire. Cela parce que l’énergie malheureusement propage l’égo qui est difficile au lieu de donner la bonté qui au contraire, apaise et rassure les gens. Alors, il faut que ça change, il faut savoir que les siècles à venir sont demandés à l’humanité, dans un sens hyper différent. Il faut que cette différence se prouve, il faut que les gens construisent pour que les autres aient moins de problèmes. Pour qu’enfin les êtres se tolèrent, se supportent, se comprennent, s’aident. Il n’est pas normal qu’il y aient des peuples qui meurent de faim et des peuples qui sont hyper riches et qui se plaignent toujours car ce sont toujours les riches qui se plaignent. Tout ça on ne peut pas l’accepter. Quand on est dans l’au-delà, on voit tous les malheurs, on voit tout ce qui ne marche pas et on sait que les très Grands qui nous aident, veulent que ça change, et si vraiment on ne fait pas ce qu’il faut dans les siècles à venir et bien, nous aurons certainement de grandes difficultés pour nous-mêmes. Ne serait-ce que pour tout ce  qui est climats, tremblements de terre, tsunamis etc… ils seront impitoyables parce que c’est nous, les humains, qui faisons le mal dans les ondes terrestres, c’est nous qui faisons tout le mal de la planète et ils veulent que ça change définitivement. Qu’on reparte en avant, comme nous avons été initiés dans le passé par la tolérance, la bonté, la générosité, le partage, l’ouverture du coeur et l’amour. Tout cela est important pour vous-même!. C’est ce que j’ai à dire à tout le monde, merci de m’avoir permis de le donner. Tu m’as fait beaucoup de joie. »

Tout cela est tellement important! nous ne pouvons pas comprendre que l’humanité s’en aille en arrière de cette manière-là. Elle a été tellement initiée dans le passé, le Christ avait fait de telles lumières que c’est abominable de voir que même les gens qui ont la foi, ne sont pas ouverts de l’intérieur, ne soit pas généreux mais fermés et égocentriques.  On serait tellement plus heureux car ce changement donnera tant de bonheur à notre planète.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rudolf_Steiner

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Ma conversation avec l’âme de sa Sainteté Sri Aurobindo

aurobindo

« Je vois que tu m’appelles ma petite Vahina et je ne sais pourquoi tu as encore des questions à poser parce que je trouve que tu as à peu près conçu tout ce qui était à concevoir. J’ai vu que ton père m’admirait énormément et ça m’a fait beaucoup de joie. On avait fait des plans pour que les gens soient tellement heureux, avec Mère, que toutes les forces qui touchent l’ashram nous font un bonheur ! Tu ne peux pas savoir. On n’avait que le désir que les gens deviennent plein de divin dans la tête, qu’ils ne se donnent plus que Dieu en eux. Qu’ils gardent cela toujours en eux, en regardant toujours les bons côtés de la vie, les émerveillements de la vie. Chaque fois que j’ai des consciences de l’ashram et bien pour moi c’est un énorme bonheur, tu me fais plaisir Vahina. On a essayé de faire une ville où les gens seraient des gens de cœur, des gens ouverts à la lumière, à la conscience pour mieux vivre. Car on trouve que les humains sont tellement nuls, qu’ils font tellement de bêtises, qu’ils ne cherchent pas à stabiliser leur lumière dans le bon sens. Auroville marche assez bien, ils sont très lumineux, très tranquilles et très heureux. Je suis tout à fait la réincarnation de Léonard de Vinci. Mère avait été ma femme dans deux vies et on s’est retrouvés avec une énorme joie et beaucoup de bonheur parce que nous étions sur les mêmes ondes. Pour nous, le divin c’était tout ce qu’il y avait autour de nous, tout ce qui existait, tout ce qui était beau, tout ce qui sortait des forces mentales qui font tellement de défaites dans le cerveau des gens. On essayait de voir que ce qui était positif, de ne jamais s’intéresser qu’à ce qui était positif, ouvert, plein d’amour, plein de lumière, plein de générosité, plein de divin. Parce que pour nous c’était ça, tout était divin et tu sais, c’est la vérité !. Il y a actuellement en Inde, des yogis remarquables qui ne sont malheureusement pas à l’ashram, mais qui ont cette conscience. Je les connais, je les vois, l’un d’eux s’appelle Holmesr. Ils ne sont pas très connus. Ils sont dans la lumière de la lumière, statiques et personne ne sait qu’ils sont remarquables. Je ne suis pas comparable à Jésus parce que nous, on ne se donnait pas cette volonté de donner aux autres. Jésus a voulu qu’on soit dans l’ouverture, dans la bonté qui vraiment offre son cœur aux autres et est présente aux autres. Nous, nous n’étions pas comme ça, nous étions dans la méditation, nous voulions distiller la vie en la regardant toujours par le bon côté. C’est très différent, il était d’ailleurs beaucoup plus lumineux que je ne l’étais. Ce n’est même pas un Saint, c’est un être divin. Je pense que ma vie était très belle, j’ai été heureux tout le temps, j’ai ressenti beaucoup de joie à savoir que j’avais fait un bon travail pour les autres parce que avec les livres que j’avais écris, beaucoup de gens ont compris énormément de choses. Ils ont compris que le mental était capital pour donner le mieux ou le plus mal. Cela a été reçu par tous mes lecteurs et ils savaient que c’était important, que c’était la conscience, c’est à dire la perception de la vie et de la ressentir profondément avec une grande reconnaissance. Même en Léonard j’étais déjà dans la sainteté, dans la beauté intérieure, tu sais, les peintures que j’ai faites, révèlent que j’ai été vraiment dans la sainteté parce que c’était pour nous, une telle subtilité, une telle grâce, un tel bonheur que nous restions comme ça, avec cette sainteté. Je pense rester dans l’au-delà à peu près 40 ans. Tous mes livres sont à lire parce que j’ai toujours déployé tout ce que je sentais, et dans chaque livre il y a des choses qui peuvent ouvrir l’esprit des gens. Je suis né comme ça, ce n’est pas un guide qui m’inspirait mais j’avais déjà eu trois vies où j’étais dans le droit chemin, dans la lumière, dans la générosité, dans le recevoir de se montrer que la vie était un miracle, que tout était merveilleux, et ça je l’avais en moi depuis au moins 4 vies. 

Je suis avec des gens très bien dans ma chaîne de lumière, il y a Mère bien entendu. On est 138 personnes, il y a des français, des algériens, des russes remarquables qui n’aiment que le bonheur des autres.
J’ai été très heureux que vous ayez fait ce chemin, toi et le canal médium qui fait justement partie de ma chaîne de lumière, car vous nous avez appris des choses, on ne savait pas tout ça, on est dans le divin, on est dans l’amour de l’autre, mais le fait que ce soit des extra-terrestres qui nous aient remis sur Terre, qui nous aient redonnés la vie, ça on ne le savait pas, alors on a vraiment épuisés nos sujets avec vous et on a vraiment des joies intenses parce qu’on sait que ce sont des êtres remarquables. Chère humanité, j’ai la joie de savoir que tout est parfait sur Terre, il faut ignorer le mal, il faut ignorer tout ce qui nuit à l’esprit, le mental conditionne le bonheur ou le malheur. Il faut rester sur le bonheur. Il faut se convaincre que la vie est un miracle que nous avons la grâce d’avoir tous les jours. Et surtout il faut savoir l’apprécier, il faut savoir être toujours dans le positif, essayer de bien faire et de regarder le bon côté de la vie, ça c’est capital. Beaucoup de gens ont tout pour être heureux et ils ne le sont pas parce qu’ils ont toujours des réclamations, des volontés qui fait qu’ils veulent toujours plus. Mais non ce n’est pas comme ça qu’il faut vivre, il faut vivre dans la paix, dans la simplicité, dans le bonheur et l’acceptation de sa propre existence, toujours en la distillant avec bonheur, par le divin. En trouvant le divin dans tout ce qui existe, en le voyant même dans les choses matérielles, en se disant, même quand on a des meubles ou des choses faîtes par les êtres humains : « Et bien voilà, nous vivons à notre époque avec des grâces insensées, tous les gens qui ont crée avant nous, qui ont fait tout ce dont nous nous servons,ce sont des gens qui ont travaillé et qu’il faut remercier. Parce que le moindre meuble c’est quelque chose d’hyper important, des gens ont travaillé pour le faire, pour notre confort. Maintenant qu’il y a tous ces ordinateurs, il faut se dire que tout le monde se sert de tout sans en évaluer la grâce. Or, il y a eu des milliers de gens qui ont travaillé pour que l’évolution arrive jusque là, donc, même dans la matière, il faut savoir l’aimer, il faut  savoir la respecter. Vous vivez, vous prenez, vous jetez ! C’est aberrant !. Il faut vraiment vivre autrement et être dans un esprit de sainteté, dans la paix, dans le respect de l’autre, dans le témoignage de la vie qui se programme dans tout ce qui existe sur Terre. Comme tu le dis souvent à des personnes, il faut savoir aimer le moindre brin d’herbe, c’est la grâce qu’il faut voir en tout. Tous les insectes qu’on ne respecte pas, ils ont leur vie et nous on est passé par là, il faut qu’ils progressent, ils vont grandir encore un petit peu plus, chaque vie les amène à être dans une force supplémentaire et cela à tous les niveaux de la vie d’insectes, de rongeurs,… enfin tout ce que tu sais et que tu expliques à tout le monde. Les gens ne se montrent pas qu’il faut respecter les vies des autres. Il faut respecter tout ce que nous mangeons, quand on mange de la viande, au moins disons : « Mon Dieu, pour moi cet être évolue un petit peu plus, donnez lui de l’énergie. » C’est ce qu’il faut dire parce que vous êtes trop habitués à manger de la viande, et bien il faut, penser que c’est une bête qui avait sa vie, on lui a arraché sa vie pour nous nourrir et bien au moins ayez une pensée généreuse pour elle et elle la recevra parce qu’elle reçoit quand on pense à elle et ça c’est important. C’est comme ça qu’il faut vivre, en appréciant la nature, les arbre… tout ce qui se crée. Il faut être dans l’émerveillement des progrès de la science. Ce sont des choses tellement fabuleuses qui nous permettent de vivre tellement mieux qu’autrefois. Il faut se dire que vos grand-parents n’ont jamais eu toutes ces grâces, vous êtes arrivés au bon moment. Essayez de sanctifier vos vies, essayez de reconnaître ce qui est dans vos vies comme une grâce infinie parce que tout le monde se sert de tout sans penser à tout ça, or il faut se dire que de toutes manières, toutes ces grâces là on les doit aux autres. Le capital c’est de se dire, soyons conscients des autres, essayons de les respecter à fond, essayons de les aimer comme si c’était nos frères, essayons de faire pour eux ce que nous pouvons chaque fois que nous le pourrons. Soyez toujours dans la grâce et le divin car vous ne faîtes pas attention mais tout est une grâce, on vit trop rapidement, on avale tout trop rapidement, il faut être dans la paix, dans la simplicité, dans le regard extérieur sinon on est toujours en train de penser à nos propres problèmes et on ne voit pas la vie qui nous est offerte . Cela est capital, c’est le conseil le plus important parce que la vraie vie c’est celle qui est dehors. Ce n’est pas celle qui est dans notre tête, c’est celle qui est dehors, celle que l’on capte, celle que l’on reçoit, celle que l’on aime et qu’on regarde avec intérêt. Soyez heureux dans la vie, soyez toujours heureux, parce que c’est comme ça qu’on est bien, c’est comme ça qu’on remercie Dieu qui existe puisque nous sommes là. Bien sûr, on ne sait pas ce qui est Dieu mais on est là, c’est la preuve. Aimez Dieu, aimez la vie, aimez-vous et moi je vous aime. 

Je suis ravi de t’avoir parlé. Je vais te repasser Edgar Cayce que j’admire avec une grande profondeur de sentiment. J’ai été appelé par plusieurs médiums car tu sais mon travail a fait son succès je suis ravi qu’il continue parce qu’il éveille les êtres. »

Image de prévisualisation YouTube

 

LES AMOUREUX DU TAJ MAHAL

Taj Mahal Picturess-04

Immense mausolée funéraire de marbre blanc édifiée entre 1631 et 1648 à Agra sur l’ordre de l’empereur moghol Shah Jahan pour perpétuer le souvenir de son épouse favorite, le Taj Mahal, joyau le plus parfait de l’art musulman en Inde, est l’un des chefs-d’œuvres universellement admirés du patrimoine de l’humanité.

Voici ma conversation avec Shah Jahan, superbe, qui ne s’est jamais réincarné depuis car il ne veut pas quitter sa femme. Lucie, Toutankhamon, louis XIV  sont aussi des êtres qui n’ont pas voulu se réincarner. Dans ces cas là personne ne vous oblige.

« Je vois que je suis appelé et cela ne me paraît pas banal. Depuis que je suis dans l’au-delà, je n’ai évidemment personne qui a pensé à moi, j’ai été hyper heureux de retrouver ma compagne, cela a été le bonheur de ma vie et je dois dire que nous sommes tous les jours dans ce palais. Nous y sommes très heureux car nous ne voulons pas changer notre vision de la vie, on est toujours avec les mêmes joies, les mêmes bonheurs, les mêmes attentions l’un pour l’autre. 

C’est l’amour, qui m’a donné envie de concevoir ce palais parce que c’était la femme de ma vie, j’avais évidemment d’autres concubines mais elles ne me donnaient aucun plaisir, elles étaient sèches, sans attrait, sans bonheur, elle, elle était belle, tranquille, lumineuse, elle avait vraiment tout pour me plaire et je dois dire que je l’ai aimé à la folie. J’avais à peu près 18 ans quand nous nous sommes aimés et là, j’ai entre 19 et 20 ans d’aspect physique, elle a 18 ans, nous sommes comme à la naissance de cet amour avec la même affection et la même tendresse. Elle avait été ma soeur dans une autre vie et on s’aimait follement. Elle est dans ma chaîne de lumière. 

Je n’ai pas envie qu’elle se réincarne pas plus qu’elle n’a envie que je me réincarne. Je suis très très heureux  depuis tous ces siècles. On reste au palais avec le même bonheur. Les travaux ont été assez longs, j’ai vu le début mais pas la fin. Je suis mort à 46 ans. Je suis mort de dépression parce que ma femme était morte. Et quand je suis arrivé dans l’au-delà, alors là! cela a été un bonheur!!! tu peux pas imaginer!. Je ne croyais pas tellement à l’au-delà à cette époque, je savais que ma culture croyait en tout ça mais je n’étais pas tellement convaincu. 

L’Inde était beaucoup plus spirituelle que maintenant. J’étais richissime pour construire ce palais. Je le trouve parfait, il est superbe et tout le monde y défile avec admiration. On est l’un avec l’autre sans se mélanger aux visiteurs. On sait s’isoler. Cet endroit est magnifique et nous nous y plaisons énormément. 

Quand on regarde tout ce qui se passe dans la planète, on trouve que tout est médiocre.

Notre amour est aussi frais qu’un coup de foudre!.

Tu me fais plaisir. Je te remercie. »

Ma conversation avec l’âme d’Yves Saint Laurent

Ma conversation avec l'âme d'Yves Saint Laurent dans MES CONVERSATIONS AVEC LES AMES CELEBRES DU MONDE DE LA LUMIERE ****** retrospective-yves-saint-laurent

Yves Saint Laurent, créateur de mode, jeune bienheureux dans la lumière:

« Je vois qu’on m’appelle, c’est la première fois! cela m’intéresse car je sais que je suis en train de parler exactement comme je le pense. Tout est bien et je suis tranquille. Cela me fait très plaisir.

J’ai quitté le monde de la mode et je ne m’y intéresse absolument plus!. Je suis dans la paix, je reste dans la paix, je n’ai pas fait grand chose depuis que je suis parti. Je veux me reposer d’abord parce que tu sais, j’ai eu une vie trépidante, j’étais tout le temps réclamé par les uns, par les autres… J’étais tout le temps happé par les gens. Là, je n’ai qu’une envie, c’est de me reposer et d’être tranquille. 

J’ai été très heureux de ma vie d’homosexuel. On a eu beaucoup de tendresse et d’affection l’un pour l’autre, tout simplement mais ce n’était pas mon karma. Je reste toujours près de mon compagnon mais il ne le sait pas, car il n’y croit pas. D’ailleurs moi-même j’étais très sceptique, je savais qu’on en parlait de l’au-delà mais je n’imaginais pas que c’était aussi simple. Cela m’a fait un plaisir Enorme!. J’ai retrouvé des parents, des amis d’autres vies avec qui on s’était entendus comme des frères, je suis H E U R E U X!.

J’ai été très heureux de voir tout ce que j’avais fait de bien, et d’avoir réussi. J’ai été très admiré, très aimé alors ça m’a fait beaucoup de bien.

Les clients Yves St Laurent sont des gens qui ont beaucoup de goût, qui sont très ouverts, qui aiment les choses nouvelles, que ça change, ce sont des gens que j’ai apprécié et qui m’ont fait beaucoup de bien. 

Les créateurs sont performants et remarquables, ils font exactement ce qu’on leur demande et sur ce plan ils ont été parfaits.

Cela m’a fait plaisir de parler et j’ai même été amusé. Merci. »

Ma conversation avec l’âme de l’architecte qui a conçu la place d’Espagne à Séville

La place d’Espagne à Séville, est la plus belle place que je connaisse. J’ai donc voulu féliciter et remercier son auteur, le talentueux Anibal Gonzalès Alvarez Ossorio, qui était encore dans l’au-delà ce 10 avril 2012 et proche de sa réincarnation, justement dans le sud de l’Espagne.

Cette place magnifique a donc été conçue pour l’Exposition ibérico américaine de 1929 par l’architecte local Anibal Gonzalès (architecte responsable de l’événement) et inaugurée par sa majesté le roi Alphonse XIII d’Espagne.

Et c’est ce cher Anibal qui a eu l’excellente idée d’implanter des orangers dans le centre ville de Séville pour l’embaumer chaque printemps.

Voici notre conversation Ma conversation avec l'âme de l'architecte qui a conçu la place d'Espagne à Séville dans MES CONVERSATIONS AVEC LES AMES CELEBRES DU MONDE DE LA LUMIERE ****** Anibal_Gonzalez_arquitecto

« Je viens avec beaucoup d’intérêt car je vois que tu as reçu un choc dans le sens le plus lumineux, que tu as senti ce que j’ai essayé de faire passer et que tout ce que tu as vu t’a plu. Cela me fait beaucoup de joie car quand on travaille sur un plan et bien on est heureux de voir que les gens le sentent, le comprennent, l’apprécient et l’aiment.

9475

Je reconnais que j’ai eu beaucoup de goût, j’ai vraiment fait ça avec beaucoup d’amour et je sais que les personnes qui y vont, sont toujours sublimés, heureux et ils s’y sentent vraiment bien.

Avant de venir sur terre, je pensais que l’architecture était quelque chose d’extrêmement important pour l’humanité, elle permettait de faire des monuments magnifiques et je savais que j’aurais le courage de faire un beau travail.

J’ai vécu 4 vies à Séville, j’étais très aimant de cette ville et je voulais que ce soit à Séville que ça se passe et ça s’est programmé. J’avais fait un très beau plan que j’ai réussi à faire accepter à la ville.

seville - place d'espagne

Il y avait au moins 1000 ouvriers espagnols performants et précis et le projet a duré de 1914 à 1928. J’étais un homme très vaillant et patient, je commandais les travaux avec autorité et tranquillité et les gens faisaient ce que je souhaitais. Ce projet avait coûté beaucoup d’argent mais le tourisme d’Espagne et d’autres pays l’a bien rentabilisé.

Les matériaux venaient d’Australie, des Etats-Unis et de la France. Les céramiques étaient espagnoles et venaient des régions stipulées tout autour de la place. 

Il y avait à cette époque un savoir faire lié au fait qu’on prenait le temps de faire du beau contrairement à maintenant où l’on monte trop vite les projets. On se résigne dans l’au-delà face à vos projets dépourvus de beauté parce qu’on sait qu’on n’a plus aucun pouvoir et poids.

SEVILLE-0111

Séville est une ville magnifique. J’y étais très heureux. Les espagnols savent vivre le présent avec intérêt, avec bonheur et sont très communicatifs entre eux.

A l’époque nous faisions comme aujourd’hui des petits tours en barques ce qui donnait un plus à cet endroit si lumineux et si beau. J’avais été un peu inspiré par Venise.

La cathédrale a été faite avant.

59628186

J’ai eu une vie après celle-ci, aux Etats-Unis, où j’avais moins de volonté, de courage et de vaillance. Je suis né dans une famille assez aisée, alors je n’étais pas courageux, je me laissais vivre.

Dans 40 jours je vais me réincarner du côté de Séville, je connais bien mes parents qui ont des terrains, un patio et je sais que je vais être très heureux. Je crois que je ressentirai quelque chose quand je serai place d’Espagne.

Seville_Place_espagne_Ciudad_real_t.800

Je me plais infiniment en Espagne, surtout dans le Sud, la vie est agréable, les gens sont gentils et heureux et je suis vraiment très satisfait d’y repartir.

Tu m’as fait beaucoup de joie! ça me fait vraiment du bonheur de voir que j’ai donné de la lumière à des êtres. Tu me fais une joie insensée en me disant que c’est la plus belle place du monde!. »

Bravo pour ce travail superbe!!!

SEVILLE-005-1024x768 PLACE D'ESPAGNE SEVILLE dans MES CONVERSATIONS AVEC LES AMES CELEBRES DU MONDE DE LA LUMIERE ******

La place forme un hémicycle de 200 mètres de diamètre, symbolisant l’Espagne accueillant ses anciennes colonies. Elle regarde dans la direction du Guadalquivir, représentant le chemin vers l’Océan atlantique et l’Amérique. Un bâtiment unique longe tout son côté arrondi. Au centre de la place se trouve une fontaine (conçue par Vicente Traver qui a terminé les travaux). Entre le centre et le palais coulent des canaux, en demi-cercle également. Quatre ponts les enjambent, représentant les quatre anciennes reines d’Espagne.

imagesCAV1VBPC séville

 A D M I R A T I O N

Ma conversation avec l’âme d’un esclave noir de 1792

original

Comme vous le savez, je suis en demande de témoignages divers. J’ai donc interrogé l’âme d’un ancien esclave

« Cela me fait plaisir qu’on parle de ça même si c’est TRES douloureux à évoquer encore. C’est quelque chose de tellement révoltant et immonde!. Impensable que des humains agissent ainsi.

J’ai d’abord connu la séparation avec mes parents. Nous étions partis de l’Afrique dans des cales, attachés avec des boulets aux pieds et sans pouvoir boire. Ce fût un calvaire épouvantable. C’est comparable au problème juif, ce sont des forces immondes!.

Une fois débarqués, nous étions vendus, j’avais 7 ans et j’ai été vendu à un homme très méchant qui me tapait tous les jours et tout ce qu’il me demandait c’était avec un fouet, tous les jours nous étions fouettés. Nous vivions dans la terreur. J’étais à bout de force et constamment épuisé. Il était tellement méchant!. Il avait une femme un peu mieux que lui et 2 enfants pourris. Ces êtres m’ont fait souffrir terriblement, ils me jetaient presque la nourriture et je devais travailler la canne à sucre 14 heures par jour.

Quand je revois cette vie, j’en suis malade!. On m’a confié une compagne noire avec qui je pouvais échanger et ensemble, nous avons réussi à être moins malheureux.

Je suis resté 40 ans sous le joug de cet homme et je suis mort à 47 ans. La mort m’a libéré. Lui, est mort broyé par une machine et j’étais ravi qu’il parte!. Il est resté négatif encore 3 vies après celle-ci.

Jamais nous n’avons pu nous évader car les autres humains de Louisiane étaient comme lui. On a aussi souvent pensé à se suicider. Quand je suis arrivé dans l’au-delà j’ai compris que ça ne devait pas être comme ça!!. Que tous les blancs n’étaient pas négatif comme lui et que j’étais tombé sur des coloniaux qui ne voulaient rien entendre. Enfin, on ne souffrait plus!. Mais on avait peur de revivre des vies pareilles. Aussi j’ai eu la chance de me réincarner ensuite dans une famille qui utilisait des esclaves mais avec plus de respect.

Puis j’ai encore eu une vie, mais libre cette fois mais un peu hargneux à cause de ce lourd passé de souffrances, ce fardeau intérieur, mais j’ai aimé la vie et j’ai été heureux avec ma femme et mes enfants.

Maintenant je suis dans l’au-delà et je vais me réincarner dans une dizaine de mois en Amérique et je sais que je serai très heureux!. (Il est réincarné!) Il faut dire que nous avons gagné en intelligence par rapport à l’époque.

C’est vraiment inhumain ce qu’on a tous vécu, vous ne pouvez pas imaginer et il n’y a aucune sanction divine!.

Tu m’as fait un grand plaisir, merci à toi. »

Je bénis tous ces êtres et je bannis tous leurs tortionnaires!. J’ai eu l’occasion de nettoyer les karmas de victimes de l’esclavage, et je peux affirmer que ces êtres sont poursuivis dans leur psyché, de nombreux siècles après ces vies épouvantables. Les séquelles sont diverses et les troubles aussi (phobie humaine, dépression, manque de courage, peurs, angoisses profondes, douleurs aux endroits frappés…), mais le nettoyage de ces âmes en souffrance est capital pour leurs vies futures.

Ma conversation avec l’âme de MIKE BRANT

mike.bmp

Suite à une émission de télévision sur le tragique destin de Mike Brant ou Moshe Brand, je me suis mise en relation avec lui pour en savoir plus et voilà ce qu’il m’a dit:

« Tu m’épates car jamais personne, n’a demandé à me contacter par l’intermédiaire d’un médium. Au temps de Mike Brant, je n’avais aucun courage, j’étais très malheureux dans ma tête et je n’arrivais pas à être dans la paix. J’étais pourtant très privilégié. J’ai sauté par la fenêtre parce que j’en avais assez. Tu sais quand on n’en peut plus on ne réfléchit pas. La raison de cet acte c’est que 4 vies avant celle de Mike j’avais durant 3 vies fait de la sorcellerie. J’ai fait beaucoup de mal aux autres et je n’ai jamais pu me le pardonner. Même si j’ai été purifié dans l’au-delà, je n’arrivais pas à me pardonner et c’est pour ça que je n’ai pas tenu le coup. Quand on est sorcier on a beaucoup de forces et de volontés et on ne veut rien savoir du mal que l’on fait aux autres, pour toujours.

Ma vie de chanteur a été une chance qu’on m’a donné pour me rétablir. Je n’avais jamais été chanteur dans d’autres vies. J’ai encore 4 vies à faire sur Terre.

Le fameux syndrôme de la seconde génération dont parle les juifs existe, les gens sont restés bloqués là-dessus mais ce n’était pas la raison de mon désespoir. Il faut savoir que la plupart des juifs morts dans les camps traumatisants de concentration, ne se réincarnent pas sur Terre, on les laisse se reposer de ces horreurs avant d’aller en 5ème dimension.

Les angoisses que j’avais venaient du fait que je n’arrivais pas à me pardonner mais je ne savais pas de quoi il s’agissait. Je n’en pouvais plus. Simon Wajntrob qui était mon producteur avait été mon amant dans une vie où j’avais été homosexuel et une autre fois mon père, c’est pour cela que nous nous sommes tout de suite appréciés.

Dans l’au-delà, j’ai vu que j’avais été très aimé et cela m’a réconforté. Je veux rester longtemps dans l’au-delà car j’ai envie de me reposer de tout ça. Je me laisse vivre, je regarde tout ce que j’ai envie de voir et je reste accroché à une petite cousine que j’aimais beaucoup, en Israël. Je n’ai pas de désir concernant mon métier dans ma prochaine vie.

Je voudrais dire merci à tous mes fans. Et mon meilleur souvenir est le succès que j’ai eu.

Merci à toi. »

Image de prévisualisation YouTube

Ma conversation avec l’âme d’ EILEEN CADDY

   eileencaddy.jpg    

eileencaddy

Eileen Caddy (26 août 191713 décembre 2006) est une des fondatrices de la Fondation Findhorn. Elle est également connue pour ses ouvrages de spiritualité, en particulier La petite voix, méditations quotidiennes qui fut un best-seller. En 2004, elle a reçu l’excellentissime Ordre de l’Empire britannique par la reine d’Angleterre (grade de « membre » MBE).

Elle me parle: « Je suis ravie qu’on m’appelle et de passer par un médium qui est aussi télépathe que je l’étais. Elle a reçu la lumière exactement comme je l’ai reçu, avec la même grâce, la même divinité et le même remerciement à Dieu (Cette lumière est un fort éveil spirituel qui transcende tout et apporte une joie d’exister profonde et un amour pour la création grandiose). Je suis restée sur un petit nuage au moins 4 ans quand j’ai reçu la lumière. J’avais l’impression que plus rien d’autre ne m’intéressait, que mon destin était de rester dans cet éveil un peu comme le bouddha, mais on a changé pour les autres.

Tout ce que j’ai vécu et exprimé, avec les forces de la nature aux jardins de Findhorn, est vrai. Je les appelais par un nom et c’est vrai que je communiais avec elles. Appréciez-les comme des frères et soeurs. Ces forces ont besoin d’eau, de terreau et de vitamines. Les lutins qui s’occupent des fleurs et des plantes et les elfes qui s’occupent des grandes plantes et des arbres sont là pour leur épanouissement. Ils n’ont pas les forces pour les soigner. Il faut prier les trones, qui sont supérieurs en leur disant pour aider une plante malade ou un arbre: « Aidez-nous! aidez-nous à soigner cet arbre… » et cela inlassablement. Il faut les réclamer tout le temps car ce sont des ondes courtes. Les pucerons sont un phénomène récurrent qui provient souvent de force noire ou de personnes de l’au-delà qui cherchent à vous embêter. Il faut demander à vos pucerons de partir pour progresser et vérifier à l’aide d’un magnétiseur si c’est le fruit de négativité contre vous. Il vaut mieux couper les parties malades que de les traiter aux pesticides ou insecticides.

Soyez dans le regard de la grâce, dans le remerciement à Dieu. Quand on est dans l’au-delà on communie avec tout ce qui vit, on voit vivre les plantes, les insectes etc.. qui évoluent dans la grâce, et on remercie Dieu de ce Gloria. Je suis dans tout ce qui existe, je partage la vie et la joie. Je vois le bonheur en chacun qui est dans un hosanna (Remerciement à la joie qui existe).

Je souhaiterais que vous compreniez qu’il faut respecter profondément tout ce qui existe à tous les échelons. Les insectes ont une vie à respecter eux aussi. Aimez la nature, et donnez lui ainsi de la force!. De l’amour et du respect.

L’évolution de la communauté Findhorn me convient tout à fait. Je devrais m’y réincarner dans 4 ou 5 ans, car un couple qui y vit me mettra au monde.

La « petite voix » est un condensé de messages que je recevais de l’au-delà, de diverses personnes. J’ai toujours reçus des messages positifs de l’au-delà.

Je suis morte de joie!!!. (ça, c’est rare!)

Cela m’a fait très plaisir de vous parler. Merci. »

joie.jpg

2883878708small1.jpg

2882574052small1.jpg

Ma conversation avec l’âme de SAINT FRANCOIS D’ASSISE

 Il aimait tant les animaux…

 ps01

 

Il voyait le divin en tout!. St François est un « très grand » et d’une pureté exceptionnelle:

« Je suis très heureux de vous parler. J’étais à mon époque unique à avoir conscience de la lumière des animaux. Ce n’était pas du tout « dans l’air du temps ».

Tous les animaux, même les plus petits sont des êtres en construction, très vulnérables, ce sont des futurs hommes et femmes, et ils ont le droit de vivre et d’être heureux. Les oiseaux en particulier sont magnétisés, ils ont une grande légèreté et une lumière qui ouvrent la porte aux autres.

J’ai reçu cette grâce dès l’enfance de pouvoir communiquer avec eux et je leur ai donné beaucoup d’amour.
J’ai pu faire un travail très lumineux envers ces petits êtres très lumineux comme également les plantes et le moindre petit brin d’herbe qui donnent le meilleur d’eux-même dans leur vie.

Je continue inlassablement à donner des forces à beaucoup sur terre.

Actuellement, dans la situation de crise de l’humanité, peu de gens prennent conscience d’être attentifs aux plantes et aux animaux, auxquels il est essentiel d’apporter de la force et de la lumière pour qu’ils se construisent du mieux possible. »

Ma conversation avec l’âme d’Antoni Gaudi, architecte célèbre de Barcelone

antonigaudi.jpg

« C’est la première fois qu’on m’appelle. Je vois que je suis apprécié. J’étais un architecte remarquable et j’ai fait un travail d’avant garde apprécié de tous!. Je sais que j’ai fait un travail intéressant en apportant un plus au siècle. Je suis tout à fait content. C’était en moi, ça m’amusait, j’aimais bien trouver des curiosités. J’aimais que ce soit différent et inspiré du divin. J’étais dans la grâce et la spiritualité. J’étais transporté intérieurement et mon guide de l’au-delà me donnait l’énergie alors que je faisais le travail. J’avais demandé à être architecte avant de m’incarner.

Sagrada_familia_Barcelona_2

La Sagrada familiale est mon oeuvre préférée et l’apogée de mon travail, cela commence à bien avancer malgré les travaux qui sont lents parce qu’ils n’ont pas beaucoup d’argent. Là j’ai innové et je suis content que ça plaise.

C’était ma dernière vie terrestre. Quand je suis arrivé dans l’au-delà j’ai été ovationné par les architectes. Je vais rester ici encore 15 ans puis je partirai en 5ème dimension avec ma chaîne de lumière.

sagrada familia

Je suis mort renversé par un tram que je n’ai pas entendu parce que j’étais un peu sourd.

J’aimerai dire aux espagnols qu’ils ne perdent pas comme ils sont entrain de le faire, la spiritualité. C’est l’onde la plus bénéfique que l’être humain puisse avoir. Et qu’ils ne perdent pas non plus le goût du beau comme ils sont entrain de le faire. Je vois à quoi ils s’intéressent. Cela est hyper important.

Je suis très content d’avoir été appelé. »

Image de prévisualisation YouTube

Ma conversation avec l’âme de Grégory Lemarchal

CD_Reve_Greg

Grégory Lemarchal né le 13 mai 1983 à La Tronche et mort le 30 avril 2007 à
Suresnes des suites de la mucoviscidose, est un chanteur français devenu célèbre avec la Star academy.

Conversation avec Grégory, sûr de lui et dynamique !

« C’est la première fois que je passe par un médium. Je suis dans l’au-delà et je suis parti avec beaucoup de difficulté parce que je commençais à être célèbre et ça me rendait très heureux . Je vais te dire quelque chose qui va te surprendre c’est qu’au fond de mon âme je n’avais pas le désir de vivre c’est pour ça que je suis tombé malade. Cela vient du fait que j’avais eu beaucoup de problèmes dans mes dernières vies et donc inconsciemment je me disais mais à quoi ça sert de vivre si malheureux?. J’étais déjà tiré en arrière avec ses références de défaites antérieures quand je suis devenu célèbre. Mes 3 dernières vies ont été sordides!. Celle-ci était meilleure!.

Quand je suis arrivé dans l’au-delà, je ne savais plus que la vie continuait et ça m’a rendu heureux. Maintenant je suis très bien mais je préfère être dans la matière. J’ai un but pour ma future incarnation: Devenir magnétiseur.

Je remercie infiniment tous mes fans, ils me donnent beaucoup de bonheur, de joie et d’énergie que je maîtrise bien. Pour mes parents, je veux qu’ils sachent que je continue d’exister et que je suis tous les jours avec eux et que ça me donne beaucoup de lumière parce que ce sont des gens bien!. Je les embrasse avec beaucoup d’amour ».

Image de prévisualisation YouTube

Ma conversation avec l’âme de Bernard Giraudeau

bernard-giraudeau-succombe-a-l-appel-du-large,M27316

Bernard René Giraudeau, acteur, réalisateur, producteur, scénariste et écrivain français, né le 18 juin 1947 à La Rochelle en Charente-Maritime et mort d’un cancer le 17 juillet 2010 à Paris.

Ma conversation avec le regretté et très aimé Bernard Giraudeau

« Je suis dans la région parisienne auprès de ma première femme qui est la femme de ma vie, elle a un éclat superbe, elle est lumineuse et je suis heureux près d’elle et de notre fille. Je resterai près d’elles toute ma période dans l’au-delà. Puis, je partirai dans 37 ans, en 5ème dimension comme les autres âmes en fin de cycle terrestre.

Maintenant je vais mieux, mais j’ai passé 3 mois très malheureux avant de partir. Je croyais totalement en l’au-delà mais je suis moins heureux ici que dans la matière. Ici, on a le pouvoir de voyager, de voir tout, d’apprendre et de comprendre. J’ai donc à faire pendant ces 37 ans!.

J’ai vécu une illumination de 5 jours où tout est tellement grand, beau et généreux, on voit tout comme un miracle et ça nous transcende et transfigure, mais ça ne dure pas cet état de grâce, après on voit comme vous voyez. On se dit qu’on est aveugle dans la matière quand on a vécu une illumination où on trouve que tout est divin. J’ai vu la vie avec un autre regard.

Je remercie mon public de m’avoir apprécié car il m’a porté dans mon activité professionnelle.

Je vous embrasse, merci. »

Ma conversation avec l’âme de Sainte Thérèse de Lisieux

 

st-therese-of-lisieux

« Ma petite fille, je suis ravie de tes lumières de tranquillité, de paix. Remercie Dieu pour ta joie de vivre!. Tu as des résonances intérieures que j’apprécie.

Jamais je n’ai regretté mon départ, je n’en pouvais plus! J’avais eu avant cette vie, 3 vies qui m’avaient lacéré, et ces références pénibles m’avaient tiré en arrière dans ma dernière vie. C’est pour ça que je tombais fréquemment malade.

Je n’ai pas voulu me réincarner après la vie de Thérèse parce que j’avais été trop malheureuse incarnée. Heureusement la foi me donnait beaucoup de joie!.

J’ai été très déçue de ne pas trouver Jésus dans l’au-delà, je me suis dit:

« A quoi ça sert d’avoir eu tant d’ardeur pour lui « .

Mais ma famille céleste m’a dit: «  Garde cette ardeur pour aider les autres ». Arrivée dans l’au-delà, je me suis retrouvée près de mon corps, puis  je m’attendais à y trouver le paradis, des anges et des fleurs paradisiaques….ça m’a secoué de voir que j’étais toujours sur Terre. J’ai été hyper déçue pendant 3 semaines puis j’ai repris contact avec le réel, ensuite. Jean-Paul 2 aussi avait été déçu à son arrivée, mais pas après, car l’intelligence nous montre ce qu’est la vie!!. Puis nous apprenons à voir dans le cerveau des gens. J’ai beaucoup de force et de magnétisme.

Le fait d’avoir été sanctifiée m’a laissé indifférente.

Maintenant je suis guide, j’aide les gens défaits qui m’appellent et je leur donne surtout le respect des êtres car les humains sont trop égocentriques. Certains se valorisent et se croient plus forts que les autres, je les change!.

J’ai fait 4 miracles auprès d’enfants qui comme moi enfant, revenaient sur Terre avec leurs références négatives de vies antérieures et n’avaient pas envie de vivre, j’ai pris sur moi et je les ai magnétisé avec succès!. J’avais 0,1 de voltage (dose d’énergie) maintenant j’ai 62!.

Ce que je veux que vous sachiez c’est que la foi est indispensable dans la vie. En réalité, elle nous sert à décoller de la matière par l’esprit parce que sinon on serait trop matérialiste. Il faut sublimer tout ce que l’on a autour de soi, même la matière. Et surtout, il faut se dire que Dieu existe: Nous sommes là! Nous sommes l’expression d’une vie! Qui a créé cela???? Comme personne n’a de réponse, c’est Dieu. Il faut vivre en fonction de cela, en appréciant tout. Et il faut avoir un immense respect de tout ce qui vit, du plus petit au plus grand, c’est à dire la nature, toute la nature!.

Si on vit avec le respect de tout, il n’y aura plus de guerre sur Terre, plus de gens hargneux et difficiles, jaloux, et on aura une joie intérieure chaque fois que l’on rencontrera quelqu’un car on se montrera que c’est un être humain de coeur et d’esprit.

Je suis là avec toujours autant d’amour pour vous. Je peux envoyer mon magnétisme pour les gens qui ont des problèmes cérébraux mais aussi pour le reste. » Sainte Thérèse est hyper lumineuse.

 

 

Ma conversation avec l’âme de Patrick Swayze

Ma conversation avec l'âme de Patrick Swayze dans MES CONVERSATIONS AVEC LES AMES CELEBRES DU MONDE DE LA LUMIERE ****** patrick_swayze_article

« Cela me fait un plaisir énorme, c’est royal pour moi! C’est la première fois que je suis appelé.

J’avais une foi ouverte et j’étais certain de tout ça. Je trouve l’au delà beaucoup mieux que dans « Ghost » car ici les gens avec qui je suis ne sont pas dans le noir, ils sont dans la paix et dans la tranquillité. Tout est simple ici, fraternel, facile, si on arrivait à faire un film sur l’au delà ce serait super. On est à côté de vous, on vous parle par télépathie et on en parle entre nous, c’est fabuleux!. On échange entre nous avec joie, avec intérêt, on retrouve sa famille, ses amis. J’avais 8 de voltage, maintenant j’ai 12. Je suis follement heureux parce que j’ai vu que ma dernière femme avait la même foi que moi, je regrette que ce médium ne soit pas en Amérique pour communiquer avec ma femme. Elle est certaine que je suis à ses côtés et elle en est heureuse. Je suis parti très bouleversé par des situations très difficiles que je n’arrivais pas à accepter. Cela a causé mon cancer. Quand j’ai tourné « Ghost » j’avais déjà foi en la réincarnation. C’est une pâle vision de l’au delà.

Nous sommes sur Terre, près de vous, ici, nous nous voyons si on en a envie, on est heureux dans l’au delà, on fait ce que l’on veut, on apprend si on en a envie, on se repose si on veut, si on veut voir quelqu’un, immédiatement on se retrouve près de lui incarné ou désincarné, c’est pareil, c’est immédiat. On est au courant de tout ce qui se passe sur la planète, on a accès à tout sur tout!. On sait tout des gens, du présent aux vies antérieures. On voit comment les gens vous ont aimé et apprécié et je peux vous dire que vous êtes 2 petites très gentilles. C’est une joie de parler, je regrette encore de ne pas pouvoir communiquer un message à ma femme, mon karma, avec qui j’ai connu le bonheur de A à Z et que j’ai aimé avec une tendresse folle. Ici, j’apprends des quantités de choses et je m’intéresse à la politique en Irak et en Afghanistan. C’est ma dernière vie terrestre, il va y avoir un grand charter pour partir en 5ème dimension. J’ai 18 ans d’aspect physique.

Sur Terre, on est vraiment des barbares, on est dans l’indifférence totale pour tout, on ne veut rien savoir sur la création, la nature, les plantes, c’est pourtant magnifique une plante qui éclot à côté de nous mais nous ne voulons pas savoir qu’elle a une vie et que si on s’en occupe elle progresse bien. J’étais indifférent aussi avant, mais maintenant je vois que partout c’est grandiose. Les insectes, c’est miraculeux! Ils sont progrès, joie et ont une histoire à vivre. Et les animaux, toute cette variété, une fusion de vie dynamique qui éclot de bonheur tant ils sont aussi joyeux!. Il faut le savoir!.

Cela m’a fait beaucoup de joie de vous parler, merci. »

Ma conversation avec l’âme de Saint Valentin

o3t3qn7i.gif 

« Tout le monde m’ignore et ne pense pas à l’être que j’étais. Toi tu y penses, merci.

Je vivais en 1287 après J.C, j’étais un templier et je voulais offrir le christ, donner la foi et l’espérance aux êtres que je magnétisais, que je côtoyais. J’ai fait un travail important et magnifique, avec mon âme et mon coeur, à cette époque. Je m’appelais Valentin Rigoaille. J’étais un guerrier de lumière qui n’avait qu’une seule idée: convertir les êtres au chemin de Jésus. Les gens étaient convaincus par moi, j’avais une aura magnifique. On m’a ensuite proposé d’être saint. Puis quand les gens sont devenus plus civilisés, vers 1660 un prêtre bénédictin s’est demandé ce qui était le Saint Valentin? C’est alors qu’il décida  que Saint Valentin serait celui qui donne de l’amour au couple.

Je me suis réincarné 4 fois depuis et dans ma dernière vie, au siècle de la révolution, ma famille et moi avons été décapité parce que nous étions nobles!. J’ai été très malheureux d’avoir la tête coupée. Le peuple nous rejetait.

Les saints se réincarnent, sauf les grands êtres comme les papes qui restent dans l’au delà dans une grande sainteté avant de partir en 5ème dimension.

Je partirai dans l’autre dimension avec tous les saints et j’en suis ravi.

Tu m’as fait plaisir de me parler. Je te remercie et te donne toute ma tendresse. Tu fais un bon travail et tu nous fais plaisir. »

Ma conversation avec l’âme de Jules verne

date-jules-verne

« Je suis ravi d’être appelé, c’est la première fois. Je me sens oublié malgré mon grand travail de découvertes. Tout ce que j’avais dit s’est réalisé dans le temps.

Je travaillais par télépathie avec un arrière grand-père d’il y a 7 vies, hyper intelligent et sophistiqué dans sa vision des choses, il m’a transmis son savoir, le soir quand je me mettais à écrire. J’avais une imagination débordante et très puissante et j’étais très heureux. J’étais un visionnaire, j’étais sûr que ce que j’écrivais allait se faire.

A travers mes romans j’incitais les êtres à faire des voyages intérieurs très très lumineux. J’aime tous mes livres!

Je vivais intérieurement tous mes voyages, je me suis mis à les écrire avec délice pour rendre les gens heureux.

L’au-delà m’a ouvert le cœur, m’a donné plus d’ouverture, plus d’intelligence, plus rien n’a de secret pour moi maintenant. Je suis dynamisé par un grand savoir scientifique et je peux aider les chercheurs scientifiques. Il faudrait que je trouve un médium scientifique pour transmettre mes connaissances aux scientifiques.

Ce serait le rêve!!! J’étais moi-même médium.

J’essaye de les guider, de leur indiquer la bonne direction ou de les décourager pour les mauvaises.

Je voudrais leur dire d’être toujours dans une grande paix intérieure pour que ma télépathie fonctionne bien et que je puisse leur donner des recettes. Je peux intervenir avec une grande lumière dans les cerveaux en grand repos.

Dans l’au-delà, j’ai vu tous les progrès de votre époque et j’ai tout suivi avec un intérêt très persistant. Par moment, je regrette de ne pas être revenu.

C’est vrai que mon neveu Gaston, m’a tiré sur les jambes pour avoir de l’argent. Il était à demi fou, et paranoïaque aigu. Il se croyait très intelligent et il pensait que je lui prenais son travail. J’étais triste de le voir ainsi. Dans l’au delà, il m’a demandé pardon et était très bouleversé par son acte. Il s’est réincarné et il est à demi fou encore. J’ai crée l’espéranto parce que j’étais sûr qu’il fallait créer une langue connue par tous les pays. Mais ça n’a pas marché.

Je n’ai jamais été antisémite, je trouve que les juifs sont des êtres très intelligents.

J’ai été très amusé par les films tirés de mes romans, quel génie ces cinéastes.

Continuez à avoir de l’imagination pour aider les autres, comme moi qui avait des connaissances qui ont aidé l’humanité. Essayez d’ouvrir les esprits car tout ce que les gens apprennent leur est utile dans leur futur.

Quand on voit les progrès dans la science médicale actuelle c’est fabuleux et c’est grâce à des êtres comme moi qui ont fait faire des pas de plus, dans le passé. Ouvrez-vous.

Vous êtes dans une période d’éveil remarquable où tout s’ouvre, l’humanité arrive à un stade d’intelligence très très important.

Les extra-terrestres devraient d’ici 20 ans vous apporter des solutions à vos nuisances. C’est ce que je pense.

A mon époque, je n’avais pas la foi. Je m’intéressais à tout et juste ça me rendait hyper heureux.

J’étais diabétique, souvent défait et fatigué malgré un copieux voltage cérébral de 7, ce qui était énorme pour l’époque.

J’ai beaucoup ri en voyant les astronautes aller sur la lune!. J’avais là encore bien vu!

Je suis en fin de cycle terrestre et je suis passionné par mon devenir.

Je suis ravi de cet échange, quelle simplicité, je regarde le médium et il me capte.

Je te remercie infiniment. »

« Merci, Jules Verne et continue de t’émerveiller et d’apprendre. »

Ma conversation avec l’âme de Victor Hugo

 

vers44_bonnat_001f

« Je viens avec joie!! Plusieurs médiums ont travaillé avec moi et un a publié mes messages il y a une vingtaine d’années sous le prénom, symbole.
C’est être écrivain qui m’a le plus plu et d’écrire les misérables.

Dans mes dernières vies j’ai fait beaucoup de bien. Je ne regrette rien, car j’ai été bon père et j’ai fait un bon travail.
Je suis aussi une vieille âme et j’irai quand toute ma chaîne de lumière sera là, dans une autre dimension.

J’étais médium et je faisais tourner les tables, j’étais certain de l’au-delà.
Ma fille était médium aussi, nous avons ouvert les esprits des gens car j’étais une référence.
J’ai fait aussi des dessins médiumniques.
J’avais un guide, un grand-père comme toi, qui m’avait aidé à progresser énormément. C’est grâce à lui que je suis devenu célèbre.

J’adorais l’écriture car elle permet d’exprimer ce que l’on ressent.

Je pense du bien et du mal de votre époque.
Du bien, parce que vous avez évolué, nous nous étions dans le B.A BA. Vous avez des ordinateurs, l’électronique.. C’est une époque miracle qu’il faut apprécier.
J’aurais bien aimé vivre à votre époque.

Ce que je veux que vous sachiez, c’est que dans la vie il faut aimer les êtres, faire un chemin de lumière, car c’est une grâce d’exister. Il faut aider les êtres et avoir des forces plus intelligentes que celles du passé.

Ici, je suis avec ma famille, c’est le bonheur de l’au delà!. J’ai été très heureux de retrouver ma fille, on avait été mari et femme et amant dans d’autres vies, notre amour est aujourd’hui sublimé!. Je suis souvent à Paris avec ma descendance, ils sont 3. Mon foyer place des Vosges a ma lumière, j’y étais heureux. Tu me fais un grand plaisir, je vous quitte avec regret et je vous dis merci infiniment, je vous fait un grand baiser!! ».

Avant de discuter avec moi, il m’avait dit qu’il était fatigué, alors tout le long de son discours je lui ai montré qu’il était remarquable etc.. je lui ai donné du réconfort, de la joie et cela lui a fait du bien.

 

 

Ma conversation avec l’âme de Van Gogh

vangogh

« C’est un plaisir énorme et une belle lumière pour moi car je n’ai jamais été appelé. J’ai été un peintre qui avait une technique que jamais personne n’a eu, ni n’a pu imiter, qui venait de mon cœur et qui touchait tous les êtres. J’avais certes des persécutions mentales qui me venaient de ma vie d’avant où j’avais été très malheureux car je n’avais pas de force et aucun pouvoir sur moi, ce qui fait que personne ne voulait m’employer et de ce fait je ne mangeais pas à ma faim et souffrais beaucoup alors dans cette vie d’artiste, je m’étais promis de gagner ma vie pour pouvoir manger.

vincent_van_gogh_0011

De temps en temps j’étais hargneux et c’est la peinture qui me reposait. Mon frère Théo a été admirable, il savait que pour moi, la peinture c’était la joie, le bonheur, le repos.

Quand je suis arrivé dans l’au delà, j’ai été satisfait de ma vie. J’ai vu que j’avais une écriture, une peinture impressionniste, un génie unique. J’étais une âme solitaire avec mes pinceaux et ma peinture qui m’apportaient tranquillité, méditation et spiritualité. J’étais toujours en prière intérieure et je recevais tout avec reconnaissance. Mes confrères artistes étaient dans la recherche, ils étaient tellement intéressés par mon travail et me posaient des questions, que ça me rendait heureux d’être reconnu.

7359_VanGogh-PrimiPassi

Je me suis coupé l’oreille suite à une crise de nerf épouvantable, mon mental me persécutait, j’entendais des voix intérieurement qui me disaient des choses désagréables et me persécutaient!. Je me disais si ça continu je vais devenir fou! Je voulais mourir, je n’en pouvais plus! Alors je me suis coupé l’oreille et l’au delà m’a aidé car je n’ai plus entendu ces voix ensuite.

J’étais un faiblard, j’avais 0,9 de voltage et je chopais toutes les maladies qui passaient mais je n’ai jamais eu de maladie mentale.

Les gens se faisaient des tas d’idées!!.

almond

J’ai eu à peine deux compagnes.

J’aimais la couleur, j’aimais que mes toiles soient très vibrantes et touchent les gens.

Je ne me suis pas réincarné car je ne vois pas ce que je pourrais apprendre. Je suis ici très heureux et très tranquille.

Ce que j’ai à vous dire, c’est qu’il faut que vous ayez du bonheur, que vous soyez ouvert aux autres et que vous fassiez des choses qui peuvent intéresser les autres comme je l’ai fait. Ayez un chemin lumineux, sublimez la matière et soyez en contact avec les autres intérieurement. Pensez aux autres! Aimez la vie et regardez-la avec intérêt.

Quand on a comme vous deux, le désir du beau on ne fait jamais de mal.

wallpaper_van-gogh_animaatjes-35

Maintenant j’ai l’aspect de mes 18 ans et j’ai 7 de voltage (énergie cérébrale).

Je suis avec mes amis artistes peintres car notre époque était une époque clé pour l’histoire de la peinture. Je me suis réconcilié tout naturellement avec Paul Gauguin.

Mon plus grand bonheur à présent c’est d’être dans la paix, le repos, la joie et de regarder la vie.

Je visite aussi beaucoup de pays, seul, je m’intéresse à tout, je regarde les gens et ça me donne beaucoup de bonheur. Je suis sinon en France car les français sont ouverts, critiqueurs mais je les aime, je n’étais pas heureux en Hollande.Vous m’avez fait très plaisir, je vous embrasse avec toute ma tendresse. »

« Nous te quittons avec regret ».

van-gogh-la-campesinos-durmiendo-la-siesta-18901

Le lendemain de cet interview, je rédigeais sa biographie, quand j’ai senti un frisson dans mon oreille droite, j’ai tout de suite pensé à lui, je sentais son amour, le même que celui ressenti lors de la première interview. Une onde d’ amour unique, hyper agréable et doux qu’il m’avait envoyé. Le soir j’ai demandé à lui parler à nouveau et je lui ai demandé si c’était lui qui était venu me rendre visite.

« Exact, m’a-t-il dit, j’ai voulu voir dans quel environnement tu étais. Et tu as bien reçu ma lumière, tu as été charmée comme moi. J’ai choisi l’oreille car je pensais que tu me recevrais bien télépathiquement ».

 

Ma conversation avec l’âme de Che Guevara

 CheGuevaraSmile

« J’arrive avec intérêt car plus personne ne s’occupe de moi. Je me suis révolté dans ma vie sur Terre, mais j’ai compris depuis, que la révolte n’est pas La solution. Le bon chemin, croyez-moi, c’est la paix!. En étant révoltés, vous réenclenchez en vous des forces négatives.

Ici, j’ai beaucoup changé, j’ai fait un long travail sur moi. Quand je suis parti de votre monde j’étais encore hyper révolté, ce qui m’a donné beaucoup d’angoisses et de stress pendant plus d’un an et m’a empêché d’avancer. Grâce à un être de Lumière qui m’a expliqué que j’étais sur un mauvais chemin, je me suis ressaisi.

Ce que j’ai à vous dire cher lecteur c’est que rien ne se solutionne par la révolte et la tyrannie. Non!! ça ne fonctionne pas!!!. Cela ne fait que continuer à maintenir la pression, c’est le cas du terrorisme. Pour faire plier les forces , il faut solutionner les abus par la paix, en discutant et en perdant ses émotions négatives qui vous font du mal. Apaisez-vous, battez-vous avec douceur, paix et lumière!A voir vos révoltes, j’ai la certitude maintenant que je suis mieux là où je suis avec la paix. Il faut travailler pour la paix!!!. Je suis heureux de t’avoir parlé. »

 Merci! Moi aussi, quel beau témoignage, quelle belle lumière!. Je partage entièrement ton avis, la révolte doit être un moteur pour agir pour le bien sans engendrer de dégâts physiques ou matériels, mais pacifiquement, comme les révoltés célèbres que sont Gandhi, l’Abbé Pierre. Êtres de convictions et d’action pacifique!. 

Ma conversation avec l’âme de Coluche

 coluche_14723_5220cc1a4a3b2

« Je suis tout à fait radieux, j’ai fait un travail magnifique sur Terre, et dans l’au-delà, j’ai vu que j’avais réussi ma vie.
En tant que comique j’ai été très heureux et très apprécié.
J’ai eu cette boulimie de forces qui m’a permis de magnétiser les gens pour faire aboutir les restos du cœur.

J’étais venu sur terre pour amuser les gens, c’était ma mission, mais quand j’ai vu tous les malheureux je me suis lancé dans l’aventure des restos du coeur et j’ai réussi ! Quel bonheur pour moi !!.

Quand je me suis présenté pour être président de la république, c’était pour faire une farce, je voulais là encore amuser les gens.

Ce que j’ai à vous dire c’est de prendre la vie du bon côté, essayez d’être toujours dans la gaieté car vous aidez ainsi les autres!. Les gens aiment les gens drôles. Prenez la vie avec une part de rigolade, comme ça vous serez plus légers et votre vie et celle des autres sera plus belle!. C’est un besoin pour tous. Essayez de sourire et d’ouvrir votre cœur.

Ici, je pense aux beautés de la vie, à la création qui est d’une telle dimension! Ça me transporte!!!!.

Je ne fais plus rire et je n’amuse plus, ici. Je suis ravi d’avoir parlé! »

Image de prévisualisation YouTube

Ma conversation avec l’âme de la très lumineuse Bernadette Soubirous

 Bernadette_Soubirous

« Je suis ravie de vous parler car je vois que vous avez le même cœur intérieur que j’avais, je suis très heureuse d’être avec vous.

J’ai eu une telle reconnaissance de ce que j’ai pu recevoir, une telle lumière!!!. J’avais eu cette grâce, ce bonheur qui fait que le mal ne m’atteignait pas. Marie était tellement superbe à regarder!!. Elle m’a choisi parce que j’étais pure, simple, humble, innocente. Je l’ai vu 16 fois, chaque fois c’était quelque chose de divin tellement intense pour mes 12 ans!. Elle m’avait dit qu’elle ne reviendrait pas. Tout me paraissait magnifique!! j’étais transfigurée de l’intérieur et ceci jusqu’à ma mort.

Je suis toujours restée dans cette innocence. Quel bonheur de voir tous ces malades qui viennent et qui sont parfois sauvés, grâce à mes mains et mon esprit.

Lourdes donne énormément de lumière, une grande force, c’est un lieu très magnétisé par Marie, surtout la grotte et la basilique. A mon époque les gens étaient obscurs et je me faisais traiter de folle.

Je ne peux plus me réincarner sur Terre car j’ai été trop lumineuse. Ce que j’ai à vous dire c’est d’être humble. La lumière est quelque chose de très subtil, pour la trouver il faut avoir un mental immaculé, transparent, limpide.

Le mental nuit et faire perdre la paix qui amène à la Lumière. Quand je suis arrivée dans l’au-delà, je pensais être accueillie par Marie, mais elle n’était pas là car elle est dans une autre dimension. Mais ça ne faisait rien, j’ai été transportée par elle, et je reste dans cette grâce. Je te remercie de m’avoir appelé ».

« Merci d’amour et demeure dans cette grâce infinie ».

maurlourdes

 

Ma conversation avec l’âme de Jacques Brel

Jacques-Brel-09

« J’ai déjà donné des messages, notamment à ma compagne qui m’avait touché déjà un mot là dessus et à qui j’ai immédiatement parlé et ce fût un grand bonheur pour nous.
On continue de se parler par télépathie et je la trouve tout à fait lumineuse.

Je suis maintenant tout à fait heureux d’être là et je me réincarnerai car je ne suis pas assez évolué. J’ai été très heureux aussi, aimé et apprécié dans ma dernière vie et arrivé dans l’au delà, je me suis dit que j’avais réussi ma vie!.

Chanter était ma mission, j’ai réussi.
Dans ma vie d’avant, je travaillais à la terre et je trouvais cela trop rude et pénible, j’avais demandé alors à avoir une vie plus légère.
J’ai aimé être chanteur et acteur.

On vous dit de vivre dans la reconnaissance de la vie qui est miraculeuse, dans la légèreté, mais quand on est dans la vie matérielle et qu’on voit le malheur, et ces multi-milliardaires qui ne sont même pas heureux d’ailleurs, qui gaspillent et vivent comme des crétins alors qu’ils pourraient aider les pauvres !. C’est insupportable!.

J’étais un peu anarchiste, c’est pour ça que dans mes chansons j’utilisais des mots qui avaient du poids!.
Ce que j’ai à vous dire, cher lecteur, c’est qu’on devrait partager beaucoup plus et avoir un esprit plus chrétien, que je n’avais pas d’ailleurs, on devrait essayer d’aider les autres. Je pense que si chacun de nous vivait une vie semblable, tout s’harmoniserait.
Le chemin christique est le plus beau.
Je m’en suis voulu de ne pas avoir donné aux pauvres, dans ma prochaine incarnation je voudrai être moins égoïste. Je n’avais pas conscience de l’autre.
Avec mes amis chanteurs, on est ensemble, on se sent bien, on est heureux mais on ne chante plus.
Je vois que je suis toujours écouté et aimé, ça me fait plaisir.
Un grand merci de m’avoir appelé!. »

« Merci à toi, tu es de bon conseil. »

Image de prévisualisation YouTube

Ma conversation avec l’âme de Mickaël Jackson

 michael-jackson

« Je suis très heureux d’être appelé. J’étais en fait un peu malheureux de devoir revenir sur scène. J’avais une grande détresse intérieure et c’est moi qui ai demandé la dose que le docteur m’a donné. Il ne m’a pas tué. Et je suis triste de voir ce qui lui arrive.

Après ma mort, j’ai eu 3 à 4 jours de spleen, je me disais tu vis un cauchemar, je n’avais pas réalisé que j’étais mort. Je n’étais pas ouvert comme toi, mais intéressé.

J’aimais beaucoup ce que je faisais sur terre d’un côté, et de l’autre j’étais terrassé par des peurs, qui venaient, je le sais maintenant ,de mes vies antérieures.

Ce que j’ai à vous dire cher lecteur, c’est que la mort n’existe pas réellement. C’est un passage, en n’ayant pas peur de mourir, vous arrivez avec de belles lumières et sans peur tout est mieux. La réincarnation existe!.

Une chose très importante à savoir, tous les grands sportifs, les chanteurs comme moi, qui remplissent des stades en ferveur, font énormément de mal aux gens de leur chaîne de lumière*, la mienne est de 175 âmes, en les tirant en arrière jusqu’à les rendre malade ou les faire mourir.Cette énergie ainsi déployée secoue également très violemment la planète. Les humains sont des barbares. Ils font aussi beaucoup de mal aux animaux qui ont une âme et souffrent comme les humains. Respectez les animaux.

Quand j’étais sur terre, j’aimais tout ce qui était doux et faible.

Si je devais revenir, je referai la même chose, comédien, chanteur, je travaillerai dans le spectacle.Je voulais dire aussi, que la musique c’est important, ça aide le psychisme. Je suis maintenant avec mes amis musiciens, nous n’avons plus d’instrument mais nous avons les mêmes ondes.

Ce fût ma dernière vie terrestre, car je vais partir dans une autre dimension, comme toi, où les êtres seront plus évolués et respectueux, que les humains et cela me rend très heureux. Je suis triste pour mes enfants.»

Image de prévisualisation YouTube

Ma conversation avec l’âme de Marylin Monroe

 o-MARILYN-MONROE-SEXY-HAIR-ADS-facebook

« Cela m’amuse beaucoup car c’est la première fois que je parle à travers un médium. Sachez que je suis tout à fait tranquille. Sur terre, j’ai mené ma vie intérieurement, tranquillement aussi. Je ne me suis pas suicidée, on m’a assassiné pour des histoires politiques, en effet j’avais des relations avec les frères Kennedy qui embêtaient certains. Cela m’a fait mal car j’étais au sommet de la gloire. Être un sex-symbol me plaisait infiniment car j’aimais séduire et papillonner. J’avais été très bien élevée par ma mère qui a su m’apprendre à apprécier la vie joyeusement. J’aimais la vie!.

marilyn-marilyn-monroe

Ce que j’ai à vous dire cher lecteur, retenez-vous à vivre sans vous faire de tracas. Restez en paix mentalement pour solutionner vos problèmes. Tout doit se traiter dans la paix!. En vous énervant vous bloquez l’énergie des réseaux. Trouvez la vie belle!. Détendez-vous!. Moi je reste toujours tranquille, je regarde la vie et je m’intéresse à tout. Je reviendrai sur Terre, (où j’aurais oublié que j’étais Marilyn Monroe), car je ne suis pas aussi évoluée que toi en tant qu’âme. Je dois avouer que ce retour m’inquiète car les temps qui s’annoncent vont être difficiles. Dans ma nouvelle vie je voudrais être actrice car on est aimé et on ne s’ennuie pas!. Je suis très heureuse d’être encore aimée et je suis contente que tu m’aies appelé. Je te remercie. »

Image de prévisualisation YouTube

Image de prévisualisation YouTube

Ma conversation avec l’âme de Romy Schneider toujours aussi belle!

 2e44a908

« Je te trouve tout à fait lumineuse et pleine de grâce intérieure. Merci de m’appeler.

J’ai beaucoup changé, avant je ne m’occupais que de moi et n’étais pas spirituelle. Maintenant, je me dis et je vous dis, qu’il faut s’occuper des autres. J’ai été très heureuse de retrouver mon fils David car j’ai trop souffert de sa mort. Je n’ai pas regretté mon départ dû à une crise cardiaque. Je ne me suis pas suicidée. Je n’étais pas non plus alcoolique, sinon je n’aurais jamais pu faire mon métier d’actrice. J’ai été hyper heureuse dans cette vie d’actrice. J’ai eu 3 vies d’allemande qui m’ont donné beaucoup de volonté.

27529120

Ce que j’ai à vous dire, cher lecteur, c’est qu’on est très heureux quand vous pensez à nous, à ceux que vous croyez avoir perdu, cela nous donne de l’énergie et c’est hyper important!. C’est important d’avoir le respect et des pensées pour ceux qui sont partis. »

zigarette-736545

Romy Schneider est, me dit-on toujours aussi magnifique!

 

Image de prévisualisation YouTube

Ma conversation avec l’âme de Lady Diana

92a8eaec

« C’est la première fois que je suis appelée, je suis ravie!.
Quand je suis morte, j’ai été immédiatement ravie de me retrouver dans l’au delà par rapport au fait que j’étais certaine qu’il y avait autre chose.

Par contre, le passage a été difficile, car j’ai beaucoup souffert à cause de ma cage thoracique qui était défoncée. Mourir m’a soulagé. C’était un accident et non un attentat. J’étais triste de quitter la terre alors que j’étais très heureuse et j’avais tout pour moi.

201375-lady-diana

C’était ma dernière vie terrestre car je suis une vieille âme en fin de cycle terrestre.
Maintenant je suis assez heureuse et tranquille mais malheureuse d’avoir quitté mes enfants. Je suis frustrée de les voir et d’être avec eux et de voir qu’ils m’ont oublié. Ils n’ont pas la foi, ils vont dans les églises par devoir. Ils font des choses qui ne me plaisent pas aussi parfois, mais je ne peux pas leur exprimer. Je les ai connu dans d’autres vies. Notre couple n’était pas heureux et je lui en ai voulu.

Ce que j’ai à vous dire c’est que chaque réincarnation nous anoblit un peu plus, nous donne chaque fois des plus. C’est une grâce et un privilège d’être heureux dans la vie.

princess-diana

Je suis ici moins heureuse que sur Terre où j’ai été hyper privilégiée.

Nous vivons sans stress et dans la paix contrairement à vous car ici le stress n’existe plus. »

Image de prévisualisation YouTube

Ma conversation avec l’âme d’ Albert Einstein

 9BD2E

« J’ai laissé une marque indélébile sur Terre mais ce n’est pas forcément celle que je croyais laisser car j’étais aussi un homme de coeur.

Mon destin était de faire progresser la science et je m’émerveillais de mes découvertes!!.

J’ai fait faire un pas à l’humanité car tout ce qui est atomique est grâce à mon travail. J’ai été très heureux car je savais que je remplissais ma mission et je suis parti d’ailleurs, mission accomplie!. Je n’ai fait aucune erreur car j’avais de grandes performances. J’avais une connaissance hyper logique, responsable et chronologique. J’étais pour un état mondial pour une paix mondiale, votre ordre mondial n’est pas apprécié par nous. Nous souhaitons que les gens deviennent plus intelligents, je parle de l’intelligence du coeur, et plus pacifistes, avec un désir de paix entre les peuples. Quand on a l’intelligence du coeur et de l’esprit on est forcément pacifiste. Quand on fait un projet planétaire comme je l’ai fait on pense que  cette lumière que nous offrons au monde, donne le respect de la vie qui est une nuance de l’intelligence. Je ne regrette rien, j’ai fait le plan qu’on m’avait demandé. C’est vrai que je ne voulais pas être dérangé par Elsa, quand je travaillais dans mon bureau, parce que mon travail était d’une importance capitale pour moi, mais en dehors de cela, nous nous entendions très bien.  J’avais le coeur ouvert. Je ne reviendrais plus sur Terre et j’aime mieux partir car je trouve qu’il y a trop d’horreurs sur la planète.

Ce que j’ai à vous dire, c’est de regarder la vie de manière à ce que tout soit consacré. Il faut avoir le respect de l’eau, des insectes, des végétaux, des animaux, mais aussi de ce que vous mangez. Si vous ne pouvez pas vous passer de viande, respectez au moins l’animal quand vous le tuez, car vos tueries en batteries sont un scandale!. Le respect d’autrui est l’aboutissement de la vie sur Terre, soyez toujours comme des frères.

Ici, je ne suis pas avec les autres physiciens, je suis avec mes proches que j’ai aimé et je suis attaché au devenir de ma descendance. Je suis né avec la certitude de l’au-delà, je ne le voyais pas comme toi, aussi simple, mais je savais qu’il y avait une autre vie. Je te remercie de m’avoir parlé. »

Je craignais qu’il ne me parle que de relativité et je n’aurais rien compris! Et bien non, c’est l’homme de coeur qui s’est exprimé avec beaucoup de sympathie.

C’est un homme remarquable, avec une densité intérieure, passionnant, intelligent et ouvert.

Ma seconde conversation avec ce cher Albert,au sujet de l’antigravitation qui est LA solution pour le danger nucléaire et la future pénurie de pétrole

« Je vois que je suis appelé et ça me fait plaisir. Je vois que le sujet est un sujet extrêmement simple. L’antigravitation c’est ceci: La planète tourne dans un sens, donc quand on active des forces dans le sens de la planète, ça devient atomique, c’est à dire qu’on accélère le mouvement des forces qui sont à retenir la planète en volonté parce qu’elles tournent constamment et qu’il faut quand même une puissance. L’antigravitation c’est de lancer la force dans l’autre sens, c’est à dire de faire au contraire partir les forces avec la même intensité de volume, et de forces mais dans le sens opposé. C’est extrêmement simple et clair et les scientifiques évolués l’ont compris de suite.

Ce qui pose problème c’est qu’ils ne savent pas comment traiter l’application par le matériel, car il faut beaucoup d’argent pour financer ce projet, un sponsor etc… Et il faut en parler à l’Etat et cela les freine car la tendance est à vouloir sortir le nucléaire ce qui les met dans une position difficile. Il n’y a pas de contact entre les hommes d’état et les scientifiques ce qui rend difficile l’aboutissement de ce projet hyper capital.

C’est capital pour la planète! Les réserves pétrolières sont en train de s’étioler et un jour ou l’autre vous allez avoir des catastrophes. Surtout ne détruisez pas les centrales atomiques c’est une erreur profonde!.

Le Japon et la Chine sont très éveillés et les gens les plus intuitifs et intelligents de la planète, il faut les sensibiliser à l’antigravitation. S’adresser à la centrale de Fukushima est le mieux. Pour eux ce sera un éclairage très important qui va leur donner beaucoup d’intérêt et d’intelligence car ils le comprendront de suite car ils sont hyper intelligents.

Il faut absolument que les gens comprennent que tout ce qui marche à l’essence, et avec du pétrole va disparaître dans 10, 15 ans (2024) et les gens se battront à cause de cela. Ce sera la pagaille partout. Ils sont fous de ne pas vouloir comprendre!. L’avenir sera terrible, les éoliennes ne suffiront pas pour cette électricité que vous pompez tous avec une telle volonté. Non, il faut vraiment penser à votre avenir avec beaucoup plus d’intérêt.

L’écologie a raison mais ils ne sont pas entendus et ils n’ont pas compris aussi ces choses et c’est pourtant capital. Nicolas Hulot cherche des idées parce qu’il est sûr que c’est vrai.

Je suis depuis 2 ans en 5ème dimension, j’ai 2 ans. C’est mon âme qui te parle, ma partie supérieure qui est dans l’au-delà. Comme j’ai gardé tout ce que j’avais intellectuellement, j’espère redevenir un grand scientifique. Cela va me passionner. Mes parents sont ingénieurs techniciens dans l’astronomie. On m’a bien sélectionné mes parents, je suis ravi!. J’ai hâte de grandir, de commencer à pouvoir agir.

Je te remercie de m’avoir appelé et je te donne toute mon affection. »

Image de prévisualisation YouTube

Einstein

Révélation de la plus Scientifique Vérité

Einstein a découvert en fin de vie que l’amour était la base de tout – Lettre à sa fille Lieserl. » Un texte récemment rendu public, qui se passe de tout commentaire :

- Je pense, lorsque j’ai proposé la théorie de la relativité, très peu m’ont compris.
Ce que je vais te révéler maintenant va provoquer l’incompréhension et les préjugés du monde.


Je te demande donc de conserver cette lettre aussi longtemps que nécessaire, d’attendre des années, des dizaines d’années jusqu’à ce que la société soit suffisamment avancée pour accepter ce que j’explique ci-dessous.


Il a une force extrêmement puissante pour laquelle, jusqu’à présent, la science n’a pas trouvé une explication officielle. 
C’est une force qui comprend et régit toutes les autres. 
Elle est derrière tout phénomène qui opère dans l’univers.
Cette force universelle est l’Amour.


Lorsque les scientifiques étaient à la recherche d’une théorie unifiée de l’univers, ils ont oublié la plus invisible et la plus puissante des forces.


L’Amour est Lumière, il éclaire ceux qui le donnent et le reçoivent.
L’Amour est gravité, il fait que des personnes sont attirées vers d’autres.


L’Amour est puissance, il démultiplie ce que nous avons de meilleur et permet que l’humanité ne s’éteigne pas dans son égoïsme aveugle.


L’Amour révèle et se révèle
par l’Amour, nous vivons et nous mourons.
L’Amour est Dieu, et Dieu est Amour.
Cette force explique tout et donne son sens premier à la vie.
Il s’agit de la variable que nous avons ignorée pendant trop longtemps, peut-être parce que l’Amour nous fait peur, puisque c’est la seule énergie de l’Univers que l’homme n’a pas appris à gérer par sa volonté. 


L’Amour est la force la plus puissante qui existe, car il n’a pas de limites.
Après l’échec de l’humanité dans l’utilisation et le contrôle des autres forces de l’univers, qui se sont retournées contre nous, il est urgent que nous nous nourrissions d’un autre type d’énergie.


Si nous voulons que notre espèce survive, 
si nous voulons trouver un sens à la vie, 
si nous voulons sauver le monde et chaque être sensible qui l’habite, l’Amour est la seule réponse.
Peut être nous ne sommes pas encore prêts à fabriquer une bombe d’Amour, une machine assez puissante pour détruire toute la haine, l’égoïsme et la cupidité qui dévastent la planète.


Cependant chaque individu porte à l’intérieur de lui un petit mais puissant générateur d’Amour dont l’énergie attend d’être libérée.
Lorsque nous aurons appris à donner et à recevoir cette Énergie universelle, nous pourrons affirmer que l’Amour conquiert tout et est capable de tout transcender, car l’Amour est la quintessence de la vie.


Je regrette vivement de ne pas avoir pu exprimer ce qui, dans mon coeur, a palpité silencieusement pour toi toute ma vie.
Il est peut-être trop tard pour demander pardon, mais comme le temps est relatif, j’ai besoin de te dire que je t’aime et de te remercier car, grâce à toi, j’ai trouvé l’Ultime réponse. -

Albert Einstein

Ma conversation avec l’âme de Jean-paul 2

pope-john-paul-II

Jean-Paul II est considéré comme l’un des leaders politiques les plus influents du XXe siècle. Jean-Paul II est un être d’une lumière remarquable.

« Cela me fait très plaisir de voir que tu connais la simplicité du passage à l’au delà car je ne savais pas ce qui s’y passait. C’est bien de transmettre qu’il y a une autre vie. Je savais qu’il y avait Dieu mais je ne savais pas que ce serait aussi simple. Je suis parti très tranquillement avec une lumière intense, car le divin existe tu sais. Il faut le réclamer pour soi et pour tous !.Programmez le divin en vous en acceptant ce qui viendra dans une grande paix intérieure qui fait que tout est magnifique. Vous avez ce programme dans votre cerveau. Quand on trouve cette dimension divine tout ce qu’on approche devient grandiose. Que ce soit ce qu’on regarde ou reçoit, la vie est miraculeuse, vous perdez l’essentiel avec vos tracas!. Regardez la vie avec grâce, dites-vous, tiens à cet instant, cela m’est permis de voir et d’apprécier la vie comme des milliards d’êtres. C’est l’illumination, être dans la conscience de l’instant présent, être en contact avec le réel. C’est la première vie où j’ai vécu un impact religieux. J’étais pur, je remplissais mes fonctions sans me tracasser l’esprit. Je suis en 4ème dimension, mais je vais partir dans une autre dimension, je ne reviendrai pas sur Terre. Ce que j’ai à vous dire cher lecteur c’est n’ayez pas peur par rapport à tout!. Ayez l’âme en repos, respirez toujours la tranquillité intérieure. Vous ne savez plus vivre, vous vivez avec un mental comparable à un ordinateur qui calcule tout. Soyez dans la paix! Le Christ est venu porter le message d’aimer les autres. Vous êtes devenus égoïstes et égocentriques, le Christ vous dit de vous ouvrir et d’accepter les autres avec le regard que vous souhaitez pour vous même. Je te bénis.»

Jean-Paul II a un coeur aussi large que celui du Christ, il a aidé beaucoup de gens.

Ma conversation avec l’âme d’Anne Frank

Anne-Frank-Desk

Son journal a été traduit du néerlandais en de nombreuses langues et est un best seller mondial.

« Et bien moi je suis ravie car je n’ai jamais été appelé par un médium aussi tranquille. J’ai des forces à donner dans cet appartement où nous étions cachés et que les gens visitent, afin qu’ils n’oublient pas cette tragédie immonde et inhumaine que nous avons vécu. Je n’ai toujours pas évacué cette douloureuse mémoire, comme tous ceux qui sont morts dans ces conditions terrifiantes et abominables. C’est horrible ce que la société a fait!!!. Nous sommes tous encore dans la révolte et nous voulons que cette tragédie soit connue de tous pour que ça ne se reproduise plus jamais!!!. Le plus dur a été l’arrivée dans le camp de concentration, de voir tous ces êtres squelettiques, la terreur dans leurs yeux!!. Nous étions dans une panique totale, avec une envie de vomir perpétuelle, nous vivions encore pire que des bestiaux, sans toilettes, hyper sous-alimentés, dans le froid, la peur!!

Et tous ces gens qui mouraient tous les jours sous nos yeux. Dans le train aussi ce fût horrible, les conditions!!! entassés! Dans des circonstances abominables, où nous faisions nos besoins sur nous. Abominable!!! abominable!!! abominable!! abominable!!. On souhaite tous ici que les gens montrent toute l’horreur de la Shoah, n’oubliez pas! Transmettez!!.

Voyez-vous vos bourreaux dans l’au delà?. Non, on ne les voit pas car nous voulons rester en paix. Quand on arrivait dans l’au delà, après avoir été gazés, fusillés, brûlés, malades.. nous étions heureux de nous retrouver tous, amis et famille, mais ça n’a pas duré, car nous étions traumatisés et terrorisés par cet irrespect total de l’humanité!!!. Nous savions que nous allions mourir.Les grands de l’au delà vont nous donner les moyens de nous en sortir. Tous les morts de cette effroyable guerre, ne se réincarneront plus sur Terre car le fait d’avoir à ce point souffert, les rendrait malheureux, malades ou handicapés dans leur nouvelle incarnation et ils ne feraient que des malheureux autour d’eux.

En tant que juifs, nous avions la foi mais face à des forces aussi noires la foi ne peut rien. Il faut savoir que quand Hitler et ses proches se réunissaient ils demandaient à Satan de faire certaines choses!!!. Satan est une entité c’est à dire la somme d’une quantité d’intentions ici maléfiques, de volontés et de pouvoirs très puissants.Tous les allemands étaient comme des automates atteins par la folie Hitlérienne.

Ce que j’ai à vous dire c’est que tout ça ne doit jamais recommencer!!!.

Immonde! Immonde!! Immonde!! Immonde!!.

« Je vous donne la paix, gardez la paix ». a dit le Christ.

 

Ma conversation avec l’âme de Mère Teresa

 Mère-thérésa

« Je suis scandalisée, par les détournements de fonds!. « 

Elle désire rester dans la gloire et le respect du Christ c’est donc une de ses représentantes qui me parle pour elle.

« Cela me fait très plaisir car on oublie mon travail sur Terre. Il y a beaucoup de malheurs, je vous demande de vous occuper des petits. Les gens se tirent vers un égo hyper dimensionnel!. Il faut savoir qu’il y a des quantités de gens dans la misère noire!. L’abbé Pierre est parti et je constate que son travail continue mais dans une routine sans ardeur, il vous manque cette ardeur pour aider les plus petits. La France est assez bien par rapport au fait que l’on vous aide matériellement mais ceux qui sont dans une grande défaite intérieure, ne sont pas aidés mentalement pour retrouver leur dignité, ils pensent que sans emploi ils ne sont plus rien! C’est faux! Un homme sans emploi doit conserver l’amour et sa joie de vivre, il a toujours des dons, des performances, des atouts pour d’autres choses, il n’est pas fini!! C’est toujours un homme!. Votre société vous réduit à Zéro quand vous n’avez plus de travail, elle a tort!!. Il faut accompagner les grands chômeurs, car ils ont perdu la force, la volonté, leur dignité et tout espoir. Je suis heureuse de te parler de ce problème de l’humanité. Il faut relancer la flamme du coeur, de la solidarité, de la générosité. Soyez des êtres d’écoute. Ce que j’ai à vous dire cher lecteur me scandalise. Je veux que vous sachiez que même pas 10% de vos dons envoyés aux associations humanitaires, nous parviennent!!!!!!. C’est une honte!. La majorité de vos dons fait vivre gracieusement les associations. Cela nous scandalise!. Ce n’est pas normal car il y a des gens de bonne volonté. J’ai une solution, merci de le faire savoir au gouvernement indien, c’est que nos associations en Inde aient un numéro de compte sur place, où les dons arriveraient directement sur place. Nos petites soeurs s’en occuperaient localement.

Dans ma vie avant celle où vous m’avez connu en tant que Mère Térésa, je vivais en Inde où nous ne mangions pas tous les jours, comme beaucoup encore aujourd’hui. Mon mari m’avait quitté parce qu’il ne me supportait plus, me laissant adolescente avec 3 enfants!. Je n’arrivais pas à les nourrir, je devais mendier et ça me faisait un mal fou intérieurement!. On vivait sous une bâche pour nous abriter, et je suis morte à 18 ans dans une grande détresse de n’avoir pas pu assumer mon rôle de mère et de femme. Avant de me réincarner dans la vie suivante, où je suis devenue Mère Térésa, je me suis dit que je devais tout faire pour les autres. Mais nous avons surtout travaillé pour un mouroir et donner notre amour à des êtres perdus. J’aurais voulu aussi m’occuper davantage des autres mais nous n’avions pas d’argent. Les gens maintenant deviennent de plus en plus égoïstes!. Je salue Little Bouddha qui fait un travail remarquable pour re-spiritualiser l’Inde. J’ai beaucoup d’admiration pour lui. »

Nouvelle conversation:

« Je suis très très heureuse de tes pensées. Je suis toujours révulsée que les gens soient aussi malhonnêtes mais ouvrir un compte en Inde risque d’être également détourné, mieux vaut rester comme ça. »

Prière pour Mère Térésa qui est heureuse que nous pensions à elle

« Bienheureuse Teresa de Calcutta, tu as permis à l’amour assoiffé de Jésus sur la Croix de devenir une flamme vivante en toi,et ainsi tu es devenue la lumière de son amour pour tous.Obtiens pour moi du Coeur de Jésus… (Mentionner ici l’intention pour laquelle vous priez). Apprends-moi à permettre à Jésus de pénétrer et de posséder tout mon être si entièrement que ma vie aussi puisse rayonner sa lumière et Son amour sur les autres. Amen. Coeur Immaculé de Marie, Cause de notre Joie, prie pour moi. Bienheureuse Teresa de Calcutta, prie pour moi. Jésus est Toute Chose pour moi »

« J’ai vécu comme un animal, dans la rue, mais c’est comme un ange que je vais mourir, comme quelqu’un qui a été aimé et dont on a pris soin ! » (citation d’un malade par Mère Teresa)

« Vous autres, en Occident, bien plus que l’indigence matérielle, vous connaissez la pauvreté spirituelle, et c’est pour cela que vos pauvres sont parmi les plus pauvres. »

Image de prévisualisation YouTube

christestseigneur |
Le journal de la Grenouille |
israel12 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Source de Vie
| courspdv
| paroissesaintemariemadeleine