Archive | PRIERES ET MEDITATION POUR LE BIEN ETRE INTERIEUR*** RSS feed for this section

Le pouvoir de la prière et de la méditation

Image de prévisualisation YouTube

marie.bmp 

Toutes nos prières sont entendues et exaucées dans la mesure où notre demande est juste par rapport à notre évolution d’âme. Elles sont entendues par les personnes invisibles qui nous entourent, qui les dirigent aussitôt vers l’être à qui elles sont destinées. Voilà comment ça marche!.

La vie sans prière est vide et sans signification, car c’est cette communion avec la partie la plus élevée de toi et avec les êtres de lumière qui te révèle la plénitude de cette vie splendide qui est ton véritable héritage. Que tes prières soient très positives et très constructives et remercie pour ce que tu es sur le point de recevoir, avant même de prier.

Prier a le pouvoir de calmer nos pensées, le notre père et je vous salue Marie apportent la paix. Prions pour nos frères et soeurs des autres pays, envoyons-leur des baisers et des paroles d’amour. Ils sentiront malgré la distance que quelqu’un pense à eux et les rassure. Rien n’est plus doux pour celui qui souffre de savoir qu’il n’est pas tout seul.

La prière est un moyen d’union à notre âme, à notre esprit et au monde invisible.
Tout ce qui est fait avec foi déclenche des forces dans l’invisible qui travaillent et reviennent au moment opportun, et de façon parfois insoupçonnées.
Une petite prière quotidienne même toute simple, une pensée d’amour pour la vie active ces forces.
Cela se fait selon la foi de chacun.
En priant régulièrement pour un bienfait, en ayant l’attitude intérieure qui correspond, le retour est souvent merveilleux. Cette petite phrase ‘Que le meilleur soit’ répétée matin et soir, peut être une forme de prière, car elle envoie cette énergie d’amélioration constante à tout ce qui existe. C’est lorsque nous sommes bien qu’il faut prier de manière plus intense, dans la joie et l’apaisement du coeur, ainsi, lors de passages plus délicats et difficiles à vivre, le retour se fait tout naturellement. La prière, c’est un peu comme le repas : c’est lorsque l’on a pas faim qu’il faut le préparer pour qu’il soit près lorsque le ventre commence à se manifester. Le pain quotidien est l’amour qui nourrit tous les corps.

En prenant l’habitude de prier, de réciter des mantras, ou de répéter des phrases positives en y incluant la vibration de l’émotion qui va avec, notre vie peut réellement s’améliorer.

Prier machinalement avec le mental ne sert à rien s’il n’y a pas avant, union avec le coeur et l’esprit. C’est la joie et l’enthousiasme qui sont les plus porteuses de résultats.

Prier pour qu’une personne aille mieux, en ayant peur intérieurement que son état empire n’est qu’un leurre. L’esprit intérieure accepte pour vrai ce que l’on pense et nous le donne par la loi d’attraction. Le cerveau obéi à tout ce qu’on lui dit.

Prier pour que son adolescent ne fasse pas de bêtises, en imaginant qu’il puisse se droguer ou être entraîné dans une bande dévoyée, ne sert qu’à donner des idées à son esprit.

Prier pour la paix en pensant à la souffrance de tous ceux qui sont au milieu de la guerre ou en étant en colère contre ceux qui font la guerre, amplifie aussi cette souffrance ou cette colère.

C’est notre vibration intérieure qui nourrit l’égrégore auquel elle est reliée.

Pour modifier ce qui nous gène à l’extérieur ou à l’intérieur, c’est déjà en nous qu’il faut aller modifier les ressentis.

Lorsque l’on prie pour qu’une personne aille mieux, l’important est de se réjouir intérieurement de son complet rétablissement, de l’imaginer en parfaite santé ou du mieux possible.

Pour que son ado aille mieux, il est bon de s’imaginer la paix ressentie à ses côtés, et calmer ses colères ou inquiétudes intérieures.

Pour que la paix s’étende dans le monde, c’est en soi qu’il faut éveiller cette qualité en arrêtant de projeter ses peurs, critiques ou sa rigidité sur le monde, et en développant compassion, douceur et harmonie. Soyons confiant(es).

Ce sont des exemples, à chacun d’adapter selon ses besoins.

Les bienfaits de la prière quotidienne sont très nombreux dès lors qu’elles sont faites avec le coeur et non sous la peur, la contrainte, l’habitude ou l’obligation religieuse.

C’est là le secret de son efficacité : amour dans le lâcher-prise de la foi.

Méditer 

capt4bd281e4f34f4e56bd9f6cd1cbc340bfnepalbuddhaboyny113.jpg

 Little bouddha, Palden Jorge.

C’est la réponse à toute recherche de bien-être intérieur.
Dans la méditation nous sommes invulnérables, rien ne bouge dans notre corps et nous sommes un cristal qui diffuse toutes les fractions de lumière en direction des autres.

Dialoguer avec les Etres de Lumière invisibles

« Etre en méditation, en communication, de n’importe quelle manière que ce soit, vous élève très grandement au bout d’une certaine maîtrise et pratique. A ce moment-là, vous pouvez nous capter, vous pouvez nous ressentir sans essayer de le faire car cela pomperait notre énergie.

Ce que vous pouvez faire c’est  dialoguer pendant cinq ou dix minutes, voire plus, avec nous, nous dire tout ce que vous pensez, tout ce que vous espérez, tout ce que vous voudriez au niveau de votre avancement, nous parler de toutes vos craintes, de tous vos soucis. Parlez, même à voix haute, de tout cela, puis lorsque vous aurez « vidé votre sac », parce que c’est important, faites silence, et vous verrez avec étonnement que toutes les réponses à vos questions affluent dans votre conscience humaine.

Cela fait partie de la prière, de la communication entre deux et même plusieurs plans.

Sur Terre, vous communiquez entre vous au travers de la parole et vous avez la réponse lorsque vous posez une question à votre interlocuteur. Il en est de même avec nous.

Nous voudrions vous dire que vous faites trop la séparation entre ce que vous êtes et ce que nous sommes. Ce n’est pas parce que vous ne nous voyez pas que nous ne sommes pas près de vous ! Il n’y a pas de séparation à faire. Vous et nous avançons main dans la main, seulement vous ne sentez pas notre main, mais nous nous ressentons la vôtre, nous ressentons la matière qui vous habille, nous ressentons vos corps d’énergie, nous ressentons parfois vos tourments et vos faiblesses. Nous ressentons votre joie et votre Amour de la même façon.

Donc lors de vos méditations, essayez d’avoir ce petit dialogue avec nous. Vous pouvez même vous plaindre, cela n’aura pas de conséquences, car si vous dialoguez avec nous vous vous libérez, vous vous délestez de certaines imprégnations de vécus difficiles. A ce moment-là, nous mettons du baume sur votre cœur, nous vous aidons du mieux que nous pouvons le faire, ou tout du moins du mieux que vous pouvez le recevoir ou le percevoir. »

Dans un endroit calme où vous ne serez pas dérangé faites-vous un espace pour méditer (coussin, encens, musique, bougie, autel, fleurs, pierres….)

Soyez attentif à votre respiration en vous concentrant sur vos inspirations puis expirations, comptez-les.

L’idéal est de mettre votre conscience au niveau de votre plexus solaire, au niveau intérieur de l’os creux situé entre les seins. Là imaginez à cet endroit, un petit soleil et mettez votre pensée à l’intérieur.

Quand vous avez des pensées qui viennent déranger votre vide intérieur, observez-les sans vous identifiez à elles, accueillez-les avec douceur et dites leur ensuite aurevoir. Vous n’êtes pas vos pensées, mais celui qui pense. Revenez ensuite dans votre soleil.

Vous pouvez aussi calmer votre esprit en visualisant une mer calme qui serait votre esprit, remplie de la paix de Dieu. Dans cette paix intérieure, entendez sa voix qui vous parle comme à un enfant doucement et tendrement. Récitez alors « Notre père »avec foi et ardeur en répétant chaque phrase 3 fois. Cette prière aura une répercussion sur les 3 plans principaux, elle calmera votre corps, rassérènera votre esprit et parlera directement à votre âme.

La méditation accroît la force et la clarté du mental en se concentrant sur la respiration, les images, les sons, les sensations… pour que le flot de nos pensées  devienne plus tranquille.

.Le pouvoir de la prière et de la méditation dans PRIERES ET MEDITATION POUR LE BIEN ETRE INTERIEUR*** om

Méditer le son AOM

http://youtu.be/2tKclOLPmHU vidéo sur le AOM

Vous dites que vous éprouvez des difficultés pour méditer… Voici une méthode : concentrez-vous sur une image lumineuse, exaltante, et la musique vous entraînera très haut, vers un monde de lumière et de beauté. Vous la sentirez comme une force qui vous emporte. Apprenez à utiliser le pouvoir des sons.

Et celle que j’utilise pour couper le flot des pensées: La méthode Napoléon. Fermez les yeux et observez sans forcer, l’intérieur de vos paupières, restez ainsi le plus longtemps possible en respirant lentement et dans le calme ou une musique de relaxation. Cela est très pratique aussi en cas d’insomnie.

fruitssecs.jpg

La méditation dans les tâches quotidiennes

Ajoutez une dimension symbolique à vos actions. Quand vous balayez, imaginez que vous balayez les impuretés qui sont en vous. Quand vous lavez les vitres, imaginez que vous lavez votre regard pour mieux voir etc… Ainsi vos tâches courantes deviennent plus intéressantes et vous aident à vous « nettoyer de vos pensées polluantes. »

« Essayez de mieux harmoniser votre vie avec votre idéal spirituel en consacrant davantage de temps à la prière, à la méditation. Mais soyez patient : si après une semaine, dix jours, vous ne constatez pas de grands changements en vous, ne vous plaignez pas d’avoir perdu votre temps, car ce serait la preuve que vous ignorez les lois du travail spirituel. Ayez seulement l’humilité de reconnaître que vous n’aviez jamais encore réellement entrepris ce travail : vous avez laissé votre matière psychique devenir tellement opaque qu’elle oppose maintenant une très grande résistance, et pour la changer, la rendre sensible, il va falloir beaucoup de temps. Si vous vous étiez déjà exercé à méditer, votre matière serait à présent beaucoup plus souple, malléable et facile à éduquer ; cette préparation aurait facilité le travail de l’esprit en vous.
L’esprit est la plus grande puissance qui existe, seulement il faut savoir dans quelles conditions. Alors, maintenant, ne perdez pas un temps précieux en doutes et tergiversations : commencez dès aujourd’hui le travail spirituel. » Omraam

« Quelle puissance représente la pensée, et combien de travaux vous pouvez réaliser grâce à elle ! Mais à une condition : qu’elle soit concentrée. Tant que vous la laissez flotter, se promener, vagabonder, vous ne pouvez évidemment rien faire avec elle. La concentration est une activité essentielle de la vie spirituelle et vous devez vous y exercer inlassablement pendant des années.
Des milliers d’exemples dans la vie révèlent l’efficacité de la concentration, et peut-être même vous est-il arrivé de vous amuser à concentrer les rayons du soleil avec une loupe pour enflammer un morceau de papier… Apprenez maintenant à transposer ce phénomène dans le plan psychique et vous comprendrez qu’une fois concentrée sur un point et maintenue suffisamment longtemps, la pensée peut « enflammer » des matériaux en vous, et vous vivrez alors dans la chaleur et la lumière. » Omraam

En appliquant quelques règles très simples, la méditation est à la portée de tous, et même les novices en ressentent les immenses bienfaits.

· La première étape nécessite que l’on s’installe dans une position confortable ; beaucoup choisissent de s’asseoir sur une chaise, le dos droit, les pieds à plat sur le sol, les yeux fermés, les mains sur les genoux ou de chaque côté. Commencer à se détendre en effectuant des respirations lentes et profondes — inspirer à fond, et garder un peu l’air dans les poumons avant d’expirer doucement. En même temps, rechercher par la pensée les tensions existant dans le corps, et les éliminer l’une après l’autre en employant l’imagination ou en massant du bout des doigts les zones correspondantes.

· La deuxième étape demande de se concentrer sur une formule pacifique et inspiratrice, nommée « affirmation » : par exemple, « la paix m’enveloppe et règne en moi » ; « je suis dans un état de relaxation totale » ; un verset de la Bible ; un aphorisme spirituel comme « Dieu est amour ». Il convient d’empêcher que l’esprit vagabonde ou s’égare en d’autres considérations, telles que les tâches à exécuter ou ce qui s’est passé dernièrement au travail. Après avoir réfléchi sur le message de l’affirmation en pesant chaque mot avec soin, il est important de se pénétrer de sa signification. En effet, les impressions ressenties dans l’être intérieur marquent bien davantage que les paroles elles-mêmes. Ainsi, il ne suffit pas de répéter « Dieu est amour », car c’est le sentiment associé à cette proposition qui lui confère sa force et son ampleur.

· La troisième étape représente la méditation proprement dite. Elle requiert de demeurer en silence, en s’immergeant dans les sentiments suscités par l’affirmation. Dès que l’esprit erre, se concentrer à nouveau, d’abord sur le sens des mots de l’affirmation, puis sur les sentiments que ceux-ci engendrent. Il ne faut pas se décourager : focaliser l’attention sur une seule assertion exige du temps et de l’entraînement. Au début, garder le silence pendant cinq minutes environ, mais aller jusqu’à quinze ou vingt minutes après une certaine habitude.

· La quatrième étape consiste à envoyer de bonnes pensées ou des prières à d’autres personnes avant de terminer la séance de méditation. Par exemple, dans le cas où l’amour a été choisi comme thème central, en adresser aux êtres chers et à quiconque en a besoin.

En la pratiquant chaque jour, la méditation devient de plus en plus facile, et la quiétude qui émane de ces instants de concentration silencieuse et de recueillement se reflète dans tous les aspects de la vie.

À l’inverse de ceux qui avancent que l’esprit doit rester inactif, parce qu’il se laisse aisément perturber et altère le processus de méditation, Edgar Cayce soutient dans les lectures que le pouvoir créateur de la pensée peut être utilisé de manière adéquate pour atteindre un haut degré d’harmonisation avec la Source universelle.

Méditer régulièrement nous met sur la voie de la guérison physique, mentale et spirituelle. Grâce aux affirmations constructives que nous formulons et à l’idéal que nous maintenons durant la méditation, nos tendances négatives disparaissent, remplacées par des attitudes plus positives.

En général, nous perdons des heures en futilités, alors qu’un petit moment réservé à la prière et à la méditation nous procurerait davantage de paix, de joie et de plénitude que toute autre activité

Une belle prière à chaque lever de soleil

wife.jpg

Une formule parmi d’autres que vous pourrez prononcer en regardant le soleil se lever. Avec amour, vous prononcerez en vous-mêmes ou non, ces paroles :

« Comme ce soleil plein de vie se lève sur le monde,
que le soleil de la liberté, de l’immortalité, de l’éternité
et de la vérité se lève dans nos esprits.

Comme ce soleil plein d’amour se lève au-dessus du monde,
que le soleil de l’amour et de l’immensité
se lève dans nos âmes.

Comme ce soleil généreux se lève au-dessus du monde,
que le soleil de l’intelligence, de la lumière et de la sagesse
se lève en nous tous.

Comme ce soleil tout puissant se lève au-dessus du monde,
que le soleil de la joie, du bonheur et de la pureté
se lève dans nos cœurs.

Comme ce soleil bienfaisant, rayonnant se lève
au-dessus du monde, que le soleil de la force,
de la puissance, de l’énergie, et du dynamisme
se lève dans ma volonté et celle des plus faibles. 

Et comme ce soleil lumineux, rayonnant et vivant
se lève au-dessus du monde, que le soleil de la santé,
de la vitalité et de la vigueur
se lève dans nos corps et guérisse les malades.

          Amen.

            Ainsi soit-il pour tout et tous.

                                   Pour la Gloire de Dieu. »                      

         Omraam Mikhaël Aïvanhov

            Vahina Parker

Seigneur apprends-moi à dire merci

 

300handsblackwhite23343medium.jpg

Apprends-moi, Seigneur, à dire merci…

Merci pour le pain, le vent, la terre et l’eau.

Merci pour la musique et pour le silence.

Merci pour le miracle de chaque nouveau jour.

Merci pour les gestes et les mots de tendresse.

Merci pour les rires et les sourires.

Merci pour tout ce qui m’aide à vivre malgré les souffrances et les détresses.

Merci à tous ceux que j’aime et qui m’aiment.

Et que ces mille mercis se transforment en une immense action de grâce quand je me tourne vers Toi,

la source de toute grâce et le rocher de ma vie.

Merci pour ton amour sans limite.

Merci pour la paix qui vient de Toi.

Merci pour le pain de l’Eucharistie.

Merci pour la liberté que Tu nous donnes.

Avec mes frères je proclame ta louange pour notre vie qui est entre tes mains, pour nos âmes qui Te sont confiées, pour les bienfaits dont Tu nous combles et que nous ne  savons pas toujours voir.

Dieu bon et miséricordieux, que ton nom soit béni à jamais.

christestseigneur |
Le journal de la Grenouille |
israel12 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Source de Vie
| courspdv
| paroissesaintemariemadeleine